Futuremark, mise à jour de 3DMark 2.4.4254

Imprimer

Nous évoquions il y a quelques jours une possibilité de triche sous le benchmark Time Spy, Futuremark réplique en proposant le correctif 2.4.4254.

L'overclocker Ronaldo Buassali a révélé fin janvier une possibilité de triche sous le benchmark Time Spy en modifiant à un instant précis sa configuration, Futuremark propose un correctif interdisant cette pratique pour les scores soumissionnés et précise que les scores de référence ne sont pas affectés.

Deux points ont été corrigés, l'écran 3DMark de démarrage est de retour et un risque de crash lorsque le système renvoi des valeurs erronées pour la quantité de mémoire.

La mise à jour se fera automatiquement sinon elle est disponible ici.

Share