Jeudi, 24 Octobre

Dernière mise à jour23/10/2019 12:56:42 PM GMT

Vous êtes ici Articles Cartes mères ASRock Fatal1ty X99M Killer

ASRock Fatal1ty X99M Killer

Envoyer Imprimer

Nous étions impatients de découvrir ce qu’ASRock proposerait comme carte mère pour « Haswell-E » en socket 2011 v3 et la Fatal1ty X99M Killer n’a pas manqué de nous convaincre.

IMGP0014

La marque a pour stratégie d’offrir de très nombreuses fonctionnalités sans pour autant tomber dans les effets de surenchères qui aboutissent systématiquement à des tarifs démesurés.

Parmi les quelques modèles que nous avons testé à ce jour, la Fatal1ty X99M Killer n’a eu aucun mal à se montrer comme le meilleur choix pour une plateforme mini PC X99.

La qualité de fabrication et de finition sont excellentes comme pour tous les produits de la marque que nous avons eu l’opportunité de vous faire découvrir.

En termes de performances, la Fatal1ty X99M Killer sait se montrer très rapide et n’a eu aucun mal à obtenir les meilleurs résultats pour certaines mesures en overclocking manuel à 4.6GHz.

Son comportement stable est des plus satisfaisants. La prise en main du BIOS et des applications est immédiate. Une fois la plateforme montée et le système installé, l’ensemble est parfaitement opérationnel.

La Fatal1ty X99M Killer ne souffre d’aucun réel défaut. La seule limitation que nous avons pu constater est la difficulté d’accès aux boutons Power et Reset si une carte graphique est installée sur le second slot PCI Express.

Proposée à moins de deux cents soixante euros, la carte mère ASRock Fatal1ty X99M Killer prouve parfaitement qu’il n’est pas indispensable d’investir dans un produit hors de prix pour atteindre des performances de premier ordre.

Elle répondra donc sans aucun problème aux exigences des utilisateurs qu’ils soient joueurs ou non et qui souhaitent disposer de la machine la plus puissante actuellement.

alt alt

fleche Look
fleche Performances
fleche Rapport qualité prix
fleche HDD Saver innovant

 fleche Positionnement des boutons Power et Reset en cas de bi GPU



Share