Lundi, 24 Février

Dernière mise à jour21/02/2020 11:44:12 AM GMT

Vous êtes ici Actualité Réseau Broadcom annonce un commutateur réseau à 25,6 Tbit/s

Broadcom annonce un commutateur réseau à 25,6 Tbit/s

Envoyer Imprimer

Aujourd'hui Broadcom a commencé à livrer sa dernière puce Tomahawk 4 pour les commutateurs réseau, elle est utilisée par tous les fournisseurs de service cloud hyperscale comme Google, Microsoft et Amazon.SLWAOxK1lzCnmTzN

Le Tomahawk 4 est un processeur construit avec un procédé de finesse de gravure atteignant  7 nm de chez TSMC.
Avec plus de 31 milliards de transistors, la puce est l'une des plus puissante jamais construites par Broadcom. Il s'agit d'une amélioration du Tomahawk 3 mais qui cette fois est capable d'atteindre 12,8 Tbit/s.
Cette nouvelle puce dispose donc de deux fois la bande passante dela géénration précédente, ce qui permet d'atteindre des vitesses de 25,6 Tbit/s tout en restant sur une seule puce.
Pour franchir le cap des 25,6 Tbit/s, Broadcom a mis 512 blocs "PAM4 SerDes" fonctionnant à 50 Gbit/s au sein d'un unique controleur. Capable de prendre en charge 64 ports de 400 GbE ou 256 ports de 100 GbE, le Tomahawk 4 réduirait les coûts d'exploitation de 75% en raison de la puissance et du matériel nécessaires pour faire fonctionner le commutateur à 25,6 Tbit/s.
Auparavant il fallait mettre en cascade plusieurs commutateurs pour atteindre un tel débit. De plus, pour contrôler et traiter la télémétrie et exécuter le microprogramme du commutateur est épaulé de quatre processeurs Arm à 1 GHz directement intégrés dans l'équipement.

Share