Jeudi, 03 Septembre

Dernière mise à jour02/09/2015 12:53:09 PM GMT

Vous êtes ici Articles Périphériques Casque Ozone Gaming Strato

Casque Ozone Gaming Strato

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}

Introduction   59hardware

Nous commençons cette série de tests des périphériques Ozone Gaming avec le Strato, un casque 5.1 Surround avec micro. Surround signifie que la spatialisation est émulée, il n’est donc pas nécessaire de posséder une carte son 5.1 pour profiter de ses spécificités, le casque en intégrant une directement dans la télécommande.

Un casque audio est souvent un investissement judicieux pour ceux qui veulent profiter d’un bon environnement sonore à moindre frais. Les périphériques 5.1 Surround sont plutôt rares,  on pense notamment au Sonar 5.1 de CyberSnipa, le Kave de Roccat ou le Steelseries 5H V2.
Avec un prix public de 60 €, le Strato se positionne idéalement  dans la moyenne des tarifs proposés. Si ce casque offre de bonnes performances, Ozone pourrait bien marquer les esprits avec ce casque 5.1
C'est ce que nous allons découvrir ensemble dans ces quelques pages.

{mospagebreak}

{menu Présentation et caractéristiques techniques}

Ozone Strato, un casque aux finitions remarquables

Le Strato est livré dans une boîte imposante aux couleurs de la marque, noir et rouge. Une découpe laisse entrevoir le casque.

7tzt90aw9t6jyliyls4y.jpg

Déballons-le sans attendre : on retrouve le casque bien sûr, le CD d’installation ainsi que le manuel utilisateur. Un bundle très simple, l’essentiel étant  le Headset en lui-même, même  si  une sacoche de transport aurait bien-sûr été la bienvenue.

70nwchd4z8ziw0f5xvt9.jpg

La première impression est tout à fait engageante. Le plastique utilisé respire la solidité et bénéficie d’un  revêtement soft touch agréable au toucher et à l'oeil. Par contre la gomme marque légèrement au gras, n’oubliez pas de vous laver les mains où vous risquez de maculer votre magnifique Strato !

icyv2ky7w1w8abhstzq4.jpg

L’arceau de tête réglable pour sa  part bénéficie d’un renfort en similicuir micro-aéré plutôt fin mais avec une mousse dense très confortable.

86jwpy3xb0nalm8r7mmf.jpgswdkrt038yxej9ff6wgy.jpg


Pour vos oreilles, Ozone a opté pour de larges écouteurs On-ear, supra aural, avec une mousse dense recouverte de cuir. Les écouteurs sont inclinables horizontalement et verticalement,  jusqu’à vous permettre de le replier presque entièrement afin de faciliter son transport.
Un autre point à souligner est son poids : 350 grammes,  plutôt  imposant. Il faudra vérifier qu'avec des écouteurs reposant sur l’oreille, ce poids ne pénalise pas le confort.

elzyggh0ublxiv2c34br.jpg5sec4i9uq9c2rga4mxiu.jpg

Sur l’écouteur gauche, on trouve la perche microphone articulée offrant une rotation verticale pour le replier aisément  le long de l’arceau. Sur le cordon non tressé d’ 1,80 m, on trouve la télécommande plutôt imposante avec ce même revêtement soft touch. Surround oblige, on dispose de 5 molettes de réglage de volume, pour chacun des haut-parleurs : centre, subwoofer, arrière, avant et une pour le contrôle général. Un interrupteur permet également d’activer le microphone. Aucune critique à formuler sur cette télécommande qui inspire totalement confiance, on trouve même une LED signalant l’activité et le petit logo Strato pour l’aspect esthétique.

t8mb221n2i8xpmrmzcx7.jpgtq9pzu5tiw6jht5rbkf9.jpg

Pour finir, on trouve le connecteur USB non plaqué or à brancher sur votre PC. Et oui, pas de jack 3,5 mm,  l’émulation 5.1 nécessitant obligatoirement cette connexion. L’utilisation de ce casque sera donc à réserver à l’environnement micro informatique.

Et voici les caractéristiques techniques :

f3exgtywbbd9z3w37our.jpgz90b40b5di52yl9rsiar.jpg

Comme vous le constatez, Ozone a logé  quatre HP dans chaque écouteur, afin d’offrir la meilleure expérience Surround possible, ce qui explique par ailleurs les deux petites excroissancessur les côtés. C’est un réel atout par rapport à d’autres marques qui se contentent du logiciel pour émuler le son 5.1; Ozone a opté pour cette solution afin d’optimiser les possibilités de spatialisation et de rendre le son le plus riche possible.

A première vue, difficile de trouver un reproche majeur au Strato, il offre  un look soigné, des bonnes finitions et des matériaux de qualité. Le seul bémol réside peut-être dans la connectique où un adaptateur USB/Jack comme sur les Steelseries  aurait permis une utilisation multi-support. Il est temps de le brancher et de découvrir ensemble la partie audio à proprement parler.

{mospagebreak}

{menu Installation et découverte du logiciel}

Xear3D, un logiciel générique aux nombreuses possibilités

Puisqu’il s’agit d’un casque Surround 5.1 avec une carte son intégrée, il est nécessaire de brancher le casque avant d’exécuter le pilote. Après les quelques clics d’usage, vous êtes invités à redémarrer à votre PC, puis le logiciel est installé! Du côté de l’interface, pas de surprise, il s’agit d’un logiciel générique, propre au moteur audio 3D, Xear3D.

Le premier onglet principal vous permet de paramétrer le nombre d’entrées et de sorties selon votre utilisation, de régler le volume de chaque HP et d’activer le 7.1  virtuel.

dljdlgj20ja10bcsn3wo.pngx1rs1usmg717r6drvg4g.png


Le deuxième onglet est dédié au contrôle des volumes du micro et du casque en général. Les autres paramètres comme l'entrée ligne  ne servent pas sur ce casque, c’est plutôt surprenant quand on le découvre,  mais rappelez- vous qu’il s’agit d’un software générique.

x8k2ogu4uxl5slena8m3.png

La rubrique effets,  dont l’option essentielle est l’équaliseur de fréquences avec des presets pour différents styles musicaux, dispose également de modélisations d’environnements avec un effet reverb.

bt0ls1b5hgat02l8zakj.png

L’avant dernière rubrique vous propose des effets pour votre voix, une fonction de décalage de hauteur du son et une autre pour annuler le chant sur une piste audio. Autant être franc, si les effets sont amusants quelques minutes, les deux autres fonctions  sont plutôt inutiles, voire inefficaces.
La 5ème partie reprend les informations de votre système et les versions de pilote.

u0zkll7wefx3tcsl9rzq.pngncpqub1lnj036k3ixnsc.png

Les captures d'écran sont plutôt explicites, le logiciel Xear3D offre un nombre de paramètres largement suffisant pour tous, même pour les utilisateurs les plus exigeants  qui souhaitent régler le volume de chaque HP ou encore ajuster les fréquences au décibel près. Tout ceci devrait donc nous offrir de vastes possibiltés lors des différentes tests sonores.

{mospagebreak}

{menu Confort et Son}

Une ergonomie perfectible

La qualité des écouteurs et de leur revêtement est indéniable: agréables au contact, le confort est réel et les oreilles ne s’échauffent pas, même en cas d’utilisation prolongée. Cependant, le poids du Strato du fait de ses écouteurs supra-auraux  peuvent provoquer une gêne en cas d’utilisation prolongée. Le Strato a également tendance à tomber lorsque l’on bouge la tête un peu brusquement, du fait de l'articulation très souple des différentes parties.
Il s’agit évidemment d’une analyse empirique mais il est inutile de vous cacher que c’est tout de même une petite déception au vu de l’excellente qualité des matériaux employés.

6whgdlxh5qpj0mfxww3c.jpg

Le Strato : Un son riche et puissant   

4un800aqqjdm53lid4n4.pngNous n’avons pas à nous soucier spécifiquement de la configuration hardware pour les tests, puisque le Strato prend en charge l’audio avec son chipset intégré au casque.
Avant de détailler les différents tests effectués, le premier constat général  est que le Strato délivre un son puissant et clair avec très peu de saturation dans toutes les utilisations. Le choix des 4 haut parleurs par oreille n’est sans doute pas étranger à ce sentiment, c’est un régal pour les amateurs de volume !
Soulignons que pour exploiter au mieux les capacités du Strato, il faudra justement opter pour un volume suffisant, au risque de ne pas bénéficier du meilleur rendu possible.

In Game : une immersion excellente mais un léger manque de précision

p2iwov0mn8iwgiwqatzc.pngPour tester l’environnement en jeu, nous avons choisi comme paramètres 6 canaux en entrées et 6 canaux en sorties, une configuration classique pour les jeux bénéficiant du 5.1. Nous l'avons testé avec Splinter Cell, Counter Strike Source, Alien Swarm, des jeux bénéficiant de l’option 5.1.
Le Surround change réellement l’expérience vidéo ludique, et permet de renforcer l’immersion générale. Si le Strato offre une spatialisation satisfaisante, nous constatons toutefois que les différents hauts parleurs n’offrent pas la même précision. En effet, il est parfois difficile de distinguer la différence entre les sons frontaux et latéraux, surtout pour les FPS où ces détails revêtent une importance particulière. L’activation du DSP 7.1 ne change pas vraiment la donne, les sons venant de l’arrière  et du Subwoofer sont difficiles à percevoir.
En jouant sur les paramètres du logiciel et en « éduquant » son oreille, on arrive tout de même après quelques manipulations à régler les niveaux afin d’obtenir un rendu tout à fait convenable.

vo1je3tep2f7z60upnm0.jpg 

Musique ! Des présets à oublier
yhx2tztl0c70qmzfa9l7.jpg
Pour tester le rendu purement audio du Strato, nous changeons le nombre de canaux, 2 en entrées et la sortie type « écouteurs », comme suggéré par Ozone et  écoutons quelques pistes. Le Strato est très typé sur les bas médiums et manque d’aigus, donnant le sentiment d’un son un peu écrasé. Comme pour l’utilisation sur les jeux vidéo, il vous faudra patiemment régler l’équaliseur pour chaque style musical ou presque afin de rendre l’ensemble harmonieux. Ne comptez pas sur les presets génériques, beaucoup trop typés sur certaines fréquences et proposés certainement comme exemple.
Il est également intéressabnt de noter que l'activation du 5.1 apporte une richesse supplémentaire au son avec une spatialisation intéressante.
Globalement , une fois que l'on a pris le temps de s'attarder sur les réglages, on arrive à obtenir un son tout à fait convaincant sur la plupart des types de musique, même si la faiblesse de certaines fréquences n'offre pas un rendu  parfait.

Le Microphone

Quelques mots à propos du  microphone, il remplit parfaitement sa fonction, les tests de comparaison effectués avec d’autres micros ou en jeu, sur TeamSpeak ou Skype se sont révélés satisfaisants.

Pour conclure sur la partie sonore , 59Hardware publiera prochainement un test du casque Corsair HS1 , qui utilise le  même logiciel XEar 3D. Il sera certainement intéressant de confronter les deux modèles. Sans dévoiler notre conclusion, sachez que le Strato est une alternative de qualité face aux modèles existants.

{mospagebreak}

{menu Conclusion}

fd37d30oo8cvmnztm0q1.jpgLe sentiment global sur le Strato d’Ozone Gaming est plutôt positif, avec quelques réserves cependant. Le casque bénéficie de finitions excellentes mais l’ergonomie est pénalisée par un poids trop important pour des écouteurs On-Ear  et une faiblesse au niveau du maintien sur le crâne.

Pour la qualité audio, le son délivré par le Strato est réellement précis et on est presque surpris par le nombre de nouveaux détails sonores que l’on discerne en jeu; il offre vraiment une nouvelle expérience  par rapport aux écouteurs classiques en terme d’immersion.
En  revanche, et peut-être le logiciel d’émulation n’y est-il pas étranger, il  faudra prendre le temps d’effectuer les réglages avec minutie afin de profiter pleinement de la spatialisation. On pourrait également  déplorer quelques « creux » dans les fréquences lors d’un usage musical  même si l’utilisation principale  du Strato reste le jeu.

tfunygone3pcyalzu2uw.jpgMalgré ces remarques, le Strato est un véritable coup de coeur, pour les excellentes sensations qu'il procure.
Avec le Strato, Ozone Gaming nous propose un produit technique bien abouti, avec quelques imperfections certes, mais qui ne laisse pas indifférent. Espérons que le marque saura s'implanter rapidement en France, la gamme étant encore peu distribuée sur le territoire.


 

azsx Le design du produit
azsx La finition remarquable
azsx La puissance du son
azsx Le rapport qualité/prix

azsx Le maintien du casque
azsx la spatilisation perfectible
azsx la faiblesse des aigus 
azsx La disponibilité du produit

Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir