Jeudi, 24 Octobre

Dernière mise à jour23/10/2019 12:56:42 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS NAS Asustor AS1004T

NAS Asustor AS1004T

Envoyer Imprimer

Le système du AS1004T étant identique à celui de notre test précédent, nous reprenons la section le concernant.

Afin d’accéder à l’interface de gestion du NAS, il faut au préalable exécuter l’assistant d’initialisation chargé de configurer le réseau, l’espace de stockage et son l’horloge.

L’installation est des plus simple et accessible à tous car dans le cadre d’une utilisation standard, il suffira de valider les choix proposés par le programme qui d’ailleurs propose deux modes : simplifié et avancé.

Une fois cette rapide installation achevée, nous découvrons une interface de gestion graphiquement réussie. Le menu d’accueil propose une dizaine de raccourcis sous la forme d’icônes qu’on peut organiser et ranger selon son désir. L’arrière plan est aussi personnalisable parmi de nombreux thèmes proposés.

accueil

Rares sont les NAS à proposer des menus clairs et bien pensés et celui de notre test est parfait car la prise en main est instantanée. Les habitués n’auront aucun mal à trouver les options souhaitées tandis que les néophytes sauront également instinctivement se diriger vers les outils recherchés.

Le contrôle d’accès permet de créer des comptes utilisateurs et de gérer les dossiers de partage. Il suffit pour chaque utilisateur de cocher les cases liées aux dossiers afin que l’accès soit autorisé ou refusé.

Le NAS pouvant embarquer de très nombreuses fonctionnalités, l’accès à chacune d’entre elle peut être définit. Concrètement, l’utilisateur « 1 » pourra par exemple utiliser le gestionnaire de téléchargements alors que l’utilisateur « 2 » n’y aura pas accès.

filesstation

Tandis que le moniteur d’activité donne de précieuses informations sur le CPU, la RAM, le réseau et l’espace de stockage, l’explorateur de fichier permettra d’intervenir directement sur les fichiers.

Les options restent basiques car on peut créer des répertoires ou compresser des fichiers. L’avantage de ce système est d’accéder à ses données depuis un simple navigateur internet.

Le menu Réglages est un point capital de l'AS1004T car sont regroupées ici les options principales de l’appareil. Les interfaces réseau, la corbeille, la mise à jour du système ou encore la gestion d’énergie pourront être paramétrés précisément pour satisfaire tous les besoins.

reglages

Deux options se distinguent dans ce menu : l’option Cloud et le « Défendeur » (pare-feu). Cloud connect se charge d’assurer la disponibilité des données depuis internet en toute sécurité notamment grâce au firewall intégré.

On peut alors finement permettre ou interdire l’accès aux ressources du NAS. Si l’on dispose d’un routeur compatible uPnP, le NAS se chargera du paramétrage automatiquement. Une option essentielle pour les débutants n’ayant pas de notion de translation d’adresse IP et de ports réseaux.

storage

Le gestionnaire de stockage est lui aussi un menu incontournable car la gestion et la configuration des disques durs d’effectue ici. En plus d’intervenir sur les modes RAID, on pourra aussi virtualiser son espace de stockage grâce à la technologie iSCSI.

Parmi les informations système, nous avons découvert DR. Asustor, une application des plus convaincantes car celle-ci se charge d’assurer la bonne santé du NAS. C’est un outil bien plus simple et accessible que les habituels journaux d’événements et autres systèmes de notifications même s’ils sont également gérés par le NAS.

Le menu des sauvegardes saura aussi se montrer convaincant car il supporte tous les outils fréquemment utilisés pour mettre à l’abri les données les plus importantes. Sont présentes les technologies Rsync, FTP, Cloud et sauvegardes sur support externe.

Un assistant se charge de guider l’utilisateur via quelques étapes : données à sauvegarder, destination et fréquence des copies.

Le NAS intègre également une aide précieuse pour les novices, elle a le mérite d’être en français, un effort que nous aimons souligner.

appcentral

Le dernier menu essentiel au NAS Asustor est le gestionnaire de package. Il permet d’étendre le nombre de fonctionnalités simplement et rapidement. Force est de constater que le nombre d’outil est impressionnant et le choix des applications par la marque est des plus judicieux.

Alors que Qnap dominait en maître en la matière secondé par Synology, le système présenté par Asustor est tout aussi convaincant car on peut installer les meilleures plateformes de publication blog et sites web, des outils dédiés aux entreprises et bien sûr des logiciels liés au multimédia.

Ainsi la console de gestion du NAS Asustor figure directement parmi les meilleures disponibles sur le marché en raison d’un système multi fenêtres identique aux systèmes d’exploitation courants et intègre un panel d’outil qui deviendra rapidement indispensables.

Asustor a réussit le pari d’allier les meilleurs atouts de chaque système de chez Qnap et de chez Synology.



Share