Jeudi, 25 Avril

Dernière mise à jour25/04/2019 08:42:05 AM GMT

Vous êtes ici Articles Cartes graphiques HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB, HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB et HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost

HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB, HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB et HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost

Envoyer Imprimer

Dans le but de faire connaissance avec la nouvelle génération de cartes graphiques AMD R7 et R9, nous découvrons trois modèles tous signés par HIS, les HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB, HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB et HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost.

IMGP7979

Ces trois références vont donc nous permettre de mesurer leurs performances respectives et déterminer quelle sera la plus adaptée à chaque profil de joueur.

Le budget sera lui aussi un critère important et c'est pourquoi nous avons fixé un budget compris entre cent trente et deux cents soixante dix euros.

La version R9 280X est parée pour les résolutions de 2560x1440 pixels, la R9 270X vise les 1080p avec un niveau de détail maximum et enfin la R7 260X réalise quelques concessions sur la R9 270X.

Autre exclusivité de ces trois cartes graphiques HIS, elles disposent tout naturellement d’un système de refroidissement alternatif.

Et comme les processeurs graphiques équipant les nouvelles HIS sont connus car ils appartiennent à la génération précédente (Tahiti, Pitcairn et Bonaire), elles ne devraient pas engendrer un dégagement thermique aussi important que les R9 290 et R9 290X.

Alors qu’apportent les cartes graphiques HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB, HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB et HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost alors qu’elles partagent de nombreux points communs avec les Radeon HD 7970, HD 7870 et HD 7790 ?


Ces dernières semaines, AMD a inondé le marché des cartes graphiques avec de nombreuses références.

r7r9

Si les R9 290 et R9 290X profitent bel et bien d’un nouveau GPU dénommé « Hawaii », les six autres références appartiennent à la génération des Radeon. Mais ce n’est pas pour autant qu’elles soient dénuées de tout intérêt bien au contraire car elles embarquent de nouvelles fonctionnalités.

Tout d’abord, parcourons les spécifications des trois cartes. Elles bénéficient toutes du système de refroidissement IceQ X² connu et réputé pour être l’un des plus efficaces et des plus silencieux du marché.

 

HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost

La HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost est la plus puissante. Elle correspond à la Radeon HD7970 et offre une puissance de calcul capable de faire fonctionner les derniers jeux en 1080p avec les meilleures options graphiques activées.

IMGP7855

Sa fréquence de base est de 850MHz mais son architecture GNC 2.0 supporte Turbo Boost. Par conséquent elle est capable de grimper à 1000MHz.

Pour rappel, la 7970 était configurée par défaut à 925MHz et HIS proposait des modèles overclockés d’usine à 1180MHz.

Les 3GB de mémoire reposent sur un bus de 384 bits cadencés à 1500MHz réels (6000MHz effectifs).

La marque porte une grande importance à la personnalisation de ses cartes. C'est pourquoi elles connaissent un grand succès.

vrm

L’alimentation du processeur graphique est un critère primordial et la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost embarque un total de neuf phases d’alimentation. Ce sont donc deux de plus que le modèle de référence et elles sont de type DirectFET.

Elles sont plus efficaces, offrent un meilleur rendement et leur fiabilité plus longue. Ce type de Mosfet est aussi meilleur élève en termes d’overclocking.

iceqx

Le système de refroidissement de la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost est une référence en la matière. En plus de son niveau de finition exemplaire, il a su démontrer tous ses atouts lors de notre test de la HIS 7970 IceQ X² GHz Edition.

Grâce à un radiateur équipé de nombreux Heatpipes ainsi qu’à des ventilateurs haut de gamme, les températures comme les nuisances sonores seront maîtrisées.

 

HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB

La HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB est une carte graphique pour joueurs avancés. Par rapport à l’ancienne gamme, elle remplace la Radeon HD 7870. Elle est donc capable d’afficher des graphismes avancés en 1080P.

IMGP7958

Sa fréquence est de 1050MHz soit 50MHz de plus que la R9 280X. Par contre les 2GB de mémoire fonctionnent légèrement moins rapidement avec une fréquence effective de 5600MHz soit 1400MHz réels.

La HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB met l’accent sur ses capacités en overclocking car elle embarque un étage d’alimentation numérique PWM plus réactif et précis que les technologies Mosfet.

Pour parer au dégagement thermique, elle profite du système de refroidissement IceQ X². La marque promet alors un silence de fonctionnement total en utilisation bureautique. HIS la recommande également en mode CrossfireX, c’est à dire deux cartes identiques dans le but de décupler les performances. Une option très intéressante dans l’éventualité d’un upgrade.

201203141728242177iTurbo est une application supportant de nombreuses fonctionnalités. En plus des informations de contrôle des températures et des fréquences, on pourra les augmenter manuellement.

Elle est toujours aussi convaincante en proposant l’un des meilleurs compromis entre simplicité d’utilisation et richesse des options proposées.

Tout comme la 280X iPower IceQ X² Boost, elle embarque GNC 2.0 soit la compatibilité avec DirectX 11.2, l’accélération matérielle pour de nombreuses solutions logicielles 2D et 3D, la norme PCIe 3.0 et le Eyefinity.

 

HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB

Enfin la HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB est la moins puissante de nos trois cartes mais garde un sérieux avantage, son tarif très attractif.

IMGP7837

Elle se démarque très largement de sa cousine la Radeon HD 7790 car elle supporte la toute dernière avancée technologique : AMD TrueAudio.

true

Pour rappel cette fonctionnalité améliore le rendu sonore des jeux grâce à des effets (de réverbération par exemple) générés par une accélération matérielle. Le processeur principal est donc bien moins sollicité et peut donc d’avantage se consacrer à l’intelligence artificielle (IA).

Grâce à iPower, la technologie propriétaire de la marque, la HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB fait appel à huit phases d’alimentation PWM capables de délivrer jusqu’à 210 Ampères. C’est 75% de plus que la carte de référence AMD.

Tout comme la version R9 280X, son système de refroidissement IceQ X² promet le silence en utilisation bureautique et une excellente efficacité de dissipation en charge.

La HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB supporte Eyefinity et peut étendre son affichage sur trois écrans sans aucune limitation sur la connectique employée. Un hub actif couteux n’est donc plus indispensable.

uhd

Si ce nouveau modèle n’embarque pas la puissance nécessaire pour faire fonctionner des jeux récent en résolution Ultra HD, elle garde tout de même la compatibilité avec cette norme prête pour la future génération d’écrans.


C'est une réelle effervescence qu'entraîne la sortie d'une nouvelle génération de puces graphiques signées AMD. Alors que la marque avait prit chaque année l'habitude de présenter une nouvelle gamme, l'avancée technologique prise était suffisante pour répondre aux besoins des utilisateurs sur un laps de temps plus large.

amd

Toutefois avec l'arrivée entre autre des écrans 4K pouvant afficher 3840 x 2160 pixels, AMD anticipe leur arrivée grâce à des cartes compatibles.

En plus d'apporter de nouvelles fonctionnalités comme le support de l'API Microsoft DirectX 11.2, de TrueAudio, de RaptR et de Mantle, les R7 et R9 profitent également de celles qui ont fait le succès des Radeon HD 7000.

Certaines ont bénéficié d'évolutions majeures comme GNC (Graphics Core Next), Eyefinity, PowerTune et ZeroCore.

 

DirectX 11.2

directx11.2La dernière génération de cartes graphiques AMD est compatible DirectX 11.2. Cette nouvelle révision n’engendre pas de grosses révolutions mais intègre quelques nouveautés au niveau de l’application des textures.

AMD TrueAudio

La grande nouveauté concernant les R7/R9 sur le plan des fonctionnalités est la technologie AMD TrueAudio.

trueaudio

En collaboration avec GenAudio, les cartes graphiques R9 290(X) et R7 260X supportent la norme Astound Sound. Elle repose sur un DSP, un processeur matériel comme on l’utilise dans les studios d’enregistrement très efficace sur les effets audio comme la réverbération.

Pour en profiter, il faudra avant tout que les jeux supportent ce nouveau standard. Ca sera le cas avec Lichdom, Star Citizen, Thief, Murdered, Saint Row IV et Sonic All Star Racing Transformed pour commencer.

Concrètement, les développeurs pourront enrichir l’immersion sonore avec des effets encore plus réalistes sans pour autant surcharger le processeur principal de la machine. Tâche qui lui est réservée jusqu’à présent et auquel il était consacré environ dix pour cent des ressources de calcul.

Eyefinity

Avec la dernière version de Eyefinity, la gestion multi-écrans est complète. Six écrans peuvent enfin être utilisés simultanément sans réelle limitation.

eyefinity

La seule exigence est la nécessité de disposer d’un hub DisplayPort indispensable pour connecter trois écrans sur l’unique connecteur mini DisplayPort.

Optimisation des jeux : Raptr

Raptr est un service annexe mis en avant par AMD permettant d’apporter une dimension réseaux sociaux à nos jeux. Cette application donne l’occasion aux joueurs de partager des informations avec d’autres via un logiciel à installer.

raptr_client

On peut parfaitement faire le parallèle avec Geforce Experience de Nvidia même si ce dernier est plus accès sur la configuration des options graphiques des jeux.

Mantle : nouvel API Nov 2014

Au même titre que DirectX, Mantle est un API, un composant essentiel dans l’affichage des graphismes des jeux. Pour se rendre compte à quel point les API sont essentiels dans le rendu 3D, il suffit par exemple de comparer un jeu optimisé PhysX option activée et désactivées comme Batman Arkham City pour se rendre compte des bénéfices apportés.

mantle

Et comme PhysX est une exclusivité des cartes Nvidia, AMD se devait d’apporter une alternative. Grâce à l’API Mantle, les jeux en profitant pourraient être largement optimisés pour être encore plus réaliste et plus immersifs.

C’est donc une excellente initiative des plus bienvenue mais comme toute arme à double tranchant, mal utilisé Mantle pourrait se limiter comme outil de portage entre console et PC. Ce n’est bien sûr qu’une simple spéculation. Rien à ce jour ne nous permet d’affirmer que Mantle soit une méthode de plus pour que ces portages coutent moins cher à produire.

Il faudra donc patienter une année afin que tout soit opérationnel, si le projet abouti réellement.

4K Ready

Les nouvelles cartes AMD sont prêtes pour les résolutions d’affichage les plus élevées.

4k

L’Ultra HD aussi appelée résolution 4K offre une surface de 3840x2160 pixels. C’est quatre fois plus que la résolution actuelle la plus populaire de 1920x1080 pixels.

Toutefois les écrans 4K dépassant allègrement les trois mille euros, ils sont de ce fait inaccessibles à l’immense majorité des joueurs.

iOR 3567 : un contrôleur de tension de 2ème génération

Le contrôleur de tension de deuxième génération IOR 3567 concerne les R9 280X et R9 290X mais pas que puisqu’on peut aussi les retrouver auprès des APU reposant sur un socket FM2.

 regultension

Son efficacité s’accroit avec un temps de réponse toujours plus faible en étant inférieur à 10us. La tension délivrée est également plus précise avec 255 pas compris entre 0 et 1.55V.

Le SVI2 fonctionne à une fréquence de 40KHz et offre 20Mbps de bande passante pour la télémétrie.


GNC

gncL'architecture GNC désigne Graphics core Next, un ensemble de technologies innovante arrivée avec la génération de GPU AMD Radeon HD7000.

Cette famille de processeurs appartenant à la classe "Southern Island" a connu un immense succès grâce à un rapport performances prix très compétitif.

Parmi les caractéristiques essentielles de GNC, on retiendra qu'elle profite d'une finesse de gravure de 28 nanomètres. Et plus le procédé de fabrication évolue vers cette miniaturisation, les consommations électriques sont plus faibles et le dégagement thermique moins élevé.

GNC est aussi l'occasion d'assurer la compatibilité avec la norme PCI Express 3.0 qui par rapport à la version 2.0 double les capacités en termes de bande passante. Si elle n'est pas encore pleinement exploitée à ce jour car aucune réelle différence n'a été démontrée sur les performances des jeux, il ne fait aucun doute que dans un avenir proche, les débits disponibles via PCI Express 3.0 seront indispensables.

ZeroCore est une seconde avancée supportée par Graphics Core Next. Elle permet aux GPU d'atteindre un niveau de consommation extrêmement faible pour ne pas dire nul au cas où ils ne sont pas sollicités.

 

Powertune

Allié à AMD PowerTune, la tension du core du processeur graphique s'adapte à la charge tout comme  sa fréquence. Au repos, elle passe à seulement 300MHz. L'impact sur les nuisances sonores est considérable car le ou les ventilateurs installés sur le système de refroidissement de la carte graphique peuvent fonctionner moins vite. Les utilisateurs conservent donc une machine discrète au repos.

catalyst

Au sein des pilotes AMD Catalyst, une nouvelle interface permet de configurer le fonctionnement des ventilateurs en fonction des températures du GPU. Powertune est une technologie regroupant toutes les options liées à la consommation et à la régulation du système de refroidissement.

Il est désormais plus évolué pour offrir le meilleur compromis entre efficacité de refroidissement et nuisances sonores. Si la Titan et la GTX 780 de Nvidia profitent d’un système exemplaire sur le modèle de référence rendant inutile les versions modifiées des différentes marques, le ventirad des nouvelles cartes AMD ne sera probablement pas aussi convaincant.

Par conséquent, les nombreux partenaires joueront un rôle majeur sur les performances générales des cartes basées sur un R7 ou R9 grâce à un système de refroidissement alternatif.

 

CrossfireX

Technologie courante de longue date, CrossFfireX autorise le fonctionnement de plusieurs cartes graphiques en parallèle afin de décupler la puissance de calcul.

crossfirex

En fonction de la carte mère retenue, on peut cumuler leur nombre jusqu'à quatre. Le seul pré requis étant d'utiliser des modèles rigoureusement identiques même si en réalité, certains exotismes sont possibles même s'ils ne sont pas recommandés par les constructeurs.

Avec les R7 et R9, le pont nécessaire à la communication entre les cartes n'est plus utile.


HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB

La HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB reprend un design identique aux Radeon 7850 les plus élaborées de la marque.

IMGP7834

C’est bien le système de refroidissement qui détermine l’esthétique de la carte. Dans le cas de ce nouveau modèle aux arêtes carrées, deux ventilateurs dominent l’ensemble fixés par une coque métallique noire agrémentée d’ornements alvéolés.

On pourra éventuellement y déceler au centre le « X » du système de refroidissement IceQ X². La carte mesure 20.5cm autorisant une installation dans la majorité des boitiers.

Alors que certaines graphiques HIS optent pour un PCB noir, la HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB reprend le bleu sans que cela nuise à son look.

IMGP7838

La façade ne change pas avec quatre sorties vidéo dont deux DVI, un HDMI et une DisplayPort.

IMGP7840

La HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB nécessite un unique connecteur d’alimentation auxiliaire de six contacts.

IMGP7841

Côté PCB, aucun renfort n’est présent y compris au niveau de la fixation du système de refroidissement car ce dernier est suffisamment léger pour s’en affranchir.

IMGP7843

Une fois le PCB nu, on découvre une surface particulièrement dépouillée. HIS préfère donc reprendre une version existante qui aurait pu être plus court mais aurait entraîné une hausse du tarif.

IMGP7844

Entre la façade et le GPU entouré de quatre chipsets mémoire, siègent les étages d’alimentation numériques.

 

HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB

La HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB garde la même ligne esthétique que la version R7 260X toujours avec un PCB bleu surplombé du système de refroidissement IceQ X².

IMGP7955

Cette fois les détails esthétiques sont placés au centre de la carte et le capot est toujours en métal. La longueur de la carte passe à 27cm assurant également l’intégration dans la plupart des boitiers.

IMGP7977

La façade toujours équipée de quatre sorties change pour une seule DVI, une HDMI mais deux mini DisplayPort.

IMGP7967

La HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB passe à deux connecteurs d’alimentation six pins.

IMGP7959

Le système de refroidissement de la HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB étant bien plus imposant, cette fois HIS emploie un mécanisme de rétention pour uniformiser la répartition du poids du IceQ X².

IMGP7961

Otons le système de refroidissement pour découvrir un dissipateur passif couvrant les phases d’alimentation et les chipsets mémoire. Les overclockers à qui cette carte est dédiée ne seront donc pas limités sur leurs performances à cause de composants surchauffant.

On regrettera simplement que certaines puces mémoire ne sont pas couvertes intégralement et par conséquent les pads thermiques dépassent.

Pour atteindre une capacité de 2GB de mémoire, la HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB fait appel à huit puces de 256MB chacune.

IMGP7964

Les cinq étages d’alimentation de type PWM offriront la meilleure efficacité et le meilleur potentiel d’overclocking.

La HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB emploie des puces mémoire de marque Elpida.

 

HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost

La HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost est tout aussi imposante que l’excellente HIS 7970 IceQ X² GHz Edition, une des meilleures de sa catégorie.

IMGP7856

D’ailleurs sont parfaitement identiques esthétiquement parlant car le système de refroidissement est le même.

Avec ses 31cm de longueur, la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost est des plus imposantes. Il faudra cette fois disposer d’un boitier adapté car tous ne permettent pas d’intégrer un modèle aussi long.

IMGP7857

Le système de refroidissement iceQ X² adapté au processeur graphique se distingue lui aussi par ses heatpipes surdimensionnés des deux côtés de la carte.

IMGP7859

Pour assurer la puissance électrique nécessaire, la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost nécessite deux connecteurs d’alimentation huit pins.

IMGP7860

Elle dispose également d’un switch permettant de basculer du BIOS principal à celui de secours.

IMGP7861

La façade reprend les mêmes sorties que la version R9 280X mais cette fois les évents sont disposés sur toute la longueur maximisant la dissipation thermique.

IMGP7862

En retournant la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost côté PCB, un dissipateur passif renforçant la rigidité de la carte est apparent.

IMGP7863

En démontant le système de refroidissement, en effet on découvre une plaque couvrant l’intégralité du PCB.

IMGP7864

Il couvre les sept phases d’alimentation ainsi que les douze chipsets mémoire.


HIS R7 260X iPower IceQ X² 2GB

Le système de refroidissement IceQ X² de la carte est très réussi.

IMGP7150

On apprécie son large radiateur épaulé d’une base intégralement en cuivre de 62mm de côté.

IMGP7148

Trois Heatpipes eux aussi en cuivre assureront la dissipation de la chaleur vers les ailettes nickelées.

IMGP7147

Le radiateur est un modèle du genre grâce à un niveau de finition très élevé. Il est parfaitement adapté pour assurer de bonnes températures.

IMGP7149

Enfin les deux ventilateurs de 75mm sont parés pour offrir une fiabilité endurée avec une durée de vie de 50 000 heures.

HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB

Le système de refroidissement de la HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB reprend des lignes identiques à celui de la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost mais avec des dimensions revues à la baisse.

IMGP7971

Les deux ventilateurs emploient des pales au design fortement travaillé. En plus d’une forme incurvée sur leur longueur, elle possède des stries qui amélioreront éventuellement le flux d’air.

IMGP7970

Le radiateur de la HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB est tout aussi convaincant que celui de la R9 280X grâce à une qualité de finition époustouflante.

IMGP7975

En plus d’une base en cuivre massif dans laquelle viennent se greffer cinq heatpipes de 6mm nickelés, HIS a fait l’effort d’adapter la hauteur des ailettes afin qu’elles se positionnent idéalement au dessus des composants présents sur le PCB.

C’est donc un modèle sur mesure qui équipe la HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB pouvant figurer au rang des meilleurs systèmes de refroidissement pour cartes graphiques.

HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost

Le système de refroidissement IceQ X² de HIS est franchement impressionnant et on apprécie de plus en plus les efforts faits par la marque pour offrir les cartes les mieux refroidies et les plus silencieuses possible.

IMGP7115

Le IceQ X² commence par deux ventilateurs de 89mm équipés de onze pales chacun. Elles sont fortement courbées et travaillées afin d’optimiser la pénétration de l’air au sein des ailettes du radiateur situé en dessous.

En plus d’être inclinées en forme de vague, les pales sont striées sur le dessus toujours pour atteindre le niveau sonore le plus faible. Leur effet lissé et miroir ajoute une touche esthétique originale.

IMGP7119

Le dissipateur des VRM et des chipsets mémoire profite lui aussi de grands soins. Elle est travaillée de façon à couvrir tous les composants susceptibles d’émettre de la chaleur.

Plusieurs extrusions assurent une couverture optimale aux composants. Elles offrent donc un meilleur potentiel d’overclocking et une fiabilité accrue car pour rappel la chaleur est la première source de panne des composants électroniques.

IMGP7127

A l’arrière du dissipateur, quelques pads thermiques indispensables amélioreront le contact avec les composants.

IMGP7130

Enfin analysons le radiateur, élément essentiel du système de refroidissement de toute carte graphique. Celui équipant la Radeon HD 7970 IceQ X² GHz Edition est exemplaire en intégrant une base intégralement en cuivre tandis que les ailettes sont en nickel.

Cinq heatpipes se chargeront d’évacuer la chaleur entre la base et les ailettes. C’est assurément la meilleure technologie en termes de refroidissement air.

Ils se situent de chaque côté du radiateur : deux côté connecteur PCIe et trois côté connecteurs d’alimentation. Les ailettes profitent d’une densité très élevée ce qui lui assure une meilleure efficacité mais à condition de disposer de ventilateurs à très forte pression statique ce qui est le cas sur les cartes du constructeur.

Nous avons donc grâce à la Radeon HD 7970 IceQ X² GHz Edition l’occasion de disposer de l’un des meilleurs systèmes de refroidissement disponible sur le marché capable de supporter les meilleurs overclocking tout comme un silence de fonctionnement en utilisation normale.


8ro8eah6kwuav2c6972f.jpg

Notre carte est installée sur la machine suivante :

Hardware

flecheBoitier : CM Striker
flecheAlimentation : Enermax Platimax 1000W
flecheCarte mère : Intel DX79SI
flecheProcesseur : Intel Core I7 3930K
flecheVentirad : Noctua NH-D14
flecheRAM : 4 Go Gskill Ripjaw 1600Mhz CL9
flecheStockage: 1 SSD Crucial M4 256Go.

Software

flecheWindows 7 X64 Familiale édition Premium SP1
flecheDrivers derniers en date
flecheEVGA PrecisionX
flecheGPU-Z

Benchmark

fleche3Dmark 2011 de Futurmark disponible sur www.futuremark.com
flecheUnigine Heaven 4 disponible sur www.unigine.com
flecheAlien VS Predator
flecheMetro 2033
flecheSniper Elite V2
flecheHard Reset


Nous avons procédé lors de nos tests à trois mesures selon trois résolutions différentes:

fleche1280x1024 pixels
fleche1680x1050 pixels
fleche1920x1080 pixels

Pour chacune de ces résolutions, nous avons également  réalisé trois tests distincts :

flecheQualité graphique basse
flecheQualité graphique moyenne
flecheQualité graphique haute

Concernant la qualité basse, nous avons systématiquement désactivé toutes les options disponibles. L’anti aliasing comme la tesselation sont configurés au minimum voire désactivés. Les détails des textures et autres filtres éventuels ont été également désactivés.

En qualité moyenne, nous avons configuré l’anti aliasing à 4X, et le filtrage de texture en général à 8. Nous en avons fait de même à propos de la tesselation.

Enfin en qualité haute, nous avons poussé toutes les options au maximum.

 

 


3DMark

futuremark_logoFuturemark, le célèbre éditeur de la référence en matière de benchmark dédié aux cartes graphiques: 3DMark 2011 propose une nouvelle version incluant trois séries de tests: Ice Storm, Cloud Gate et Fire Strike.

Cloud Gate est conçu pour les plateformes "performance" en mettant l'accent sur les effets Post Processing et effets de particules. Une seconde séquence s'adresse aux éclairages volumétriques mais en employant un faible niveau de géométrie.

Le troisième test de Cloud Gate simule les effets physiques sur les objets rigides et déformables.

3DMark de Futuremark est disponible sur www.futuremark.com

cloudgate

Nous utilisons les paramètres proposés par défaut.

 

3dm

Sous Fire Strike en mode Extreme, les R9 270X et 280X sont suffisamment puissantes pour dépasser les 2500 points. En mode Performance, la R7 260X est parée avec plus de 3500 points.

 


Unigine Heaven 4.0


unigine_logoUnigine Heaven est notre test synthétique de prédilection car il est selon nous le benchmark le plus représentatif des jeux vidéo en reflétant au mieux les performances de ces derniers.

Unigine Heaven est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

heaven2

Nous configurons Unigine Heaven en API DirectX 11 et lors de notre mesure en mode niveau de détail bas, nous paramétrons les shaders en « low », la tesselation est en « disabled », l’anisotropy est à 1 et l’anti aliasing est sur « off ».

En niveau de détail moyen, les shaders sont en « medium », la tesselation en « normal », l’anisotropy à 8 et l’anti aliasing à 4.

Enfin en mode élevé, les shaders sont en « high », la tesselation en « extreme », l’anisotropy à 16 et enfin l’anti aliasing est en 8x.

heaven

Heaven est le plus représentatif des benchmarks et les performances en mode High montrent parfaitement les capacités de chaque carte. Seule la R7 260X de HIS ne vise pas ce niveau de qualité graphique qui demeure parfaitement adaptée à un niveau intermédiaire.  


Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Notre série de benchmark débute avec une résolution de 1280x1024, puis 1680x1050 et enfin 1920x1080 pixels.

Pour chaque résolution, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

avp

Sous AvP peu exigeant en puissance de calcul, les trois nouvelles HIS sont capables de faire tourner ce jeu à fond.


A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576

Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.


 metro

Sous Metro 2033, la R7 260X sera opération avec un niveau de détail maximum mais avec une résolution de 1050p. Pour les deux autres cas, elles sont armées pour offrir une fluidité d'affichage optimale.


 Depuis très récemment nous testons les cartes avec Sniper Elite V2 car il est très exigeant en termes de ressources de calcul.

SniperEliteV2_2013-03-17_11-42-56-24

Pour chacune de nos trois résolutions employées, nous retrouvons nos niveaux de détails désormais classiques : bas, intermédiaire et élevé.

Concernant ce titre, nous désactivons l’anti aliasing comme la tesselation en mode bas, nous configurons l’anti aliasing en x4 et la tesselation en normal pour le mode intermédiaire et enfin, nous poussons toutes les options à leur maximum pour le test le plus exigeant.

SE2

Sniper Elite est un des titres les plus gourmands et aucune de ces cartes n'est capable de monter au maximum. La R7 260X pourra viser un niveau intermédiaire en 1050p et les R9 270X et 280X sont prêtes pour le 1080p en niveau de détail middle.


Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive "Tress FX" dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR

Tomb Raider est très parlant car il représente une grande majorité des jeux actuels. Les HIS R9 dépassent les 40FPS en qualité maximum et la R7 260X détermine sa position en offrant une qualité de jeu convaincante en niveau Quality.


Sleeping Dogs est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

HKShip_2013-03-17_11-51-02-58

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

sleepin

Sleeping dogs étant plus exigeant, la R9 270X d'HIS montre ses limites en mode Extreme.


Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680x1050 et 1920x1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

bioshock
 

Bioshock représent fort bien les jeux peu exigeants et nos trois nouvelles cartes HIS sont parfaites pour ce profil d'utilisation.


Metro Last Light est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. C'est bien entendu la suite de Metro 2033 également dans notre sélection. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

MetroLastLight_Titelbild

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

metro_ll
 

Metro Last Light est le plus lourd et seules les cartes les plus puissantes sont capables d'offrir une fluidité d'affichage en mode Xtreme. D'ailleurs les trois cartes HIS ne peuvent apporter la puissance de calcul exigée mais le mode Quality reste très convaincant et immersif. Il est à la portée des HIS testées ici.


Overclocker une carte graphique ne permet malheureusement pas de décupler autant les performances que les processeurs de nos PC. Si pour ces derniers les gains peuvent être conséquents et dans de nombreux cas gagner cinquante pour cent de performances facilement, les GPU dépassent rarement les dix pour cent.

Afin d’atteindre la fréquence maximale de la carte, nous commençons par augmenter la vitesse du GPU et lorsque nous avons atteint sa limite, nous en faisons de même avec la mémoire. Une fois que nous avons validé leurs fréquences optimales, on cumule les deux valeurs GPU et RAM afin de nous s’assurer de la stabilité avec un test sous 3DMark 2011 puis un autre avec Metro 2033 pour constater les gains obtenus.

Le système de refroidissement n'est pas modifié et la vitesse de ventilation reste paramétrée en mode automatique. Nous veillons également à ne pas dépasser une température trop élevée donc dangereuse pour la durée de vie des composants.

oc1

On notera que ces trois cartes HIS sont limitées en termes d'overclocking par des plages maximales assez basses. A l'heure actuelle, il est impossible d'outrepasser ces fréquences et on ne peut donc pas vérifier si ces valeurs peuvent être dépassées.

oc2

Concernant la RAM, une fois de plus les gains sont limités car l'augmentation se limitera au minimum à 100MHz et au maximum à 175MHz.

 

oc_bioshock

Bioshock Infinite ne profite pas réellement de la montée de fréquence.

 oc_TR

 Tomb Raider sera jouable en mode Xtreme avec la R7 260X d'HIS une fois overclockée manuellement.

 

oc_metro_ll

Enfin sous Metro LL, le mode Xtreme n'est toujours pas accessible à la R9 280X.


Commençons par mesurer les températures du GTX 770. On constate que la carte souhaite avant tout rester au plus proche des 80°C qui rappelons le est la limite fixée par le Turbo Boost 2.0 avant que la fréquence de baisse.

temps

A son habitude HIS installe sur ses cartes haut de gamme des systèmes de refroidissement très performants. Dans le cas des nouvelles R7 et R9, les températures ne dépassent pas les 70°C et la R9 270X d'HIS est celle maitrisant le mieux le dégagement thermique en restant sous les 60°C. Mais le régime de ses ventilateurs sera-t-il bas pour offrir ce niveau de performances?

 

temps_oc

Une fois nos cartes overclockées manuellement, la HIS R7 260X a un comportement atypique. Alors qu'en fréquence stock, elle suit une courbe habituelle évoluant rapidement, une fois OC, elle suit une progression linéaire. Ce n'est pas un défaut bien au contraire car cela prouve que le système de refroidissement  s'adapte parfaitement aux sollicitations du GPU.

 

fans1

Comme toujours les ventilateurs chez HIS ne s'affolent pour ainsi dire jamais en restant proche des 40%. On remarque que la R9 280X progresse régulièrement alors que les deux autres cartes ont des paliers incluant des intervalles de fonctionnement plus larges.

 

fans2

Une fois les cartes overclockées ce sont les ventilateurs de la R9 280X d'HIS qui tournent le plus vite avec 20% de plus que les deux moins puissantes.

 

fans3

En termes de rotations par minute, on retrouve le scénario exprimé en pourcentage. La R7 260X ne fait pas dans le détail car une fois sollicitée, elle passe à son régime de croisière à 1800RPM. Il est en de même pour la R9 270X. Par contre la R9 280X montre bien que GNC 2.0 est plus précis sur le comportement des ventilateurs en respectant plusieurs étapes avant d'atteindre son régime optimal.

fans4

 Une fois les cartes overclockées, la R9 280X passe directement à 3000RPM alors que la R9 270X reste sous les 2500RPM et enfin la R7 260X chauffant bien moins s'arrête à 1500RPM seulement.

 

watts

A fréquence de base, Les R9 270X et 280X sont au coude à coude avec un peu plus de 200 watts. On apprécie la faible consommation de la HIS R7 260X restant proche des 100watts. Une fois les cartes overclockées la R9 280X crève les plafonds avec plus de 300watts.

 

db

HIS est réputé pour ses cartes extrêmement silencieuses et les nouvelles R7 et R9 le restent en ne dépassant jamais les 41.5dB une fois les processeurs en activité. Au repos elles sont inaudibles, surtout la R9 270X.


En proposant les cartes graphiques R7 260X iPower IceQ X² 2GB, R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB et R9 280X iPower IceQ X² Boost, renouvelle sa gamme conformément aux productions d’AMD.

IMGP7983

Même si sur le plan des performances il ne faut pas en attendre des gains spectaculaires par rapport à la génération précédente puisque ce sont des processeurs graphiques identiques, de nouvelles fonctionnalités viennent s’ajouter.

En premier lieu, on notera la possibilité de configurer une solution multi écran sans restriction de connectiques. Il n’est désormais plus nécessaire de faire appel à un hub actif couteux.

La R7 260X iPower IceQ X² 2GB se démarque grâce à son support de la technologie AMD Trueaudio qui améliore l’immersion sonore mais uniquement si les jeux ont été spécifiquement développés pour.

Nous connaissions la HIS 7850 IceQ X Turbo X 2GB qui pourra être désormais remplacée par la HIS R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB dont le système de refroidissement est très largement plus convaincant.

Car c’est là le point fort de ces trois cartes : IceQ X². Comme c’est régulièrement le cas pour les cartes haut de gamme de la marque, leur couple radiateur ventilateur compte parmi les meilleurs du marché. Ils offrent un rapport efficacité silence excellent.

Enfin la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost reprend les ingrédients ayant faits le succès de la HIS 7970 IceQ X² GHz Edition. La puissance est au rendez vous pour assurer un affichage fluide en 1080p avec toutes les options activées hormis de très rares titres comme Metro Last Lights.

La R7 260X iPower IceQ X² 2GB sera suffisante pour les joueurs dont le budget est serré car disponible à moins de cent trente euros, elle donne l’accès à des graphismes en haute résolution pour la majorité des titres actuels.

La R9 270X IceQ X² Boost Clock 2GB est proposée à partir de cent soixante quinze euros et elle sera parfaite pour les niveaux de détail graphiques maximum en haute résolution. C’est d’ailleurs ce modèle ci en particulier que nous recommandons le plus.

La R9 280X iPower IceQ X² Boost est elle aussi compétitive sur le plan tarifaire car à deux cents soixante dix euros, elle représente l’un des meilleurs rapports qualité prix dans sa gamme.

alt alt

fleche Qualité de fabrication exemplaire

fleche Système de refroidissement parmi les meilleurs du marché
 

 fleche Gains de performances par rapport à la génération précédente.

 

Share