Phanteks Enthoo Evolv ITX

Imprimer

Phanteks compte parmi les marques incontournables dans le domaine du refroidissement et depuis plus d’un an, elle propose également ses boîtiers dont l’Enthoo Evolv ITX.

IMGP1079_1

Il s’agit d’un modèle très prometteur car compatible avec le standard mini-ITX, il permettrait de confectionner une machine surpuissante.

Capable d’accueillir n’importe quel système de refroidissement air ou liquide et les cartes graphiques les plus longues, l’Enthoo Evolv ITX annonce des caractéristiques qui pourraient bien en faire la référence dans sa catégorie.

Ses dimensions de 39.5cm de longueur pour 37.5 de hauteur offrent un volume confortable et ses 23cm de largeur lui permettent de rester compact.

Il peut donc lui aussi prétendre aux configurations avancées car cela fait déjà quelques années que le format mini-ITX n’a plus grand-chose à envier à l’ATX à part les solutions multi GPU. A ce propos, il est compatible avec les ventirads de 20cm de hauteur et les cartes graphiques longues de 33cm.

L’Enthoo Evolv ITX est composé d’acier et de plastique afin de conserver un tarif attractif. Son concept est des plus classiques avec un emplacement pour carte mère en hauteur laissant la partie basse à l’alimentation. La façade sera dédiée aux unités de stockage.

Toutefois le nouveau châssis Phanteks profite d’un immense ventilateur de 20cm à l’avant mais totalement recouvert par une façade amovible.

Au cas ou les systèmes de refroidissement liquides seraient privilégiés, l’Enthoo Evolv ITX est parfaitement disposé à accueillir les radiateurs de 28cm (hauteur 54mm) ou 24cm (hauteur 74mm).

Des fixations ont également été prévues pour l’intégration des pompes et réservoirs des watercooling à la carte, des composants pourtant encore en retrait en termes de facilité d’intégration.

Concernant le stockage, les lecteurs optiques n’ont pas été prévus ce qui correspond bien aux tendances actuelles mais avec deux emplacements 3.5’’ et deux 2.5’’, l’Enthoo Evolv ITX satisfera la majorité des utilisateurs.


L’Enthoo Evolv ITX est esthétiquement convaincant avec une couleur noire intégrale. La façade plutôt sobre tente tout de même une pointe d’originalité avec une partie centrale enfoncée.

IMGP1035

Le sommet regroupe la connectique déportée tandis qu’en bas, une LED horizontale laissera apparaître l’activité de la machine.

IMGP1049

La façade s’enlève aisément via la découpe située tout en bas pour laisser apparaître un filtre anti poussière couvrant l’intégralité du boitier. Etant donné que la porte est pleine, le flux d’air généré par le ventilateur sera très probablement fortement limité.

IMGP1038

L’arrière de l’Enthoo Evolv ITX nous permet de découvrir un emplacement pour ventilateur mais les habituelles perforations pour la fixation ont été remplacées par des fentes rectilignes permettant d’ajuster le positionnement d’un radiateur par exemple.

Juste en dessous prennent place les deux équerres PCI et enfin l’extrusion pour l’alimentation. L’absence de support amovible entraîne une insertion latérale.

IMGP1045

Au-dessus du boitier, est présent le bouton de mise sous tension et quelques évents d’aération ont été dessinés sur chaque arrête biseautée.

IMGP1041

En dessous, figure le traditionnel filtre anti poussière réservé à l’alimentation mais les pieds réduits au strict minimum ne limiteront pas vraiment les vibrations.


En apparence, l’Enthoo Evolv ITX se base sur un concept interne des plus classiques avec la carte mère en haut à gauche, l’alimentation en dessous puis les baies de stockage en bas à droite.

IMGP1054

Mais en y regardant de plus près, l’habillage des compartiments permettra d’aboutir à un résultat final visuellement réussi.

IMGP1055

L’arrière de la carte graphique sera partiellement masqué par un cache utilisé pour l’occasion comme emplacement pour support de stockage.

IMGP1056

En dessous du compartiment principal, celui dédié à l’alimentation et aux baies de stockage est lui aussi clos, une aubaine pour ranger les câbles même si ces systèmes peuvent éventuellement rendre plus difficile l’accès aux composants.

IMGP1057

Bien que de nombreux boitiers au format mini-ITX fassent l’impasse sur le câble management, l’Enthoo est conçu comme un moyen tour. Il dispose donc de ses nombreux passe câble.

Phanteks a décidé, probablement avec raison, de faire l’impasse sur les lecteurs optiques internes ce qui permet d’augmenter sensiblement le volume disponible.

IMGP1059

L’Enthoo Evolv ITX étant aussi orienté watercooling, les fans de refroidissement liquide pourront installer un radiateur au sommet. Il est compatible avec les modèles d’une longueur maximale de 28cm.

IMGP1060

Au dos de l’Enthoo, nous sommes impressionnés de retrouver une nouvelle fois tous les éléments d’un châssis moyen tour haut de gamme.

IMGP1064

Un espace est prévu pour le passage des câbles mais surtout, la présence de deux baies de stockage amovibles simplifiera l’accès aux disques.

IMGP1061

Le fabricant a opté pour un système de maintien des câbles de type « scratch », une idée originale mais dont l’efficacité sera toute relative. De trop nombreux câbles sauront s’en dégager.

Un plateau vertical est disponible afin d’y loger un lecteur de type SSD évitant ainsi tout encombrement supplémentaire au sein du boitier.


L’installation des composants n’engendrera aucune difficulté particulière aux vues du volume disponible conséquent.

IMGP1070_1

Les nombreux caches sont parfaits pour dissimuler la majorité des câbles.

IMGP1072_1

La carte graphique profite de tout l'espace nécessaire et les modèles les plus longs seront également compatibles.

IMGP1073_1

La carte mère elle aussi a le droit à un espace confortable et l'évent situé au dessus permet de passer tous les câbles.

IMGP1074_1

L'arrière compte parmi les face les plus réussies du boitier car l'intégration est parfaite même si les scratchs se décrocheront si les câbles sont très rigides.

 

 

IMGP1076_1

Un autre petit défaut se situe au niveau de la cage de l'alimentation car l'espace pour les câbles est vraiment étroit ce qui interdit toute intervention une fois le bloc installé. Il est vraiment dommage qu'elle s'insère latéralement et non par l'arrière.


temps

Deux mesures sont plus importantes dans notre graphique: celle du CPU et celle du GPU. Le processeur s'en sort très bien malgré un régime régulier bien qu'il s'agisse du modèle stock. Concernant la carte graphique, la stabilité des températures montre que l'apport d'air frais est garanti par l'immense ventilateur de façade.

fans

Le ventilateur du boitier est linéaire en raison de son brochage trois contacts. Seul celui du GPU varie pour atteindre 2000 RPM.

 


Avec le Enthoo Evolv ITX, Phanteks réalise un superbe boitier mini-ITX taillé pour recevoir des configurations musclées.

IMGP1034

Le plus frappant demeure son immense ventilateur de façade de 20cm, une première pour un châssis mini-ITX. Mais le Phanteks Enthoo Evolv ITX ne s’arrête pas en si bon chemin en terme de refroidissement puisque la marque a largement considéré le watercooling.  Il est donc idéal pour tous ceux dont le refroidissement est un point clé.

Concernant la conception interne, là aussi il s’est montré très convaincant notamment grâce aux caches qui permettent d’obtenir une machine assemblée réussie aussi sur le plan esthétique.

Le montage est assez facile grâce entre autre aux nombreux passe câbles et nous n’avons été gênés que par le peu d’espace disponible au niveau des câbles d’alimentation puisque les baies de stockage en sont très proches.

Reste qu’en termes de tarif, le Phanteks Enthoo Evolv ITX se situe parmi les boitiers haut de gamme avec un prix attendu aux alentours des quatre vingt euros. Or le marché du boitier mini-ITX est inondé de si nombreuses références que la concurrence est extrêmement rude et elle aura forcément tendance à donner l’avantage aux boitiers les moins chers.

Hormis cette considération, le Phanteks Enthoo Evolv ITX ne décevra en aucun cas en reprenant chaque atout des boitiers haut de gamme standards mais dans un format ultra compact.

alt alt

fleche Qualité de fabrication
fleche Design
fleche Refroidissement

 fleche Espace réduit pour l'alimentation

Share