Dimanche, 28 Mai

Dernière mise à jour26/05/2017 10:49:59 AM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Test NAS : Synology USB Station 2

Test NAS : Synology USB Station 2

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}

Introduction

Synology a récemment renouvelé son petit USB Station qui passe en version 2. Ce produit atypique permet de transformer n'importe quel disque dur USB en NAS et de partager ainsi son contenu sur le réseau. Bien sûr, la plupart des fonctions habituelles d'un NAS classique sont aussi de la partie et en particulier les fonctions multimédia qui s'adressent à une utilisation familiale. Proposé à moins de 90 €, ce petit bout de NAS semble avoir toutes les cartes de son côté pour goûter facilement à l'univers du NAS.

59hardware

Les principales fonctionnalités de l'USB Station 2

- NAS sans disques permettant le partage de disques USB sur le réseau local via samba, FTP ou AFP.
- Serveur DLNA pour partager vidéos, photos et musique.
- Serveur de téléchargement.
- Serveur d'impression.
- Lecteur audio connecté en utilisant la synology remote en option.
- Fanless et consommation électrique minime.
- Interface de gestion DSM 3.0

Caractéristiques

Processeur Marvell 88F6180 @ 800 MHz
RAM 128 Mo DDR2
Emplacements NA
RAID supportés NA
Réseau 1 Gbit/s
Interfaces 2 USB 2.0
Garantie 2 ans
Options - Synology Remote

Les spécifications complètes sont disponibles sur le site de Synology.

Bundle

L'USB Station 2 est livré dans un petit carton très compact. Il faut dire que l'USB Station 2 est vraiment un concentré de NAS. Dans ce carton bien organisé, on trouve l'USB Station 2, un bloc d'alimentation externe, un câble réseau, un peu de documentation et un CD avec divers logiciels.

synology_usbstation2_bundle.jpg

{mospagebreak}
{menu Présentation de l'USB Station 2}

Présentation de l'USB Station 2

Extérieur

L'USB Station 2 se présente sous la forme d'un petit module composé de plastiques noir et blanc. La finition est parfaite et semble robuste. 3 led en façade permettent de connaître l'état de l'USB Station 2 : alimentation, réseau et activité disque.

synology_usbstation2_front.jpg

Pour avoir une idée de la compacité de l'USB Station, il est ici en photo au côté d'une Time Capsule Apple et d'un DS109 de Synology. Cette compacité s'explique par l'absence de disque dur embarqué et l'utilisation d'un bloc d'alimentation externe.

synology_usbstation2_size.jpg

Sur un flan, on trouve un petit bouton à actionner avant de déconnecter les périphériques USB. Cette fonction est également accessible depuis l'interface de gestion du NAS.

synology_usbstation2_side.jpg

A l'arrière, la connectique est réduite à son minimum : une embase pour l'alimentation, un port RJ45 Gigabit et deux ports USB 2. Un contacteur de reset complète cette connectique minimaliste.

synology_usbstation2_back.jpg

Démontage et électronique

Le démontage de l'USB Station 2 commence par la façade inférieure. Il faut décoller deux des patins qui permettent de maintenir le capot supérieur.

synology_usbstation2_under.jpg

Sous le capot supérieur on trouve directement la carte mère du NAS qui laisse apparaître un module de RAM Elpida de DDR2-800 de 128 Mo (E1116AEBG-8E-F) qui était déjà présent dans le DS210j, une flash pour le firmware et une pile bouton qu'il sera possible de remplacer sans trop de difficultés.

synology_usbstation2_inside.jpg
synology_usbstation2_firmware.jpg
synology_usbstation2_memory.jpg

On peut ensuite dégager assez simplement le carter blanc qui encercle l'USB Station 2. Celui-ci est maintenu au socle par de petits ergots à écarter à l'aide d'un tournevis plat. On se rend alors compte que malgré la petite taille de l'USB Station 2, celui-ci est quasiment vide !

synology_usbstation2_motherboard_1.jpg

Il reste alors deux dernières vis pour dégager la carte mère du socle. La face inférieure de la carte mère est beaucoup plus riche en composants. On y trouve en particulier le coeur du système : un petit processeur Marvell 88F6180 cadencé à 800 MHz. C'est un processeur de la famille Kirkwood déjà rencontrée dans le DS210j avec le 88F6281.

synology_usbstation2_motherboard_2.jpg
synology_usbstation2_motherboard_3.jpg
{mospagebreak}
{menu Installation}

Installation

L'installation de l'USB station est tellement enfantine qu'on pourrait avoir des scrupules à appeler cette page ainsi ! Disons plutôt que nous allons voir la mise en oeuvre de ce petit NAS.

Comme l'USB Station est un module autonome qui peut fonctionner sans disque, il est livré pré-installé, prêt à l'emploi. Aucune installation n'est nécessaire et il suffit de se connecter à son interface web pour commencer à l'utiliser. Par défaut, le nom de la machine est 'usbstation2'. Il suffit donc de saisir 'http://usbstation2' (ou 'http://usbstation2.local' sur OSX) dans votre navigateur pour accéder à l'interface de gestion. L'utilisateur par défaut est 'admin' et sans mot de passe.

synology_usbstation2_install_01.png

C'est tout. Vous êtes connecté à l'interface de gestion et pouvez commencer à explorer toutes les fonctionnalités de l'engin. L'USB Station 2 est livré avec le DSM 3.0 qui est la dernière évolution majeure des firmwares Synology. Au moment de la première connexion, le NAS vous guide vers quelques fonctions et configurations importantes comme l'ajout de nouveaux utilisateurs, le paramétrage de l'interface réseau, etc. A quelques exceptions près, le DSM de l'USB Station 2 est le même que celui des autres NAS du constructeur. Par exemple, l'USB Station 2 ne permet pas de créer un serveur web avec Apache et MySQL. Peut-être qu'une prochaine mise à jour comblera ce manque ? Par contre toutes les fonctions de partage utilisées plus couramment sont bien présentes (partage de fichiers, partages et serveurs multimédia, audio station, etc.).

synology_usbstation2_install_02.png
synology_usbstation2_install_03.png
synology_usbstation2_install_04.png
synology_usbstation2_install_05.png
synology_usbstation2_install_06.png
synology_usbstation2_install_07.png
synology_usbstation2_install_08.png
synology_usbstation2_install_09.png
synology_usbstation2_install_10.png

Quand on connecte un disque dur en USB, celui-ci apparaît dans les périphériques externes. Le contenu du disque est ensuite mis à disposition du réseau via les différents protocoles configurés (SMB, FTP, File Station pour une interface en ligne, DLNA, iTunes, etc.) et selon les droits associés aux utilisateurs le cas échéant.

synology_usbstation2_install_11.png

Au besoin, il est même possible de formater les disques connectés dans le format souhaité. Bien qu'il ne soit pas possible de formater en NTFS, ce type de format est complètement pris en charge (lecture et écriture) par l'USB Station 2 et c'est bien agréable !

synology_usbstation2_install_12.png
synology_usbstation2_install_13.png
synology_usbstation2_install_14.png

L'USB Station 2 est vraiment très simple à mettre en oeuvre et à utiliser. Pas besion d'être un expert ou d'étudier le manuel pendant de longues soirées pour arriver à partager ses fichiers ! C'est clairement un NAS fait pour la maison.

{mospagebreak}
{menu Performances}

Performances

Protocole de mesure des performances

Les mesures de performance ont été faites avec une configuration Intel Core i3 530, CM Gigabyte GA-H57M-USB3, 4 Go DDR3 et Windows 7 Edition Intégrale. Le disque système est un Seagate Barracuda 7200.10 de 80 Go. Le Raid 0 utilisé pour les transferts de fichier est constitué de deux Seagate Barracuda 7200.9 de 250 Go chacun.

Pour être le plus représentatif possible de conditions réelles, aucune optimisation (type Jumbo Frames) n'est utilisée. Le NAS est connecté directement au PC par l'intermédiaire d'un câble réseau croisé.

Côté NAS, les tests ont été faits avec un disque 3.5" Seagate Barracuda 7200.12 de 500 Go formaté en EXT4 connecté par un dock Icy Box IB-110. Le firmware de l'USB Station 2 au moment des mesures était le 3.0-1336.

Les mesures de débit sont faites en mesurant le temps de transfert d'un gros fichier de 7900 Mo. Les mesures affichées ici sont les moyennes des deux meilleurs temps parmi trois mesures.

Les mesures en FTP sont faites avec FileZilla en autorisant 2 transferts simultanés.

Une mesure avec des fichiers de taille moyenne (type photos) a aussi été faite. Ces fichiers représentent 3309 Mo divisés en 2414 fichiers dans 149 répertoires. En moyenne les fichiers font donc 1,37 Mo chacun.

Synthèse des performances de l'USB Station 2

synology_usbstation2_perf.png

Autant le dire tout de suite, les taux de transfert de l'USB Station 2 sont loin d'être impressionnants. Petit processeur et goulot d'étranglement en USB 2 ne vont pas de paire avec forts débits. Pourtant, sans être bons, les performances de l'USB Station 2 sont quand même tout à fait honnêtes et conviendront à merveille pour une utilisation familiale. 

synology_usbstation2_perf_mf.png

Côté performances avec les fichiers moyens, l'USB Station 2 s'en sort assez bien avec des performances assez proches de ses débits maximum.

Charts de performances en RAID 1

C'est la première fois que nous testons un NAS de ce type et nous n'avons donc pas de charts spécifiques pour le situer. Incorporer l'USB Station dans les charts RAID 1 permet de comparer ses performances avec celles des alternatives disponibles sur le marché : les NAS à deux disques. Il se trouve que ces NAS à deux disques sont très majoritairement utilisés en RAID 1 pour la sécurité qu'apporte ce type de volume. Bien que ces NAS à deux disques soient l'alternative d'achat la plus plausible, il ne faut pas perdre de vue qu'ils coûtent en général au moins 2 fois plus chers à l'achat !

synology_usbstation2_raid1_ftp_read.png
synology_usbstation2_raid1_ftp_write.png

En transfert FTP, l'écriture arrive globalement en milieu de tableau et fait aussi bien qu'un Netgear RND et mieux que les Thecus N2200 ou N0204. En écriture, le classement est un peu moins bon mais l'USB Station 2 assure quand même la mise et devance quelque peu les derniers comme le Cisco NSS 2200.

synology_usbstation2_raid1_smb_read.png
synology_usbstation2_raid1_smb_write.png

L'USB station 2 retrouve quelques couleurs avec le protocole SMB puisqu'il est à peu près à la médiane du tableau en lecture comme en écriture.

Ces charts montrent que les performances de l'USB Station 2 sont finalement assez correctes par rapport aux performances d'autres NAS d'entrée de gamme. Bien sûr, on est assez loin des performances offertes en haut de gamme mais ce n'est clairement pas la vocation de ce NAS familial. Les utilisateurs cherchant de meilleures performances pourront plutôt se tourner vers le DS210j ou son successeur DS211j.

{mospagebreak}
{menu Synology Remote}

Synology Remote

En plus de l'USB Station 2, Synology nous a prêté une Synology Remote. Il s'agit d'une petite télécommande associée à un module récepteur connectable en USB aux NAS Synology. Méga bonus, ce module USB contient aussi une petite carte son qui va pouvoir jouer la musique lue par l'application Audio Station du NAS. Cette option permet de disposer d'un lecteur audio autonome ou en réseau à brancher à un ampli hifi ou autre système son. Le module offre d'ailleurs une sortie optique pour les plus exigeants. Comme le système utilise l'application Audio Station, il est même possible de l'utiliser sans disque dur et de lire la musique stockée ailleurs sur le réseau.

synology_usbstation2_remote_principle.jpg

La télécommande et le récepteur sont tous deux très compacts et bien finis. Il sont livrés avec un petit câble USB, un mode d'emploi et une pile plate pour la télécommande. Le module récepteur est directement alimenté par l'USB et ne nécessite donc pas d'alimentation externe supplémentaire. Autre bon point, un port USB est aussi disponible sur ce module récepteur. De cette façon, l'option Synology Remote ne prive pas l'utilisateur d'un des ports disponibles.

synology_remote_bundle.jpg

A l'usage, la Synology Remote fonctionne parfaitement bien et est assez réactive. La vidéo ci-dessous permet de voir les temps de réaction ainsi que l'interaction entre Audio Station et Synology Remote. L'ensemble est très cohérent, bien abouti et permet d'accéder à toute la bibliothèque musicale de la maison ainsi qu'aux web radios.

Pour terminer, un des points fort de la Synology Remote est que l'on peut lancer la musique sans avoir besoin d'ordinateur. L'utilisateur peut lancer la musique n'importe quand, juste en appuyant un simple bouton de la télécommande. Il est même possible de créer des raccourcis vers des playlists ou des web-radio grâce à 4 boutons personnalisables. Cette Synology Remote est vraiment une agréable surprise qui ravira les plus mélomanes !

synology_usbstation2_remote.jpg
synology_remote_side_1.jpg
synology_remote_side_2.jpg
{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

label_c2c.jpgL'USB Station 2 de Synology est un produit qui collectionne les atouts pour une utilisation familiale. Fréquemment proposé à moins de 90€, c'est l'occasion idéale de réutiliser de vieux disques durs USB pour se monter un petit NAS à la maison et partager films, photos et documents en toute simplicité. Quand en plus on considère qu'il est totalement fanless, consomme tout juste 3.5 W et dispose de l'interface de gestion DSM 3.0, on se dit qu'il n'y a vraiment pas de raisons d'hésiter ! L'USB Station 2 se voit naturellement décerner le label coup de coeur.

La seconde heureuse surprise de ce test est la synology Remote. Cette télécommande compatible avec la plupart des NAS Synology permet de piloter l'application Audio Station du constructeur. Livrée avec un petit dock qui fait aussi office de carte son, le NAS devient ainsi lecteur audio pour votre bibliothèque de mp3 et les web-radios.  L'ensemble fonctionne merveilleusement bien et ravira les plus mélomanes d'entre-nous. Cette remote est elle aussi une version 2 et c'est encore une réussite pour Synology.

On aime

fleche 100% silencieux puisque fanless et sans disques.
fleche Consommation électrique minime (3.5 W).
fleche Installation directe depuis le navigateur.
fleche Ergonomie et facilité de mise en oeuvre.
fleche Prix très attractif.

On aime moins

fleche Pas de connecteur eSATA
synology_usbstation2_firmware.jpg
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir