Lundi, 24 Avril

Dernière mise à jour21/04/2017 02:31:30 PM GMT

Vous êtes ici Articles Evénements, lives et interviews Samsung European Blogger Event.

Samsung European Blogger Event.

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}
Introduction

Ce week-end eut lieu dans la capitale catalane, Barcelone, le Samsung European Blogger Event (confère actu du 25/09/2011), où fut présenté à la presse européenne, dont 59Hardware, le tout nouveau SSD de Samsung : le série 830. Mais ce fut aussi l'occasion de présenter toute une gamme de produits, de l'imprimante professionnelle SCX-4729 au portable dédié au jeu et uniquement au jeu, le 700G7A, en passant par le graveur Blu-ray externe SE-506AB.

Thecus N5200 XXX



cztas15hd42touig517s.jpg9hrh13iqsb52jliabqyc.jpg

{mospagebreak}
{menu Graveur, Cartes SD et imprimantes}

Graveur, Cartes SD et imprimantes

Deux nouveaux graveurs externes chez Samsung, dont l'un d'ores-et-déjà disponible ; l'un DVD, le SE-208AB, l'autre Blu-ray, le SE-506AB, vous permettront d'emporter partout avec vous une solution de gravure (et de lecture bien évidemment) fine et légère. Dotés tous deux d'un design élégant, leur format slim, les rendant moins épais de 12 mm que les graveurs aux dimensions conventionnelles de la marque coréenne, ils sont alimentés par USB, conformément à leur évidente orientation nomade.

Le graveur de DVD SE-208AB, déjà disponible au prix de vente conseillé de 59 euros, est compatible avec les principaux systèmes d'exploitation courants, tels Mac OS ou Windows Seven (pas de contre-indication connue sous Linux à ce jour, cela dit …). Il intègre en outre la technologie propriétaire Buffer Under Run (limitant les erreurs de gravure) et une connectivité audio-vidéo exclusive facilitant la connexion aux téléviseurs munis de ports USB et donner ainsi accès à toute la bibliothèque de contenus gravés sur support DVD.

Incorporant lui aussi ces deux caractéristiques, le graveur Blu-ray externe SE-506AB prend en charge, quant à lui, de très nombreux formats, est sera à son tour sur les étals en octobre de cette année.

w113bp6vlccbf8cwvpgr.png
le  graveur Blu-ray externe Samsung SE-506AB.

Samsung dévoile de nouvelles cartes SD et micro-SD.

j8n601ht2qzzpjuw30cb.png

Utilisables dans un large panel d'appareils (smartphones, tablettes tactiles, netbooks et caetera et caetera) et garanties cinq ans, ces cartes mémoire se déclinent en plusieurs versions, segmentées selon leurs performances en classes: 4, 6 et 10 (pour rappel, une carte mémoire Flash de classe 10 autorise des transferts théoriques vers un PC de 20 Mo/seconde). Toutes les caractéristiques et les prix sont résumés dans le tableau suivant, ne manque qu'une date de sortie effective.
pakizfyns90uiwa9rd6l.png
Samsung est aussi présent sur le marché professionnel de l'impression (numéro 2 français depuis peu), bien que ce soit moins connu du grand public. Soucieux d'élargir sa gamme de produits, le constructeur coréen présente trois nouvelles séries d'imprimantes à destination des petites et moyennes entreprises.

4t1dvhjp14yulatq7jfj.png
C'est ainsi que la série ML 2540/45 représente l'entrée de gamme du genre : capables d'imprimer 24 ppm (pages par minutes) à une résolution de 1200x1200 dpi, elles sont dotées d'un processeur 300 MHz plus puissant que celui de la génération précédente et surtout sont moins voraces en énergie (360W/h contre 495 précédemment en impression en moyenne). Elles sont déjà disponibles au prix public conseillé de 99 €.

 Les séries ML-2950/55 et SCX-4728/29 représentent la gamme supérieure. Lasers et monochromes, leur processeur est cadencé à 533 MHz et elles peuvent imprimer jusqu'à 28 pages par minute sans une résolution de 1200x1200 dpi, le tout dans un silence relatif (moins de 50 décibels annoncés par le constructeur). Bien que tous les modèles soient pourvus de connexions réseau, seuls les modèles SCX-4729FW et ML-2955DW sont équipés du Wifi. Les prix s 'échelonnent entre 139 € TTC pour la ML-2950ND, et jusqu'à 299 pour la SCX-4729FW.

23t7qaiwb1y6i6gy4vse.png
{mospagebreak}
{menu Les PC portables et SSD}

Les PC portables et les SSD

Le géant coréen, en plus de toutes ces étiquettes déjà citées, est aussi un acteur incontournable du PC portable. C'est donc à la fois une volonté d'affermissement et de renouvellement qui l'anime quand il propose deux nouveaux modèles de PC portables et un nouvel appareil hybride entre la tablette et le netbook, à l'image du eee Pad Transformer d' Asus : le Slate PC Serie 7.

eerge81gb65gxdbtpz39.jpg
Le Samsung Slate PC série 7.

N'affichant que 860 grammes sur la balance et épais de seulement 12,9 mm, il est équipé d'un processeur Intel i5 2467M, d'un écran 11,6 pouces 16/9 et propose jusqu'à 4 Go de mémoire vive et jusqu'à 64 Go de stockage SSD. Son autonomie pourra atteindre 7 heures, il fonctionnera sous environnement Windows Seven et sera disponible le mois prochain pour 1199 €.



A noter cependant que Samsung compte aussi commercialiser les XE-700T1A-01 et 02, deux appareils aux spécifications techniques très proches.



Le Chronos série 7 est, quant à lui, un notebook orienté vers le divertissement multimédia et qui se sentira à l'aise dans le cadre d'une utilisation ludique modérée. En effet, d'un format 15,6 pouces pour un poids de 2,3 kg, son design fin et élégant (d'une épaisseur totale maximale de 23,9 mm) n'exclut toutefois pas l'intégration de composants puissants, tels un cpu Intel i7 quadri-core (auquel seront adjoints 8 Go de mémoire Flash, qui autoriseront un démarrage en 19 secondes, selon le constructeur) et une carte graphique dédiée HD Radeon 6750M. L'écran LCD 15,6 pouces, traité contre les reflets, offre une résolution maximum de 1600x900 pixels. D'une autonomie annoncée de 9 heures sous MobileMark, il sera disponible à l'achat au début du mois d'octobre prochain pour le prix de 1199 euros.



Enfin, dernier mais pas des moindres, le Samsung 700G7A, première incursion du géant coréen dans le monde des PC nomades pour joueurs. A l'image de son prix que l'on suppose prohibitif pour le commun du mortel (1799 euros), le 700G7A incorpore un équipement pantagruélique : un écran 17,3 pouces LED Full HD traité contre les reflets d'une résolution de 1920x1080 pixels, un processeur Intel i7 2630QM, épaulé par 8 Go de RAM 1333 MHz extensibles à 16 et une Radeon HD 6970M. Tout comme le Chronos Série 7, il intègre aussi 8 Go de mémoire Flash en fonction Cache, pour un réactivité générale accrue. Il disposera en outre de deux disques durs de 750 Go tournant à 7200t par minute, d'un lecteur Blu-ray/graveur DVD et de toutes les connectivités courantes (ethernet, wifi, Blue-tooth) et, entre autres, deux ports USB 2 et 3.
ilswjlyk59mxuzdbebzc.jpg
qj7a3c1j0a0y0llkp6zr.pngIl inclura également une mollette permettant de basculer à la volée entre quatre modes de consommation : un premier mode « gaming » qui accélère la ventilation et intensifie la luminosité de la dalle ainsi que l'éclairage des touches ZQSD, chères aux joueurs, et qui désactive automatiquement le pavé tactile et les touches fonctions Windows. Le deuxième mode « équilibre » optimise l'usage quotidien dans le cadre d'une utilisation bureautique. Le troisième mode « bibliothèque » réduit considérablement le bruit émis par les ventilateurs pour profiter au mieux de toutes sortes de contenus multimédias, tandis que le dernier mode « green » diminue drastiquement la consommation électrique totale.


Il reste encore à souligner que les deux laptops bénéficieront encore de la technologie propriétaire « Battery life plus »,  qui limite dans le temps la perte d'autonomie de la batterie au fur et à mesure que le nombre de cycles chargement/déchargement augmente.

Le clou de la présentation fut bien évidemment le nouveau SSD de la série 830, qui sera disponible pour le mois prochain ; avec, au chapitre des nouveautés, des nombreuses optimisations du firmware améliorant significativement les performances et la fiabilité. SSD sur lequel Samsung a beaucoup misé, dans le but de rendre visible cette technologie pour le grand-public, qui fera l'objet d'un prochain test 59Hardware complet, qui sera mis en ligne très bientôt.


Il ne reste maintenant plus qu'à remercier les personnes (qui, espérons-le, se reconnaîtront) qui ont rendu cet événement et la rédaction de ce dossier possibles.

Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir