Vendredi, 24 Mai

Dernière mise à jour24/05/2019 08:09:02 AM GMT

Vous êtes ici Actualité Processeurs AMD architecture Zen : un retour au source ?

AMD architecture Zen : un retour au source ?

Envoyer Imprimer

Les rumeurs quant à la prochaine architecture AMD suppléante d’Excavator s’amplifie de plus en plus. Pour autant, les informations ne sont pas encore confirmées par le principal intéressé. De fait, gardons la réserve habituelle sur ces fuites.

AMD-FX-feature-logo

AMD ne nous a pas encore confirmé les données en fuite depuis WCCFTech. Mais les échos sur cette image ci-après restent cohérents sur le renouvellement de l’architecture processeur qui remplacera l’actuel Excavator. Sous le nom d’architecture « Zen », l’ex-fondeur de Sunnyvale modifie son architecture pour y placer quelque chose de plus monolithique que les modules CMT (Clustered Multithreading). A contrario d’Excavator, l’unité « Decode » est unique. Cela permet alors d’alimenter sur deux canaux les unités de calculs d’entiers contenant six pipelines, contre deux fois quatre sur l’actuelle architecture. L’unité de traitement des nombres à virgules flottantes passe de deux pipelines FMAC de 128 bits à deux de 256 bits. Toujours selon la source de la fuite, sous le pipeline de 256 bits se trouve en réalité deux unités de 128 bits qui peuvent être combinées en fonction des calculs à réaliser. Plus fort encore, AMD pourrait également combiner les deux pipelines de 256 bits pour en faire un unique de 512 bits en un seul cycle d’horloge. En revanche, cela devrait pousser AMD à mettre à jour les jeux d’instructions AVX afin de supporter un tel mécanisme.

amd-zen-wccftech-leak-april-2015
A gauche, Excavator, à droite, Zen, bien plus monolithique.

En comparant les deux diagrammes CPU, on peut alors conclure qu’AMD renoue avec une architecture plus standard, la même que celle des Phenom et autres Athlon de la génération K10. Si ces données se confirment, on s’attend alors une augmentation substantielle des performances en mono-thread mais une légère baisse en multi. Nous pouvons affirmer cela sans trop nous tromper puisque l’on a, sur ce diagramme, deux pipelines de plus que sur Excavator pour un seul cœur. En outre, le partage du cache L2 n’est plus fait sur deux cœurs dans un module mais sera mis à contribution uniquement pour ces six pipelines et le passage des résultats des unités FP. Que ce soit au travers des unités de production de son partenaire GlobalFoundries ou encore Samsung, ces processeurs pourront être gravés en 14 nm FinFET prochainement. Pour le moment, rien n’est encore fait ni confirmé. Qui sait ? Peut-être qu’AMD pourrait revenir dans la course avec son architecture Zen.

Share