ASRock M8 Series

Imprimer

Les mini PC ne manquent pas sur le marché et rares sont ceux à se démarquer réellement. ASRock y fait une entrée fracassante avec le M8 Series.

IMGP8147

Ce modèle se base sur un boitier mini ITX transportable dont le design original et la finition de qualité supérieure ne manqueront pas de susciter l’enthousiasme des joueurs.

Il intègre un panneau de contrôle à affichage OLED doté de nombreuses fonctionnalités liées à l’audio, au Power Management et bien d’autres.

Car c’est à eux en premier lieu que le ASRock M8 se destine. En étant capable d’accueillir les plus puissantes cartes graphiques actuelle, cette machine devrait être en mesure d’offrir un confort de jeu dans les derniers titres sortis.

Il suffira d’ajouter un processeur Intel Core de quatrième génération Haswell et de la mémoire vive afin de profiter du potentiel du M8 Series.

En plus de profiter d’un boitier très haut de gamme en aluminium, le mini PC ASRock est capable d’héberger grand nombre de périphériques de stockage composé de disques durs et de SSD.

Avant-gardiste, le ASRock Series passe donc à la vitesse supérieure grâce à cette plateforme sur mesure ce qui devrait lui permettre de prendre une sérieuse avance sur ses concurrents se contentant généralement d’assembler des composants de série.

Alors le ASRock M8 Series va-t-il révolutionner le monde du gaming grâce à ses caractéristiques des plus séduisantes ?


Le principal avantage des PC assemblés est d'être prêts à l'emploi. En revanche, les composants intégrés répondent rarement à toutes nos exigences et il faut se contenter d'un boitier plutôt commun.

IMGP8154

ASRock propose désormais la solution grâce au M8 Series. C'est un boitier haut de gamme intégrant alimentation et carte mère.

Il suffit donc de lui ajouter le processeur, la mémoire, la carte graphique et le système de stockage.

Le ASRock M8 Series se distingue très largement des alternatives concurrentes grâce à un nombre impressionnant de fonctionnalités et de détails exclusifs.

Tout d'abord, le M8 Series repose sur un format mini-ITX. Ce standard lui permet de conserver des dimensions ultra compactes sans pour autant faire la moindre concession sur les performances.

De plus il dispose du volume nécessaire pour accueillir les cartes graphiques les plus véloces du marché actuel. Vingt-neuf centimètres sont disponibles concernant la longueur. ASrock recommande également de ne pas dépasser les 200W de TDP.

M8_web_acommand_m03D’ailleurs aucune concession n’est faite sur le refroidissement car quatre ventilateurs silencieux de 70mm se chargeront d’assurer un flux d’air efficace pour tenir les composants au frais.

Son luxueux boitier en aluminium offre un niveau de finition exceptionnel et intègre même un lecteur de cartes mémoire, des connecteurs USB et les indispensables mini jack audio.

Mais surtout, le ASRock M8 Series intègre un switch à affichage OLED doté de nombreuses fonctions. Il permet d'intervenir sur le volume audio de la machine, de sélectionner un profil d'utilisation, d'afficher une horloge, des informations concernant le CPU et de désactiver les LED internes.

Léger grâce à l'emploi de l'aluminium et compact de part son standard mini-ITX, le M8 est très facilement transportable avec ses robustes poignées.

M8_web_Chassis_Design_img_3La carte mère est un modèle spécifiquement développé pour le M8. Elle est d'ailleurs référencée Z87-M8. Elle respecte le format mini-ITX et intègre un chipset Intel Z87.

Son socket 1150 acceptera tous les processeurs Intel Core de quatrième génération comme le i7 4770K ou le i5 4670K.

La Z87-M8 dispose de deux ports mémoire SO-DIMM, un format que l'on retrouve généralement sur les PC portables. Ce standard a pour avantage de nécessiter moins d'espace et leur tension plus basse engendre une consommation électrique plus faible.

M8_web_2T2R_img3L’interface Wifi intégrée assurera des débits bien plus élevés que les autres machines car elle est compatible avec la norme 802.11AC. Les réseaux sans fil sont généralement limités à 300Mbps or le M8 pourra atteindre 867Mbps.

ASRock a porté une grande importance sur la qualité audio de sa machine en choisissant une puce Creative Sound Core 3D.

Elle intègre un DSP ce qui signifie un traitement matériel du signal sonore. Par conséquent nul besoin de faire appel au processeur central qui pourra utiliser sa puissance de calcul pour d’autres taches.

img_core3DCreative Sound Core 3D supporte Scout Mode, une technologie aidant les joueurs dans les FPS à localiser leurs ennemis plus rapidement.

Ce chipset audio est accompagné d'un ampli acceptant les casques dont l'impédance est de 250ohm offrant alors éventuellement un meilleur rendu sonore.

L'alimentation électrique du ASRock M8 sera assurée par un bloc au format SFX plus petit que les modèles standards. La puissance disponible est de quatre cents cinquante watts.

Enfin la marque inclut un graveur DVD slim à insertion afin de préserver une utilisation multimédia comme la lecture de films ou la sauvegarde.


Le ASRock M8 est un exploit technologique en sachant intégrer autant de puissance dans à peine 40cm de côté et 12cm de large.

IMGP8149

Il est entièrement bâti sur un châssis aluminium et seules les façades sont en plastique. Le degré de finition est exemplaire, bien meilleur que la plupart des boitiers haut de gamme.

Sans tomber dans le surfait, le ASRock M8 profite d’un soin dans le détail offrant un look définitivement ravageur. L’alvéole centrale laisse apercevoir l’intérieur de la machine qui sous tension est baigné d’une lumière rouge justement dosée.

IMGP8159

A chaque coin du M8, des extensions boulonnées de vis Allen serviront de poignées. Elles apportent un réel cachet au boitier.

IMGP8156

La façade intègre un imposant boutons rotatif. Le défilement cranté offre une parfaite précision du réglage.

IMGP8204

Le centre s’illumine d’un affichage rouge à la lisibilité exemplaire. Au dessus de ce bouton, on retrouve le lecteur optique de type Slot-in.

IMGP8158

A son opposé, siège une magnifique grille d’aération équipée de deux ventilateurs de 70mm. Un verrou permet d’ouverture des portes latérales. Les poignées sont extrudées du nom de la marque.

IMGP8160

En dessous aussi, la grille renferme deux ventilateurs encadrés de deux pieds en matière absorbante anti vibration.

IMGP8162

A l’arrière du M8, on découvre un panneau de connectique traditionnel mais très complet avec de nombreux ports USB 2.0 et 3.0, un eSATA pour les supports de stockage externes, une sortie vidéo HDMI, une prise Ethernet pour le réseau et les mini jack pour l’audio accompagnés d’une S/PDIF pour le numérique.

On remarque également que le connecteur d’alimentation est identique à deux utilisés par les PC portables.

IMGP8164

L’ouverture des panneaux latéraux s’effectue à l’aide d’une clé et ce système est de très loin le plus convaincant que nous avons pu tester. Les portes s’ouvrent d’elle même sans la moindre intervention. De plus elles sont aimantées pour éviter toute vibration et surtout pour un ajustement parfait lors de la fermeture.


L’intérieur du ASRock M8 se laisse alors entrevoir pour révéler une conception modulaire des plus intéressantes.

IMGP8167

Chaque composant possède son propre espace indépendant. La carte mère située en bas à droite est très facilement accessible. Le montage du processeur et de la mémoire ne posera aucun problème.

IMGP8170

L’alimentation est positionnée au même niveau sur la gauche. Son câble secteur est déporté ce qui permet au bloc d’être positionné dans le sens de la longueur.

Juste au dessus, on retrouve le lecteur optique et à droite, le compartiment carte graphique et stockage.

L’intérêt d’une telle conception est de sécuriser le déplacement de la machine. Les cartes graphiques sont les plus sensibles et les plus fragiles. Régulièrement des joueurs ont la mauvaise surprise de découvrir après transport leur carte graphique cassée faute d’un maintien insuffisant.

Dans le cas du ASRock M8, emporter son PC ne posera jamais le moindre soucis.

IMGP8173

A l’arrière du M8, on découvre une esthétique digne d’un modding de très grande qualité. Les câbles d’alimentation sont parfaitement alignés grâce à un petit boitier central.

IMGP8177

La carte graphique sera fixée dans un support spécifique garantissant un maintien optimal.

IMGP8174

Sa connexion à la carte mère sera effectuée par un « Riser », un port PCI Express déporté.

IMGP8183

Le support des périphériques de stockage est lui aussi modulaire. Il peut accueillir un disque dur classique ou jusqu’à quatre unités 2.5 pouces.

IMGP8184

Si la première option est retenue, il faudra dévisser un étage.

IMGP8186

La carte mère Z87-M8 est elle aussi haut de gamme grâce à son contrôleur audio Sound Blaster, à ses six ports SATA et à ses six étages d’alimentation numériques.

Idéalement, on emploiera un ventirad horizontal équipé d’un ventilateur au diamètre large afin de faire profiter aux étages d’alimentation du flux d’air.

IMGP8187

9cm sont disponibles en hauteur.

Ils ne possèdent pas de dissipateurs thermiques pour éviter tout risque d’incompatibilité avec le ventirad CPU.

IMGP8197

La Z87-M8 préfère des ports SODIMM pour la mémoire vive aux classiques DIMM. Leur premier avantage est de nécessiter moins d’espace et de plus de profiter d’une tension plus basse. Dans le cadre de notre test, nous faisons appel aux fameuses G.Skill Ripjaws SODIMM 1866MHz d'une capacité de 16GB.

Un dernier détail important concerne cette carte mère : l’interface Wifi installée sur un port mSATA.


Le montage du ASRock M8 nécessitera un peu plus de temps qu’un tour classique en raison de sa structure compartimentée. Si l’installation devient de ce fait plus délicate, elle garde le mérite de rigidifier parfaitement l’ensemble. Un bon point donc.

Une fois les portes latérales ouvertes, il faudra démonter la façade supérieure qui se déboite après avoir dévissé une vis Allen. Elle donne accès à l’espace de la carte graphique.

Son extraction exige le retrait de plusieurs vis. Leur repérage exigera une certaine attention.

IMGP8182

La fixation de la carte graphique sur son support s’effectue comme dans un boitier classique.

IMGP8198

Pour accéder au module des supports de stockage, il faut au préalable démonter le connecteur déporté PCI Express toujours en le dévissant. Il en sera de même pour installer disque dur ou SSD.

On peut alors replacer le connecteur PCI Express et le module HDD/SDD pour terminer par la carte graphique.

IMGP8200

La carte graphique n’a que peu d’espace mais il est suffisant pour que son refroidissement soit efficace. La longueur des câbles est parfaite et le branchement des différents composants est des plus aisé.

Si ASRock a privilégié la robustesse de la machine et que sur ce point, c’est véritablement un sans fautes, il faut bien avouer que le montage aurait pu être plus simple.

On aurait préféré un système sans vis et que l’espace pour le stockage ne se retrouve pas imbriqué sous la carte graphique.


Pour ne pas changer, les BIOS ASrock comptent parmi les meilleurs du marché. La mise à jour automatique depuis internet ou la possibilité de générer un package des derniers pilotes sur un support de stockage amovible sont de très sérieux atouts.

131207160517

En plus de profiter d’un comportement très stable, le BIOS du ASRock M8 intègre toutes les options nécessaires pour une configuration optimale.

L’organisation des menus est bien pensée évitant un sur chargement des catégories. La page d’accueille reprend les informations de base du matériel comme le processeur, la mémoire de la machine.

131207160524

Le premier menu est consacré à l’overclocking. Le BIOS du M8 regroupe quelques profils pré établis simplifiant la tache aux plus pressés ou aux néophytes.

On retrouve donc l’ensemble des paramètres nécessaires à une stabilité parfaite lors des montées de fréquences les plus élevées. Dans le cas spécifique du ASRock M8, l’utilisation d’un ventirad topflow limite quelque peu les overclockings mais cette machine n’étant pas principalement voué à cet usage, il n’est en aucun cas pénalisant.

131207160551

La mémoire peut elle aussi être optimisée sur la fréquence comme sur le timings.

Tout en bas, le FIVR est le régulateur de tension intégré au CPU. Il joue un rôle majeur dans la stabilité des overclocks élevés.

Le FIVR étant chargé d’apporter une tension distincte à chaque élément du processeur, les cores comme l’IGP, le cache ou le System Agent peuvent être personnalisés.

131207160602

Enfin on retrouve les tensions de la mémoire et du PCH.

131207160618

La carte mère Z87-M8 est capable de délivrer jusqu’à 2.3V au Vcore.

131207160657

Le deuxième menu concerne les options propres au CPU, au chipset, au stockage, aux fonctionnalités propres au Intel Z87, la gestion de l’alimentation et l’USB.

131207160702

La première catégorie regroupe les états d’économie d’énergie, l’activation des unités de calcul ou la technologie Intel HyperThreading.

131207160712

Les options du chipset concernent l’IGP, l’audio, le réseau et le lecteur de cartes mémoires.

131207160718

Comme d’habitude le menu stockage permet d’activer la fonctionnalité RAID, le SMART ou le Hot-Plug.

131207160729

L’ACPI concerne le démarrage de la machine soit par réseau (WOL), par horodatage ou par clavier/souris.

131207160737

Nous adorons le menu Outils car c’est ici qu’il est possible de mettre à jour le BIOS directement depuis internet ou de créer un package de pilotes. Des assistants sont également présents pour faciliter la configuration du stockage RAID.

131207160816

Concernant le téléchargement de pilotes, il suffit de sélectionner le système d’exploitation utilisé et de valider. Difficile de faire plus simple et plus pratique.

131207160852

Ultra complet le BIOS du ASRock M8 supporte la sauvegarde de profils pour enregistrer ses propres paramètres.

131207160900

Le menu de Monitoring reprend les températures comme les tensions. Le paramétrage des ventilateurs est aussi disponible.

131207160907

Quatre seuils de températures pourront être personnalisés en rapport avec la vitesse de chacun des ventilateurs.

131207160931

Le menu Boot est très classique avec les options du support de démarrage.

131207160939

Le menu Sécurité accepte l’ajout d’un mot de passe au BIOS comme au démarrage de la machine.

131207160943

Le dernier menu est des plus basiques avec l’enregistrement ou non des paramètres modifiés.


En plus de développer d'excellents BIOS pour ses cartes mères, ASRock apporte également un grand soins à ses applications pour Microsoft Windows. On compte parmi un bundle logiciel impressionnant A-Tuning, XFast LAN ou XFast USB.

Il est complété de diverses applications malheureusement en version d'essai uniquement. C'est pourquoi nous les occultons volontairement préférant nous concentrer par exemple sur l'offre logicielle dédiée au contrôleur audio Sound Blaster.

Snap1

A-Tuning est une application incontournable car elle regroupe de très nombreuses fonctionnalités. Son écran d'accueil affiche trois profils d'utilisation Performance, Standard Mode et Power Saving mais les différents menus offrent d'excellentes options.

Snap2

Le menu Outils reprend les outils phares d'ASRock comme Xfast RAM, Xfast LAN, Fast Boot, Fan-Tastic Tuning ou OC DNA par exemple.

Snap3

XFast RAM est un RAM Disk, c'est à dire qu'il est possible d'émuler un périphérique de stockage directement dans la mémoire vive de la machine.

Les gains en termes de performances peuvent être intéressants dans de nombreux profils d'utilisation. Si un disque dur classique atteint les 150Mo/s et un SSD 500Mo/s, la mémoire peut dépasser les 20 000Mo/s.

Bien sûr si on souhaite profiter d'un RAM Disk, il faut que la machine embarque la capacité nécessaire.

Snap4

Le Fast Boot permettra d'accélérer le démarrage du PC.

Snap5

Le ASRock M8 pourra être limité sur les périodes de connexion au net.

Snap6

Un des outils les plus intéressants de A-Tuning est Fans-Tastic Tuning. Il autorise la configuration des ventilateurs de la machine pour un refroidissement optimal.

Pour chaque ventilateur, une courbe est personnalisable via huit paliers. C'est bien mieux que grand nombre de produits concurrents limités à trois ou quatre paliers.

De plus un assistant se charge de calibrer chaque ventilateur pour son régime maximum et minimum.

Snap7

Peu utilisé dans nos contrées, le Dehumidifier limitera le taux d'humidité de la machine. Si notre climat ne nécessite pas réellement d'un tel équipement, il est pratiquement indispensable en d'autres lieux.

Snap8

Le Key Master autorise le paramétrage de macro clavier accélérant les manipulations dans les jeux comme dans le travail.

Snap9

USB Key a pour but de remplacer la saisie du mot de passe de la machine par l'insertion d'un support de stockage USB.

Snap10

OC DNA a été développé afin de partager les profils d'overclocking avec d'autres usagers.

Snap11

Enfin OC Tweaker est dédié à l'overclocking du ASRock M8.

On y retrouve absolument toutes les options liées à cette pratique comme les bus, les coefficients et les tensions.

Elle demeure d'une stabilité exemplaire tout en offrant une excellente réactivité.

Snap12

Toutes les informations relatives au matériel sont disponibles dans System Info comme les températures, le régime des ventilateurs et les tensions.

Snap14

Live Update simplifiera grandement les mises à jour car cet assistant s'occupe de tout pour profiter des derniers pilotes disponibles.

Snap15

XFast USB accélère les transferts depuis ou vers les supports de stockage externes à ce standard.

Snap16

Pro Studio est l'interface logicielle du contrôleur audio Sound Blaster. On y retrouve toutes les technolgies supportées par la puce en plus d'un équaliseur et de différents outils annexes.


Hardware

IMGP6633

Processeur : Intel i7 4770K
RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Ventirad : Noctua NH-D14
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Intel Serie 310 120GB
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : Radeon HD 6950
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:


- durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
- durée du démarrage de Word 2007
- durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Lucid Virtu MVP

IGP HD3000 Intel i7 2600K
GPU Radeon HD6970 remplacée par GTX-670

Passe 1 : IGP seul


Mesure 3DMark 11 profil Extreme

Mesure Metro 2033 en 3 profils (low/med/high)

Niveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4. Résolution : 1280 x 1024.
Niveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4. Résolution 1680 x 1050.
Niveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16. Résolution 1920 x 1080.

Passe 2: GPU seul.

Passe 3: IGP + GPU Lucid Virtu MVP activé.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

 

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D


Super Pi

Super Pi calcule les décimales du fameux nombre infini et il a la particularité de ne pas gérer plusieurs unités de calcul mais il reste très exigeant en termes de puissance. Les résultats étant en secondes, le plus petit est donc le meilleur.

pi
 

Le ASRock M8 Series démarre notre série de tests avec un peu plus de 10.4s sur superPi, un benchmark qui ne tire pas tout le parti des processeurs multi coeurs.

 

UCBenchmark

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

ucbench
 

Sous UCBench, le ASRock M8 Series obtient un score honorable avec presque 900 points.

 

TrueCrypt

TrueCrypt réalise l’inverse de UCBench, il crypte les données tandis que ce dernier tente de les décrypter. Bien que TrueCrypt gère différentes méthodes d’encryption, nous retenons uniquement l’algorithme AES exprimé en MB/s. Ce benchmark sait également tirer avantage des l’accélération matérielle.

truecrypt
 

TrueCrypte ne joue pas en faveur du M8 qui doit se contenter de 2300MB/s.

 

wPrime 1024

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime
 

Le ASRock M8 Series tient de près les performances d'une machine traditionnelle en restant sous les 400s.

 

ScienceMark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark
 

Sous ScienceMark, le ASRock M8 Series n'a aucun mal à dépasser les 2500points.

 

7Zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).


  7zip

Le ASRock M8 Series assure toujours un niveau de performance convaincant avec plus de 18 000 points sous 7Zip.


Aida 64

Aida 64 mesure la bande passante disponible maximale. Véritable référence dans ce domaine, le benchmark de FinalWire est disponible sur www.aida64.com.

aida
 

Les mémoires G.Skill Ripjawz SODIMM assurent d'excellentes performances notamment en écriture.

 

 

SATA

sata
 

Passons au stockage grâce à notre SSD très bien exploité avec presque 450Mo/s en lecture et presque 300Mo/s en écriture. Ces débits saturent totalement notre SSD.

 

Interfaces

Vérifions enfin les capacités des interfaces dédiées aux périphériques externes via USB et eSATA. 

interfaces
 

Les débits en USB sont enthousiasmants avec plus de 200Mo/s en lecture en USB 3.0.

 


 

Audio

 son1

Nous portons un réel intérêt aux nouvelles génération de contrôleurs audio car les révisions précédentes avaient du mal à atteindre notre niveau de satisfaction. Ici on dépasse les 90dB ce qui est notre limite basse à ne pas franchir.

 son2

Pour la première fois nous avons affaire à à un contrôleur audio capable d'assurer les prestations d'un ensemble Hi-fi.

 Spectrum

Enfin la bande passante est conforme à la génération précédente de puces audio avec quelques fluctuations dans les aigus.

 

Réseau

lan

 Rien à redire concernant l'interface Ethernet de notre carte mère de test qui atteint les débitx maximums.

 

wifi

La carte mère ASRock Z87-M8 supporte la toute dernière norme Wifi 802.11ac capable d'atteindre 867 Mbps. Si en réception les débits sont excellents, par contre en émission on est en dessous de nos attentes. Toutefois par rapport à une connexion à 300 Mbps, nous sommes à un niveau de transfert bien plus élevé.

 


Cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench
 

Dans les applications les plus lourdes, le niveau de performances est également supérieur pour le ASRock M8 Series.

 

X264 Benchmark

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.


x264
 

En encodage vidéo, une des taches les plus exigeantes le ASRock M8 Series est parfaitement à l'aise dans toutes les situations avec presque 50FPS lors de la seconde passe.

 


3DMark

futuremark_logoFuturemark, le célèbre éditeur de la référence en matière de benchmark dédié aux cartes graphiques: 3DMark 2011 propose une nouvelle version incluant trois séries de tests: Ice Storm, Cloud Gate et Fire Strike.

Cloud Gate est conçu pour les plateformes "performance" en mettant l'accent sur les effets Post Processing et effets de particules. Une seconde séquence s'adresse aux éclairages volumétriques mais en employant un faible niveau de géométrie.

Le troisième test de Cloud Gate simule les effets physiques sur les objets rigides et déformables.

3DMark de Futuremark est disponible sur www.futuremark.com

cloudgate

Nous utilisons les paramètres proposés par défaut.

 

 

3dm_fs

Nos tests en jeux vont montrer des scores légèrement inférieurs car le ventilateur de la GTX 780 ne tourne pas assez vite pour rester sous les 80°C. Pour retrouver des résultats supérieurs, un logiciel comme PrecisionX d'EVGA suffira à lever la limitation des 80°C.


Unigine Heaven 4.0


unigine_logoUnigine Heaven est notre test synthétique de prédilection car il est selon nous le benchmark le plus représentatif des jeux vidéo en reflétant au mieux les performances de ces derniers.

Unigine Heaven est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

heaven2

Nous configurons Unigine Heaven en API DirectX 11 et lors de notre mesure en mode niveau de détail bas, nous paramétrons les shaders en « low », la tesselation est en « disabled », l’anisotropy est à 1 et l’anti aliasing est sur « off ».

En niveau de détail moyen, les shaders sont en « medium », la tesselation en « normal », l’anisotropy à 8 et l’anti aliasing à 4.

Enfin en mode élevé, les shaders sont en « high », la tesselation en « extreme », l’anisotropy à 16 et enfin l’anti aliasing est en 8x.

heaven

Le ASRock M8 Series est parfaitement taillé pour jouer en HD lorsqu'il est allié à une puissante carte graphique comme la GTX 780.

 


 

Unigine Valley 1.0

Unigine propose également un autre benchmark: Valley 1.0 qui a la particularité de reproduire des éléments naturels très complexes en termes de calcul.

original

 

Unigine Valley 1.0 est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

valley

Le comportement ne changera pas au fur et à mesure des tests.

 


A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576

Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.


 

metro

Avec 60FPS en niveau de détail élevé, le ASRock M8 Series offre des prestations excellentes.

 


Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Notre série de benchmark débute avec une résolution de 1280x1024, puis 1680x1050 et enfin 1920x1080 pixels.

Pour chaque résolution, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

avp
 

 AvP n'est plus assez exigeants pour inquiéter le ASRock M8 Series.


 Depuis très récemment nous testons les cartes avec Sniper Elite V2 car il est très exigeant en termes de ressources de calcul.

SniperEliteV2_2013-03-17_11-42-56-24

Pour chacune de nos trois résolutions employées, nous retrouvons nos niveaux de détails désormais classiques : bas, intermédiaire et élevé.

Concernant ce titre, nous désactivons l’anti aliasing comme la tesselation en mode bas, nous configurons l’anti aliasing en x4 et la tesselation en normal pour le mode intermédiaire et enfin, nous poussons toutes les options à leur maximum pour le test le plus exigeant.

SE2

Rares sont les machines capables de dépasser les 30FPS en HD et le ASRock M8 Series en est parfaitement capable.


Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive "Tress FX" dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR

Tomb Raider confirme les capacités du ASRock M8 Series.


Sleeping Dogs est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

HKShip_2013-03-17_11-51-02-58

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

sleepin

Sous Sleeping Dogs, l'écart se resserre.


Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680x1050 et 1920x1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

bioshock

Les joueurs pourront pleinement profiter de ce titre avec plus de 90FPS en niveau de détail élevé.


Metro Last Light est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. C'est bien entendu la suite de Metro 2033 également dans notre sélection. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

MetroLastLight_Titelbild

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

metro_ll
 

Dépasser les 30FPS est un résultat exceptionnel et le ASRock M8 Series assure un tel niveau de performances.


Enfin nous pouvons intégrer dans nos tests un benchmark fiable et représentatif: Hitman Absolution.

Hitman-Absolution-9 

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

hitman

Hitman Absolution sera fluide et détaillé grâce au ASRock M8 Series.


 Nous avons sélectionné Total War Rome II pour ses spécificités techniques sur le plan graphique nécessitant une carte graphique puissante pour pouvoir fonctionner.

 

Total-War-Rome-II

 Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

 

rome2Total War Rome II fonctionnera parfaitement grâce au ASRock M8 Seriescapable de dépasser largement les 40FPS en mode Xtreme.


 L'overclocking est devenu le cheval de bataille de tous les constructeurs de cartes mère. Les fondeurs ne sont pas étrangers à cette orientation car les processeurs n'ont aucun soucis à fonctionner plus vite que la vitesse pour laquelle ils sont recommandés.

C'est une pratique permettant de faire fonctionner un composant plus rapidement que la vitesse prévue par le fabriquant. Afin d'atteindre de hautes fréquences, la carte mère doit assurer une stabilité proche de la perfection sur les tensions, offrir de nombreuses options dédiées à ce sport et dans l'idéal proposer une ou plusieurs applications simplifiant l'overclocking directement depuis le système d'exploitation.

oc

Comme nous utilisons le ventirad stock du processeur et que nous intervenons dans une mini machine pour gamers, nous levons volontairement le pied sur l'overclocking. C'est pourquoi nous ne modifions pas la tension afin de ne pas engendrer de fort dégagement thermique supplémentaire.

Nous atteignons donc la fréquence de 4.4GHz soit 500MHz de plus que la fréquence stock.

 

oc_gains

 Les gains sont des plus intéressants pour de nombreuses applications avec presque 20%.

 

oc_7zip

 7Zip est le premier à en profiter en dépassant largement les 22 000 points.

 

oc_passmark

 Sous PassMark, on dépasse alors les 10 000 points.

 

oc_wprime

Et enfin sous wPRime nous passons sous les 380s.


En raison du format mini PC du ASRock M8, nous lui accordons une tolérance plus élevée tant sur les températures que les nuisances sonores.

temps1

 Avec un seimple ventirad stock, le M8 s'en sort avec brio avec 80°C une fois le 4770K solicité. Les autres températures sont elles aussi parfaitement acceptables.

 

temps2

 Comme nous ne modifions pas la tension du CPU, à 4.4GHz, les températures n'augmentent pas significativement.

 

temps3

 Le ASRock M8 gère parfaitement le ventirad stock du CPU en n'augmentant que très légèrement son régime. Les ventilateurs de boitiers restent à des valeurs fixes car les températures restent dans l'intervalle souhaité.

 

temps4

 Avec notre léger overclocking, le M8 ne modifie pas son comportement.

 

Mesures carte graphique Nvidia GTX 780

 

Nous surveillons la carte graphique afin de prendre connaissance du comportement du GPU.

temps_gpu

 La carte graphique atteint les 80°C mais ne les dépasse pas. La turbine ne franchira pas les 50%.

 

gpu_freq

 Afin de garantir de faibles nuisances sonores et donc un faible dégagement thermique, le GK110 de la GTX 780 abaisse sa fréquence. C'est pourquoi les résultats sont légèrement plus faible que si cette carte était dans un PC ATX.

gpu_tdp

Le TDP chute alors à 60% lorsqu'il a atteint le seuil de 80%.


Nous mesurons la consommation électrique directement à la prise de la machine.

watts

 L'alimentation de 450 équipant le ASRock M8 est largement suffisante pour accueillir les composants les plus puissants comme le Intel i7 4770K et la Nvidia GTX 780.

 

db

ASRock réalise un exploit en conservant des niveaux sonores aussi faibles. Les mesures "Full" indiquent la vitesse des ventilateurs au maximum. Concrètement, le M8 ne dépasse les 45dB que dans de très rares cas.


Avec le M8 Series, ASRock signe probablement le mini PC le plus réussi disponible à ce jour.

Avant-gardiste, le M8 pourrait bien être l'avenir du PC Desktop. Avec un encombrement réduit au minimum, il profite en plus d'un niveau de finition exemplaire digne des modding les plus réussis.

IMGP8155

Capable d'accueillir les composants les plus puissants, le ASRock M8 Series saura d'adapter à quasiment tous les profils d'utilisation. Les joueurs y installeront très probablement le processeur Intel Core i5 4670K et 16GB de mémoire G.Skill au format SODIMM plus souvent utilisé dans les PC portables.

Si bien des machines au format mini-ITX ne peuvent accepter les cartes graphiques les plus puissantes faute d'espace trop faible ou de système de refroidissement inadéquat, notre intégration d'une Nvidia GTX 780 s'est révélé être un franc succès.

Comme toujours on adore, les possibilités offertes par les cartes mères ASRock et la Z87-M8 ne déroge pas à la règle. La mise à jour du BIOS possible directement depuis internet sans support de stockage interne ou la réalisation de packages de pilotes est devenue incontournable.

Les applications fournies avec le ASRock M8 Series sont toutes aussi convaincantes. A-Tuning autorise une personnalisation totale de la machine et XFast-LAN ou XFast USB sont toujours aussi efficaces.

Le bouton 'A-Command' situé sur la façade du mini PC ASRock est également des plus séduisants. Sans être formellement indispensable, il apporte un réel plus que l'on ne peut retrouver que sur les machines haut de gamme.

Si éventuellement nous pouvions émettre quelques reproches au ASRock M8 Series, c'est son système de montage. Sans être particulièrement difficile, on aurait encore plus apprécié des systèmes de fixation sans vis.

Même si nous gardons à l'esprit que le faible volume du M8 exige quelques concessions, nous aurions apprécié la possibilité de pouvoir installer un système de refroidissement liquide et des ventilateurs d'un diamètre plus élevé.

Dans tous les cas, avec le M8 Series, ASRock a su accomplir l'exploit de concevoir une machine aussi compact avec un tel potentiel de puissance.

Disponible à un peu plus de cinq cents euros, le M8 Series offre un rapport qualité prix imbattable et nous la recommandons à tous ceux souhaitant un mini PC d'exception.

Espérons que le succès commercial soit au rendez-vous et qu'il permettra à la marque de proposer des versions personnalisables (autres coloris, cartes mères différentes) et pourquoi pas d'autres dédiées à l'overclocking ou à la norme Micro-ATX.

alt alt

fleche Le mini PC le plus réussi à ce jour
fleche Qualité de finition exemplaire
 
 

 flechePas de système de montage sans outil

Share