Jeudi, 25 Avril

Dernière mise à jour25/04/2019 06:16:20 AM GMT

Vous êtes ici Articles Alimentations Alimentation Corsair HX750

Alimentation Corsair HX750

Envoyer Imprimer

C'est une nouvelle alimentation que nous propose Corsair avec cette HX750, elle représente le haut de gamme Corsair, label 80 Plus Platinum, modularité totale des cordons et une gestion très avancée de la dissipation et donc du ventilateur.

Corsair HX750 1

La série HX est composée de 8 modèles, HX750, HX850, HX1000 et HX1200 et les mêmes en version "i", ces dernières correspondent aux modèles compatibles Corsair Link le logiciel de monitoring et de gestion.
Corsair HX750 La ligne générale de cette alimentation n'évolue pas, nous retrouvons donc toujours la finition grise foncée et la carrosserie chanfreinée sur les côtés, la grille du ventilateur est composée de fines tiges d'acier qui se prolongent sur le panneau par des emboutissages.

Corsair HX750specs

Sur l'arrière du bloc une petite étiquette précise que le ventilateur ne tourne pas au démarrage ou sous faibles charges, en effet il ne se déclenche qu'à partir de 40 % de charges (plus de 300 Watts) c'est le principe des alimentations semi-fanless. Le ventilateur est référencé Corsair NR135P, il est donné pour une vitesse maxi de 1600 tr/min et équipe beaucoup d'alimentations de la marque.

Corsair HX750Corsair HX750 2

Le panneau supportant la connectique est muni d'un inverseur permettant de passer l'alimentation en mono ou multi-rail, en position mono le rail 12 Volts fournit 62,5 Ampères (750 W) tandis qu'en multi les 4 rails 12 V sont donnés pour 40 A individuellement mais avec une puissance combinée de 750 W également.
Sur le mono-rail, il n'y a qu'une seule protection sur le rail 12 V mais vous profitez de l'intégralité de la puissance disponible, en mode multi-rail chaque rail est protégé individuellement souvent le rail 12 V1 prend en charge les périphérique et le 24 broches,  il est donc conseillé de brancher la carte graphique sur le 12 V2 et/ou 12V3, le CPU sur le 12 V4 par exemple si ce mode vous intéresse.
Les 3,3 et 5 V affichent 25 A quelque soit le mode de fonctionnement.

Corsair HX750Corsair HX750 10

Les condensateurs sont japonais avec une tenue en température de 105 °C, les protections internes sont :
OCP (protection contre les surintensités),
UVP (protection contre les sous-tensions),
OVP (protection contre les surtensions),
SCP (protection contre les courts-circuits),
OTP (protection contre la surchauffe),
OPP (protection contre les surcharges).

 

La connectique
L'intégralité des cordons est amovible, ils sont de section plate et de couleur noire pour les périphériques MOLEX et SATA, et ronde et gainée pour les autres, ils sont livrés dans une pochette en plastique.
Il y a 16 SATA autrement dit de quoi faire, les PCIe 6 + 2 broches sont au nombre de 4.connecteurs

Corsair HX750 3Corsair HX750 3


Le protocole de test

Tout d'abord la plateforme de test :

fleche Processeur : Intel Core i7 980 X @ 4000 MHz,
fleche Dissipation processeur : Waterecooling AIO Corsair H115i,
fleche Carte mère : Gigabyte GA-X58A,
fleche Cartes graphiques : ASUS GTX 680 et Msi GTX 680 sous SLI,
fleche Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000 ,
fleche SSD Plextor PX-128M5Pro.

Les relevés se feront après 30 minutes de mise en chauffe via OCCT en position "Power Supply" et une période de repos de 15 minutes, trois environnements représentant une utilisation standard seront alors lancés :
fleche Le premier au repos sous Windows,
fleche Le deuxième sous OCCT en position "Linpack", il stress orienté processeur,
fleche Le troisième OCCT en position "Power Supply", le processuer et la carte graphique sont sollicités,
fleche Un retour sous Windows,
fleche Enfin arrêt de la machine (sauf les tensions).

L'intégralité des mesures sera effectuées trois fois de suite, une moyenne sera réalisée.

Les relevés

Pour les tensions nous nous attacherons au trois valeurs représentatives, le 3.3, le 5 et le 12 volts, cette dernière tension fera l'objet de deux mesures, une sur le connecteur ATX/EPS dédié au processeur, mais aussi sur un connecteur Pci-E de la carte graphique.
Les autres tensions seront relevées sur le connecteur 24 broches de la carte mère et seront présentées sous forme de synthèse..

Le rendement

Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle. C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge.
La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible, cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*).
*Puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %.

Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge.

label 80 Plus
La température

Une sonde est placée à 20 cm du bloc nous donnera la température ambiante, une seconde sonde sera positionnée sur le dissipateur le plus chaud à l'intérieur du bloc.
Nous analyserons le delta, (température intérieure moins température externe), sachant que les différents composants préfèrent une certaine stabilité à ce niveau. Cela nous permettra de mieux appréhender la stratégie de refroidissement du fabricant.

Le sonore

Trois relevés suivant les trois premiers environnements du test, le sonomètre sera positionné à 5 cm du bloc puis à un mètre.


Les tensions

Nous débuterons nos tests par les tensions, elles sont au nombre de trois, 3,3 V, 5 V et 12 V, si les deux premières sont beaucoup moins sollicitées qu'auparavant le 12 V est resté essentiel, pour cette tension nous avons résumé les relevés des 12 V processeur et carte graphique sur le même graphique, en dessous les synthèses, pour les autres tensions, nous avons représenté les résultats sous forme de synthèse uniquement.
Les limites des prescriptions ATX sont représentées sur l'axe chiffré, à savoir +/-5 % de la valeur nominale.

12 Volts

releves 12 V

12 v cpu12 v cg

Le 12 Volts processeur affiche une chute de tension de 0,10/0,10 V (Repos/test1 et Repos/test 2) , il est sollicité en test 1 et 2, le 12 V carte graphique n'intervient qu'en test 2, la baisse de tension enregistrée est de seulement 0,04 V (Repos/test 2).
De bons résultats.

3,3 et 5 Volts sur connecteur ATX 24 broches

3 v5 v

Largement conforme aux prescriptions ATX.


Rendement, nuisances sonores et températures

Penchons nous sur le rendement de notre bloc via la puissance consommée, les graphiques reprennent l'intégralité des relevés pendant les cinq modes qui constituent notre test, en dessous les synthèses pour les deux modes.

Puissance consommée

La Corsair HX750 possède un inverseur permettant un passage du statut de mono-rail 12 V à celui de multi-rail 12 V, c'est un concept qui existe déjà et sur lequel nous nous sommes penchés il y a quelques temps. Les relevés des tensions attestent d'une variation très légèrement plus élevée en multi-rail, rien de grave, par contre traditionnellement la consommation électrique augmente, c'est ce que nous allons vérifier sur ce test.

watt monor

sunsthese watts monosunsthese watts multi

Globalement les consommations relevées sont largement conformes à sa catégorie 80 Plus Platinum.
Ils confirment également la surconsommation en mode multi-rail, + 3,65 W au repos, + 5,86 W sur test 1 et + 8,23 W en test 2, ce n'est pas négligeable loin de là...

Températures

tempCette alimentation est semi-fanless, le ventilateur ne se déclenche qu'à partir d'une charge de 40 % (300 W), fort logiquement au repos et en test 1 il est immobile, dès le lancement du test 2 il se met en rotation mais d'un façon constante, le tension d'alimentation oscille entre 4,5 et 4,8 Volts et ce jusqu'à la fin du test, belle stabilité...
Entamons nos tests de nuisances sonores mais étant donné la tension d'alimentation du ventilateur nous ne sommes pas inquiets.

Nuisances sonores

db

 Nos impressions se confirment, la discrétion est de mise.


 Cette alimentation Corsair HX750 est d'excellente qualité c'est le moins que l'on puisse dire, les tensions sont stables et les nuisances sonores plus que contenues voire inexistantes dans la majorité des cas.
Le design et la qualité de la finition sont à la hauteur, les cordons totalement modulaires et la  connectique très complète.
Corsair HX750 2La consommation est conforme à sa classification, 80 Plus Platinum, deux modes sont proposés, multi ou simple-rail, si le premier s'oriente vers un usage courant et sage le second se destine davantage à l'overclocking, il offre légèrement plus de stabilité des tensions et surtout plus de puissance disponible sur un seul et unique rail 12 V que le processeur et la (les) carte(s) graphique(s) se partagent. Par contre sous ce mode il n'y a qu'une seule protection globale, des incidents sont donc possibles car certains seuils de déclenchements sont positionnés assez hauts, le mode multi est plus sécurisant à ce niveau car ces seuils sont réglés plus bas et les protections individualisées pour chaque rail.
La consommation électrique est indexée sur ces modes, le mode multi-rail se révèle plus gourmand que le mode mono-rail avec de 4 à 8 Watts supplémentaires.

Niveau tarification, cette Corsair HX750 est positionnée à 160-165 euros, c'est une des alimentations labélisées 80 Plus Platinum quasiment la moins chère du marché, si le label 80 Plus vous importe peu la concurrence est féroce car les Gold sont nettement moins couteuses. Nous terminerons par la garantie, Corsair annonce 10 ans, voila qui pourrait mettre tout le monde d'accord...

recommande parGaming

fleche Finition, modularité des cordons,
fleche Stabilité et consommation,
fleche Discrétion, ventilateur semi-fanless,
fleche Mono/multi-rail,
fleche Garantie de 10 ans.
fleche Concurrence très vive dans cette gamme de puissance.
Share