Dimanche, 26 Janvier

Dernière mise à jour24/01/2020 02:54:20 PM GMT

Vous êtes ici Actualité Processeurs AMD Zen et APU Carrizo : la présentation officielle

AMD Zen et APU Carrizo : la présentation officielle

Envoyer Imprimer

Hier soir pour nous, hier matin à Sunnyvale en Californie, AMD a présenté ses nouvelles gammes de CPU, SoC, GPU et sa vision pour ces deux prochaines années.

amd-zen-cover

On peut commencer par une simple interrogation : Est-ce la fin de la traversée du désert pour AMD ? Selon le directeur financier de la firme, les tiroirs caisses sont à 800 millions de dollars et prévoit une remontée de la pente pour l’année prochaine avec un objectif de un milliard de dollars. La profitabilité de l’ex-fondeur passera par une offre étendue, et agressive, sur le marché du datacenter, mais aussi dans les produits dits embarqués comme les consoles de salon par exemple. Vous vous doutez bien que les PS4 et autres XBOX One aident AMD à maintenir un certain niveau de cash.

En dehors de la stabilité financière d’AMD, Lisa Su, présidente et directrice générale, ajoute que ses partenaires croient toujours en la firme, comme GlobalFoundries qui promet de graver les futurs processeurs AMD en 14 nm FinFET dès l’année prochaine. Le directeur technique, Mark Papermaster précise que les prochains CPU « Zen Cores Â», les GPU et tous les autres produits issus de la R&D d’AMD passeront par les fonderies de son partenaire. Si l’on n’a pas eu de modification de finesse de gravure depuis le 28 nm, cette nouvelle lithographie permettra de réduire la consommation d’énergie des processeurs de l’ex-fondeur.

amd-zen-1

Et de ce côté, AMD semble vouloir en découdre avec Intel, mais aussi avec Nvidia. La présentation de l’architecture « Zen Â» est assez mince pour le moment. Plusieurs choses tout de même, que l’on vous fournit en résumé : 40% de performances supplémentaires par rapport à l’actuelle « Excavator Â», un passage du CMT au SMT, de la DDR4, un nouveau socket AM4.

Commençons par le premier point de la liste. AMD est un peu plus bavard de ce côté puisqu’il précise même qu’avec sa nouvelle architecture, ses processeurs peuvent traiter jusqu’à 40% d’instructions supplémentaires par cycle d’horloge. Comment ? Par le deuxième point : le SMT. A contrario du CMT, pour Cluster-based Multi-Threading, l’architecture « Zen Â» passe au SMT, pour Simultaneous Multi-Threading. Si cela vous dit quelque chose, c’est tout à fait normal. Intel utilise une variante de cette technique depuis ses Pentium 4 avec l’Hyper-Threading. Pour le moment, nous n’avons pas encore de détails sur l’exploitation du SMT dans les processeurs FX sous « Zen Â». Mais il est tout de même intéressant de noter que ce changement de fusil d’épaule au sein de la R&D de la firme de Sunnyvale est, semble-t-il, bénéfique pour les performances des CPU arrivant l’année prochaine.

amd-zen-2

Pour maintenir un certain niveau de performances, le cache des instructions est annoncé comme étant plus rapide et ayant moins de latence que les architectures précédentes. Ainsi, dans la continuité, l’architecture supporte la norme DDR4 offrant, elle aussi, des vitesses de transferts de données supérieures à la DDR3. Rien n’indique pour le moment si le contrôleur mémoire est en double canaux ou quadruple. Petit plus, AMD pense déjà à l’avenir en indiquant le support d’APU disposant de la même architecture sur le même socket AM4. Ce même socket qui sera utilisé pour les prochains processeurs FX sous architecture « Zen Â».

Nous avons encore peu de données techniques sur cette architecture. Dans l’immédiat, point de processeur FX avec ces grands changements. Que les habitués de la marque se rassurent, AMD proposera d’ici quelques semaines une nouvelle série d’APU baptisée Carrizo. Le marketing de la firme de Sunnyvale ne semble pas avoir le même compte que nous puisqu’ils ont tout simplement nommée celle-ci de « 6e génération Â». De notre côté, on compte Llano, Trinity, Richland (plutôt un refresh de Trinity qu’autre chose) et Kaveri. Mais pourquoi 6e génération alors ? Nos yeux se tournent tout logiquement vers son principal concurrent Intel. Nous vous laissons le soin de compter.

amd-carrizo-1
Même si l'on compte ces générations d'APU, on arrive à ... 7 ?

Carrizo donc, se place comme une évolution logique de Kaveri en intégrant maintenant les joyeusetés des processeurs FX « Excavator Â». En revanche, ces APU Carrizo sont annoncés comme étant des APU mobile, et non comme des APU Desktop. Exit donc l’installation de ces A10 et A8 sur le socket FM2+, puisqu’ils embarquent directement le chipset de contrôle des ports USB 3.0/2.0 et SATA au cÅ“ur du die. Le GPU embarqué dans le package dispose aussi de son rafraichissement habituel avec un renommage en Radeon Graphics R5, R4 ou encore R3 selon l’APU choisi.

tableau-amd-apu-carrizo-mobile

D’ici quelques semaines, nous pourrons alors, enfin, trouver quelques nouveautés côté PC portables et PC tout-en-un dans les rayons de nos boutiques informatiques préférées. AMD n’aimant pas le vide dans ses nommages, les APU Carrizo pour les plateformes mobiles auront droit aussi à un numéro de la génération 7000 avec, en prime, un alignement des APU Desktop sur ce nommage. Attention donc, les APU Desktop 7000 Series sont encore sous Kaveri. En revanche, le prix de ces APU perd 50$ en moyenne selon le tableau indiqué par AMD. Vous avez hâte ? Nous aussi.

Share