Dimanche, 21 Décembre

Dernière mise à jour19/12/2014 04:48:33 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage interne, SSD SSD Patriot Wildfire 120GB - Page 5

SSD Patriot Wildfire 120GB - Page 5

Les tests

Commençons toutefois par un traditionnel CystalMark 3.0.1 (x64), dont les résultats ont été collectés en 9 passes sur des échantillons de 4000, 500 et 50 MB. Les résultats suivants sont les moyennes des relevés sur chaque contrôleur.

Les débits en lecture sont bons, voire très bons, sur les deux interfaces. Les 500 Mo/sec en lecture séquentielle relevés en SATA III le positionnent clairement dans les très bons disques, mais c’est surtout l’impressionnant 448,78 Mo/sec en lecture aléatoire 512KB qui autorise le WildFire à épater la galerie. Sur un disque de cette taille, c’est tout bonnement excellent.
En SATA II, on parvient à se rapprocher du point de saturation réel de l’interface (le théorique restant ce qu’il est...), avec une perte très modeste en 512KB à l’échelle des pertes en SATA III.

La combinaison SF 2281 / Toshiba 32nm réussit donc à Patriot dans ce scénario très flatteur, mais quelque chose chiffonne. Si la lecture aléatoire en 4KB en un thread reste dans la moyenne de ce qui se fait de mieux, le passage en Queue Depth 32 ne permet pas de le distinguer d’autres disques de sa génération, au même contrôleur mais pourvus de NAND de dernière génération (OCZ Vertex 3, pour ne pas le citer...), ou d’un SSD de la série 830 de Samsung de taille équivalente.

En écriture, le bât blesse, avec des taux d’écriture stagnant sous les 200 Mo/sec sur les deux types d’interfaces. Il semblerait que la NAND Toshiba ne soit pas tout à fait à la fête en la matière, et maintenant que certains disques mieux placés sur le plan tarifaire se montrent plus homogènes en chatouillant les 300 Mo/sec en écriture séquentielle sans passer sous la barre des 200 Mo/sec en aléatoire 512KB, il apparait que la promesse d’équilibre entre taux de lecture et écriture en crête est plus qu’optimiste.
Tout n’est pas morose non plus à l’échelle de l’écriture. Que ce soit en 1 ou 32 threads sur 4KB, le Wildfire résiste bien et se montre même efficace. S’il n’atteint pas les cimes, il ne côtoie pas non plus les gouffres de sa catégorie. En soi, c’est un excellent point. Voyons désormais ce qui l’en advient de l’équilibre général du disque :

Que de surprises ici, la lecture aléatoire 4KB en une Queue Depth reste à un bon niveau, et est honorable en 32. Les taux en écriture sont cette fois lissés par le temps d’accès, et se montrent sous un jour favorable en frôlant les 37000 IO/S. C’est un très bon maintien des performances globales en écriture.
 La petite anomalie en écriture entre SATA III et SATA II en écriture aléatoire 32 Queue Depth relève de l’infinitésimal, les performances restent très bonnes.

Le challenge des données incompressibles

Face à AS-SSD, le Wildfire montre une belle ténacité en lecture séquentielle. Il encaisse toutefois avec moins de panache en lecture aléatoire où l’on est face à une belle glissade, même en 64 threads. On reste nettement sous la barre des 200 Mo/s avec une belle quasi-symétrie en écriture. Si la lecture en 4KB est de tradition toujours bien faible sur un SSD, le cas de figure en 4KB 64 threads marque un net recul des performances sur de l’incompressible, là où des disques disposant d’un contrôleur ne gérant pas la compression (CF test du Samsung SSD 830) lèvent le gant en dépassant la barre des 250 Mo/s.
C’est une contre-performance classique pour du SandForce, lissant de fait les résultats dans les scénarios d’usage. Les 517 Mo/s de crête sont bien loin, et quelques produits sur le marché savent se montrer plus homogènes, surtout lorsque l’on lève le lièvre des performances en écriture, restant bonnes mais pas remarquables.
Le bilan est donc mitigé sur les données incompressibles, comme il fallait s’y attendre avec un SF-2281.

Les temps d’accès sont un peu plus élevés que la moyenne des SSD disposant de MLC de dernière génération (25 ou 20 nm), mais restent bien inférieurs aux meilleurs standards d’un disque mécanique. Tout va bien donc.

Wildfire, le ventre plein

La ténacité des SSD à l’usage est un élément clef lorsqu’on investit dans ce type de disques, à fortiori dès qu’une utilisation en tant que disque de remplacement dans un laptop entre en ligne de compte.
En termes de temps d’accès purs, nous nous retrouvons avec des résultats somme toute moyens, mais absolument pas pénalisants dans cet ordre de performances pour le SSD face à un disque mécanique.

 

Le disque ne semble pas en souffrance une fois bien garni. Et cela se confirme par le reste des relevés !

On découvre ainsi une véritable force du Wildfire 120G, apte à garder ses vertus dans le temps, même rempli comme un œuf. Les variations sont minimes, on peut même dire qu’elles sont insignifiantes à l’échelle des tests synthétiques.
En matière applicative, les scénarios d’usage montrent que le contrôleur peut avoir un peu plus de fil à retordre dans certains scénarios (Program) alors que sur des données plus monolithiques, le bénéfice des données compressibles se montre sous son vrai visage (scénario ISO).



Share
Tests en relation
Patriot Viper 3 Series Black Mamba 2x 4GB - 2133MHz - C9
Patriot Memory est un fabricant incontournable de modules mémoire pour tous ceux souhaitant équiper leurs PC de composants de grande qualité et ils proposent le kit Viper 3 Series «Black Mamba». Il y a quelques mois, nous avions testé un excellent kit Viper Xtreme Division 4 faisant partie du haut de gamme de la marque et que nous ...
Icy Box IB-WF200HD & Patriot Gauntlet Node
Les boitiers pour disques durs externes Icy Box IB-WF200HD et Patriot Gauntlet Node pourraient devenir l’avenir du stockage nomade car en plus de pouvoir être utilisés comme des modèles classiques par câble USB 3.0, ils sont également accessibles en wifi et mieux encore ils deviennent totalement autonomes grâce à leur batterie embarquée. ...
Intel Serie 330
Intel revient à la charge après sa très honorable série 520 visant le haut de gamme, en particulier de par l'offre de garantie poussée à 5 ans, et une des offres SandForce les plus fiables connue jusqu'alors. Cette fois, la série 330 vise le segment ouvrant la gamme aux bourses plus regardantes sur le rapport performances / prix. De fait, le ...

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir