Mardi, 19 Novembre

Dernière mise à jour19/11/2019 03:28:32 PM GMT

Vous êtes ici Articles Boitiers Test : Le boîtier Antec Three Hundred

Test : Le boîtier Antec Three Hundred

Envoyer Imprimer
 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante
 
AntecThree-Hundred

Introduction.

Le voici donc ce boîtier tant attendu, une des dernières créations d’Antec, le Three Hundred. Il se positionne dans la gamme boîtier de jeux de ce constructeur. Il voisine avec le Nine et le Twelve Hundred qui sont les 2 autres boîtiers gamers de chez Antec. Il reprend les grandes lignes de ses aînés, façade ajourée et de nombreux emplacements ventilateurs. Mais surtout il est proposé à un prix très agressif 54 euros en prix de vente conseillé, il est même possible de le dénicher sous la barre des 50 euros.

Je ne sais pas si vous êtes comme nous, mais dès que l’appellation joueur est donnée à un boîtier une inquiétude s’installe, serait-ce encore une tour rustique sur-ventilée et donc bruyante ?
C’est ce que nous allons tenter de définir dans ce test.

{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante 

Protocole de tests.

AntecThree-Hundred

Plateforme de test :

fleche Processeur : Intel Q9550.
fleche Ventirad : Cooler master Z600.
fleche Carte mère : MSI X38 Diamond.
fleche Mémoire : 2 x 1 Go de OCZ DDR3 1600
fleche Carte graphique : Point of View GeForce 9800 GX2, 1 Go DDR3.
fleche Disque dur : Hitachi 160 Go et Western Digital Raptor 74 Go.
fleche Alimentation : Gigabyte ODIN GT 850 W.
fleche Système d’exploitation : Windows XP SP2.
fleche Drivers : 175.19.

Pour ce test, le processeur est cadencé à 3680 Mhz, 440 x 8.5 à 1.30 volts, la carte graphique est passée à 720/1800/1110 MHz au lieu de 600/1500/1000 MHz.

Ventilateurs  additionnels :
2 Noctua NF-S12-1200 : 1200 Tr/min, indice CFM de 47 et 17 dB(A) en nuisances sonores

Test de refroidissement :
La mise en température sera effectuée avec Cpu Burner sur chaque core du processeur et conjointement, AtiTools en mode Scan pour artefact. La durée du test est de 30 minutes, comme d’habitude, les valeurs les plus élevées seront retenues. Les mesures se porteront sur le Three Hundred tel quel, nous les nommerons « base », sous les 3 positions L, M et H. Les mesures seront refaites avec 1 et 2 ventilateurs additionnels.Conjointement, AtiTool mettra en charge la carte graphique.

Les nuisances sonores :
2 mesures seront faites sur le devant du boîtier à 15 cm et à 1 mètre, en « base », sous les 3 positions et avec 1 et 2 ventilateurs.

Le test d'intégration :
Nous jugerons par le biais de ce test de la facilité de montage d'une configuration complète. La classification se fait du plus rapide et facile 5 clés, au plus long et compliqué 1 clé

{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Présentation.

AntecThree-Hundred

Spécifications :
fleche Modèle : Antec Three Hundred
fleche Format : ATX, Micro ATX
fleche Matériaux façade: plastique.
fleche Matériaux châssis et panneaux: acier, 0.8mm.
fleche Alimentation : Format ATX en option.
fleche Emplacement ventilateur avant : 2 x 120 mm (option), filtre à air.
fleche Emplacement ventilateur arrière : TriCool 120 mm, (livré).
fleche Emplacement ventilateur dessus : TriCool 140 mm, (livré).
fleche Emplacement ventilateur latéral gauche : 120 mm (option).
fleche Emplacement 5.25 Pouces : 3 externes.
fleche Emplacement 3.5 Pouces : 0 externe et 6 internes.
fleche Emplacement carte PCI filles : 7.
fleche Ports façade : 2 USB 2.0 et 2 entrées/ sorties audio.
fleche Dimensions Hauteur: 458, Largeur : 205, Profondeur : 465 mm.
fleche Poids : 7.2 Kg.

Caractéristiques du ventilateur TriCool de 120 x 25 mm :
Ventilateur arrière, 3 positions par inverseur :
fleche L : 1200 Tr/min, 39 en indice CFM, 25 dB(A) en nuisances sonores et 1.6 W en puissance électrique.
fleche M : 1800 Tr/min, 56 en indice CFM, 28 dB(A) en nuisances sonores et 2.4 W en puissance électrique.
fleche H : 2000 Tr/min, 79 en indice CFM, 30 dB(A) en nuisances sonores et 2.9 W en puissance électrique.

Caractéristiques du ventilateur TriCool de 140 x 25.4 mm :
Ventilateur haut, 3 positions par inverseur :
fleche L : 700 Tr/min, 47 en indice CFM, 19.8 dB(A) en nuisances sonores et 1.80 W en puissance électrique.
fleche M : 1100 Tr/min, 66.8 en indice CFM, 21.4 dB(A) en nuisances sonores et 2. 4 W en puissance électrique.
fleche H : 1500 Tr/min, 94.6 en indice CFM, 31.8 dB(A) en nuisances sonores et 3.36 W en puissance électrique.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Ventilation complémentaire :
2 emplacements bas de façade pour ventilateurs de 120 mm et un sur le panneau gauche.

Composition du bundle
Le boîtier.
Visserie, colliers, notice en français.

Prix moyen (hors transport) : 50 euros, à la publication du test. Garantie 3 ans

La façade est dans l’idée des autres Hundred, totalement ajourée au centre, 2 montants plastiques sont présents de part et d’autre. Le sommet de la façade abrite les connecteurs de façade, 2 USB 2.0 et 2 entrées/ sorties audio, le bouton marche/arrêt mais aussi le reset. Ce dernier est muni d’un système empêchant un appui intempestif, peut être trop même!  Pas de connecteur E Sata.
Au-dessous, les 3 emplacements en 5.25 P pour les lecteurs optiques, les caches reprennent le décor général de la façade mais sont occultés. A noter qu’il n’y a pas de baie 3.5 P externe, donc vous ne pourrez pas monter votre vieux lecteur de disquette ou votre rhéobus ou lecteur de cartes à ce format.
Le bas de la façade est consacré aux 2 ventilateurs de 120 mm, ils sont visibles au travers de la tôle ajourée. La partie basse est fermée par une plaque de plastique arborant le logo Antec.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Le panneau gauche présente une finition noir granité très classique, cette dernière est présente sur toutes les surfaces métalliques de notre Three Hundred. Un emplacement de 120 mm est prévu sur notre panneau à hauteur de la carte graphique pour y ajouter un ventilateur. L’ouverture fermeture de ce dernier s’appuie sur une rainure pliée dans le panneau qui vient s’emboîter dans un profil circulaire vers l’avant. Le verrouillage est assuré par 2 vis moletées.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

L’arrière de notre boîtier indique le positionnement de l’alimentation en bas de boîtier, c’est un emplacement cher à Antec qui l’adopte sur quasiment toute sa gamme. L’emplacement carte mère se trouve donc reporté en haut de coffret. Le ventilateur d’extraction se trouve donc à proximité de la plaquette I/O, juste en dessous les caches des cartes d’extensions.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Le panneau droit est totalement occulté, il adopte le même système de fermeture que son pendant de gauche. Le dessus du boîtier révèle le ventilateur de type TriCool de 140 mm ayant en charge l’aération haute .
L’ensemble est de bonne facture, sans plus, mais nous sommes loin d’un P180 ou même du Twelve. La tôle des panneaux est acier de  8/10e contre 10/10e pour le Twelve, voilà qui représente la différence la plus sensible. Dans son interview Antec précise que selon lui le poids du boîtier est important pour combattre la propagation des vibrations, nous allons le vérifier dans nos tests.

{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

L'intérieur.

Au premier abord, il est très classique, acier nu ; les 3 emplacements 5.25 Pouces présents adoptent une fixation vissée. Tout comme les disques durs, 6 emplacements sont prévus en bas de façade.
L’emplacement de l’alimentation dispose de pattes en acier pour la surélever par rapport au fond du coffret. Pas de système antivibratoire et encore moins de grille permettant l’aération du bloc par le dessous.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

L’emplacement carte mère est nervuré pour améliorer la rigidité du châssis, le Twelve Hundred est compatible ATX et Micro ATX. Les cartes d’extension nécessitent également l’usage du bon vieux tournevis cruciforme. A notre première impression se rajoute un petit sentiment de rusticité.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Passons maintenant au cœur du boîtier, le refroidissement. Antec reste fidèle à son concept, 2 ventilateurs en aspiration façade, le plus bas se destine plutôt à l’alimentation et aux disques durs, le second est dédié à la carte graphique et aux éventuels disques durs. L’extraction est prise en charge par les traditionnels TriCool, un de 140 mm en sommet de boîtier et un 120 mm.
Comme tous les boîtiers de la gamme jeux, le Nine et le Twelve, le Three ne possède pas de compartiment bas qui cloisonne l’alimentation par rapport au reste du coffret, ce qui fait que le flux créé « profite » un peu à tous les éléments internes.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Les ventilateurs livrés sont au nombre de 2, le 120 mm est « le » grand classique dans les boitiers Antec, 3 positions L (lent), M (médium), H (élevé) pour 1200, 1800 et 2000 tr/min. Le 140 mm est par contre assez rare, on ne le retrouve que sur le P190, il possède également les 3 positions L, M et H pour  700, 1100 et 1500 Tr/min. Leurs alimentations passent par un connecteur Molex, le variateur de position se trouve à l’extrémité d’un cordon de 30 cm environ

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Les ventilateurs additionnels en façade se montent dans les 2 petites portes, 2 vis moletées assurent leur fermeture. L’emplacement est accessible en enlevant la façade, au détour nous découvrons un filtre anti-poussières. La façade s’emboîte du côté droit par des ergots en plastique et de l’autre par des clips du même matériau, l’ensemble est à manipuler avec précaution.
Les cordons des connecteurs de façade sont d’une longueur de 50 cm environ. L’USB est au format habituel, le connecteur audio en AC97 et HDA.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

 


{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

L'intégration

AntecThree-Hundred

Alimentation :
Pas de soucis particulier, un seul sens de montage possible, ventilateur de montage au-dessus dans le cadre d’un bloc ne possédant qu’un seul ventilateur. De nombreuses vis moletées sont livrées, autant en profiter. Le montage n’inclut pas de dispositif anti-vibratoire.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

La carte mère :
La porte ouverte à tous les types de cartes, ATX et micro ATX, tout rentre. Des entretoises supplémentaires sont livrées pour compléter celles qui sont pré-montées.

Le ventirad processeur :
Nous avons volontairement retenu le Z600 de chez Cooler master pour son encombrement. Et bien son sommet et à 10 mm du panneau latéral gauche, ce qui interdit le montage d’un ventilateur supplémentaire dans l’emplacement du panneau. Pour rappel, le Z600 mesure 160 mm de hauteur.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

La carte graphique :
Notre GeForce 9800 GX2 mesure 27 cm de long. Il est nécessaire de l’introduire en biais pour échapper à la cage des disques durs. Celle-ci condamne un emplacement disque dur.

Les disques durs :
Montage classique par le biais de vis moletées, pas de système anti-vibratoire.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Les périphériques 5.25 Pouces :
Tout comme les disques durs nous avons affaire à un montage traditionnel. Des vis côté gauche et côté droit. Pas de limitation de profondeur par contre.

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

Les ventilateurs supplémentaires :
Ils se montent dans les emplacements façade, les emplacements sont ouverts et fermés par 2 vis moletées. A noter le passage pour les cordons qui conduit directement dans l’espace de « rangement ».

AntecThree-Hundred AntecThree-Hundred

L’agencement interne du boîtier :
Fidèle à son habitude, Antec y a pensé ! Sur le côté droit, un emplacement  est présent vers le devant du boîtier. Ce dernier est muni de colliers permettant de loger le surplus de cordons. Quelques pattes embouties, autour de la carte mère permettent de fixer les cordons volants. Dommage que les câbles en provenance de la façade ne transitent pas par cet emplacement.

{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages :1 2 3 4 5 6 7 Suivante

 

Résultats des tests

AntecThree-Hundred

Pour ce test, L’Intel Q9550 est cadencé à 3680 Mhz, 440 x 8.5 à 1.30 volts, la GeForce 9800 GX2 est passée à 720/1800/1110 MHz au lieu de 600/1500/1000 MHz.
Les ventilateurs additionnels sont des Noctua NF-S12-1200 : 1200 Tr/min, indice CFM de 47 et 17 dB(A) en nuisances sonores.
Les mesures ont été effectuées suivant plusieurs configurations du refroidissement :
fleche Base : le boîtier est testé tel quel, avec sa ventilation d’origine, sous les 3 positions L pour lent, M pour moyen et H pour élevé.
fleche Base + 120 mm bas : Un Noctua a été rajouté en façade, en bas de boîtier.
fleche Base + 2 x 120 mm : En plus,  nous avons posé le 2e Noctua dans l’emplacement  au dessus du précédent.

Les températures

Commençons tout d’abord par le cœur de notre machine, le processeur.

Le processeur :

1e surprise, au repos le processeur présente les mêmes températures quelque soit la configuration du refroidissement. L’efficacité du dissipateur n’y est pas étrangère. En usage intensif, nous notons, une stagnation des températures en moyen et élevé, le gain atteint 6°C en réglage lent et 2°C en réglage élevé.

Passons à la carte graphique

.

Les gains sont faibles, il faut l’admettre, 2°C entre la position base lent et base lent + 2 x 120 mm, il en va de même pour les relevés en élevé. Voilà qui aurait tendance à prouver que les refroidisseurs  des cartes graphiques  sont de plus en plus élaborés et donc de moins en moins dépendants de leur environnement. Malgré tout nous avons poussé un peu plus notre carte graphique à 735/1125 au lieu de 720/1110, sans chercher à aller plus loin.

La carte mère, comment  se comporte-t-elle ? Pour rappel elle embarque un système de refroidissement très original nommé Circu-Pipe. Il est placé à proximité du ventirad et bénéficie donc du flux de celui-ci.

Impressionnant ! En réglage élevé + 2 x 120 mm, il ne présente qu’un delta de 1.1 °C, soit dans notre cas 26°C. Par contre, stagnation des résultats en « moyen » avec  un delta de 3.1°C.

Nos derniers relevés de températures porteront sur les disques durs, le Raptor est présent, mais se montre mieux refroidit que son compagnon l’Hitachi. L’emplacement par rapport au ventilateur qui leur est dédié n’y est pas étranger, le Raptor est « couvert » par la périphérie du ventilateur, l’Hitachi se contentant du centre.

Les positions base + ventilation complémentaire se détachent, à noter une stagnation des résultats en réglages moyen et élevé. Cela s’explique par le fait que les disques durs bénéficient directement  du flux du ventilateur donc ils sont beaucoup plus indépendants de ce qui se passe dans le boîtier.

AntecThree-Hundred

Par rapport aux essais que nous avons réalisés, le choix des ventilateurs optionnels est d’une importance capitale. Nous avons opté pour des Noctua, ils sont réputés pour leur discrétion, mais nous aurions pu équiper notre boîtier avec des produits plus standards. Les Noctua possèdent un CFM de 47, pour information, le TriCool de 120 mm livré voit son CFM varié de 39 à … 79, ce n’est pas tout à fait pareil. Nul doute qu’avec ces derniers les résultats auraient été différents, mais là achetez des boules Quiès.
Bel enchainement pour se pencher sur les nuisances sonores, nos craintes seront-elles confirmées ?

Les nuisances sonores :

C’est un boîtier gamer, ou tout au moins il est présenté comme tel par Antec, donc le niveau de bruit risque fort d’être très éloigné de celui d’un P180/182, par exemple.
Les colonnes en clair représentent les relevés à 1 m, en foncé à 15 cm. Les 3 configurations sont présentes

Ne tournons pas autour du pot, oui notre impression se confirme, détaillons les résultats. Le niveau de bruit est très important, en réglage H (élevé),  cela se conçoit, connaissant les habitudes d’Antec. Dans notre cas il n’y a qu’en base lent ou il se montre relativement discret, le réglage moyen correspond à l’intermédiaire entre audible et trop audible.

Test d'intégration :

Les principaux éléments se montent sans problème, nous pourrions regretter l’absence d’un concept sans outil pour les lecteurs optiques et les disques durs… Mais vu le prix de vente du boîtier et la fourniture de vis moletées, ceci compense un peu cela.
Il pourrait en être de même avec le montage de cartes graphiques longues qui condamne un emplacement disque dur, il en reste quand même 5…
Le châssis ne présente pas la même rigidité que le Nine ou le Twelve Hundred, économie oblige, mais pour sa catégorie de prix elle se montre très correcte.

Cliquez pour agrandir l'image

Notre note sera de 4/5.
{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7
 

Conclusion :

Ce boîtier représente pour Antec la possibilité de s’introduire dans le domaine du boîtier entrée de gamme, c’est un secteur sur lequel il est absent, son niveau de prix étant bien supérieur. Le Three Hundred lui permet-il de se positionner correctement sur le marché des boîtiers à faible coût ? La réponse est oui, sans aucun doute.

Antec a su trouver le juste équilibre entre le coût et la performance en ne sacrifiant pas ce qui a fait son succès, le refroidissement. Sur ce plan, le Three Hundred hérite totalement de ses aînés, avec un système évolutif propre à s’adapter à vos besoins. L’équipement livré d’origine est très complet, 2  TriCool, un de 120 mm et l’autre de 140 mm, un filtre sur les emplacements de façade permet de limiter les intrusions de poussière. Bel équipement pour un boîtier à moins de 50 euros.

AntecThree-Hundred

La finition est simple, assez rustique mais de bon ton, pas de Led bleu bien sûr, et encore moins de fenêtre latérale, nous avons affaire à un boîtier simple, axé sur le refroidissement.
Forcément celui-ci n’est pas à l’abri de reproches, nous pourrions commencer par l’absence de système antivibratoire, que ce doit au niveau de l’alimentation mais surtout au niveau des disques durs et lecteurs optiques. Eventuellement, l’absence de dispositif de montage sans vis pourrait lui être reprochée. Quoiqu’il en soit cela demeure un boîtier bruyant voire très bruyant selon la position du réglage des ventilateurs.
Efficacité et silence sont les 2 éternels rivaux pour un boîtier, d’autant plus à ce niveau de prix ! Antec a choisi son camp, est-ce le vôtre ?

fleche Fourniture des ventilateurs de 120 et 140 mm réglables.
fleche Modularité du refroidissement.
flecheCompatible avec des cartes graphiques longues.
fleche Prix.
fleche Niveau sonore très élevé.
fleche Pas de baie 3.5 P externe?

Remerciements : Antec

Signaler une erreur : 59Hardware

 Articles relatifs :
Test vidéo : Coolermaster CM690 
Acteur incontournable du monde des boîtiers, Cooler master a su se faire un nom il y a quelques années, tant dans le domaine du haut de gamme (avec le Wavemaster par exemple) que sur le moyen gamme (a...
Test : Boîtier Apevia X-Telstar Junior
Après le test du boîtier X-Cruiser que nous avons publié il y a quelques années, nous voici de nouveau face à un produit du constructeur américain Apevia. Il s’agit du boîtier X-Telsar Junior disponib...

Test : Boitier Cooler master Cosmos S
Quelques mois après le lancement d’un nouveau haut de gamme boîtiers, le Cosmos, Cooler Master remet le couvert en nous proposant la version S. C’est un boîtier orienté gamers, il inaugure une nouvell...

Test : Revoltec Zirconium et Rhodium 
Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux deux nouveaux boitiers d’une société pas très active sur le marché français du moins que l’on puisse dire en termes de boitiers. En effet, ces derniers temps...

Test : Boîtier Spire Pininfarina 
Associer une marque d’informatique comme Spire avec un des plus grands stylistes automobiles pourquoi pas. Ce n’est pas un coup d’essai. Souvenons-nous de LaCie avec un design By Porsche au niveau de ...
Test : Boîtier NZXT Hush
Lorsque l’on fait l’acquisition d’un boîtier plusieurs éléments sont pris en compte, sa taille, ses performances, sa qualité et son prix. Mais il en existe un autre qui bien souvent prend le pas sur les précédents, l’esthétique !
Test : Boîtier Antec P182
L’arrivée d’un nouveau boîtier Antec est toujours en soit un petit événement et ce pour plusieurs raisons. La première pourrait être que la société Antec jouit d’une très bonne réputation dans le domaine...
Share