Vendredi, 25 Juillet

Dernière mise à jour25/07/2014 01:47:24 PM GMT

Vous êtes ici Accueil

Les alimentations be quiet


Introduction

Présentation.

be quiet - Historique de l’entreprise.

be quiet

Listan GmbH & Co. KG, qui était à l’origine un distributeur allemand de matériels et composants informatiques, a créé la gamme be quiet! en 2002. Le lancement des premières alimentations à la marque be quiet! est quant à lui intervenu un an plus tard. be quiet! s’est rapidement imposé comme un acteur majeur, pour devenir en quelques années leader sur le marché des alimentations ATX en Allemagne. Aujourd’hui be quiet! est non seulement une référence dans le monde de l’alimentation, notamment sur l’exigeant marché germanique, mais est également en train d’acquérir une véritable légitimité sur dans le secteur du refroidissement.

59Hardware - Production.

Be quiet est une société située outre-Rhin qui est spécialisée dans la fourniture d’alimentations PC.
Le haut de gamme est présent sous la forme de la série Dark Power, ce sont des blocs modulaires qui peuvent être monorail ou multirail. Cinq niveaux de puissances, 650, 750, 900 et 1200 Watts.
La ligne Straight Power correspond au moyen de gamme, les puissances s’échelonnent de 400 à 700 watts. Des variantes sont présentes, modulaires ou pas, elles sont labélisées 80 Plus Bronze.
Enfin les pure Power, 300, 350, 430 et 530 Watts. Elles sont l’entrée de gamme de be quiet.
Depuis peu une ligne de ventirads a été lancée, les Dark Rock. Deux modèles sont proposés le Dark Rock Pro et l’Avanced. Il repose sur des ventilateurs SilentWings qui correspondent à l’offre be quiet dans le domaine. Les alimentations en sont également équipées.



Share
Tests en relation
Boîtier Aerocool Dead Silence Cube.
De notre aveu, Aerocool sort avec ce Dead Silence Cube du chemin qu’il avait lui-même tracé, celui-là même à l’intérieur il était cantonné, c’est-à-dire des boîtiers d’entrée voire moyen de gamme, spécialisés dans le Gaming et dans l’excentricité visuelle (d’aucuns pourront parler d’agression au lieu d’excentricité, mais ...
ASRock Z97 Anniversary
ASRock présente la Z97 Anniversary, une carte mère qui se démarque des modèles habituels car elle célèbre l’anniversaire de la famille de processeurs Intel Pentium qui souffle ses vingt bougies. Bien qu’elle soit compatible avec les processeurs Intel de quatrième et cinquième génération Haswell et Devil’s Canyon grâce à son socket ...
ASRock Z97E-ITX/ac
ASRock bien connu dans l'univers des cartes mères passe à son tour à la génération Z97 avec ce modèle au format mini-ITX: la Z97E-ITX/ac. Cette nouvelle référence compte bien renouveler le succès de l'excellente Z87E-ITX avec cette fois toutes les innovations liées à cette nouvelle gamme. ...

Commentaires  

 
0 #1 Mordiggan 07-06-2011 11:34
Je trouve que c'est un excellent dossier, j'en ai beaucoup appris.
Continuer les interviews, j'en redemande ^^
Citer
 
 
0 #2 HP 07-06-2011 12:16
J'aurais aimé poser une question à cette personne: pourquoi n'y a-t-il pas (peu) d'alim du genre 200W en modulaire, silencieuse et certifiée 80+?
Il s'agit peut-être d'un marche de niche, mais les divers HTPC et autres NAS les utiliseraient avec joie...
Citer
 
 
0 #3 titou 07-06-2011 12:29
C'est une question que nous allons intégrer au prochain questionnaire, merci...
Citer
 
 
0 #4 ZcommeDodo 07-06-2011 14:25
Je rejoins HP. Je ne comprends pas l'association Haut de Gamme avec forte puissance. On assiste de plus en plus à des configurations de faibles consommations nécessitant un très bon rendement ainsi qu'un fonctionnement silencieux et une modularité des connexions car boitier de petite taille (petits serveurs, NAS, stations bureautiques...).
Citer
 
 
0 #5 HP 07-06-2011 14:46
Merci titou de prendre en considération ma question :-)

Comme ZcommeDodo, haut de gamme n'est pas pour moi synonyme de forte puissance.
Haut de gamme = qualité de fabrication, qualité des composants, qualité du refroidissement , qualité du silence, qualité du rendement.
Tout ces points peuvent se retrouver pour n'importe quelle puissance.

Et effectivement, ZcommeDodo, c'est là où je voulais en venir. Je me monte actuellement un NAS à tout faire. Je ne trouve aucune alimentation qui cumule:
- modularité pour ne pas encombrer inutilement le boitier et gêner la ventilation
- faible puissance (i3 2100, 6 HDDs) i.e. entre 200 et 300W
- excellent rendement pour une machine qui tournera 24h/24 et 7j/7
- silence car machine dans le salon

Le seul choix que j'ai actuellement qui se rapproche de ce que je veux, c'est la Seasonic X-Series Fanless 400W... 400W pour une machine qui va passer 80% de son temps en idle et consommer peut-être 40W gros max... Quel gâchis...

Est-ce si difficile d'obtenir de très bons rendements en alims classiques (en opposition aux pico) sur de faibles puissances?
Citer
 
 
0 #6 titou 07-06-2011 23:15
Très intéressant, nous allons ajouter cette question à notre interview.

Tout a fait d’accord avec toi HP, mais une 400 Watts consommera moins qu’une 200 Watts pour le même usage ? C’est une question à poser.

Je pense également faire une extension de cette question vis-à-vis des alimentations sous forme de blocs externes livrés avec des boîtiers mini-ITX qui souvent se retrouve dans le salon.

En tout cas grand merci de votre participation positive, n'hésitez pas si vous avez d'autres questions à rajouter ou d’autres thèmes à aborder sur le même sujet
Citer
 
 
0 #7 HP 08-06-2011 03:02
Tel que je vois les choses, (et surtout si je ne me trompe pas) une 200W en 80+ aurait 80% de rendement à 40W.
Une 400W n\'atteint ce 80% qu\'à 80W (20% de 400W), il paraît donc peu probable que la 400W soit aussi à 80% quand on ne lui demande que 40W puisqu\'on est alors bien en dessous des 20% de charge requis par la norme pour atteindre les 80% de rendement.

Une 400W devrait donc consommer plus en lui demandant 40W qu\'une 200W (à certif identique).
Après, ça dépend des courbes de rendements. Il est dommage d\'ailleurs de trouver rarement dans les tests d\'alim des charges de 5%, 10% et 15% pour voir comment elles se comportent et quel est leur rendement à ces faibles charges.

Concernant les alimentations sous forme de bloc externe (i.e. pico PSU), c\'est plus compliqué: il y a le rendement du bloc externe, mais aussi le rendement de la partie qui se branche sur la fiche d\'alim des cartes mères (j\'ai oublié le nom de cette partie).
Si le rendement du bloc est généralement très performant, ce n\'est pas toujours le cas du module interne...
Supposons un rendement de 90% sur le bloc externe, et 80% sur le module interne, on n\'obtient pas les 80% de rendement total mais seulement 72% de rendement (80% de 90%).
Et il faut compter aussi la gestion des doubleurs d\'alim Sata/Molex car généralement, elles sont assez peu fournies de ce côté-là.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir