Mercredi, 28 Juin

Dernière mise à jour28/06/2017 05:05:56 AM GMT

Vous êtes ici Articles PC de bureau, multimédias Arctic MC001-BD Entertainment Center : le HTPC se démocratise enfin ?

Arctic MC001-BD Entertainment Center : le HTPC se démocratise enfin ?

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}
Introduction

59hardware

Auparavant réservé aux passionnés et autres utilisateurs avancés, un PC Media Center également appelé HTPC pour Home Theater PC ou encore PCHC pour PC Home Cinéma, est un ordinateur plurifonctionnel trônant à côté de votre téléviseur et pouvant être piloté de différentes façons : clavier Media Center sans-fil, télécommande, smartphone, tablette tactile. Entièrement évolutif, ce dernier est capable de remplacer votre lecteur CD, votre lecteur DVD, votre lecteur BluRay, votre lecteur multimédia, votre enregistreur numérique, voire de se transformer en récepteur TV et en plateforme de jeu.

C’est dans cette optique qu’Arctic a développé une gamme de PC Media Center alliant silence, performance, esthétique, et confort d'utilisation dont le MC001-BD que nous testons ici et qui a la particularité d’embarquer un lecteur BluRay.

{mospagebreak}
{menu Caractéristiques techniques}

Caractéristiques techniques

vog7n5hryk6i2brd6lyn.pngCôté composants, Arctic a choisi pour son MC001-BD de s’appuyer sur un processeur double cœur Atom D525 d’Intel cadencé à 1.8 Ghz. Dotée d’une finesse de gravure de 45nm, le processeur Atom D525 qui embarque 512Ko de cache L2, est épaulé par une puce graphique Mobility ATI Radeon HD5430 bénéficiant de 80 shaders unifiés, et d’un bus mémoire de 64 bits accompagné par 512 Mo de mémoire GDDR3.

Le MC001-BD tient ainsi plus du nettop que d’un mini-PC avec à la clé, une consommation électrique réduite mais aussi un niveau de nuisances sonores peu élevée. Deux caractéristiques indispensables pour un nettop de salon.

go2oskpzoac1egmi0exi.pngCaractéristiques techniques :
arrow Constructeur : Arctic (http://www.arctic.ac)
arrow Prix moyen : 450 euros
arrow Dual Core Intel Atom D525 à 1.8 Ghz/Chipset Intel NM10
arrow 4 Go de mémoire DDR3 1333 Mhz
arrow Disque dur Hitachi 500 Go 7200 trs/min 16 Mo de cache
arrow Carte graphique ATI Mobility Radeon HD 5430 512 Mo GDDR3
arrow Contrôleur audio Realtek ALC892
arrow Lecteur Blu-ray 4x
arrow Lecteur cartes-mémoires 4 en 1 ()
arrow Windows 7 Home Premium 32 bits
arrow Sortie VGA
arrow Sortie HDMI
arrow Port réseau RJ45 10/100/1000 Ethernet
arrow 6 entrées/sorties audio mini-jack (7.1)
arrow 1 sortie optique SPDIF
arrow WiFi IEEE 802.11 b/g/n
arrow Récepteur Infra rouge
arrow 2 ports USB 3.0 à l’avant
arrow 5 ports USB 2.0 à l’arrière

{mospagebreak}
{menu Présentation}

Présentation

Réduit au strict minimum, le bundle comprend le PC Media Center, le bloc d’alimentation en deux parties 19V 60 Watts, le manuel, le CD Cyberlink contenant le logiciel de lecture BluRay 3D PowerDVD 10 BD ainsi que les logiciels PowerProducer 5, PowerDirector 7, Power2Go, PowerBackup 2 et LabelPrint 2, une antenne WiFi, ainsi qu’un câble HDMI.

qn69no6g9xk32xd4hkm7.jpgpbzyjm9uy0lcpvvj6n4h.jpg

Doté d’un design assez classique, à savoir une coque en aluminium d’un côté et une coque en plastique noir de l’autre, l’Arctic MC001-BD mesure 143x40x266 mm sans son socle (161x65x275 avec socle) et offre une connectique à l’arrière assez complète : sortie HDMI, sortie VGA, sortie SPDIF, 4 sorties audio mini-jack compatible 7.1, 2 entrées audio mini-jack (entrée ligne et micro), 1 port Gigabit Lan RJ45, une antenne WiFi et 5 ports USB 2.0.

fekcgnidcl77o06fpys2.pngq3i5ysu603vjblglic8w.png

Le choix d’une sortie VGA ou DB15 est pour le moins étrange car si cette dernière permet effectivement d’afficher une résolution Full HD sans problème, elle ne supporte en revanche pas la protection HDCP. Pas vraiment dramatique dans la mesure où, nous le supposons, rares sont les utilisateurs possédant encore un vieux téléviseur HD exempt de prise HDMI. Ce qui est le cas de certains rétroprojecteurs et vidéoprojecteurs.

uwryqsjwizk9oao5bqt8.png28f301358n7m525te4da.png

{mospagebreak}
{menu A l'intérieur}

A l'intérieur

(((Un coup de chaud sur l’Arctic)))
drxnsz4hm823gfux203f.jpgUne fois l’Arctic MC001-BD démonté, on peut s’apercevoir que le système de refroidissement est entièrement passif. De quoi satisfaire ceux qui recherchent le silence presque absolu, grâce aux composants basse consommation choisis par Arctic.
La taille réduite de l’Arctic MC001-BD impose bien évidemment un système de dissipation thermique performant qui comme vous pouvez le découvrir sur l’illustration ci-contre, s’appuie sur la coque en aluminium pour dissiper la chaleur, le flux d’air frais circulant du bas vers le haut de l’Arctic MC001-BD.

lo607cnlz6mode8dvpu5.jpg 7ngtc0ds4sg5nxkdu297.jpg
rkkav2dxoweclq9row4z.jpg

Pour vérifier l’efficacité du système de dissipation, nous avons effectué des mesures de la température au repos de la machine après 30 minutes d’inactivité du nettop, puis après une heure trente de tests intensifs initiés par Cinebench, un benchmark gratuit s’appuyant sur le logiciel de création 3D Cinema 4D de Maxon, et Furmark, un logiciel lui aussi gratuit, permettant de stresser et de tester la stabilité de la carte graphique.


C’est bien sûr le disque dur qui souffre le plus de la chaleur avec une température atteignant les 55°C alors que la température ambiante ne dépasse pas les 20°C. Une température qui n’est pas anormale mais plus élevée qu’un système ventilé (36°C). Notez qu’en utilisation normale comme la lecture multimédia, vous n’atteindrez bien sûr jamais ces températures extrêmes.

tzmk2vo5ahpcm824yial.jpg gq8fzsil42pl47hf87os.jpg

{mospagebreak}
{menu Les performances}

Les performances

sn5ydrwdd4qf3cpp09k2.jpg 5w3tq4a7x0e3jsmrl6sy.jpg t90a75om3jxofdu3oggt.jpg

La puissance délivrée par le processeur Intel Atom D525 étant très limitée, ne vous attendez pas à transformer l’Arctic MC001-BD en plateforme de jeu malgré la présence de l’ATI Mobility radeon HD5430 qui a bien du mal à atteindre les 25 images/s dans une résolution de 1024x768 pixels avec les titres les plus courants (Dirt3, Hot Pursuit, Deus Ex, Rage, Crysis 2, Metro 2033, etc). Alors imaginez en Full HD. Tout au plus pourrez-vous jouer à des petits jeux indépendants ou des jeux via votre navigateur Internet qui sont très peu gourmands en ressources.


Côté multimédia, le couple Atom D525 et Radeon mobility HD5430 offre d’excellentes performances en haute définition à commencer par le taux moyen d’occupation du processeur qui dépasse rarement les 26%, même lors de la lecture d’un Blu-ray ou d’un fichier au format Matroska. Notamment grâce à l’accélération matérielle du GPU supportée via le logiciel PowerDVD 10 mais aussi d’autres logiciels tels que FFDShow, Media Player Home Cinema, VLC, TotalMedia HomeTheatre, WinDVD, etc. Malgré ce taux d’occupation réduit, l’Atom D525 reste très peu à l’aise avec le multitâche et souffre dès qu’on le sollicite un peu trop. Ce qui est par exemple le cas pour la retouche photo, mais aussi le montage et la conversion audio/vidéo. La conversion d’un fichier H.264 de 2,7 Go ayant par exemple nécessité plus de 60 minutes contre moins de 15 minutes avec un « simple » Core i3 2100.

sa5a010qec2i6x09k1b1.jpg
Il est toutefois bon de souligner pour finir, que l’Arctic MC001-BD n’a consommé en moyenne que 44 Watts lors de nos phases de lecture Blu-ray contre 56 Watts lors des tests intensifs et 19 Watts au repos.

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

fx9hkk9zijqu7arx9762.pngProposé aux alentours de 700 euros, l’Arctic MC001-BD est livré sans télécommande et sans Tuner TV. De quoi non seulement alléger la facture, mais surtout de quoi offrir la liberté à l’utilisateur de choisir la télécommande adaptée à son budget et ses besoins.

A ce titre, il est bon de souligner qu’Arctic prévoit de publier dans le courant du mois de novembre, une application compatible Android et iPhone/iPod Touch permettant de piloter le MC001-BD. Il faudra toutefois veiller à installer la version serveur qui est d’ores et déjà disponible au téléchargement sur le site du constructeur, l’application se nommera Remote MC, quelques impressions d’écran :

v4ycg8l4rcaqnbc3cy3x.png 5d7iios4gaofvt0r6ipn.png

D’autres alternatives existent aussi à commencer par inControl, NControl ou encore Intelliremote, la liste n’étant bien sûr pas exhaustive.

 Complet, silencieux, performant et proposé au prix moyen de 450 euros, l’Arctic MC001-BD offre un excellent rapport qualité/prix mais aussi une garantie constructeur de deux ans. Hormis un design discutable, les gouts et les couleurs étant différents d’une personne à l’autre, il n’y a pas grand-chose à reprocher à l’Arctic MC001-BD. Si ce n’est peut-être le choix d’un lecteur Blu-ray à tiroir beaucoup moins confortable à l’usage qu’un modèle « mange-disque » du fait de l’orientation verticale du nettop.

arrow Performances multimédia
arrow Consommation
arrow Silencieux
arrow WiFi
arrow USB 3.0
arrow Windows 7
arrow Prix
Finition
arrow Lecteur Blu-ray à tiroir
arrow Pas prêt à l’emploi, léger paramétrage à prévoir
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir