Asetek Vs Cooler master, ça empire!

Imprimer

C'est une affaire qui remonte à début 2013, Asetek un des gros spécialistes et un précurseur en solutions de watercooling tout intégrés (AIO) a déposé une plainte contre Cooler Master.

Asetek estimait que ce dernier avait violé deux brevets (US Patent 8240362 et 8245764) portant sur la pompe intégrée au waterblock. C'est le lancement de la gamme Seidon par Cooler Master qui aurait mis le feu au poudre.
Fin 2013 la justice américaine avait rendu son verdict, Cooler Master était condamné à verser des royalties à hauteur de 14,5 % sur la vente des produits incriminés et ce depuis 2012 sur le sol américain, soit 404 941 dollars.
Coup de théâtre, Cooler Master fait appel de cette décision et se voit condamné à une interdiction de vente toujours sur le sol américain, les royalties sont montées à presque 26 % du montant des ventes sur les produits vendus depuis début 2015.

Depuis quelques temps Aseteck se livre à une véritable guerre contre ce qu'il estime être un détournement de brevets, quelques véritables fabricants dont CoolIT ou Swiftech ont été inquiétés mais dans l'ensemble des solutions amiables ont été trouvées.

Pour l'instant seuls les Etats-Unis sont concernés, quid du reste du monde? De plus cette affaire jette un trouble sur la toute dernière grosse carte graphique d'AMD, la Radeon Fury X car à la base elle est équipée en AIO de chez Cooler Master, quelle va être la décision d'AMD? 

Share