Dimanche, 22 Septembre

Dernière mise à jour20/09/2019 04:33:49 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Buffalo TS4400D

Buffalo TS4400D

Envoyer Imprimer

Le TS4400D est un NAS quatre baies élaboré par Buffalo et qui a pour vocation d'offrir un espace de stockage réseau des plus fiables. Avec ce modèle, la marque se distingue de ses concurrents notamment en privilégiant la robustesse à la richesse de fonctionnalités.

IMGP7505

En plus de proposer un châssis de qualité professionnelle, le TS4400D se distingue aussi sur le processeur embarqué.

Le nouveau NAS Bufffalo accueille un puissant Intel Atom D2550 doté de quatre unités de calcul, une version dérivée du D2700 que nous avons rencontré dans de très nombreux modèles.

Pour répondre aux sollicitations des utilisateurs tout en conservant une réactivité confortable, le TS4400D est équipée de 2GB de RAM.

Les transferts sur supports de stockage externes seront largement accélérés grâce à présence d'interfaces USB 3.0.

Le TS4400D embarque tous les outils indispensables à un environnement professionnel. Sont donc mis en avant les sauvegardes avec entre autre Novastor NovaBackup, le support iSCSI et divers services comme HTTP et MySQL.

Buffalo poursuit également son entrée dans le domaine des fonctionnalités en vogue avec une application Cloud, une solution antivirus, de vidéo surveillance et un gestionnaire de téléchargement.

Alors que tous les acteurs majeurs comme Qnap et Asustor viennent de renouveler leurs gammes et ont dévoilé des équipements très convaincants, Buffalo saura-t-il rester dans la course grâce à son TS4400D -EU?


Avec sa gamme de NAS TS4400, Buffalo propose à la fois un équipement de stockage compact et performant. Il a été conçu principalement pour les professionnels mais rien n'empêche les particuliers de le choisir afin de sauvegarder leurs données personnelles.

IMGP7512

Grâce à sa nouvelle interface de gestion en version 2.42, la dernière disponible à la date de notre test, le TS4400D se modernise sur ce point. Plus lisible et plus efficace, elle facilitera la configuration et l'utilisation de l'appareil.

Le TS4400D s'appuie sur un très bon processeur, un Intel Atom D2550 que nous découvrions pour la première fois grâce à ce nouveau Buffalo. C'est une déclinaison du Intel Atom D2700 apparue il y a plus d'un an maintenant et qui au faire preuve des meilleures performances dont le légendaire Synology DS412+ encore imbattu.

La puce Intel Atom D2550 garde grand nombre de caractéristiques communes au D2700 soit deux coeurs compatibles Hyper Threading. Seule la fréquence d'horloge passe de 2.13GHz à 1.86GHz. L'écart de performances devrait donc être très faible.

IMGP7516

De plus le TS4400D embarque deux interfaces Ethernet Gigabit. On pourra les cumuler grâce à l'agrégation de liens.

Le TS4400D embarque grand nombre de fonctionnalités exclusives même si l'offre pourra paraître limitée face aux NAS concurrents.

Buffalo préfère en effet se concentrer sur l'indispensable avec des outils fiables plutôt que de multiplier les applications qui en définitive surchargeront inutilement le système.

C'est pourquoi le TS4400D met l'accent sur la sauvegarde avec la solution Novabackup et propose des services incontournables comme l'hébergement de site web accompagnés de bases de données MySQL.

Il s'oriente aussi timidement vers des applications un peu plus grand public avec un serveur multimédia DLNA (aussi Squeezebox et iTunes), un gestionnaire de téléchargements Torrents, un antivirus, un Cloud et enfin une solution de vidéo surveillance.


Le TS4400D étant quasiment identique au TS-QVHL49D, nous reprenons la page le concernant car seule la porte avant est mise à jour au niveau des évents et d’un liseré rouge esthétique.

IMGP7508

Le Buffalo TeraStation Pro se présente sous la forme d’un imposant cube un peu plus grand que la moyenne des NAS de sa gamme. On retrouve comme chez Thecus une façade incluant une porte verrouillable pour limiter l’accès aux disques. En l’ouvrant, on apercevra les quatre baies accueillant les disques durs.

Sur des tiroirs métalliques, se sont des modèles Samsung Eco green F2 de un Téra octet intégrant une interface SATA 3Gb/s et fonctionnant à 5400 tours par minute pour 32 Mo de mémoire cache qui sont installés.

 tqna25h93n609r0l1xrh.jpg  xvliih0qik2kokamm4y6.jpg



Sur la droite on aperçoit un connecteur utilisé pour connecter habituellement un écran mais dans ce cas présent, il ne servira que pour un contrôle usine. Au dessus, un petit écran LCD se charge d’afficher de brèves informations sur l’état de l’appareil et de chaque côté de ce dernier, 3 boutons permettent de mettre l’appareil sous tension et de naviguer dans un menu basique.

A l’arrière de l’appareil, on découvre un imposant ventilateur de douze centimètres mais aussi un connecteur série, deux ports USB-3, deux ports USB-2 et les deux interfaces Ethernet. Tout en haut, est placé le connecteur d’alimentation classique à trois broches.


 

nudb9x402fipyrswx4np.jpg



Une fois le capot enlevé, on découvre un agencement des composants bien différent des autres NAS car une impressionnante alimentation se situe en haut mais surtout elle reste totalement ouverte en laissant les composants sans la moindre protection. Le circuit imprimé principal est d’excellente qualité et bien conçu. La RAM, un module de deux giga octets est de type So-DIMM et prend place sur un connecteur offre la possibilité d’un éventuel upgrade.

 2fxatkshyo23ox1jnw7e.jpg  igxqwm5slzgdc4coqqji.jpg



Le processeur comme le chipset sont refroidis passivement grâce à un radiateur en aluminium. Le CPU est un modèle de chez Intel, le Atom Dual Core cadencé à 1.66Ghz. Ce dernier est secondé par un 82801 dont le rôle est d’assurer le contrôle des interfaces SATA , USB-2 et réseau. Le support de l’USB-3 est relayé à une autre puce de la marque NEC.


L'interface de gestion du TS4400D devient bien plus convaincante que les versions précédentes définitivement hors d'âge.

Snap9

Cette fois elle est plus concentrée pour gagner en lisibilité comme en efficacité. La marque conserve tout de même un classique menu vertical sur la gauche incorporant huit catégories.

Snap2

L'organisation est identique à grand nombre de NAS avec des sections Partages, Disques, Service, Réseau, Sauvegarde et Gestion.

Afin d'utiliser au mieux le gestionnaire de disques, il sera impératif de maîtriser les diverses notions techniques des modes RAID car le configurateur reste peu documenté.

Toutefois on apprécie la possibilité de désactiver la synchronisation des disques lors de la création d'un volume de stockage car cette dernière exige de longues heures.

Snap3

La section Service accueille les fonctionnalités de base du TS4400D soit ceux réservés aux contenus multimédia (DLNA, iTunes et Sqeezebox) mais aussi les applicatifs comme le serveur Web et base de données MySQL.

Snap4

Les services web auraient pu loger avec les services car ils ne sont qu'au nombre de deux. Le webaccess remote autorise les connexions à l'interface de gestion du TS4400D depuis le net. Amazon s3 est un service Cloud payant.

Snap5

Parmi les applications supportées par le TS4400D, les options concernent le gestionnaire de téléchargement, le moteur de recherche intégré, la vidéo surveillance et la solution antivirus.

Snap8

La dernière catégorie Gestion regroupe les paramètres les plus classiques comme la notification, les options d'énergie ou les mises à jour du système.


 

r0

 On remarque immédiatement les progrès faits par cette  nouvelle génération de NAS Buffalo notamment sur la lecture de petits fichiers.

r1

 En RAID 1 aussi les débits font un sacré bond en avant sur la plupart des fichiers.

r10

 Alors que les débits en RAID 10 étaient franchement insuffisants sur les petits fichiers, ils sont désormais à la hauteur de nos attentes.

r5

 Le RAID 5, un mode majeur chez les NAS permettent aussi au 4400D de revenir dans la courses des modèles performants.

r6

Comme un RAID 5, on retrouve un niveau de performances des plus satisfaisants.


 On mesure la consommation du NAS directement à la prise.

watts

 Le 4400D consomme légèrement moins mais la différence est négligeable.

db

Comme le châssis est identique, le niveau sonore l'est aussi et le 4400D saura se faire discret.


Il y a maintenant plusieurs mois, nous avions testé le TS-QVHL de Buffalo qui avait convaincu principalement pour un environnement professionnel.

IMGP7511

Le TS4400D se montre comme son digne successeur en reprenant ses atouts tout en modernisant les composants hardware ainsi que son interface de gestion. Les fonctionnalités restant quasiment identiques.

Ce nouveau NAS garantit donc fiabilité et performances notamment grâce à un processeur Intel Atom D2550 tout aussi convaincant que l'excellent Intel Atom D2700. La capacité en RAM de 2GB choisie par le fabricant est surdimensionnée pour faire face aux besoin de nombreux utilisateurs.

Du point de vue assemblage, le TS4400D est là aussi très satisfaisant en se reposant sur une qualité de niveau professionnel. L'apport de l'USB 3.0 sera avantageux lors des sauvegardes sur support externe.

On retiendra en premier lieu que les performances sont désormais largement au rendez-vous et le TS4400D peut figurer parmi les NAS rapides et puissants.

Seulement le TS4400D est commercialisé aux alentours de cinq cents cinquante euros. Et à ce tarif, la concurrence est en mesure de proposer des NAS quatre baies éventuellement plus en accord avec les attentes des professionnels comme des particuliers.

A titre d'exemple, le Synology DS-413 est bien plus riche en termes de fonctionnalités mais aussi plus évolutif. De son côté, Asustor a présenté très récemment l'impressionnant AS-304T et il a tout pour devenir une référence.

C'est pourquoi le NAS Buffalo TS4400D -EU restera une alternative viable pour ceux dont la partie stockage reste la priorité absolue et dont les outils annexes restent accessoires.

Share