in

Alimentation Antec High Current Pro 1300 Platinum : Test et Avis

Antec High Current Pro 1300 Platinum (2)

Une fois n'est pas coutume nous changeons de registre, nous quittons très momentanément nos alimentations de puissances moyennes pour du beaucoup plus musclé, nous allons nous pencher sur une alimentation de 1300 Watts.

Elles s'adresse bien sur à des usages très particuliers, overclocking extrême, gaming très intensif ou tout autre utilisation nécessitant une grosse source d'alimentation.


La gamme HCP Platinum représente chez Antec le haut de gamme, elle regroupait jusqu'à présent deux modèles, une 850 Watts et une 1000 Watts, Antec a décidé de remonter le niveau avec un des blocs les plus puissants de ses fabrications, il s'agit de l'Antec High Current Pro 1300 Platinum. Un monstre de puissance doté d'une ribambelle de connecteurs PCI-E, d'un label 80 Plus Platinum d'une connectique modulaire très particulière et d'un prix à l'avenant.

Antec High Current Pro 1300 Platinum (1)

specifications1

Le bundle est dans la norme sans plus, le bloc est emballé dans un petit sac et un autre contient les cordons, nous retrouvons les habituels colliers et la visserie. Point de présentation flatteuse donc, l'orientation donnée semble être l'efficacité un point c'est tout.

Nous découvrons un bloc massif de par sa profondeur, elle affiche 190 mm sans les connecteurs males, si nous les rajoutons cela nous mène royalement à 230 mm, ça ne rentrera pas dans tous les boîtiers.

Antec High Current Pro 1300 Platinum (3)

La finition est de couleur gris foncé avec un revêtement trés légèrement granuleux, un seul panneau est aéré celui de l'arrière qui accueille le bouton marche-arrêt et le connecteur secteur.
De simples autocollants sont présents sur les flancs reprenant le logo Antec, le nom de la série et la puissance nominale du bloc. Une grille de couleur noire protège un ventilateur de 135 mm.

Antec High Current Pro 1300 Platinum (4)

C'est un bloc totalement modulaire y compris les classiques cordons carte mère, ceux qui se destinent aux périphériques (SATA et MOLEX) sont imposés sur la ligne 12 V1 tout comme le connecteur 24 broches de la carte mère.
Pour le reste à savoir les cartes graphiques et le 8 broches EPS/ATX, c'est à vous de voir car il reste 3 lignes 12 V, elles sont accessibles individuellement par le biais de 3 connecteurs 8 broches disséminés sur le panneau avant.
Le futur est également pris en charge avec une compatibilité vers des connecteurs 10, 12, 14 et 16 broches, une sacré porte ouverte.

Antec High Current Pro 1300 Platinum (5)

Détaillons les cordons pour mieux comprendre cette modularité trés particulière.  

connecteurs

Sous une connectique en 16 broches (2 cordons PCI-E sur le même connecteur) il est ainsi possible de lier 12 V1 et V2 ou 12 V3 et V4, ces derniers rails nous semblent tout à fait indiqués.

Sous connectique en 8 broches (1 cordon PCI-E par connecteur) le choix est encore plus ouvert tous les rails sont accessibles, tout comme si vous utilisez 2 cordons 8 broches pour la même carte d'ailleurs un des cordons peut être alimenter par un rail et l'autre par un autre. Une souplesse de branchement totalement exceptionnelle, c'est le gros atout de ce bloc.

Antec High Current Pro 1300 Platinum (7)

La dotation est très correcte, jugeons plutôt 10 connecteurs PCI-E en 6 + 2 broches et 9 SATA. Les cordons sont assombris pour plus de discrétion dans le boîtier ils sont bien sur compatibles avec les spécifications ATX12V v2.32 et EPS12V v2.92.

Un autre connecteur a fait son apparition, il se nomme OC Link et permet de coupler deux HCP Platinum par le biais d'un cordon pour qu'elles démarrent toutes les deux en même temps, donc deux alimentations pour une seule configuration. Pour deux blocs de 1300 W cela nous donne 2600 W avec 217 Ampères sur le 12 Volts en combiné en disponible, des fois qu'on manquerait de puissance, on ne sait jamais…

Antec-High-Current-Pro-1300-Platinum-8

Cette HCP Platinum embarque 4 rails 12 V de 50 A avec 1300 W en combiné, le 3.3 et le 5 V affichent 25 A chacun, le +5 Vsb est présent à hauteur de 3 A. Elle intègre les protections CircuitShield™ , à savoir protection contre les surintensités (OCP), protection contre les surtensions (OVP), protection contre les sous-tensions (UVP), protection contre les courts-circuits (SCP), protection contre les surcharges (OPP), protection contre la surchauffe (OTP), protection contre les surtensions transitoires (SIP), protection chute de tension (BOP).

Antec High Current Pro 1300 Platinum (9)Antec High Current Pro 1300 Platinum (10)

Elle est labélisé 80 Plus Platinum, attestant ainsi d'un rendement maximum de 92.48 %, le rendement moyen est de 91.28 %. Elle possède l'agrément ErP Lot 6: 2013 qui régit la consommation électrique en mode veille.

Antec High Current Pro 1300 Platinum (11)Antec High Current Pro 1300 Platinum (12)

L'intérieur est très propre et pourtant il y a du monde dedans, les dissipateurs sont de petites tailles, étonnant vue la puissance développée par le bloc. La qualité de construction est très bonne.

Le refroidissement repose sur un ventilateur de 135 mm étiqueté Delta Electronics AFB1312M-SM02, il est annoncé à 2100 Tr/min, il équipe toute la gamme HCP Platinum.

Tout d'abord la plateforme de test, un peu particulière vue la puissance du bloc :

  • Processeur : Intel Core i7 980 X @ 4226 MHz
  • Ventirad : Noctua NH-D14
  • Carte mère : Gigabyte  GA-X58A-OC
  • Carte graphique : Zotac et Gainward GeForce GTX 295 sous SLI
  • Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000
  • SSD Plextor PX-128M5Pro
  • Ecran Iiyama Prolite B2409HDS

    Affectation des lignes pour le test :

    12 V1 : Carte mère, périphériques
    12 V2 : Processeur
    12 V3 et V4 : Cartes graphiques

    Les relevés se feront après 30 minutes de mise en chauffe via OCCT en position “Power Supply” et une période de repos de 15 minutes, trois environnements représentant une utilisation standard seront alors lancés :

  • Le premier au repos sous Windows.
  • Le deuxième sous OCCT en position “Linpack”, c'est un logiciel de stress orienté processeur.
  • Le troisième nous ajoutons FurMark au test précédent, c'est un logiciel de stress pour processeur graphique.

    L'intégralité des mesures sera effectuées trois fois de suite, une moyenne sera réalisée.

    Les relevés

    Pour les tensions nous nous attacherons au trois valeurs représentatives, le 3.3, le 5 et le 12 volts, cette dernière tension fera l'objet de deux mesures, une sur le connecteur ATX/EPS dédié au processeur, mais aussi sur un connecteur Pci-E de la carte graphique. Les autres tensions seront relevées sur le connecteur 24 broches de la carte mère et seront présentées sous forme de synthèse..

    Le rendement

     Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle. C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge.
    La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible, cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
    Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*) car n’oublions pas que sous les 20 % de charge, rien n’est encadré par le label 80 Plus.
    *Puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %.

    Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge. D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes, valeur sous 115 Volts, alimentations standards :

    82%
    85%
    82%
    85%
    88%
    85%
    87%
    90%
    87%
    Label /Charge du bloc
    20%
    50%
    100%
    80 Plus
    80%
    80%
    80%
    80 Plus Bronze
    80 Plus Argent
    80 Plus Or
    80 Plus Platinum
    90%
    92%
    89%

    Sous 230 Volts, alimentations redondantes pour serveurs :

    81%
    85%
    81%
    85%
    89%
    85%
    88%
    92%
    88%
    Label /Charge du bloc
    10%
    20%
    50%
    100%
    80 Plus Bronze
    80 Plus Argent
    80 Plus Or
    80 Plus Platinum
    90%
    94%
    91%
    80 Plus Titanium
    90%
    94%
    96%
    91%

    La température

    Une sonde est placée à 20 cm du bloc nous donnera la température ambiante, une seconde sonde sera positionnée sur le dissipateur le plus chaud à l'intérieur du bloc.
    Nous analyserons le delta, (température intérieure moins température externe), sachant que les différents composants préfèrent une certaine stabilité à ce niveau. Cela nous permettra de mieux appréhender la stratégie de refroidissement du fabricant, démarrage tardif du ventilateur ou anticipé.

    Le sonore

    Trois relevés suivant les trois environnements du test, le sonomètre sera positionné à 5 cm du bloc puis à un mètre. Les nuisances sont générées à partir du ventilateur, elles sont croissantes puisqu'il est thermo régulé et est donc indexé sur la charge du bloc.

    Nous débuterons par les tensions, elles sont au nombre de trois, 3.3, 5 et 12 Volts, si les deux premières sont beaucoup moins sollicitées qu'auparavant le 12 V est essentiel.
    Pour cette tension nous avons résumé les relevés des 12 V processeur et carte graphique sur le même graphique, en dessous les synthèses.

    Pour les autres tensions, nous avons représentés les résultats sous forme de synthèse uniquement.

    Les limites des prescriptions ATX sont représentées sur les axes chiffrés, à savoir +/-5% de la valeur nominale.

    12 Volts

    12

    scpuscg

    Les chutes de tensions pour la ligne du processeur (12 V2) sont de 0.07 V repos/test 1 et 0.11 V repos/test 2, pour les lignes (12 V3 et 4) qui ont en charge l'alimentation des cartes graphiques nous avons mesuré 0.02 et 0.12 V.
    Les chutes de tensions sont logiques Le processeur est sollicité pour le test 1 et 2, les cartes graphiques seulement sur le test 2.

    3.3 et 5 Volts sur connecteur ATX 24 broches

    Pour ces tensions, nous nous contenterons de vérifier la conformité aux prescriptions ATX.

    s3s5

    Rien à dire, les chutes de tension sont conformes.

    Les graphiques reprennent à gauche l'intégralité des relevés pendant les trois modes qui constituent notre test, à droite la synthèse qui affiche le relevé mini, moyen et maxi.

    Puissance consommée

    wattsswatts

    La consommation est élevée, nous avons mesurée prés de 980 Watts, c'est l'objectif de cette plateforme dédiée au bloc de plus de 1000 Watts. Nous manquons de recul sur ce type de bloc pour tirer des conclusions précises à ce niveau surtout avec une nouvelle plateforme, par contre les quelques essais effectués lors de sa mise au point attestaient d'une consommation supérieure à 1000 W, donc ce bloc se comporte bien à ce niveau.

    Températures

    Nous allons ici nous intéresser à la température interne de l'alimentation et donc à son système de refroidissement.
    Les graphiques reprennent les relevés des températures internes diminuées de la température ambiante, les données sont donc exprimées en delta, en bleu ici, en rouge les tensions relevées aux bornes du ventilateur.

    temp

    Très honnêtement vue la taille des dissipateurs nous avons craint un système de refroidissement disons “agressif”, il n'en est rien le ventilateur n'a pas augmenté sa vitesse de rotation, entre 4.89 et 4. 98 V du début à la fin du test. Pas de phase fanless (arrêt du ventilateur) sous faibles charges, c'est un peu dommage car le rendement de ce bloc étant excellent cette fonction serait idéale et assurerait une discrétion absolue.

    Néammoins en fonction du bon rendement de ce bloc, moins de dégagement calorifique et donc moins de besoin en dissipation, nous ne sommes pas trop inquiets pour les nuisances sonores elle devraient être mesurées.

    Nuisances sonores

    db

    Des mesures d'une simplicité rare, une seule tension aux bornes du ventilateur.
    Elle se montre discrète même sous fortes charges

    logo-antecCe bloc est le troisième composant de la gamme High Current Pro Platinum, il y fait une entrée très remarquée.

    Son design est simple, très simple, trop dirons certains mais ne vaut-il mieux pas avoir à l'intérieur du bloc ce qu'on a pas à l'extérieur ?

    Le niveau de performances sur de grosses configurations et d'un excellent niveau, les chutes de tensions par rapport à la plateforme de test sont très réduites, le niveau des nuisances sonores étonnamment bas vue la destination de ce bloc.

    Antec High Current Pro 1300 Platinum (2)

    La connectique est très complète avec 10 PCI-E en 6 + 2 broches, mais aussi et surtout la modularité avec les connecteurs 16 broches qui autorisent toutes sortes de couplages entre les différentes lignes, c'est un très bon point.

    label 59hardware recommande

    Rappelons le l'Antec High Current Pro 1300 Platinum se destine à une utilisation très particulière et orientée vers du SLI ou du Crossfire avec les cartes les plus puissantes du moment, bienvenue à un CrossFire d'AMD R9 295X2, il sera bien accueilli.

    C'est résolument un produit de très haut de gamme, son prix de vente est à l'avenant. A titre de comparaison à ce niveau de puissance et de prestations le cap des 300 euros est largement franchi également par la concurrence, elle est donc tout à fait dans la norme.

    Seules ombres au tableau, mais qui ne nuisent pas au bon fonctionnement du bloc, nous aurions souhaité un concept de refroidissement embarquant un mode passif sous faibles charges, un peu comme le S3FC de chez Seasonic. Cela permettrait aux deux premières phases de nos tests de fonctionner sans ventilateur et donc avec une discrétion absolue.
    Le second point pourrait être une tension 12 V un peu élevée, elle a été mesuré à 12,41 V ce qui en soit est conforme aux spécifications ATX, par contre pour une utilisation dite courante cela peut engendrer des chauffes plus importantes de certains composants, les overclockers par contre seront très satisfaits.

    Terminons par la garantie fabricant qui a été poussé à 7 ans, vue la destination de cette alimentation et le régime auquel elle va être soumise c'est une durée très importante, la hotline 24 h/7 j est également un point important.
    Autrement dit Antec est sur de son produit, la collaboration avec Delta Electronics, un fabricant plus que réputé dans ce domaine s'avère très fructueuse.

    Label performance pour ce bloc que nous recommandons sans ambigüité.

  • Performances générales
  • Discrétion à fortes charges
  • Principe de la connectique
  • Niveau de garantie, hotline
  • 12 Volts un peu élevé
  • Pas de mode fanless sous faibles charges
  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0