Lundi, 09 Décembre

Dernière mise à jour06/12/2019 02:39:43 PM GMT

Vous êtes ici Articles Alimentations Alimentation FSP Aurum 92+ 550 W

Alimentation FSP Aurum 92+ 550 W

Envoyer Imprimer

FSP est un acteur majeur dans le domaine des alimentations, que ce soit en retail (à sa marque) ou en OEM (à la marque d'autres producteurs). Cette gamme Aurum 92+ s'inscrit dans un concept de très haut rendement à prix serré.

FSP Aurum 92 550 W (2)

Les puissances développées sont plus que raisonnables puisque dans l'hexagone, elles seront proposées sous 2 versions 550 et 650 Watts. Elles embarquent toutes deux un label 80 Plus Platinum, une des plus haute distinction en matière d'économie d'énergie avec la modularité des cordons en plus.


FSP Aurum 92 550 W (1)

specifications

Un esthétisme à l'"Aurum", finition granitée emboutissage des certains panneaux et bien sur la grille du ventilateur particulièrement décorée. Les parties plastiques qui encadrent cette grille sont de couleur grise, là ou L'Aurum Gold les possède mais couleur or.

FSP Aurum 92 550 W (1)

Aux niveaux des aérations, seule le panneau arrière est totalement ajouré, elles sont de forme particulière, FSP assure que cela permet d'améliorer l'extraction du flux généré par le ventilateur.

FSP Aurum 92 550 W (1)

Sa profondeur est de 160 mm pour un poids de 1.9 Kg, à ce niveau de puissance, certaines affichent une profondeur moindre.

La connectique est semi-modulaire, les câbles fixes sont constitués du 24 broches et du 4 + 4 broches ATX destinés à la carte mère, mais aussi d'un PCI-E en 6 + 2 broches.

FSP Aurum 92 550 W (1)FSP Aurum 92 550 W (9)

Penchons nous sur la connectique,

connecteurs

Les cordons sont gainés et plats, pratiques pour un rangement propre mais aussi pour une meilleure circulation du flux de refroidissement dans le boîtier. A noter la présence d'un cordon circulaire gainé de façon classique, il comporte 4 connecteurs SATA espacés de 60 mm, pratique pour les très petits boîtiers.
La dotation en connecteurs est correcte, conforme à ce qui se fait à ce niveau de puissance.

FSP Aurum 92 550 W (1)

La FSP Aurum 92+ 550 W est conforme aux prescriptions ATX 12V 2.3 et EPS 12V 2.92, elle intègre les protections suivantes,
OCP (protection contre les surintensités),
OVP (protection contre les surtensions)
UVP (protection contre les baisses de tension)
SCP (protection contre les courts-circuits)
OTP (protection contre les pics de température)
OPP (protection contre les surcharges)

FSP Aurum 92 550 W (1)

C'est un bloc multi rail, il en comporte 4 pour le 12 Volts de 18 Ampères, le 3.3 et le 5 Volts affichent 16 A, la distribution des lignes est définie ainsi,
12 V1: Carte mère et périphériques,
12 V2: Processeur,
12 V3: PCI-E,
12 V4: PCI-E.

Comme nous pouvons le constater, un rail spécifique pour le processeur et pour chaque cordon PCI-E, les SATA et MOLEX partagent le rail alimentant la carte mère.

FSP Aurum 92 550 W (1)

C'est le label 80 Plus platine qui lui a été attribué, elle affiche un rendement maxi de 92.51 % à 50 % de charge pour 92 % minimum imposé pour l'obtention de ce label, à 20 % de charge 91.53 % il a été mesuré 91.53 pour 90% imposé et enfin à 100 % de charge 90.08 pour 89 %.

Elle est détentrice de la certification Erp/EuP 2013 qui limite la consommation de l'alimentation en veille à moins de 0.5 Watts.
Elle est compatible avec les processeurs Haswell.

L'intérieur est très propre, c'est habituel pour les blocs de cette marque en retail mais également en OEM, on retrouve le PCB cher à la marque.

FSP Aurum 92 550 W (1)

Le refroidissement est pris en charge par un 120 mm estampillé MGA12012HF-A25, il est annoncé avec une vitesse de rotation de 2400 Tr/min, un CFM de 84.8 et des nuisances sonores maximales de 37 dB(A), il équipe toutes les Aurum.


La plateforme de test :

fleche Processeur : Intel Core i7 970, @ 4000 MHz.
fleche Ventirad : Noctua NH-D14
fleche Carte mère : Gigabyte  GA-X58A-OC
fleche Carte graphique : PNY GTX 660 Ti
fleche Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000
fleche Ecran Iiyama Prolite B2409HDS

Les relevés se feront après 30 minutes de mise en chauffe via OCCT en position "Power Supply" et une période de repos de 15 minutes, trois environnements représentant une utilisation standard seront alors lancés :
fleche Le premier au repos sous Windows.
fleche Le deuxième sous OCCT en position "Linpack", c'est un logiciel de stress orienté processeur.
fleche Le troisième OCCT en position "Power Supply".

L'intégralité des mesures sera effectuées trois fois de suite, une moyenne sera réalisée.

Les relevés

Pour les tensions nous nous attacherons au trois valeurs représentatives, le 3.3, le 5 et le 12 volts, cette dernière tension fera l'objet de deux mesures, une sur le connecteur ATX/EPS dédié au processeur, mais aussi sur un connecteur Pci-E de la carte graphique. Les autres tensions seront relevées sur le connecteur 24 broches de la carte mère.

Le rendement

 Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle. C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge.
La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible, cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*) car n’oublions pas que sous les 20 % de charge, rien n’est encadré par le label 80 Plus.
*Puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %.

Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge. D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes, valeur sous 115 Volts, alimentations standards :

Label /Charge du bloc
20%
50%
100%
80 Plus
80%
80%
80%
80 Plus Bronze
82%
85%
82%
80 Plus Argent
85%
88%
85%
80 Plus Platinum
90%
92%
89%

Sous 230 Volts, alimentations redondantes pour serveurs :

Label /Charge du bloc
10%
20%
50%
100%
80 Plus Bronze
-
81%
85%
81%
80 Plus Argent
-
85%
89%
85%
80 Plus Or
-
88%
92%
88%
80 Plus Platinum
-
90%
94%
91%
80 Plus Titanium
90%
94%
96%
91%


La température

Une sonde placée à 15 cm du bloc nous donnera la température ambiante, une seconde sonde sera positionnée sur le dissipateur le plus chaud à l'intérieur du bloc.
Nous analyserons le delta, (température intérieure moins température externe), sachant que les différents composants préfèrent une certaine stabilité à ce niveau. Cela nous permettra de mieux appréhender la stratégie de refroidissement du fabricant, démarrage tardif du ventilateur ou anticipé.

Le sonore

Trois relevés suivant les trois environnements du test, le sonomètre sera positionné à 5 cm du bloc puis à un mètre. Les nuisances sont générées à partir du ventilateur, elles sont croissantes puisqu'il est thermo régulé et est donc indexé sur la charge du bloc.


Nous débuterons par les tensions, elles sont au nombre de trois, 3.3, 5 et 12 Volts, si les deux premières sont beaucoup moins sollicitées qu'auparavant le 12 V est essentiel.
Pour cette tension nous avons résumé les relevés des 12 V processeur et carte graphique sur le même graphique, en dessous les synthèses.

Pour les autres tensions, nous avons représentés les résultats sous forme de synthèse uniquement, nous jugerons ainsi de la conformité aux spécifications ATX.

Les axes horizontaux des synthèses ont pour extrémités les limites basses et hautes des tolérances ATX.

12volts

scpuscg

Une chute de 0.12 et 0.25 V pour le processeur sous les test 1 et 2, un peu élevé. Au niveau de la carte graphique nous avons relevé 0.05 et 0.21 V, le test 1 se consacre plus au processeur qu'à la carte graphique, par contre pour le test 2 elle est au cœur de l'action, le delta est un peu élevé.

3,3 et 5 Volts sur connecteur ATX 24 broches

s3_3s5

Conformes aux prescriptions ATX.


Penchons nous sur le rendement de notre bloc via la puissance consommée et à la dissipation.

Les graphiques reprennent à gauche l'intégralité des relevés pendant les trois modes qui constituent notre test, à droite la synthèse qui affiche le relevé mini, moyen et maxi.

Puissance consommée

wattsswatt

Une consommation très mesurée, le label 80 Plus Platine prend ici toute son ampleur.

watts-veille

Largement conforme aux prescriptions Erp/EuP 2013 qui défini la consommation en veille à moins de 0.5 Watts.

Températures

Nous allons ici nous intéresser à la température interne de l'alimentation et donc à son système de refroidissement.
Les graphiques reprennent les relevés des températures internes diminués de la température ambiante, ils sont donc exprimés en deltas, en bleu ici, en rouge les tensions relevées aux bornes du ventilateur.

temp1

La thermoregulation de cette FSP Aurum 92+ 550 W ne modifie en rien la tension d'alimentation du ventilateur en cours de test 1, bon signe... Elle intervient en début de test 2 pour finalement vite plafonner à environ 6 Volts au cours de ce test.
Le retour sous Windows se traduit par une baisse de température, du fait de la moindre sollicitation de l'alimentation.
L'arrêt et donc la coupure du ventilateur provoque fatalement une hausse de la température, il n'y a plus de ventilation forcée, les calories présentes dans les dissipateurs tardent à se dissiper.

Une tension d'alimentation du ventilateur qui n'excède pas le 4.6 Volts sous les deux premiers tests pour ensuite monter à 5.94 Volts pour le test 2, rassurant pour nos oreilles car rappelons le la tension nominale du ventilateur est de 12 Volts.
Vérifions cela de suite.

Nuisances sonores

Les nuisances sonores seront basés sur la vitesse maximum du ventilateur par phases du test, soit pour nous la tension d'alimentation la plus élevée pendant cette phase.

db

La tension d'alimentation du ventilateur étant constante et réduite sur les phases repos et test 1, cela se traduit par une bonne discrétion.
Pour le test 2 la tension passe progressivement à presque 6 Volts, malgré tout les nuisances sonores reste mesurée.


80plus_platinumC'est l'objectif de FSP, de l'entrée de gamme à très très haut rendement, ambitieux car même à ce niveau elles valent une véritable fortune, elles peuvent grimper à plus de 160 euros, à ce prix nous trouvons du labélisé 80 Plus or avec de 100 à 300 Watts supplémentaires en puissance de sortie.

Ce type d'alimentation est impossible à amortir, le surcoût ne sera jamais compensé par l'économie réalisée sur la consommation électrique ou alors au bout d'un certain délai, il y a de grande chance pour que nous ayons déjà changé de configuration entre deux. Reste donc le désir ou l'envie, louable dans les deux cas, de sauvegarder de l'énergie et donc de moins polluer notre planète.

Quoiqu'il en soit, elles existent et c'est un fait, elles ne sont pas légion, quelques fabricants et quelques clients OEM.
FSPlogo1Cette FSP Aurum 92+ 550 W nous apparait comme réussi par rapport à ses objectifs techniques, le rendement est excellent, un des meilleurs que nous ayons mesuré.

Les chûtes de tensions sont peut être un peu élevées mais reste largement dans les tolérances ATX, c'est une alimentation sage pour un usage sage...

Le niveau sonore est mesuré nous dirions même très mesuré, un besoin en dissipation moindre du fait de son haut rendement, on prend...

La connectique est bien dotée, nous apprécions les cordons plats de bonne longueur qui facilitent une meilleure intégration et ainsi une minimisation des pertes de charge pour le flux de refroidissement du boîtier, il ne se trouve pas entravé par des cordons circulaires assez encombrants. Néanmoins un des cordons livrés n'adopte pas cette section il s'agit du cordon SATA pour l'alimentation de 4 périphériques très proches, 60 mm entre les connecteurs, sans doute un souci d'économie.

FSP Aurum 92 550 W (5)

La finition est de bon niveau, le bundle est simple mais il embarque le minimum, voila qui est conforme à l'objectif de cette gamme, performances énergétiques et simplicité pour une réduction des coûts.

Parlons du prix, le sujet qui fâche par excellence, elle est une des moins couteuses dans sa catégorie de puissance et avec ce niveau de certification, les prix relevés se situent aux environs des 110 euros, la concurrence est proche des 130 à 140 euros, signalons la garantie est de 5 ans, c'est assez répandu maintenant.

Nous lui décernons notre label performance et nous vous la recommandons du fait de son prix attrayant pour une alimentation de cette envergure.

labellabel

fleche Excellent rendement
fleche Cordons modulaires et plats
fleche Discrétion
fleche Le prix dans sa catégorie
fleche Garantie de 5 ans
fleche Chutes de tensions ?
fleche Tarif élevé en général
Share