Jeudi, 17 Octobre

Dernière mise à jour17/10/2019 01:38:57 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Netgear ReadyNAS RN102

Netgear ReadyNAS RN102

Envoyer Imprimer

Le NAS Netgear RN102 est un équipement de stockage réseau capable d'accueillir un maximum de deux disques durs soit une capacité pouvant atteindre à ce jour 8To et qui devrait être poussée à 12To une fois que les unités de stockage de 6To seront présents sur le marché.

IMGP9278

Alors que les générations précédentes dont le ReadyNAS Duo se contenaient d'offrir une simple plateforme de stockage, désormais la marque va bien plus loin en développant de nouveaux services.

Le Cloud est à l'honneur au sein de ce Netgear RN102, c'est à dire que les données hébergées ne sont plus disponibles uniquement sur le réseau local. Elles deviennent accessibles depuis le net à l'aide de tout équipement, PC fixe mais aussi portable mais aussi Smartphone ou tablette.

Le système d'exploitation embarqué dans ce nouveau NAS , ReadyNAS OS v6 propose une multitude de services. Désormais il est possible de profiter de la célèbre plateforme Dropbox mais aussi de diffuser tout type de flux multimédia grâce au support du protocole DLNA.

Et si les fonctionnalités de base du Netgear RN102 ne suffiraient pas, Genie+ Marketplace reprend le concept de Google Play en proposant un catalogue d'applications qui décuplera les champs d'application.

Lors du test du RN 314, nous avions pu découvrir une technique de sauvegarde extrêmement intéressante basée sur le concept du cliché instantané (Snapshot). Si ce modèle était d'avantage réservé aux professionnels, le Netgear RN102 en profite à son tour.

Pour rappel, les Snapshots permettent de conserver un historique des fichiers et donc de parcourir le temps afin de revenir à un état souhaité.

Parcourons à présent les  caractéristiques techniques du Netgear RN102. Il embarque un processeur Marvell Armada 370 cadencé à 1.2GHz et 512MB de mémoire vive.

Les deux baies accueillant les disques durs sont extractibles à chaud et l'installation s'effectuera sans outil. Le Netgear RN102 est également équipé de connecteurs eSATA, USB 3.0 et 2.0.


Depuis le NV+ V2 sorti il y a quelques années, Netgear se détache très largement de ses concurrents grâce à des châssis on ne peut plus convaincants.

IMGP9279

Extrêmement robuste et doté d’un design luxueux, le RN 314 marquait un léger virage avec une finition un peu en retrait probablement dans le but de conserver un tarif compétitif toujours par rapport aux autres spécialistes en stockage réseau.

Le RN102 garde des aciers épais directement inspirée par la gamme professionnelle de la marque mais la façade ne compte pas parmi les plus réussies que nous ayons pu découvrir.

IMGP9283

Une porte noire brillant en plastique parée à toutes les épreuves protège les unités de stockage et le panneau de contrôle en retrait surprend car il crée une certaine rupture avec le reste du boitier.

IMGP9285

Les supports amovibles des disques durs conservent la qualité signée Netgear. Verrouillables, ils sont aussi munis d’un système de fixation sans outil.

Une simple manipulation sur le bouton poussoir libère un rail dans lequel le disque dur doit être placé. Ils retiennent largement notre préférence.

IMGP9286

Sur les parois latérales dignes des boitiers serveur, des aérations ont été prévues afin d’optimiser la dissipation thermique.

IMGP9287

La panneau de contrôle accueille un bouton de mise sous tension, deux LED d’activité des disques, un bouton de sauvegarde configurable et un connecteur USB 2.0 que nous aurions préféré remplacé par une version 3.0.

IMGP9288

A l’arrière un majestueux ventilateur assurera correctement le refroidissement des composants internes. En dessous figurent deux connecteurs USB 3.0, un eSATA, un RJ45 Ethernet Gigabit et une prise d’alimentation externe.

IMGP9289

Le RN 102 bénéficie de véritables pieds qui limiteront à coup sûr les librations. Ils seront plus efficaces que de simples patins collés employés généralement par la majorité des concurrents.

Passons à la conception interne de ce nouveau NAS Netgear pour y découvrir une qualité de fabrication supérieure. Ce modèle fait office de référence et d’exemple à suivre.

IMGP9290

Le compartiment des unités de stockage est clairement dissocié du reste de l’appareil et la qualité des métaux employés est certaine.

IMGP9291

La carte mère placée verticalement est connectée à une backplate où sont placés les connecteurs des disques durs. Même la connectique bénéficie de son PCB propre.

IMGP9294

Netgear fait tout aussi bien que Synology ou Qnap en termes d’électronique. La carte mère n’emploie aucun branchement câble hormis le ventilateur.


Le système d'exploitation du RN102 étant identique à celui du RN 314, nous reprenons la partie concernée en y ajoutant les nouveautés ajoutées.

La détection du Netgear peut s’effectuer grâce à l’application RAIDar livrée avec le NAS. Sinon il suffit de lire l’adresse IP sur l’afficheur et de s’y connecter à l’aide de son navigateur web.

Snap2

Un assistant se chargera de guider l’utilisateur dans le renseignement de quelques paramètres comme l’horloge, les notifications et le mot de passe administrateur.

Ainsi le Netgear  est presque opérationnel car il faudra encore configurer l’espace de stockage et les dossiers de partage.

Snap2

On apprécie l’interface de gestion revêtant une nouvelle esthétique moderne. Elle mêle icônes et textes ce qui la rend accessible et agréable à utiliser.

Le menu présent sur un bandeau horizontal accueil huit catégories et l’écran d’accueil regroupe les informations de base : firmware ou espace disque disponible.

Cinq sous menus évitent une navigation pénible si toutes étaient concentrées sur une unique page.

Snap3

Volumes sera indispensable pour configurer l’espace de stockage.

Snap12

Le menu Paramètres concerne le NAS directement comme la mise à jour du firmware, les services activés, la sauvegarde des options, les notifications ou le support d’onduleurs.

On apprécie qu’il suffit de simplement de cliquer sur le service souhaité pour qu’il soit actif et fonctionnel. De plus le menu offre la planification de marche et d’arrêt de l’équipement selon un programme hebdomadaire.

Snap15

Le menu Partages est lui aussi incontournable car il faudra obligatoirement créer les dossiers pour accéder au NAS. Derrière ce menu paraissant des plus classiques, une option nous a particulièrement retenu, il s’agit du Snapshot.

Littéralement « cliché », cet outil réalise un instantané du ou des dossiers souhaités. Exactement comme une photo, on conserve ainsi un historique configurable à souhait. Elle peut être effectuée toutes les heures, jours ou semaines.

Snap16

Le Netgear propose même un histogramme facilitant le repérage de chaque Snapshot au cas où on souhaiterait faire une marche arrière. On pourra alors soit restaurer l’intégralité de la sauvegarde ou un simple fichier.

Snap17

Les comptes utilisateurs se configurent via un menu spécifique et reste semblable à toutes les plateformes confondues. Pour rappel, l’identification des usagers permet de segmenter et sécuriser l’accès aux données.

Snap12

Le menu réseau regroupe les deux interfaces Ethernet. Elles sont compatibles avec l’agrégation de liens permettant encore d’augmenter les débits du NAS.

Snap13

Dans Applications, on retrouve une formule largement employée par les concurrents à savoir une logithèque permettant d’ajouter de nouvelles fonctionnalités comme une plateforme de blog ou un site internet. Quelques outils concernent également la gestion et la diffusion de contenus multimédia.

Snap22

Le menu Cloud donne l’occasion aux utilisateurs d’accéder à leurs fichiers au delà du réseau local et il reste possible de les partager avec des amis ou collègues de travail.

Snap23

Enfin le dernier menu sauvegarde est consacré à la copie des données sur un autre support afin de renforcer la sécurité des données. C’est un outil totalement indispensable en environnement professionnel ou la perte d’information est définitivement impossible à envisager.

Snap14

Enfin la grande nouveauté du nouveau Netgear est son Marketplace. Très riche et varié, il offre de nombreuses applications permettant d'étendre les fonctionnalités du NAS. Toutefois il n'est pas intégralement ancré dans le système car il renvoie sur un site internet dédié.


Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits.
Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD OCZ Vertex 3.
Nous équipons le NAS de 4 disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface  SATA 3Gb/s  pour une capacité d’un tera octet.

Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid, selon différentes tailles de stripping et selon différents systèmes de partitionnement. Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.

Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).

Les mesures seront effectuées en lecture comme en écriture.

 raid0

Nous comparons les résultats du RN102 au célèbre Synology DS214se et nous apprécions de meilleurs débits sur le traitement des gros fichiers.

Sur la lecture de petits fichiers, les deux NAS sont au coude à coude avec des débits confortables de l'ordre de 30Mo/s. Par contre sur l'écriture de petits fichiers, le Netgear est un peu plus en recul avec une vingtaine de Mo/s.

raid1

En RAID 1, le scénario est identique au RAID 0 sauf que les écarts sur le traitement des gros fichiers est beaucoup plus faible. Par contre en écriture de petits fichiers, le Netgear est deux fois plus lent.


 Nous mesurons la consommation électrique du NAS avec deux disques en activité.

watts

Le Netgear consomme légèrement plus mais les 18 watts restent très faibles et parfaitement satisfaisants.

 

db

Le Netgear est un peu plus audible en activité mais en revanche les disques sont efficacement refroidis.


Grâce à des fonctionnalités étudiées principalement pour les particuliers, le NAS Netgear ReadyNAS RN102 a su mettre en évidence une personnalité propre et distincte.

IMGP9280

C'est d'ailleurs un point essentiel pour retenir l'attention du grand public face à une offre extrêmement riche dans le domaine du stockage réseau.

Les principales qualités de ce nouveau NAS Netgear se situent tout comme le RN314 sur sa qualité de fabrication et ses applications.

En effet, nous retrouvons le savoir faire de la marque en termes d'équipements professionnels mis au service des particuliers.

Nous avons également retrouvé un système de sauvegarde extrêmement intéressant basé sur les « Snapshots » permettant de conserver l’historique des modifications effectuées sur les fichiers.

De plus les systèmes d’applications de type « Google Play » basés sur un catalogue connaissent un succès grandissant et s’invitent donc en toute logique dans les NAS. Sans être foncièrement une exclusivité propre à Netgear, la marque garde le mérite d’évoluer dans le bons sens grâce à son Genie+ Marketplace.

Cet outil est d’ailleurs la principale nouveauté de ReadyNAS OS 6 car l’interface reste identique à la version découverte lors du test du RN302.

Si ces atouts permettent au Netgear RN102 de se faire remarquer favorablement, il faudra en revanche se satisfaire de performances un peu plus basses que la moyenne en écriture de petits fichiers en RAID 1, le plus adapté pour sécuriser ses données sur un modèle deux baies.

Avec 20Mo/s, le nouveau système de stockage réseau Netgear n’atteint pas les 30Mo/s que nous attendions pour satisfaire nos exigences.

Sur le plan des nuisances sonores, le RN102 n’est pas le plus discret mais en contre partie, les unités de stockage seront efficacement refroidies.

Avec un tarif proche de cent cinquante euros, le Netgear RN 102 demeure un choix parfaitement recommandable à tous ceux désirant un équipement dédié aux particuliers tout en conservant un esprit professionnel.

alt alt

fleche Un système de sauvegarde "Snapshot" exemplaire
fleche Qualité de fabrication

 fleche Débits en écriture de petits fichiers

Share