Mercredi, 19 Juin

Dernière mise à jour18/06/2019 02:06:23 PM GMT

Vous êtes ici Articles Cartes graphiques HIS R9 280 IceQ OC 3GB

HIS R9 280 IceQ OC 3GB

Envoyer Imprimer

Très récemment nous avons été particulièrement convaincus par la carte graphique HIS R7 265 iCooler Boost Clock 2GB et c'est pourquoi nous nous intéressons à présent à la gamme supérieure avec le modèle HIS R9 280 IceQ OC 3GB.

IMGP9322

Elle est équipée d'un processeur AMD R9 280 la destinant à offrir des jeux fluides en 1080 pixels avec un niveau de détails graphiques maximum.

Notre attention s'est tout simplement portée sur ce modèle en particulier car le mois dernier, AMD annonçait une baisse des tarifs concernant certaines cartes.

Les heureuses élues ont évidemment entrainé des répercutions chez d'autres constructeurs ce qui permet à la HIS R9 280 IceQ OC 3GB de se placer sous la barre des deux cents trente euros.

Elle se retrouve donc face à une GTX 760 reine dans sa catégorie mais déjà présente sur le marché depuis bientôt un an.

En s'appuyant sur le R9 280 d'AMD, HIS ouvre donc une porte aux joueurs pour qui trois facteurs sont essentiels: un design élaboré, des performances accrues ainsi qu'un système de refroidissement efficace et silencieux.

spe

Ce processeur graphique est loin d’être nouveau puisqu’il s’agit d’un Tahiti présent dans l’ancienne génération soit les R7950 et R7970. Ce sont donc 4.313 milliards de transistors intégrés dans la puce gravée en 28nm. 1792 Shaders confirment que nous avons affaire à une R7950 tout comme les 32ROPs.

Toutefois la fréquence du processeur a été revue à la hausse. Initialement cadencé à 800MHz, la HIS R9 280 IceQ OC 3GB passe à 953MHz, de quoi constater de réels gains.

Concernant les 3GB de mémoire cadencés à 1250MHz, ils respectent donc les caractéristiques de la R7950 et reposent sur un bus de 384bits.

Bien entendu, le R9 280 supporte le nouvel API Mantle qui tarde à se démocratiser. Seule le titre Battlefield en profite à ce jour. Si les R7 260X supportent AMD True Audio, une technologie gérant matériellement certains effets sonores comme les réverbérations, le R9 280 en est tout simplement privé.

La HIS R9 280 IceQ OC 3GB est équipée du IceQ que nous avions découvert lors du test de la HIS HD 7870 IceQ Turbo. S'il est imposant de par ses dimensions, sa conception lui permet de rester extrêmement efficace en solution multi GPU ou CrossfireX.

D'ailleurs HIS ne manque pas d'éloge à son propos car IceQ se base sur une technologie intitulée Black Hole Impeller (Spirale de trou noir). A défaut d'être capable de tout aspirer y compris les particules de lumière, la turbine de la HIS R9 280 IceQ OC 3GB assurera un refroidissement efficace.

Ce sera également le cas en termes de nuisances sonores car la marque annonce seulement 28dB en utilisation multimédia.

Comptant parmi les cartes les plus longues, la HIS R9 280 IceQ OC 3GB avec ses vingt huit centimètres accuse un poids non négligeable. Et enfin d'éviter tout risque de courbure du PCB, un renfort assurera une rigidité optimale à l'ensemble de la carte.

d7fijy5o9w72gsjtc57h.jpgHIS a également pensé aux overclockers qui pourront grâce à des composants électroniques de qualité et son application phare iTurbo augmenter les fréquences et donc les performances de la carte.

Avec 6+1 phases PWM et 2 onces de cuivre pour le PCB (épaisseur d’une couche), la stabilité comme la longévité seront au rendez-vous. Comme c’est désormais chose courante, les condensateurs sont de type solide pour supporter des températures plus hautes et donc une durée de vie plus longue.

iTurbo est l’une des meilleures applications pour contrôler les GPU produits par AMD. Elle propose la personnalisation des fréquences, des tensions et permet la configuration précise du système de refroidissement Ice Q.

Ainsi la HIS R9 280 IceQ OC 3GB a théoriquement tout le potentiel pour se montrer convaincant notamment en termes de rapport performances prix.

IMGP9321
Découvrons à présent la HIS R9 280 IceQ OC 3GB imposante de par son ventirad principalement noir et en plastique.

IMGP9317

Quelques lignes esthétiques ainsi que la turbine optent pour la couleur bleue translucide chère à la marque. Au total il faudra donc 29.5cm d’espace libre dans le boîtier du PC pour accueillir cette carte.

IMGP9323
En hauteur, la HIS R9 280 IceQ OC 3GB reprend le format désormais classique de deux slots PCI permettant à sa façade d’accueillir quatre sorties vidéo soit une DVI, une HDMI et deux mini DisplayPort. Cependant en raison de son ventirad imposant, la carte dépasse légèrement ses deux slots.

IMGP9325


Le port PCI Express n’étant pas capable de délivrer assez de puissance en termes d’alimentation à la HIS R9 280 IceQ OC 3GB, il faudra connecter deux câbles supplémentaires de six et huit contacts chacun perpendiculaires à la carte.

C'est une différence notable par rapport à la version R7950 qui s'arrêtait à 2x 6 pins.

IMGP9329

Un switch à l'utilité discutable permettra de basculer d'un mode de ventilation à un autre. Etant donné que sur la version R7950, il servait à passer d'un bios à un autre, il est possible que la marque utilise cette fonctionnalité pour ainsi offrir deux types de ventilations différents.

bqjtrrmfopc2umr9xscv.jpg


Une fois le système de refroidissement ôté, on retrouve un PCB relativement chargé car on distingue les douze chipsets mémoire maqués Hynix ainsi que les 6+1 phases d’alimentation.

IMGP9332

HIS a aussi eu la bonne idée d’ajouter un renfort en métal permettant de rigidifier la carte intégralement.

IMGP9328

 Seul point améliorable de cette nouvelle carte HIS, les soudures des étages d'alimentation présentent de légères soufflures. Bien qu'elles ne remettent en aucun cas la qualité et la fiabilité du produit, elles ne correspondent pas au niveau de finition général.

IMGP9333

Une fois la carte mise à nu, nous reconnaissons trait pour trait une R7950 dont les différences se situent uniquement au niveau des connecteurs d'alimentation.



Share