Jeudi, 21 Novembre

Dernière mise à jour20/11/2019 12:11:16 PM GMT

Vous êtes ici Articles Boitiers Boîtier NZXT H630.

Boîtier NZXT H630.

Envoyer Imprimer

En manipulant les panneaux latéraux lors de la phase de montage, nous avons pu remarquer que l’acier qui les compose n’est pas spécialement des plus épais, leur rigidité étant plutôt due à l’épaisse couche de matériau isolant (0.9 mm, la plus épaisse qu’on ait vu à ce jour). On s’attendait sans nul doute à un peu mieux de la part de NZXT, mais le phénomène, présent notamment sur le 330R de Corsair, s’avère courant et assez peu gênant au final.

nzxt

On aura par contre beaucoup apprécié le concentrateur pour prises ventilateurs placé derrière le support carte-mère. En effet, fort de 11 prises (dont l’une est consacrée à l’alimentation du dispositif), il permet donc le branchement de 10 ventilateurs simultanés.

Ceci dit, on aurait encore plus apprécié qu’elles soient aussi reliées à un variateur de tension, genre interrupteur à trois positions ou mieux, un vrai rhéobus, comme on voit assez couramment, ainsi qu’une sorte de cache supérieur en plastique qui viendrait cacher (et accessoirement maintenir un peu plus) les prises. Rien de particulièrement pénible encore une fois.

 nzxt

On regrettera aussi l’impossibilité d’orienter les cages à disques durs à 90° à l’intérieur de la tour, orientation tout de même (un peu) plus efficace du point de vue flux d’air interne, mais rien de bien méchant, encore une fois.

Enfin, on aura à cœur de vous prévenir que la peinture du H630 retient tout particulièrement les traces de doigt.



Share