Vendredi, 31 Juillet

Dernière mise à jour30/07/2015 11:33:23 AM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage interne, SSD SSD Crucial C300 64 Go avec kit de transfert

SSD Crucial C300 64 Go avec kit de transfert

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}

Introduction

Qui n’a pas rêvé de changer en toute simplicité le disque dur de son portable sans tous réinstaller ? Des solutions existent comme le clonage par exemple, directement sous Windows. Il est donc possible d’augmenter la capacité de son disque dur très facilement, les performances s’en trouvent améliorées, les disques récents étant généralement plus rapides. Pour encore plus de performances il est même possible d’installer un SSD, c’est ce que nous allons tester aujourd’hui. Nous en profiterons  pour comparer les différentes solutions, le stockage initial, un disque dur plus récent et enfin le SSD.

Nous allons donc examiner un kit proposé par crucial, il est composé d’un disque de type C300 en 64 Go, d’un cordon et d’un logiciel. En bref tout pour bien cloner son disque dur classique vers ce nouveau stockage. 

59hardware

Crucial fait parti de Lexar Media qui est une division de Micron Europe Limited, un fabricant de modules de mémoires bien connu. La gamme Crucial est donc orientée vers cette activité, les barrettes mémoire sont nombreuses, EDO, SDRAM, DDR, DDR2 et 3. Les clés USB sont également représentées par le biais de cinq modèles de 4 à 16 Go.  

Pour ce qui nous intéresse neuf modèles de SSD sont présents dont six en 2.5 pouces et trois en 1.8 pouces.
{mospagebreak}
{menu Protocole de test}

Le protocole de test

Dans le cadre de notre article, nous allons échanger le disque dur d'origine d’un ordinateur portable contre un disque plus récent et un SSD et analyser les gains obtenus.
En aucun cas nous ne comparerons les performances pures de ce SSD, cela donnera lieu à un autre comparatif avec des interfaces SATA plus adaptées et d’autres modèles de disques.

Nous analyserons donc les différences de performances, les temps de chargement, la consommation électrique entre autres. Nous nous pencherons également sur le logiciel de clonage livré, sa facilité d’utilisation, la durée de l’opération. En bref que peut apporter ce type de disque par rapport à une solution de stockage beaucoup plus ancienne mais aussi la mise en œuvre de ce kit.

665t5q45wv83ual5maom.jpg

Portable de référence :
IBM X60 1707-A31
arrow Processeur Intel Core Solo T1300 1.66 GHz
arrow 2.5 Go de mémoire
arrow Interface SATA
arrow Windows 7 Professionnel

Disque dur 1
arrow Hitachi de 40 Go en SATA, HTS541040G9SA00.

Disque dur 2
arrow Western Digital de 250 Go en SATA II, WD2500BEVT.

Disque 3
arrow Crucial SSD C300 de 64 Go en SATA III.

Logiciels utilisés :
arrow Sous indice performance disque de Windows 7
arrow PC Mark 05, section disques durs
arrow Crystal Mark, Atto et benchmark Hd Tune
arrow Puissance consommée via notre wattmètre
arrow Mesure des temps d’ouverture et de fermeture de certains logiciels courants

vwtxsu1kihp5kwt828ex.jpg

{mospagebreak}
{menu Présentation}

Présentation

suuccwh9ed1ogsmecmex.jpg

Descriptif :
arrow Référence C300 64 Go
arrow Dimensions : 100 x 70 x 9 mm, format disque 2.5 Pouces
arrow Interface : SATA III 6 Gb/s
arrow Vitesse de lecture annoncée : 355 Mo/s
arrow Vitesse d’écriture annoncée  : 75 Mo/s

Ce kit est proposé sous trois versions :
arrow 64 Go au prix moyen de 135 euros
arrow 128 Go au prix moyen de 260 euros
arrow 256 Go au prix moyen de 504 euros.
La garantie est de trois ans.

3efffzionirj0my1b1t1.jpg

La gamme des disques SSD Crucial C300 comporte trois disques de 64, 128 et 256 Go et leurs déclinaisons avec le kit de transfert. Techniquement parlant ce C300 64 Go embarque des modules de mémoire Micron avec un contrôleur de type Marvell 88SS9174-BJP2. C’est pour l’instant un des seuls SSD du marché à proposer le SATA III  en 6 Gb/s.

dfi1c27nqik61akvxp2w.jpg

{mospagebreak}
{menu Installation}

Installation

ozlfk8hxp0geuaag2qc0.jpgLe produit comporte donc trois éléments, le SSD, un cordon USB vers SATA et un Cd. Le cordon est en provenance d’Apricorn, une société spécialisée dans le stockage personnel.
Le Cd comporte le programme EZ Gig III, le logiciel de clonage mais aussi un lien vers Microsoft SyncToy pour une éventuelle synchronisation des données. Smart-Er est présent, c'est un logiciel qui utilise la fonction Smart pour monitorer le disque dur et anticiper les risques de pannes.
EZ Gig III est également en provenance d’Apricorn, il est en téléchargement libre sur une des pages du fabricant.

wp31f8mjefj1g2hbut46.jpguc6ej7g88xr1qz0rvf5v.jpgl5b7ox0cy6jccs19vyqq.jpg

Le concepteur de ce logiciel annonce un clonage en trois clicks sous Windows, finalement nous n’en sommes pas très loin. Après un click sur Run et Star EZ Gig III, une fenêtre nous invite à lancer la recherche des différents disques. Reste à sélectionner la source et la destination, quelques options sont disponibles, vérification du clonage et réattribution des partitions en manuel ou en automatique.

q6uq3jgqrgittf67rivr.jpgnagnyxbwy3hf6ijgeae6.jpgl4aie3rrmmdqes1homum.jpg

Au niveau du délai nous avons mesuré 10 minutes environ pour notre disque de 40 Go, délai doublé en cas de vérification du clonage.
Il ne reste plus qu’à éteindre la machine et procéder au remplacement, le SSD à la place de l’ancien disque.
Une petite précaution à prendre, évidente pour certains mais pas pour d’autres, le C300 64 Go n’est compatible qu’avec des disques durs à cloner d’une capacité inférieure à 64 Go. Il s’adresse donc plutôt à des machines un peu ancienne dans le cas d’un remplacement sans réinstallation.

L’intégralité du matériel de clonage est à conserver, bien sur. Le cordon peut être réutilisé pour un branchement volant au niveau d’un disque dur en 2.5 P et le logiciel est extrêmement pratique, simple et adapté aussi au disque de 3.5 pouces. De plus il est bootable, pour les nostalgiques ou dans certains cas spécifiques.

{mospagebreak}
{menu Les mesures}

Les mesures

Disque dur 1
arrow Hitachi de 40 Go en SATA, HTS541040G9SA00.

Disque dur 2
arrow Western Digital de 250 Go en SATA II, WD2500BEVT.

Disque 3 ou SSD
arrow Crucial SSD C300 de 64 Go en SATA III.

La capacité de notre SSD étant de 64 Go, nous avons ressorti le disque dur qui était monté à l’origine sur notre Thinkpad X 60, un Hitachi de 40 Go. Mais nous avons également effectué des mesures sur le disque actuel, un 250 Go de chez Western Digital.

Commençons par le gain au niveau du démarrage de la machine sous Windows 7 et de certains logiciels courants.

Pour le lancement de Windows c’est bluffant, plus de deux fois plus rapide. En 30 secondes Windows est opérationnel là au auparavant 1 minutes et 19 secondes étaient nécessaire. A noter les 45 secondes de notre 250 Go soit 15 secondes de plus. Pour Word 2 secondes contre 8 et 3, au niveau d’Excel un gain très faible, 1 seconde.

Le sous-indice de performance de Windows 7, l’indice s’étend de 1.0, faible à 7.9, élevé.

Le SSD atteint presque la valeur maxi.

PCmark 05, les tests spécifiques aux disques durs, les relevés sont exprimés en MB/s. Ils indiquent le taux de transfert sous certaines conditions, démarrage de Windows XP, chargement d’applications, usage général, recherche de virus et écriture.

Là aussi les tests sont parlants, le SSD se positionne bien au dessus.

Les tests Crystal Mark, Atto et benchmark Hd Tune.

lxlve6nmhf5o2ij8qcac.png
Test Crystal Mark, disque 1, disque 2 et disque 3

r0detvyx4wmdrqywscex.png
Test Atto, disque 1, disque 2 et disque 3

ua1y7fepmmbigrkc1xr5.png
Benchmark HD Tune, disque 1, disque 2 et disque 3

Les relevés en lecture du C300 64 Go sont largement supérieurs à nos deux disques durs mais bien en deçà des 355 Mo/s annoncés. Tout cela est très logique, notre portable embarque une interface SATA 1 donnée pour 150 Mo/s.

Pour terminer la consommation de notre machine équipée des trois disques. Les mesures furent faites lors du test PCmark 05, la batterie était déposée.

Un gain de 0.47 Watts a été mesuré par rapport au disque 1.
{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

Débutons notre conclusion par la nature du kit en lui-même, il est complet, simple et facilement préhensible et accessible. C’est un bon point dans le cas d’une mise à niveau.
L’interface de clonage est plutôt bien conçue, de plus l’ensemble se réalise sous Windows,  c’est tellement plus simple…
Au niveau des résultats de nos tests, ils sont convaincants avec une bonne longueur d’avance pour le SSD vis-à-vis des solutions classiques, une nouvelle jeunesse pour notre portable un peu ancien. Windows démarre en 30 secondes contre 79, c’est assez impressionnant et il se ferme en 7 secondes pour 20 ça l’est d’autant plus. Les taux de transfert en lecture sont tout bonnement phénoménaux par rapport à nos disques classiques.
La consommation est en baisse, de peu pourrait-on dire mais c’est toujours cela de pris au niveau de l’autonomie de la batterie du portable.
Pour les performances pures, nous sommes loin de ce qu’est capable de délivrer ce SSD, certains confrères l’ont testé avec des vitesses de transferts beaucoup plus élevées, notre interface SATA limite terriblement les résultats.
g3d4nqfn2cq56mj63u6n.jpgDans notre cas de mise à niveau nous avons envie de conseiller un des modèles les moins couteux, tout d’abord pour les raisons cités au dessus, c’est le cas ce notre kit C300 64 Go au niveau du tarif. Par contre une garantie minimum de trois ans est indispensable, un SSD ayant une certaine durée de vie.

Détaillons les caractéristiques, le SSD ou Solid State Drive est annoncé comme le successeur du disque dur, le concept est apparu en 2008, la technique est désormais connue.
Les avantages sont nombreux, tout d’abord le silence de fonctionnement qui est total, il n’y a pas de pièces en mouvement. Les débits sont très élevés en lecture, encore plus en écriture, voila qui dope les chargements des programmes. Enfin les derniers points en faveur du SSD, une meilleure résistance aux chocs et à la température et une consommation sensiblement plus basse.
Les inconvénients tendent un peu à se réduire au fil des ans mais ils sont toujours présents, le principal étant la durée de vie.
Certains fabricants annoncent une période de 5 ans avec des écritures journalière de 20 Go, d’autres proposent des procédés logiciels permettant une optimisation des écritures/lectures.
Terminons par le plus gros frein, le coût car bien qu’il soit en baisse constante et les capacités de stockage en hausse, le procédé demeure couteux.

Le C300 64 Go nu est affiché à 120 euros, il est même proposé à 117 euros sur le site Crucial, pour le kit le prix le plus bas est de 136.33 sur ce même site. Pour 120 euros, il est largement possible de se procurer un disque hybride SSD/plateau de 4 et 500 Go même si nous ne sommes pas sur de sa reconnaissance par le bios de la machine.
i9kqj96tjykqa2a9xl2v.jpegLes petites capacités sont moins couteuses de 66 à 90 euros pour du 32 ou 40 Go mais il faut savoir que Windows 7 complet occupe à lui seul 16 Go environ. Tout va donc dépendre de vos besoins en capacité de stockage.   

Le bilan
Il est globalement positif, notre portable est totalement transformé, une seconde jeunesse, littéralement. Après reste à rajouter un peu de mémoire le cas échéant, mais elle elle n'est pas trop couteuse...

arrow Performances
arrow Facilité de mise en œuvre
arrow Consommation

arrow Prix dans l'absolu

Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir