Jeudi, 17 Octobre

Dernière mise à jour17/10/2019 01:38:57 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Guide de Sauvegarde

Guide de Sauvegarde

Envoyer Imprimer

Pour sauvegarder ses données, il faut forcément un support de stockage. Une clé USB peut suffire pour quelques photos et documents. C’est d’ailleurs l’un des meilleurs moyens pour les fichiers dits sensibles puisqu’on peut l’emporter partout et chiffrer les données stockées.

Hard-drive

La sauvegarde interne protège de certains accidents mais pas tous. Un disque dur interne est une sécurité contre les pannes ou les effacements accidentels. Mais contre le vol ou les incendies, elle reste inefficace.

Les disques durs externes offrent un espace de stockage plus important que les clés USB. Mais ils sont très sensibles aux chocs et n’apprécient guère le transport. L’alternative du SSD est efficace mais bien plus coûteuse.

En disposant d’une multitude de machines, les supports de stockages traditionnels ne sont plus vraiment adaptés. L’idéal est de centraliser les sauvegardes sur un serveur ou un NAS.

server

Le serveur est extrêmement flexible et fiable, surtout si une distribution Linux est installée. Mais il réclame un niveau de connaissances techniques important.

IMGP0361

Le NAS a un prix de revient plus élevé. Mais son système d’exploitation simplifie grandement les tâches de sauvegarde en les rendant accessibles à tous.

Dans bien des cas, les utilisateurs souhaitent un système de stockage RAID pour contrer d’éventuelles pannes matérielles. Mais il est primordial de garder à l’esprit que le RAID est loin d’être sûr et infaillible.

Pour rappel, la technologie RAID cumule deux ou plusieurs disques durs en un unique espace de stockage. Tous les NAS du marché supportent ce mécanisme et un RAID logiciel peut être configuré sur n’importe quel serveur.

Trois modes RAID protègent les pannes de disques. Le mode 1 ou miroir réplique automatiquement les données du premier disque sur le second.

Le RAID 5 nécessite un minimum de trois disques et tolère la panne d’un seul disque.

Le RAID 6 disponible sur les NAS haut de gamme tolère la panne de deux disques simultanément.

Le second intérêt du RAID est la continuité de service. Les données restent accessibles même si une unité de stockage est en panne. Le système de stockage passe donc en mode dégradé et il suffit de remplacer le disque défaillant par un neuf pour que la grappe RAID se reconstruise.



Share