Lundi, 03 Août

Dernière mise à jour02/08/2015 06:17:10 AM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Comparatif 3 NAS 1 baie: Synology, Buffalo et Qnap

Comparatif 3 NAS 1 baie: Synology, Buffalo et Qnap

Envoyer Imprimer
{menu Introduction}
Introduction

Dans bien des esprits, NAS rime avec une multitude de disques durs, technologies réservées aux experts telles que le RAID et coût élevé. C’est pourquoi les novices s’orientent naturellement vers de simples disques durs externes à la connectivité souvent limitée à l’USB et aux fonctionnalités de partage inexistantes.
 
59hardware

Les leaders du stockage de données en réseau l’ont bien compris et ont développé des NAS embarquant un unique disque dur mais dans lesquels sont inclus la quasi-intégralité des outils présents dans les équipements les plus haut de gamme. On bénéficie alors de serveurs multimédia photos, audio et vidéo, antivirus, vidéo surveillance et même des services réservés habituellement aux professionnels comme l’iSCSI.

Et si l’on est en droit de remettre en question la sécurité des données stockées sujets à d’éventuelles pannes, Buffalo comme Qnap et Synology intègrent d’excellentes solutions de sauvegarde  en réseau où sur support de stockage externe.

Alors ces NAS une baie sont ils susceptibles d’apporter une réelle plus-value face à de simples disques durs externes ? C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir tout au long de ce comparatif les modèles LinkStation Live de Buffalo, le DS 112 de Synology et le Qnap TS-119P II.
{mospagebreak}
{menu Buffalo LinkStation Live}
Buffalo LinkStation Live

1tis8v5wqxbhqiig8ymk.jpg


ofely6atclxndhh2o1h1.jpgLeader mondial dans le domaine du stockage réseau, la marque nippone propose également divers équipements dédiés aux réseaux sans fil mais aussi diverses cartes d’extension pour supports de stockage.
Dans sa gamme de NAS, Buffalo oriente ses produits principalement pour les environnements professionnels mais compte toutefois dans son catalogue des appareils destinés au grand public séduisants dénommés LinkStation. Parmi les cinq modèles disponibles, deux disposent d’une unique baies alors que les trois autres  en intègre deux.

Leurs principales différences reposent sur la puissance du processeur : 600MHz en entrée de gamme puis 1600MHz pour les plus véloces et de la capacité de mémoire embarquée débute à 64MB au standard DDR2  et peut atteindre jusqu‘à 256MB à la norme DDR3. Ils autorisent donc des capacités de stockage maximales de 3 et 6 To. A noter que Buffalo inclut systématiquement les disques durs dans ses NAS. Les utilisateurs n’ont donc pas à se soucier d’un quelconque montage et la configuration des appareils est de ce fait légèrement plus simple.

4pbysjfqzrfxrx80z2gs.jpg

Notre modèle de test est référencé Linkstation Live LS-XL. Il dispose d’une baie, d’un processeur cadencé à 600MHz et 64MB de RAM. Il vise avant tout la simplicité puisqu’il dispose de peu de fonctionnalités ce qui lui permet de bénéficier d’une interface de gestion plus accessible grâce à des menus réduits à l’essentiel. Le NAS supporte divers protocoles de communication tels que CIFS et AFP lui permettant d’assurer la compatibilité avec les environnements Microsoft et Apple.

e85h67btpnxsavc50dwm.jpgMais ce n’est pas pour autant que le Buffalo LinkStation live fait l’impasse sur les contenus multimédia car il dispose de différents outils comme un serveur DLNA permettant de diffuser musiques et vidéos. Les amateurs de transfert de fichiers pourront également compter sur son gestionnaire de téléchargement Torrent.

6vbr69uem5n7dga6xi23.jpgEnfin le logiciel NovaBackup est fourni avec le LinkStation Live LS-XL. Il permet la sauvegarde de cinq machines depuis le réseau. Les utilisateurs de matériel Apple pourront compter sur le service Time Machine supporté directement par le NAS.
Buffalo porte également un regard considéré sur la consommation électrique  de ses équipements car le LinkStation Live est doté d’outils de gestion d’énergie.

Le LinkStation Live est le modèle le plus compact de notre comparatif. Il ne mesure que 18cm de hauteur pour 4.5cm de largeur  et seulement 15cm de profondeur. Entièrement en plastique, il bénéficie d’arêtes arrondies et d’une surface de châssis travaillée. Sa façade est exempt de tout interrupteur et seule une LED ingénieusement placée sur le liserait du boîtier indique l’activité du NAS. Les parois sont perforées afin de permettre la dissipation de chaleur générée par le fonctionnement du disque dur.

exxkemdbq7hxoo56sg19.jpg

A l’arrière, nous retrouvons uniquement deux connecteurs, l’alimentation externe et l’interface réseau.

sd57khvc905sqzqoztvf.jpg

Une fois le capot démonté, nous découvrons un disque dur Western Digital Caviar green d’une capacité de un Téra octets. Sa connectivité est à la norme SATA 2 et dispose de 64Mo de cache. Sa vitesse de fonctionnement est de 5400 rotations par minute.

jniex0sfaxs54y67qtjk.jpg

Sa « carte mère » est impressionnante de part ses dimensions ultra réduites car elle mesure moins de 10cm de côté. Son processeur est une puce Marvell cadencée à 800MHz secondé par une puce mémoire de la marque Hynix de 512Mo.

{mospagebreak}
{menu Synology DS 112}
Synology DS 112
 

dpo09metonwehi9og6bh.jpg

23dhlqyfgoazl1fplc09.jpegVéritable « chouchou » des utilisateurs de NAS en nos contrées, Synology dispose d’un catalogue de NAS aux qualités incontestables.  Du « petit » modèle économique une baie aux monstres utilisés en environnement professionnel au format rack, Synology répond à tous les besoins avec une expertise rarement égalée.

Notre Synology DS112 de test est le modèle le plus abordable capable d’accueillir un unique disque dur dont la vocation première est d’offrir un rapport performance prix imbattable. La marque ne fait aucune concession bien au contraire puisqu’on retrouve le support de l’interface USB en version 3.

wdo8iu35cmkad9twv2i4.png

Conçu pour être silencieux et efficacement refroidi, le DS112 supporte l’encryption matérielle, la compatibilité avec les environnements Microsoft Windows, Apple et Linux.

64dp1ywzs7f9zmx2aabd.jpg

Mais la véritable richesse des NAS Synology reste indéniablement son interface de gestion à la réalisation digne des meilleurs systèmes d’exploitation. DSM, le système exclusif de la marque est passé depuis peu en version 4 et propose par défaut un véritable serveur de messagerie, un serveur VPN permettant l’accès depuis internet dans les mêmes conditions qu’une connexion locale.

Les utilisateurs souhaitant développer et publier du contenu sur internet pourront utiliser le serveur web embarqué supportant le langage PHP allié à la base de données MySQL.

Afin de préserver au maximum les données stockées, une puissante solution de sauvegarde est disponible. Synology offre l’application Data Replicator permettant la sauvegarde des PC connectés au réseau sur le DS112. Au cas où il serait nécessaire d’effectuer les sauvegardes sur le Cloud, Le support du service Amazon S3 est assuré. Les fans de MAC s’orienteront sur le service Time Machine.

Soucieuse de l’impact de ses équipements sur l’environnement, la marque prête une grande attention sur la consommation électrique. On retrouve donc les classiques modes d’hibernation du disque dur, la mise sous tension via le réseau et un planificateur de marche arrêt de l’appareil.

z8qz0q68hnl4hhywdsod.jpg

De dimensions similaires au Qnap TS-119P II, le Synology est légèrement plus haut en raison de la présence de ses pieds anti vibrations. Sa coque en plastique blanche lui permet de se démarquer des produits concurrents en grande majorité noirs. Mais il faut bien admettre que la qualité de son boîtier n’est pas des plus convaincants. Nous aurions d’autant plus apprécié que la qualité matérielle du DS112 soit à la hauteur de sa partie logicielle.

A l’avant, n’en déplaise aux aficionados de la marque, la façade répondra à la sensibilité des goûts de chacun mais elle reste d’un point de vue qualitatif en dessous de ses concurrents. Un bouton de mise sous tension est accompagné de grossières LED témoins d’activité du NAS.

woerd9e48h2tswl2jsgu.jpg

A l’arrière, le DS112 est refroidit grâce à un ventilateur de 60mm et en dessous, nous retrouvons le connecteur d’alimentation externe, la prise réseau Ethernet, deux ports USB-3 et un eSATA.

gplr2wqito2dt6iak0eu.jpg

A l’intérieur du NAS, l’espace réservé au disque dur est correctement dissocié de l’électronique de l’appareil. Le disque dur sera directement fixé sur le châssis sans aucun système d’absorption des vibrations.

day34w6ylvwgw7f7er0m.jpg

On remarque également que la marque préfère économiser quelques centimètres de PCB pour déporter les LED et interrupteur de la façade via une antique nappe.

{mospagebreak}
{menu Qnap TS-119P II}
Qnap TS-119P II

69dxvwpiek1xuyu6wp6c.jpg

5qk2e2s4nr9i3zcw04r3.jpgOccupant également une place majeure dans le domaine du stockage réseau, Qnap dispose d’un catalogue de matériel exemplaire tant celui-ci est riche et diversifié. On ne retrouve pas moins d’une trentaine de modèles disponibles dans la gamme PME et treize ciblant les particuliers. La marque est donc capable de répondre à absolument tous les besoins d’autant plus que les modèles dits entrée de gamme disposent d’une interface de gestion identique aux modèles les plus évolués.

kiyyjmcrrhyxnti8pzb2.jpg

Notre Qnap référencé TS-119 PII représente le haut de gamme des NAS 1 baie de la marque. Il dispose d’un nombre de fonctionnalités impressionnant ce qui ravira les aficionados de matériel ultra complet.

ja3sa4eg3wxid40qdlz6.pngIl se désigne naturellement pour offrir un centre de partage inter plateforme, une solution de sauvegarde complète et un centre multimédia. Le Qnap TS-119 PII supporte le stockage virtualisé grâce à la technologie iSCSI, l’accès à distance y compris via les équipements mobiles et une gestion de l’alimentation efficace sans faire la moindre concession sur des performances de très haut vol.

S’il serait légitime de penser qu’un NAS une baie ne peut pas apporter des mécanismes sérieux afin de prévenir d’éventuelles pannes matérielles, Qnap a parfaitement étudié le sujet et propose désormais le système de sauvegarde exclusif Q-RAID 1. Ainsi le contenu du TS119 PII peut être répliqué automatiquement sur tout autre support tel qu’un disque externe USB ou e-SATA.

grp3qdr82sgvnw9eetym.pngBien que le TS-119 PII vise en priorité le grand public, il pourra intégrer les environnements professionnels grâce au service Microsoft Active directory dont le rôle est de garantir la sécurité sur un réseau. A propos de sécurité, notre modèle une baie de la marque dispose d’un véritable arsenal permettant aux utilisateurs d’obtenir un contrôle précis sur l’accès aux données. Sont supportés le SSL, la gestion multi utilisateurs, la politique de filtrage IP, le protocole SSH pour l’accès à distance et la journalisation des événements.

Toujours dans le but de préserver les données, le Qnap TS-119 PII embarque les meilleurs outils de sauvegarde disponibles. Le NAS peut alors être dupliqué localement ou à distance. Même le support dématérialisé est présent grâce à la technologie exclusive Qnap MyCloudNAS.

mvbxsw4dd7zin2ezha1v.pngLes utilisateurs de matériel Apple ne sont pas oubliés car le service Time Machine est supporté. Qnap fournit en plus l’application Netbak replicator dont le rôle est de sauvegarder les PC présents sur le réseau. Enfin toujours dans le but d’être le plus pratique possible, la façade du TS-119 PII dispose d’une touche sauvegarde rapide à laquelle on peut attribuer une tache de sauvegarde entièrement personnalisée.

La gestion matérielle et logicielle du NAS bénéficie aussi des derniers raffinements en la matière. Les alertes pourront être remontées par SMS, email et même Windows Live Messenger. Le protocole de gestion simple du réseau SNMP permet la centralisation des alertes sur un serveur tiers dédié.

Enfin nous retrouvons le support de la technologie SMART afin d’anticiper d’éventuels problèmes sur le disque dur et il est possible de superviser en temps réel l’état des ressources matérielles du NAS grâce à ses indicateurs graphiques.

L’ensemble de ces outils pourrait nécessiter une consommation électrique élevée mais Qnap intègre dans le TS-119 PII de nombreuses fonctionnalités visant à contenir cette dépense énergétique. Il peut être mis sous tension via son interface réseau Ethernet, les disques durs peuvent être mis en veille et le NAS dispose d’un planificateur de marche/arrêt.

5hcnonfzr1bac9vxtyrl.jpg

Le Qnap TS-119P II opte pour un format tour compact d’une  hauteur de 17cm pour 7cm de largeur et 23cm de profondeur. Il sera donc très discret et pourra prendre place dans n’importe quel environnement grâce à un faible encombrement.

Son design très soigné mélange un châssis noir mat à un panneau de contrôle en façade toujours noir mais à l’aspect miroir. On retrouve un port USB-2, le bouton d’alimentation, celui de sauvegarde rapide personnalisable et quatre LED témoin d’activité.

pgesvn5x3dvf10ozs0wr.jpg

A l’arrière, Qnap n’a pas jugé utile de peindre cette partie du boîtier et reste donc couleur acier brut. En dessous du ventilateur de 40mm, sont installés le connecteur d’alimentation externe, le réseau Ethernet, deux USB-2 et un port eSATA.

i21buwu6as000k62btno.jpg

Une fois le capot ôté, nous pouvons découvrir une structure digne des équipements professionnels puisque l’espace réservé au disque dur bénéficie d’une armature offrant une rigidité parfaite à l’ensemble du NAS.

nq6hnud4vihudamw8el4.jpg


La carte mère du TS-119P II connaît elle aussi une qualité de fabrication irréprochable. La puce Marvell est refroidie grâce à un radiateur passif et le NAS intègre une backplate sur laquelle les connecteurs du disque dur sont soudés évitant d’avoir recours à des nappes moins fiables.

{mospagebreak}
{menu Fonctionnalités}
Fonctionnalités

cy87hilj95ma4yg6at32.png
Nous récapitulons les très nombreuses fonctionnalités des trois NAS de notre comparatif à travers un tableau synthétique. On remarquera que le Qnap bénéficie d'un léger avantage en termes d'outils. Le TS-119P II bénéficie avantageusement d'un tiroir Hot-swap, d'un processeur plus rapide et de plus de RAM mais le DS 112 lui supporte les périphériques USB-3.
{mospagebreak}
{menu Installation & configuration}
Installation & configuration


Le Buffalo LinkStation Live est livré avec son disque dur et ne nécessite donc aucun montage. C’est un avantage indéniable pour les utilisateurs préférant s’abstenir de manipuler des disques durs très fragiles par définition.

Le Qnap TS-119P II bénéficie d’un tiroir Hot Swap. Il suffit de visser  le disque dur sur son support attitré et de l’insérer dans le châssis du NAS. Cette opération simple et rapide vient tout droit des équipements professionnels à la robustesse et à la fiabilité éprouvée.

Enfin Synology DS112 est le moins pratique de nos trois NAS puisqu’il est indispensable d’ouvrir l’appareil. Même si la conception est excellente, le plastique relativement fragile de la coque n’appréciera pas forcément d’éventuels démontages/remontages répétitifs. Même si l’électronique reste correctement protégée, il reste toujours un risque potentiel d’endommager un élément par inadvertance.

Nos NAS utilisent tous les trois le même principe de configuration reposant sur une application dédiée Windows, Linux ou MAC.

Buffalo

5opwpdbjg7ghrteabt4v.jpg

Buffalo LinkStation Live étant une solution prête à l’emploi, l’appareil ne nécessite aucune intervention. Il suffit de le mettre sous tension pour pouvoir y stocker des fichiers. Le Logiciel NASNavigator 2 se charge de détecter le NAS sur le réseau et accéder à son interface de gestion.

Qnap

jejd4ikxos5rs9gxbakn.png

Qnap Finder lui aussi se charge de détecter le TS-119P II sur le réseau. La première étape consiste à installer le firwware puis l’assistant demandera d’indiquer :

flecheLe nom réseau du NAS
flecheLe mot de passe Administrateur
flecheL’horloge du NAS
flecheLa configuration de l’interface réseau
flecheLes services à activer
flecheLa configuration de l’espace de stockage

L’application Qnap Finder sera surtout appréciée des utilisateurs souhaitant pouvoir intervenir sur de nombreux paramètres. De ce fait, le logiciel bénéficie d’un aspect technique mais accessible aux néophytes.

Synology

1arnl7raj8zfddkd8hw9.png

Synology assistant est très proche de Qnap Finder. Il faut également charger le firmware toujours sous Microsoft Windows ou équivalent pour accéder à l’assistant plus adapté au grand public. Elle conviendra d’autant plus aux personnes installant leur NAS pour la première fois.
{mospagebreak}
{menu Interface de gestion: Buffalo}

Interface de gestion: Buffalo

L’interface de gestion des NAS est un des points fondamentaux car les meilleures fonctionnalités peuvent devenir inexploitables si les outils qui leurs sont dédiés ne sont pas efficaces. Concrètement à quoi bon disposer d’un équipement capable de stockées des données partageables sur le net s’il exige des connaissances techniques uniquement accessibles aux ingénieurs ?
C’est sur ce point que l’interface de gestion se révèle capitale car c’est elle qui fera le lien entre les utilisateurs et le matériel.

Buffalo

092jwgo3jevlu8e0nluw.jpg

Buffalo mise sur la simplicité et sur l’efficacité. Point de place n’est accordée aux fioritures. La marque va droit à l’essentiel avec le LinkStation Live même si cela ne séduira pas toujours l’utilisateur amateurs de nombreux réglages. Par contre le novice bénéficiera d’une interface plaisante à utiliser et surtout il ne sera pas perdu dans d’innombrables menus dont il n’aura probablement pas l’utilité. Pour rappel, le NAS une baie de Buffalo est un modèle « Plug & Play ».
Le menu principal est étendu sur cinq sections claires et ordonnées :

flechePartage de fichiers
flecheUtilisateurs
flecheRéseau
flecheSystème
flecheExtensions

Le LinkStation Live étant par défaut équipé d’un disque dur, la partie réservée à sa configuration est donc secondaire. Le partage de dossiers s’effectue via un tableau dans lequel on indique les attributs lecture et écriture puis le protocole de communication utilisé (Microsoft, Apple…).

6k6x2am72wt99hgb4tpi.jpgLa section dossiers partagés laisse le soin aux utilisateurs de créer des dossiers en fonction de leurs besoins. Il est possible d’affiner les autorisations en lecture et écriture mais aussi en fonction du protocole de communication (Microsoft, Apple, FTP). La fonctionnalité corbeille est fort appréciable puisqu’elle permet de restaurer des fichiers effacés involontairement.



d4y400bezd3npk4ccod5.jpgC’est dans la section utilisateurs que l’on autorise ou non l’accès aux dossiers partagés. Il reste bien sûr possible de personnaliser les comptes en leur attribuant un nom ainsi qu’un mot de passe. La gestion de groupes est aussi supportée. Cette option facilite la configuration des utilisateurs bénéficiant des mêmes autorisations.

La section Réseau regroupe les paramètres de l’interface réseau, les options liées aux environnements Microsoft (groupe de travail et active directory) mais aussi le serveur FTP.

3mtbondqa6yxszca3l5b.jpgLa section système permet d’intervenir sur les paramètres matériels et logiciels du NAS mais aussi sur son espace de stockage. On retrouve six onglets autorisant la synchronisation de l’horloge interne du NAS avec un serveur de temps NTP disponible gratuitement sur internet. L’interface pourra être traduite selon de nombreuses langues proposées.

L’onglet espace de stockage donne les indications concernant l’état de santé du disque dur. Il pourra également être formaté pour une remise à zéro.

l81czjd4fi6jud3a1uev.jpgLe NAS peut aussi être répliqué sur un autre modèle de la marque. Un outil se chargera de la détection des équipements compatibles sur le réseau. Il sera aussi nécessaire d’indiquer un compte utilisateur valide sur l’appareil hôte.

C’est dans l’onglet maintenance  que l’on configurera les notifications d’alerte par email grâce à un serveur de messagerie tiers.  Le menu permet également le redémarrage ou l’arrêt de la machine et la mise à jour du micro programme.

La gestion de l’énergie bien que présente reste relativement primaire car seul un « minuteur » est intégré. Il autorise uniquement la mise et la sortie du mode veille. Parallèlement, un planificateur sera configuré pour la mise sous tension et l’extinction du NAS selon les jours souhaités.

7ymgmj6g8qnj301e2h09.jpgLe dernier onglet sera utile si l’on souhaite formater le NAS ou rétablir les paramètres par défaut d’usine.
Enfin le menu extensions donne l’accès au LinkStation Live depuis le net. Un service de DNS dynamique se chargera de substituer l’adresse IP de l’appareil à un nom de domaine du type « .buffalonas.com » où le préfixe sera laissé au soin de l’utilisateur.


{mospagebreak}
{menu Interface de gestion: Qnap}

Interface de gestion: Qnap

Qnap


hms8fi7u3gcrt4u7om9w.jpg
L’interface de gestion du TS-119P II se distingue grâce à une excellente organisation des menus répartis en plusieurs sections. Tout d’abord avant de prendre les commandes du NAS, l’accueil même de l’appareil propose un dock animé semblable à celui retrouvé dans les ordinateurs Apple. Il permet de naviguer à travers les différents services offerts par le TS-119P II : Station multimédia, audio, téléchargement ou vidéo surveillance par exemple.

m0asc3bsgh9sefa8uoqc.jpg

En optant pour l’interface d’administration, nous découvrons un menu d’une richesse certaine, particulièrement intuitive  et accessible grâce à une conception logique et bien pensée. La console de gestion Qnap est de loin celle qui nous a le plus séduit.
On ne retrouve pas moins de neufs menus :

flecheAdministration
flecheGestion des disques
flecheGestion des droits fleched’accès
flecheService réseau
flecheServeurs fleched’applications
flecheSauvegardes
flecheDispositifs externes
flecheMyCloudNAS
flecheGestion

Les outils sont si nombreux qu’il serait difficile de tous les visiter dans leur intégralité. De plus ils bénéficient d’une charte graphique fort bien travaillée aidant ainsi à améliorer la compréhension d’éventuels termes techniques moins accessibles aux néophytes.

vizbtamq6hhg7eb1m5l5.jpgParmi les menus les plus importants du NAS, le premier « Administration du système » permet de configurer l’appareil à un de niveau de précision inégalé. Sont disponibles par exemple les paramètres réseau, matériels, la gestion de l’alimentation, les journaux systèmes et encore les mises à jour du micro programme.

xo4yq9yjmuzjuza8bu35.jpgLa gestion de disque est également un outil des plus réussi. En plus de donner des indications pertinentes sur l’état du support de stockage, la fonctionnalité iSCSI est parfaitement supportée tout en devenant un jeu d’enfant à configurer tant l’assistant présent est proche de la perfection.


qdw8990y4n8byurnc8nq.jpgLe menu le plus visité sera probablement « Serveurs d’application » car ce sera ici que l’on paramétrera les nombreuses applications disponibles dans le TS-119P II comme le serveur web, la station multimédia, audio, photo, téléchargements, vidéo surveillance, iTunes, les modules complémentaires et même des fonctionnalités inédites habituellement réservées aux serveur ultra haut de gamme (Syslog, Radius, VPN et LDAP).

z8p7fuabsnwsnqy07rbw.jpgEnfin, nous terminons notre rétrospective sur la meilleure interface de gestion de NAS probablement jamais conçue avec le menu « Gestion » permettant de prendre connaissance de l’activité en temps réel des divers paramètres de l’appareil tels que la consommation des ressources processeur, de la RAM, du disque dur ou de l’interface réseau.
Il ne nous fait aucun doute qu’une fois cette interface essayée, elle devient définitivement adoptée par les utilisateurs. Nous félicitons une fois de plus Qnap de proposer cette nouvelle version 3.6 de leur système aux qualités remarquables.
{mospagebreak}
{menu Interface de gestion: Synology}

Interface de gestion: Synology

Synology

zjcpbx3u4ij0npudlq29.jpg

Très travaillée, l’interface de gestion de chez Synology est digne d’un véritable système d’exploitation. Il repose d’ailleurs sur des fondements identiques : un explorateur de fichiers, un panneau de configuration et un système de gestion des applications appelé « Centre de paquets ».

6d9v8ieanf5ej8ca0yqq.jpgL’explorateur de fichiers « File Station » est bien plus qu’un simple navigateur puisque de nombreux outils y sont inclus. Il est possible de compresser des fichiers, de monter des iso et créer des liens de partage personnalisés. Ces derniers permettent de mettre à disposition un ou des fichiers depuis une simple adresse à d’autres utilisateurs.
Le panneau de configuration est très proche de ceux des systèmes d’exploitation dédiés à nos machines conventionnelles. Découpé en quatre sections, on retrouve :

flechePartage de fichiers et privilèges
flecheServices réseau
flecheSystème
flecheParamètres de l’application

7q6bwv3hrp19rp4ebip1.jpgLa première section regroupe les partages de fichiers et la configuration des utilisateurs. C’est également ici que l’on gérera les dossiers partagés sur le NAS.
Service réseau est orienté connectivité, sont présentes ici les options concernant le serveur web, la fonction Cloud, le routage, pare feu et enfin la sauvegarde via le réseau.

La partie système héberge également des fonctionnalités réseau telles que les interfaces mais aussi les options régionales, les notifications, la gestion de l’alimentation, des périphériques externes et enfin la mise à jour du micro programme.
La dernière section est bien plus technique car on retrouve le serveur de messagerie, le service syslog utilisé pour remonté les alertes du DS 112 et le service VPN.

eccd0285e7qknzbe4o68.jpgLa grande force du Synology DS 112 réside dans son puissant gestionnaire de modules appelé « Centre de paquets ». Cet outil étend les possibilités du NAS grâce à d’excellentes applications telles que le Photo Station véritable labo photo, le Multimédia Station, l’antivirus, le Surveillance Station ou encore le Cloud Station.

{mospagebreak}
{menu Multimédia & Applications avancées}
Multimédia & Applications avancées

Multimédia


Sur notre NAS Buffalo, les fonctionnalités annexes aux services de base sont littéralement absentes. Non pas que cela soit une faute en soi, il s’agit surtout pour la marque d’éviter d’encombrer l’appareil d’options qui n’intéresseront pas certains utilisateurs.

Chez Qnap et Synology, les outils dédiés au multimédia supportent des fonctions identiques. Elles se sont révélé toutes les deux efficaces. Ce sera surtout l’esthétique des applications qui déterminera le choix.

xhjb6tmpkapeomm30ble.jpg dn9rdxiss96rxi11coav.jpg


Concernant la partie dédiée à la musique, chez Qnap comme chez son concurrent direct Synology, il est possible de créer des listes de lecture, d’écouter des radios web et d’effectuer des tris selon les artistes, albums ou genre musical par exemple.
 mnk5oy28xweecif7ct6s.jpg  0qyb9s9pjqly5czhjcgu.jpg

Les gestionnaires de téléchargements sont eux aussi très proches. Ils gèrent les protocoles http, FTP, Torrent et même les flux RSS.

Sauvegarde

4e8az52xrf2q9uqpu5xu.jpg
ycq8tx3qp08m7rzsme1n.jpg

Synology prend ici l’avantage sur Qnap car son outil de sauvegarde est plus riche. Ce dernier est capable de sauvegarder par exemple sur un disque dur USB en plus des fichiers stockés la configuration des services installés.

Antivirus

 w0t72y1nwfe8867oigib.jpg  cgt0szg9stfniaswkhj8.jpg
Comme pour la partie multimédia, il est difficile de départager les deux modèles car l’antivirus embarqué dans chaque NAS propose les mêmes services : mises à jour programmables, planification des scans, et gestion de la mise en quarantaine. Chez Qnap l’antivirus est présent dans le système par défaut. Chez Synology il faut installer le module complémentaire.

Cloud


 lsvgpxc5fr70fafdo8b6.jpg  rk7mmd85k4trame2m9sv.jpg
Sur ce point, les deux marques optent pour une vision assez différente du Cloud même si elle se résume finalement à offrir l’accès aux NAS respectifs via le net.
Chez Synology, le DS 112 offre un outil diaboliquement efficace de synchronisation de fichiers digne des meilleurs services de sauvegarde en ligne. Il supporte également l’historique de fichiers, c'est-à-dire que l’on peut revenir sur une version antérieure d’un fichier modifié. Une option si puissante et si pratique qui a elle seule  justifierait l’acquisition de cet équipement tant elle nous à séduit.
Chez Qnap, la fonction Cloud est également des plus intéressantes. Il est possible sur le TS-119P II de publier chaque service indépendamment exactement comme un véritable serveur virtualisé.

{mospagebreak}
{menu Performances}
Performances

Protocole de test

Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits. Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD.

Nous équipons les NAS Qnap et Synology d'un disque dur Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface SATA 3Gb/s pour une capacité d’un tera octet. Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid.Le Buffalo garde son disque Western Digital Caviar Green.

Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.
Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).
Les mesures seront effectuées via les protocoles de transfert SMB en lecture comme en écriture.

5s7pgomkqvqq4ae67cli.png
Les 2GHz du processeur et les 512MB de RAM du NAS Qnap permettent d'obtenir les meilleurs débits en utilisant de gros fichiers en lecture comme en écriture. Les performances n'étant pas la priorité du Buffalo, les débits sont nettement moindres mais suffisent pour l'utilisation qui est la sienne.

kgi5v6eh8y7gunoaastr.png
En utilisant les petits fichiers JPG, le Qnap garde l'avantage avec environ 5Mo/s de mieux.

{mospagebreak}
{menu Consommation & nuisances sonores}
Consommation & nuisances sonores

n83nvqyo75kmdp8m1axt.png
Nous relevons la consommation électrique à la prise de chaque appareil en veille puis en activité. Étonnamment, notre NAS le moins puissant est le plus gourmand en énergie avec 17 Watts. Le Qnap comme le Synology font égalité avec 13 Watts en fonctionnement et 5 Watts en repos.

ztjdsa02rr2k5mtf4mkb.png
Le LinkStation Live de Buffalo étant fanless, les vibrations émises par le disques durs ne sont pas perceptibles à un mètre. Le Qnap est également très discret et pourra prendre place sans problème dans un home cinéma sans déranger. Le DS 112 de Synology est à peine plus audible en raison d'un ventilateur plus rapide.
{mospagebreak}
{menu Conclusion}
Conclusion

k7skkeew703ahfiy66wi.jpg

Si le LinkStation Live de Buffalo offre un panel de fonctionnalités plus restreint face aux NAS de Qnap et Synology, il n’en demeure pas moins qu’il reste une valeur sûre.

La marque nippone est leader mondial du stockage de données en réseau ou robustesse et fiabilité sont ses atouts majeurs.

De plus il est livré avec son disque dur ce qui dispense l’utilisateur de toute manipulation matérielle. Le LinkStation Live est un matériel prêt à l’emploi directement utilisable sans qu’il soit nécessaire d’effectuer de nombreux paramétrages comme c’est le cas chez ses concurrents directs.

Afin de vous aider à synthétiser au mieux les avantages de chaque NAS, nous vous proposons un récapitulatif plutôt que de longs discours :

Avantages du Buffalo LinkStation Live

fleche Disque dur inclus
fleche Prêt à l'emploi
fleche Robustesse et fiabilité
fleche Faible coût

Avantages du Qnap TS-119P II

fleche Qualité de fabrication
fleche Baie Hot-Swap
fleche Richesse des fonctionnalités
fleche Performances

Avantages du Synology DS 112

fleche Support de l’USB-3
fleche Interface de gestion graphiquement exemplaire
fleche Fonction Cloud digne des services de sauvegarde en ligne payants
D’un point de vue tarif, le DS112 de Synology avoisine les 200 euros et le Qnap TS-112P II est un peu plus élevé de 20 euros sans disque dur. Le Buffalo LinkStation Live coûte en version 1To 180 euros. Ces trois appareils sont garantis deux ans.

Ainsi on optera pour le NAS Synology pour son côté plus accessible et visuellement plus abouti grâce à son interface multi fenêtres.

 Au final, les utilisateurs se retrouvant plus dans des machines ultra complète préfèreront le NAS TS-119P II de chez Qnap que nous recommandons car il répondra à absolument toutes les attentes sans le moindre risque de décevoir.
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir