Dimanche, 15 Décembre

Dernière mise à jour13/12/2019 02:47:40 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage interne, SSD SSD Crucial V4 128 Go

SSD Crucial V4 128 Go

Envoyer Imprimer

Performances sur données mixtes

Passage obligé par quelques tours de chauffe sous CrystalMark.

Crystal_-_SATA_II

Crystal_-_IOPS

On constate d'emblée que l'on est pas en face d'un foudre de guerre, loin de là. Néanmoins, que ce soit en terme de débits séquentiels que d'aléatoire threadé, surtout en écriture, les spécifications constructeur semblent ici en deça des performances constatées sous CrystalMark. C'est assez rare pour être signalé, mais, celà n'arrive malheureusement pas sur un produit orienté performances.

Par contre, on remarque aussi, que les ratios entre les performances en QD1 et QD32 sont pour le moins...incohérents du fait de l'impossibilité de faire décoller les écritures de leur seuil initial. Très étrange.

Une investigation dans les résultats donne la clef. Notre protocole est constitué de 9 passes sur 3 tailles différentes. Il se trouve qu'en 50 et 500 Mo, le v4 se comporte tout à faire normalement en QD1. En QD32, lorsque l'on passe en revue les résultats entre 50 et 500 Mo, le taux d'écritures aléatoires chute, et les IOPS avec (on passe alors de 15404 IOPS à 10624 IOPS en 500 Mo). Le gadin arrive réellement sur l'échantillon de 4Go. Là, c'est le drame, que l'on soit en QD1 ou QD32, les écritures plafonnent 5,5 Mo/sec et autour de 1300 IOPS. Corrélativement, le taux d'écritures aléatoires en 512KB passe de 224 Mo/sec à...45,74 Mo/sec !

Visiblement, le contrôleur a des suées lorsqu'il a à manipuler de gros blocs de données.



Share