Dimanche, 15 Décembre

Dernière mise à jour13/12/2019 02:47:40 PM GMT

Vous êtes ici Articles Périphériques Clavier gaming Gamdias Hermes P1

Clavier gaming Gamdias Hermes P1

Envoyer Imprimer

Gamdias est un vendeur de couleur, un fournisseur incontournable pour qui cherche un "petit quelque chose" de RGB.

Clavier Gamdias Hermes P1

Le clavier Hermes P1 ne sera pas l'intrus dans la collection du fabricant taiwanais avec un peu moins de 17 millions de couleurs et des effets lumineux personnalisables.


Ce n’est que la seconde fois que nous avons un produit Gamdias entre les mains et le moins que nous puissions dire c'est qu'ils sont constants sur la quantité d'information qui figure sur les boites !

Pas de fioritures graphiques sur l'emballage mais une armée d'informations sur le clavier qui se trouve à l'intérieur. Un seul coup d'œil sur le carton permet de savoir que la configuration RGB utilise 16.8 millions de couleurs, que le clavier peut faire (via le software) un enregistrement de 6 profils mais aussi qu'il est en aluminium et que la mécanique des touches est "maison".
Clavier Gamdias Hermes P1 1A l'arrière de la boite nous retrouvons ces mêmes informations avec quelques autres, comme les dimensions (448x156.6x36.9), le poids (1.3kg) ou qu'il n’est compatible qu'avec Windows de la version xp à 10.

Passons au contenu: le clavier, le repose poignet, une notice et une pince pour retirer les touches (switch puller).
"Petit" contenu mais rien ne manque à l'utilisation. Lors de l'inspection de déballage un détail attire directement notre œil : sous le clavier se trouve un espace pour stocker et ne pas perdre le Switch Puller. Merci Gamdias d'avoir pensé à nos tiroirs pleins d'ustensiles dont nous oublions les utilités avec le temps ! Tant qu'à être sous le clavier, nous retrouvons 5 petits patins en caoutchouc qui garantiront la stabilité du clavier lors de son utilisation.
Clavier Gamdias Hermes P1 1Le corps du clavier est en aluminium, de couleur gris/vert et d'une finition exemplaire. Aucune particularité esthétique, à part le nom du clavier situé au dessus du pavé numérique.
Pour la pose du repose poignet, 0 complexité. Il suffit juste de mettre les crochets du repose-poignet dans les trous du clavier prévus pour ça et c'est aussi simple pour le retirer.

Clavier Gamdias Hermes P1 1Clavier Gamdias Hermes P1 1

Si nous n'avons pas besoin des macros et/ou des paramètres RGB du clavier son installation est simple: "plug and play". Une fois le clavier connecté au pc via son interface USB, le driver s'installe le clavier clignote un peu puis c'est parti pour s'en servir. D'ailleurs il est à noter que le clavier Hermes P1 est équipé il semblerait du même câble de raccordement que la souris Zeus P1: 1.8m tressé.

La mécanique de type "blue" est propriétaire de Gamdias et est annoncée comme capable de supporter 50 millions de frappes. Après une utilisation quasiment quotidienne pendant un bon mois et demi aucune touche ne semble faire défaut aux promesses du fabricant.
Clavier Gamdias Hermes P1 1À la frappe les touches mécaniques  ne sont pas dures et il n'y a pas de sensation d'arrivée en butée. Le bruit est là sans pour autant être un gros défaut, il se sera pas un des claviers les plus bruyants lors de vos partie en LAN.  Par contre en testant la mécanique du clavier, il nous est apparu ce que nous semble maintenant être le gros point négatif de ce clavier: sa barre espace !

Sans même aller plus loin dans le test, il n’est pas possible de finir la partie d'utilisation sans parler des espaces oubliés, des jurons échappés et des actions de jeu loupées à cause de cette longue touche en bas du clavier. Donc cette barre repose sur un switch central et sur deux systèmes de retour sur les extrémités. Le problème c'est que si vous tapez sur les extrémités de la barre il est fort probable que votre pression ne soit pas comptabilisée.
Clavier Gamdias Hermes P1 1Souvent pour les sessions de jeu une seule main gère le clavier et donc il est possible de positionner son pouce "correctement" au-dessus du switch et de ne pas avoir de soucis. Dès lors que les deux mains sont dédiées au clavier il faudra faire attention à bien taper au centre sans quoi vous pourrez louper pas loin de 25% de vos frappes (en tapant un article par exemple ou en discutant sur un tchat en ligne).

À ce stade du test, c'est clairement le seul bémol de ce clavier, mais un sacré bémol. Ce handicap sur l'une des touches les plus utilisées des claviers risque certainement de laisser une trace indélébile sur le tableau des points négatifs du clavier Hermes.
En dehors de ça, le clavier remplit parfaitement son rôle et nous n'avons pas été en mesure de créer une seule touche "ghost" la contre-mesure anti-ghost de Gamdias semble être efficace (test fait sur Keyboard Ghosting Explained!  en allant jusqu' à 10 touches simultanées).
Clavier Gamdias Hermes P1 1Caractéristiques techniques Gamdias Hermes P1 :

Couleur :  noir
Rétro-éclairage : RGB
Polling Rate : 1000Hz
Force d'actionnement: 60±10gf
Distance d'activation: 4.0±0.4mm
Type switch: Tactile Switch
Dimensions sans repose poignet: 448 x 156.6 x 36.9 mm
Poids sans repose poignet: 1.30 kg 
Dimensions avec repose poignet: 448 x 202.4 x 36.9 mm
Poids avec repose poignet: 1.56 kg
Prix : entre 90€ et 120€ selon les revendeurs


Point positif d'entrée de jeu, le logiciel maison de Gamdias est le même quelque soit le périphérique ajouté.  Du coup pas d'hésitation sur la page des logiciels sur le site de Gamdias et aucune installation à faire pour les joueurs qui auront déjà un élément du constructeur Taïwanais en leur possession.

Le logiciel se présente de la même manière que ce soit pour un clavier ou une souris, avec sept boutons de configuration sur le côté gauche, de quoi prédéfinir six profils sur le côté droit et la possibilité d'associer un logiciel à un profil en particulier.
hermes 1Sur l'écran d'accueil figure une carte du clavier, et deux boutons de paramétrages. Le bouton "General" qui permet d'assigner des actions/raccourcis aux touches du clavier et le bouton "Fn + G" qui permet d'assigner des macros. Il est possible de donner une action spécifique à chacune des touches du clavier via le bouton "General" au contraire du bouton "Fn + G" qui  lui ne permet la configuration que de deux touches prédéfinies par le constructeur.
Sur cet écran on note également deux coches, une pour pouvoir inverser les touches Fn et Windows et une pour activer le "Consecutive Mode". Petite déception ici, inverser les touches Fn et Windows ne changera pas la carte du clavier.

hermes 1Même avec la mise à jour en 2.8.1 entre le test de la souris Zeus et le test du clavier Hermes l'écran des macros reste le même. C'est toujours aussi simple de programmer quelques macros et il faut toujours revenir sur le premier écran du logiciel pour pouvoir les assigner aux touches du clavier.

hermes 1L'onglet "Keyboard Luminance", c'est l'onglet de paramétrage sur lequel vous passerez le moins de temps si vous savez déjà ce que vous voulez tellement il est simple, rapide et intuitif d'utilisation ou alors vous y passerez quelques soirées d'hiver à tester les innombrables combinaisons de couleurs et d'effets possibles.

Il est possible de choisir entre 3 modes pour la configuration esthétique du clavier:  "Static", "Custom Pattern" et "Lighting effects".
Le premier mode donne une couleur à l'ensemble du clavier. La couleur est paramétrable ainsi que la luminosité du clavier.
Le second mode permet de définir une couleur par touche. Pour cela il suffit de régler la couleur que nous souhaitons attribuer et de cliquer sur la touche en question sur la représentation du clavier. Il est même possible d'assigner la couleur à un ensemble de touche via un drag-and-drop sur la carte du clavier. Il reste toujours possible de jouer sur l'intensité de la luminosité. Dans ce mode il est également possible d'enregistrer cinq patterns, de les exporter et d'en importer.
Le troisième et dernier mode permet quant à lui de choisir un effet de lumière parmi les douze préprogrammés par le fabricant. Les effets sont monochromatiques (couleur au choix de l'utilisateur), seuls la vitesse et la luminosité peuvent être réglés.

Les trois derniers onglets de configurations permettent de renseigner, créer des alarmes ou des sons et de les assigner à des touches. Rien ne diffère de la version "Souris" du logiciel et l'ensemble reste extrêmement simple d'utilisation.


Cela fait bientôt un mois et demi que nous usons le clavier Hermes tous les jours et nous pouvons dire sans délai qu'il fut un agréable compagnon de jeu, de bureautique et de tchat. Bon, nous n'oublions pas la fâcheuse barre espace qui continue à faire sa capricieuse lors de l'écriture de ces dernières phrases… Mais dans l'ensemble, et si les joueurs sont prêt à modifier leurs habitudes pour éviter la touche espace, ce clavier remplira très bien le rôle que nous nous attendons à lui confier.Clavier Gamdias Hermes P1 1Malgrès une mise à jour le software reste identique à celui du test de la souris Zeus et conserve les tout petits points négatifs que nous avions réussi à lui trouver lors du précédent test. Pouvoir régler tous nos périphériques Gamdias au sein d'un seul logiciel est vraiment un point positif à nos yeux surtout que les paramètres à modifier sont identiques que l'on parle d'un clavier ou d'une souris. Cela permet de ne pas avoir à amadouer de nouveau un software lors de l'arrivée d'un nouveau périphérique à la maison. L'enregistrement dans le clavier des données RGB nous permettra d'ailleurs de retrouver nos réglages sur diverses machines/OS. Pour ce test le clavier a été utilisé sur un Windows 10 ainsi qu'une Debian Jessie et le clavier s'est comporté de la même manière quelque soit le support.
Très sincèrement nous sommes dégoutés d'avoir un avis mitigé sur un clavier d'un tel niveau à cause d'une seule touche. Mais d'un autre point de vue il n'est pas possible de passer à côté d'un défaut sur une touche tant utilisée.

recommande parGaming

fleche Finition soignée,
fleche Software multi-périphérique
fleche La barre espace qui à elle seule laisse un goût amer de ce clavier
Share