Mardi, 25 Février

Dernière mise à jour21/02/2020 11:44:12 AM GMT

Vous êtes ici Actualité Logiciels / Jeux Free Software Foundation, Windows 7 en open source ?

Free Software Foundation, Windows 7 en open source ?

Envoyer Imprimer

C'est la demande de la FSF auprès de Microsoft, une pétition est en cours avec près de 14 000 signatures pour 7777 souhaités par la fondation.

Free Software Foundation Windows 7 en open source

Comme chacun sait ou devrait savoir, Windows 7 a atteint son statut de fin de vie chez Microsoft depuis le 14 janvier, exit donc les mises à jour de sécurité et donc introduction de risques pour les utilisateurs de cet OS au niveau sécurité.

Pour FSF sa passation en open source permettrait de le faire encore progresser, il appuie sa demande avec trois arguments chocs,
- Nous exigeons que Windows 7 soit publié en tant que logiciel gratuit, sa vie ne doit pas se terminer, donnez-le à la communauté pour l'étudier, le modifier et le partager.
- Nous vous invitons à respecter la liberté et la confidentialité de vos utilisateurs - pas simplement à les armer dans la dernière version de Windows.
- Nous voulons plus de preuves que vous respectez vraiment les utilisateurs et la liberté des utilisateurs, et que vous n'utilisez pas simplement ces concepts comme marketing lorsque cela vous convient.
Par ailleurs la Free Software Foundation reproche à Microsoft d'avoir mis en péril la sécurité des utilisateurs et d'envahir leur vie privé...

Des systèmes existent pour palier cet arrêt,  les organisations ou entreprises peuvent se tourner vers un support étendu payant, il est livré par Microsoft et ses partenaires. La où le bas blesse c'est qu'il serait particulièrement couteux, le gouvernement allemand fait état de 800 000 euros car il n'a pas totalement terminé sa migration vers Windows 10 avant le 14 janvier. Dans ce même pays et dans l'administration il resterait plus de 33 000 PC équipés de Windows 7, à 25 dollars par PC  le support étendu, le calcul est vite fait.
En Australie ce serait pire, 8,7 millions de dollars c'est le montant du contrat signé par la défense et l'administration fiscale avec un prestataire pour ce support étendu, eux aussi n'ont pas terminé la migration vers Windows 10, il est vrai que dans certains cas de figure cette migration est une véritable galère, il faut inclure les logiciels spécifiquement développés pour Windows 7 avec des couts de mise à niveau prohibitifs.

Les parts de marché s'établissent encore récemment à 39,22 % pour Windows 10, 36,90 % pour Windows 7, 4,54 % pour Windows XP, 5, 33 % pour les Windows 8, Microsoft représente 86,20 % du marché le solde étant occupé par macOS à 10,65 % et Linux à 2,78 %.

Nous ne savons pas si cette demande de placement en open source va aboutir, la Free Software Foundation n'y va pas par quatre chemins c'est le moins que l'on puisse dire, alors voeu pieux ?

Source : le monde informatique

Share