Skylake : Intel pourrait supprimer ses ventirads

Imprimer

Les prochains processeurs Intel Skylake, attendus pour début août, ne seront plus vendus avec le ventirad d'origine. Ce n'est pas franchement une grande perte...

xfastech intel skylake fuite juin 2015

Nos confrères chinois de XFastest et relayé par HFR, ont mis la main sur de nouvelles présentations Intel, non authentifiées, indiquant tout simplement la suppression du ventirad d’origine dans les versions BOX des prochains processeurs Skylake-S. Pour mémoire, ces CPU Skylake-S sont des versions K que nous connaissons jusqu’à aujourd’hui. Avec une nouvelle architecture à son bord et gravée en 14 nm, les processeurs Skylake doivent normalement consommer toujours moins d’énergie tout en offrant un certain gain en performance.

Si l’on estime que la suppression du ventirad de base n’est pas une grande perte pour les acheteurs de ces CPU, on obtiendra en rayon un seul et unique produit que l’on appelle la version TRAY. Légèrement moins chère, cette version permettra aux acheteurs de choisir eux-même la meilleure solution de refroidissement. Et de ce côté, Intel souhaite les guider. Toujours avec un TDP de 95W, 91W selon les tests en laboratoire du fondeur, Intel estime qu’il est plus judicieux d’installer un ventirad actif de 130W. Pourquoi un tel gap entre le TDP et la solution de refroidissement ? Simplement parce que les processeurs au coefficient débloqué permettent de monter plus haut en fréquence et donc augmente par la même le besoin en dissipation de chaleur.

Si l’on achète ce genre de produits, c’est que l’on est tenté de modifier à la hausse un tant soit peu son processeur. Le conseil d’Intel n’est donc pas entièrement stupide, d’autant que les cartes mères milieu et haut-de-gamme proposent un système d’overclocking automatique qui booste le processeur si ce dernier est débloqué. Il n’y a donc pour le moment pas à s’inquiéter d’un problème de chauffe des CPU Skylake d’Intel. Nous estimons ici qu’il s’agit seulement d’un conseil judicieux pour une plateforme qui prévoit un peu à l’avance les désirs des utilisateurs mais aussi des cartes mères de constructeurs, spécialistes de l’OC.

Share