OCZ Trion 100 : le SSD 100% Toshiba

Imprimer

Le tout premier SSD OCZ issue des usines de Toshiba a été annoncé : voici le Trion 100.

SSD OCZ Trion

 

Si la marque n’a pas laissé une bonne impression ces dernières années, notamment avec ses pannes de SSD, le rachat par Toshiba est sensé redresser la situation. Après de longs mois d’attente, OCZ n’a semble-t-il pas changé de nom au profit de celui de son acheteur. Mais les ingénieurs ont tout de même travaillé sur la sortie d’un nouveau disque à mémoire NAND Flash sous la coupe de la firme japonaise. Et voici donc le Trion 100.

Entrons directement dans le vif du sujet : les performances.

trion100 tableau perf

Le tableau illustre tout d’abord les différentes tailles de stockage qui arrivent sur le marché. Quatre SSD allant de 120 Go à 960 Go. A l’intérieur, on trouve des puces signées Toshiba en TLC (trois bits par cellule) et un contrôleur TC58 de la même maison. Nous n’en savons pour l’instant pas plus concernant ce contrôleur, mais les divers tests tendent à confirmer qu’il s’agit surtout d’un contrôleur badgé Toshiba avec un code d’une autre crèmerie.

Pour atteindre les performances annoncées sur la boîte, Toshiba utilise la même technique que SanDisk (qui partage les mêmes lignes de production de puces NAND Flash) à savoir un cache SLC (un bit par cellule). Dans les faits, Toshiba a légèrement rusé puisqu’il ne s’appuie pas sur des puces SLC relativement couteuse, mais écrit délibérément sur la première couche des puces TLC pour accélérer le processus d’écriture des données. Le cache représente en moyenne 1,5% de la capacité totale du SSD acheté.

Si les premiers retours semblent assez bons sur les performances en lecture de données séquentielles, la phase d’écriture déchante rapidement. Nous vous proposerons rapidement un test complet du SSD pour vous donner nos propres chiffres de performances. Toujours est-il que son prix attractif en fait un SSD d’appel plutôt séduisant. Hormis la marque OCZ, tout le reste n’étant que du Toshiba, il est toujours possible de s’en prendre un. D’autant que la garantie étendue proposée par la marque d’une durée de trois ans, permet de voir venir les quelques défauts qui pourraient se glisser dans cette toute nouvelle ligne de produit.

Share