Dimanche, 22 Septembre

Dernière mise à jour20/09/2019 04:33:49 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Thecus N2560

Thecus N2560

Envoyer Imprimer

Thecus innove une fois de plus dans le domaine du stockage réseau avec son nouveau NAS N2560 équipé de la toute dernière génération de processeur Intel Atom.

La marque bien connue pour apporter son lot de nouveautés avait été la première à proposer des équipements pourvus d'une sortie vidéo, d'un processeur Intel D2700 et même d'une solution antivirus renommé McAfee.

IMGP7591

Cette fois le N2560 est le premier à intégrer le tout nouveau Intel Atom CE5335 rompant avec l'ancienne génération D500 que l'on retrouvait dans les modèles haut de gamme.

Le N2560 est un modèle deux baies prévu pour une utilisation chez les particuliers et qui met donc l'accent sur les fonctionnalités multimédia ainsi que sur la simplicité d'utilisation.

Cette fois Thecus nous offre une sortie audio numérique pour compléter son équipement déjà fort riche et ainsi de distinguer de ses concurrents.

Le N2560 se veut également rapide à installer en plus d’offrir des services désormais classiques : Galerie photos, antivirus, fonctionnalités « Cloud » et applications mobiles.

La marque propose donc un équipement autorisant la création d’un centre multimédia basse consommation capable de stocker et de diffuser vidéos, musiques et photos grâce à son serveur XMBC.

Enfin pour étendre ses applications, le N2560 est doté du tout récent système d’exploitation Thecus OS 6 embarquant un système de modules réactualisé. Ainsi ce nouveau NAS devrait être encore plus accessible aux novices mais surtout plus riche en fonctionnalités.

Alors le NAS Thecus N2560 marquera-t-il cette année grâce à un haut niveau de performances tout en conservant une faible consommation et en proposant de nombreux outils simples d’utilisation et efficaces ?


Thecus acteur incontournable du stockage réseau professionnel décline également quelques uns de ses NAS au grand public en les dotant de fonctionnalités spécifiques.

N2560_pic

Parmi elles, les contenus multimédia sont à l’honneur mais aussi l’accessibilité des données depuis le web y compris via les équipements mobiles.

Le NAS Thecus N2560 est un modèle équipé de deux baies et il est donc capable d’accueillir autant de disques durs. Le volume de stockage pourra être configuré en RAID soit pour améliorer les taux de transferts (RAID 0) soit pour améliorer la sécurité des données (RAID 1).

Son processeur embarqué est l’Intel Atom CE5335. C’est un modèle de toute dernière génération cadencé à 1.6GHz devant assurer une économie d’énergie de l’ordre de trente pour cents auquel est ajouté 2GB de mémoire vive.

Afin d’assurer la connectivité depuis les appareils mobiles à travers le web, les utilisateurs pourront compter sur les applications « T-OnTheGo » et la diffusion de flux multimédia sera assurée par le renommé serveur XBMC.

Le N2560 sera configuré grâce à son système d’exploitation embarqué dénommé Thecus OS passant à présent en version 6. Il incorpore un nouveau système de modules étendant le nombre de fonctionnalités. On peut alors imaginer ajouter un gestionnaire de téléchargement Torrent, une solution antivirus McAfee ou un organiseur de photos « Piczza ».

Les NAS Thecus sont majoritairement dédiés aux environnements professionnels et la marque déploie de sérieux efforts afin de répondre aux exigences des particuliers plutôt orientés multimédia. Jusqu’à présent les modèles « grand public » de chez Thecus étaient en retrait face à ses concurrents directs mais nous comptons bien sur cette nouvelle mise à jour pour découvrir les progrès réalisés.

« Ready-To-Go » est le nouveau concept de Thecus pour simplifier l’installation et la configuration du N2560 grâce à un assistant charger de repérer l’appareil sur le réseau et de paramétrer les options principales du NAS comme le volume de stockage.


Le Thecus N2560 reprend un format micro tour des plus classiques mais on apprécie beaucoup la dominante blanche rompant avec le conventionnel noir.

IMGP7591

Le niveau de finition est très réussi notamment en la présence d’une porte de façade brillante mais en plastique.

IMGP7593

On y retrouve les immanquables LED d’activité mais aussi un bouton de backup configurable, un autre de mise sous tension et un connecteur USB 3.0.

IMGP7594

L’ouverture de la porte par une simple pression donne accès aux deux emplacements pour disques durs.

IMGP7618

Le système d’installation est particulièrement convaincant car sans outils. Il suffit d’emboiter sur chaque côté des disques un rail en plastique. Enfin ils pourront être insérés dans le NAS.

IMGP7598

Le fabricant a prit soin de placer de nombreux évents d’aération sur tout le châssis afin d’optimiser le flux d’air. La chaleur étant le principal ennemi des supports de stockage.

IMGP7601

En dessous aussi, le N2560 est très bien aéré et inclut de petits pieds amortissant légèrement les vibrations.

IMGP7602

A l’arrière du NAS, on retrouve là aussi une conception des plus classiques avec un large ventilateur, accompagné d’une connectique composée d’un port Ethernet et de deux prises USB 2.0.

IMGP7603

Toutefois le Thecus N2560 se démarque largement en intégrant en plus de sa sortie vidéo HDMI d’une sortie audio numérique S/PDIF.


A l’intérieur du NAS, on découvre une carte mère placée verticalement au centre de l’appareil. Celle ci est fixée sur un support en acier la séparant des baies des disques durs.

IMGP7605

Thecus expérimenté dans le stockage réseau a prit le parti d’utiliser une backplate rigide pour la connectique des disques bien plus fiable que des câbles souples.

IMGP7609

Le boitier en plastique est composé d’un capot fixé sur une base accueillant le châssis indispensable aux unités de stockage. La marque opte pour un ventilateur des plus classiques.

IMGP7610

Le mécanisme d’extraction des disques durs repose sur un système de clapet à ressort.

IMGP7612

La carte mère du N2560 est parfaitement conçue et assemblée. C’est probablement l’une des plus réussie du marché avec celles de Synology et de Qnap. Les LED d’activité sont placées dans des isolants et aucun fil ne traîne. Le processeur est refroidi par un radiateur passif muni de nombreuses ailettes.

IMGP7613

Les 2GB de mémoire vive sont de marque Hynix et sont répartis via quatre puces.

IMGP7617-2

Le processeur Intel Atom cadencé à 1.6GHz est en tout point semblable aux processeurs de PC portables.

IMGP7616

Enfin le contrôleur USB est une référence EJ168A de EtronTech.

Le Thecus N2560 est largement convaincant sur sa qualité de fabrication. Le niveau de finition est irréprochable et l’électronique sans le moindre défaut. Le fabricant à préféré une base en plastique moins robuste qu’un boitier en métal mais le tarif final sera bien moins élevé. C’est un bon choix.


Une fois les disques durs installés dans le N2560, nous pouvons accéder à son interface de gestion grâce à l’application Intelligent NAS. Elle détecte l’appareil et donne ensuite accès à son assistant directement dans le navigateur internet.

Snap2

Ce premier menu propose de configurer un système de notification alertant l’utilisateur d’éventuels disfonctionnements. Vient ensuite la configuration du volume de stockage où il faudra sélectionner le mode RAID désiré.

Pour rappel le mode 0 cumule capacité des disques durs ainsi que les débits mais aucune sécurité n’est présente si l’une des unités de stockage tombe en panne. Ca serait donc l’intégralité des données qui seraient perdues.

Le mode 1 réplique automatiquement en toute transparence les données d’un disque sur l’autre. Ainsi au cas ou une défaillance arrivait, les données sont préservées tout en restant accessibles. Cette situation est aussi appelée « mode dégradé ».

 

Snap4

Une fois cette simple configuration effectuée, nous pouvons avoir accès à l’interface de gestion du N2560. D’un point de vue esthétique, le menu graphique reste sobre et peu travaillé avec peu de détails.

L’écran d’accueil ne regroupe que deux icônes par défaut. La première ouvre le panneau de configuration et la seconde donne accès à la configuration du volume de stockage.

Snap5

Ce panneau de configuration regroupe toutes les options du N2560. Elles sont nombreuses et toutes regroupées à travers une unique fenêtre segmentée en diverses catégories. Cet agencement reste efficace mais elle ne demeure pas la plus convaincante du marché non plus.

Snap6

Chaque menu reste particulièrement dénudé de tout confort visuel. Thecus préfère de nombreuses pages contenant peu d’informations plutôt qu’un système de menus et sous menus séparés par des onglets.

Snap11

Les dossiers de partages sont situés dans une simple fenêtre dans laquelle on peut bien entendu personnaliser chaque partage.

Le système de modules additionnels permettant d’augmenter le nombre de fonctionnalités du NAS est lui aussi (trop) basique notamment face aux produits concurrents.

Snap12

Dans le cas du N2560, il faut encore télécharger manuellement les applications sur le site de la marque pour pouvoir les installer. On aurait préféré pouvoir les récupérer directement depuis l’appareil via un catalogue en ligne.

Snap13

Les applications les plus populaires intégrées au système sont installables directement depuis le N2560. On retrouve par exemple l’antivirus, le gestionnaire de photos, de vidéos ou de téléchargements.

Au final il ressort de Thecus OS 6.0 que de gros efforts ont été faits depuis les versions précédentes mais encore trop orientée pour les professionnels.

Elle pourrait être encore améliorée sur le côté pratique et simplifiée pour les néophytes. Elle accuse donc encore un certain retard par rapport aux excellents DSM de Synology ou système d’Asustor.


Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits.
Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD OCZ Vertex 3.
Nous équipons le NAS de disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface  SATA 3Gb/s  pour une capacité d’un tera octet.

Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid. Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.

Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).

Les mesures seront effectuées en lecture comme en écriture.

raid0

Nous plaçons le Thecus face au DS213+, un modèle haut de gamme toujours en deux baies et notre NAS de test fait fort bien en lecture. Par contre en écriture, on constate une importante différence de l'ordre de 30Mo/s sur les gros fichiers et 15Mo/s sur les petits fichiers.

raid1

En raid 1, alors que le Synology connaissait une petite faiblesse sur la lecture de petits fichiers, le Thecus offre d'excellentes prestations. Par contre ce dernier montre ses limites en écriture ou il laisse presque 20Mo/s sur les petits fichiers.


 Nous mesurons la consommation à la prise électrique du NAS.

watts

En activité le NAS Thecus consomme bien plus que le Synology avec 35 watts.

db

Par contre concernant les nuisances sonores, les deux NAS sont à égalité en étant tous deux silencieux avec moins de 37dB.


Le NAS Thecus N2560 a su répondre à nos attentes sur de nombreux points comme son châssis de qualité optant pour de judicieuses concessions afin de rester compétitif sur le plan tarifaire.

IMGP7619

Nous apprécions toujours autant que la marque apporte de réelles nouveautés comme un processeur de dernière génération et une sortie audio numérique. Il ne lui manque plus qu’une connectivité wifi et un environnement pour surfer sur le web pour être complet.

Son support du service XBMC lui permet d’assurer le rôle de bibliothèque multimédia avec brio et sa solution antivirus McAfee garantira un espace de stockage sain et sécurisé.

Les performances sont bel et bien au rendez-vous grâce à ce tout nouveau CPU Intel Atom mais bien que le N2560 embarque le système d’exploitation Thecus OS 6.0, il rivalisera difficilement sur ce plan avec le DSM de Synology ou le NAS OS de Lacie.

Ainsi le nouveau NAS de Thecus reste certes un support de stockage réseau robuste et fiable. On reconnaît bien là le savoir faire de la marque en matière d’équipements professionnels mais le passage au domaine du grand public ne s’effectue pas sans petits points à améliorer.

Le nombre de fonctionnalités plus limité que chez certains concurrents tout comme l’interface de gestion laisseront le N2560 en priorité à ceux dont la sortie audio numérique est indispensable ou si les applications annexes restent accessoires.

Car en termes d’accessibilité, les néophytes devront s’accoutumer de nombreuses notions techniques et s’armer de patience afin de maîtriser toutes les nuances de cet équipement. Le Thecus N2560 satisfera donc d’avantage les habitués des systèmes de stockage réseau plutôt que ceux souhaitant s’équiper pour une première fois.

alt alt

fleche Qualité des finitions
fleche Système de montage sans outils
flecheInnovations technologies 

 flecheInterface de gestion sommaire

fleche Fonctionnalités limitées face à la concurrence

Share