Vendredi, 13 Décembre

Dernière mise à jour12/12/2019 01:20:54 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage externe, USB Comparatif Lecteurs Externes Thunderbolt / USB 3 Buffalo MiniStation SSD et HDD

Comparatif Lecteurs Externes Thunderbolt / USB 3 Buffalo MiniStation SSD et HDD

Envoyer Imprimer

Si les indispensables clés USB n’ont eu aucun mal à replacer les ancestrales disquettes, elles gardent malgré tout certaines limitations.

IMGP5845

Le côté pratique a largement contribué à leur popularité mais les débits relativement faibles ainsi que les capacités restreintes ont limité leur champ d’application.

C’est pourquoi Buffalo a profiter de la maturité de la technologie Thunderbolt en mettant fin à ces contraintes. Nous avons donc retenu deux modèles attirants : Le MiniStation HDD et le MiniStation SSD. Ils disposent en plus de leur connectique Thunderbolt une interface USB 3.0.

Physiquement identiques, ces deux supports se présentent sous la forme de boitiers très classiques à peine plus grands qu’un disque dur 2.5 pouces. Ses 13cm de longueur pour 8cm de largeur et 2.3cm de hauteur en font un équipement discret d’autant plus qu’il ne pèse que 260g.

Si Buffalo s’était basé sur un lecteur mSATA plutôt qu’un SSD, le MiniStation aurait pu s’appeler MicroStation ce qui aurait été encore plus appréciable.

La façade blanche donne fière allure au produit neuf. Il faudra impérativement avoir recours à une housse de protection si on souhaite conserver le MiniStation intact en cas de déplacement, ce qui reste sa vocation première. Dommage qu’elle ne soit pas livrée dans le bundle. Les angles arrondis des MiniStation renforcent la bonne impression générale tout comme les parois latérales couleur argent.

IMGP5855

A l’arrière on retrouve comme sur le Rugged de LaCie les deux connecteurs : Thunderbolt et USB 3.0 en version mini.

On apprécie en plus de la compatibilité tant avec les machines PC qu’Apple que les MiniStation n’aient pas besoin d’alimentation externe. On gagne ainsi en encombrement comme en praticité.

IMGP5844

Le bundle pour un équipement aussi prestigieux laisse un goût de trop peu car seuls les câbles sont livrés avec une notice papier. Point de housse comme dit plus haut ou de logiciel de sauvegarde comme le fait LaCie.

IMGP5856

Il est à présent temps de découvrir les entrailles des Buffalo MiniStation. Le démontage commence bien mal car la coque est uniquement maintenue avec du scotch double face. Par conséquent inutile d’envisager de remplacer le périphérique de stockage pour par exemple gagner en capacité car il est quasiment impossible de la décoller sans l’abimer.

Alors que le Rugged de LaCie bénéficie d’une qualité de finition parfaite, celle des MiniStation laisse franchement à désirer.

L’ensemble circuit électronique – support de stockage est vissé à l’intérieur directement sur l’intérieur de la coque. On comprend de moins en moins pourquoi il n’en a donc pas été de la sorte pour l’extérieur.

IMGP5859

Pour la version SSD, un pad thermique couvre entièrement le SSD et son rôle demeure une grande question car les SSD n’émettent pas de réelles chaleurs. On estimera donc avec raison qu’il est uniquement placé afin de combler un vide inutile.

IMGP5864

Fort heureusement, le PCB est parfaitement conforme à nos attentes et exigences. On découvre un contrôleur ASMedia ASM 1051.

IMGP5862

Le SSD retenu est un Micron C400 128GB supportant la norme SATA III 6Gbps. C’est un modèle parfaitement identique au célèbre Crucial M4 réputé pour ses performances comme sa fiabilité.

IMGP5865

Le MiniStation HDD a le droit à un support métallique mais aucun mécanisme d'absorption de chocs. Autrement dit, en cas de chute accidentelle, les risques de déteriorer l'équipement et donc de perdre les précieuses données est plus que probable.

IMGP5867

Le disque dur retenu est un modèle de chez Samsung. C'est un Momentus Spinpoint M8 500Go. Il tourne à 5400RPM, dispose de 8Mo de cache, supporte le SATA II 3Gbps et le temps d'accès donné par le constructeur est de 12ms.



Share