ZyXEL NSA325 v2

Imprimer

Un peu moins d’un an après notre test du NAS ZyXEL NSA325, ce système de stockage réseau revient en version v2.

IMGP9098

Le NSA325 v2 est un modèle capable d’accueillir jusqu’à deux disques durs et il s’adresse aux utilisateurs exigeants.

Nous nous devions de nous y intéresser puisque le premier NSA325 avait su se montrer convaincant de part son niveau de performances mais aussi ses fonctionnalités orientées réseaux sociaux.

Cette fois le ZyXEL NSA325 v2 a pour ambition de corriger les quelques points améliorables de son prédécesseur. Son système d’installation et d’extraction des disques durs était plutôt archaïque et cette fois le nouveau NAS XyXEL se réactualise afin de disposer de fonctionnalités plus modernes.

Il est désormais équipé de véritables tiroirs extractibles à chaud qui faciliteront les interventions sur les unités de stockage.

Côté performances, le NSA325 v2 devrait offrir des débits tout aussi confortables car il se base toujours sur un processeur Marvell cadencé à 1.6GHz et dispose d’une capacité en mémoire vive identique de 512MB.

L’interface de gestion s’était montrée efficace l’année dernière et ce NSA325 v2 profitera-t-il d’une refonte graphique ainsi que de nouveaux outils ?

Alors quelles sont les nouveautés apportées par cette seconde révision et surtout seront-elles pertinentes et justifiées ?


Tout d’abord le NSA325 v2 profite d’un châssis entièrement revu lui permettant à présent d’accueillir des tiroirs extractibles à chaud.

IMGP9096

Concernant les composants tels que le processeur, la mémoire ou le contrôleur USB, ils restent identiques. Mais il est important de souligner que certaines fonctionnalités sont apportées par le firmware en version 4.70.

Snap24

Le système de package intégré au NSA325 v2 permet de profiter de nouveaux outils très prometteurs :

Les deux premiers concernent des domaines d’applications liées au Cloud. Pour rappel, cette appellation apporte un espace de stockage rendu disponible par un prestataire de service.

Concrètement, le pire scénario consiste à subir par exemple un incendie détruisant le NAS et les fichiers qu’il contenait. Travail et photos personnelles seraient définitivement perdues si aucune sauvegarde n’a été organisée.

Or en copiant les fichiers du NAS sur un serveur disponible via internet, il est alors possible de retrouver ses fichiers.

Même si la confidentialité comme la sécurité des données stockées sur internet son régulièrement (avec raison) remises en cause, le Cloud permet toutefois d’envisager une solution de sauvegarde et même de partage de fichiers.

Snap28

GoogleDrive est désormais supporté et permet de synchroniser son NAS directement via ce service.

De plus la sauvegarde est largement enrichie notamment avec la présence du service Rsync. Il est probablement le plus puissant et le plus sûr moyen de sécuriser ses données.

Snap29

OwnCloud est une alternative donnant accès aux données du NAS depuis Internet. Si le NSA325 v2 est conçu pour laisser un accès depuis l’extérieur, il est également possible de faire appel à ce package afin de disposer d’une interface éventuellement plus pratique et plus simple à configurer.

Enfin le célèbre serveur de diffusion multimédia Twonky media server est désormais en version 7.2.5. Il apporte le support des TV Apple avec l’application Twonky beam.

En plus des packages mis à jours, certaines fonctionnalités ont subi quelques changements.

Les LED d’activité des disques durs permettent de distinguer le mode hibernation du mode NAS éteint.

Désormais les grappes RAID initialement configurées en JBOD peuvent être migrées en RAID 1 sans perte de données pour les disques durs d’une capacité supérieure à 2To.

La page du gestionnaire de stockage peut à présent afficher l’espace libre en pourcentage comme en MB.


 

Fonctionnalités

Le NSA325 v2 peut donc à ce jour disposer d'une capacité de stockage maximale de huit Téra octets soit 2x4To grâce à des emplacements extractibles à chaud. Il dispose d'une interface réseau Ethernet, d'un ports USB3 et deux USB2 mais pas de port eSATA. Le processeur est cadencé à 1.6GHz et la capacité de la mémoire vive est de 512Mo.

xoqvqpksyji0wt4rs56h.png


Du côté des fonctionnalités, on retrouve la compatibilité DLNA permettant de diffuser de la musique comme de la vidéo sur le réseau et le support de la gestion de l'alimentation. Le NSA 325 v2 assure également la compatibilité avec divers environnements grâce à la présence du serveur iTunes d'Apple et Squeezebox de Logitech. Le NAS peut également évoluer grâce à l'ajout d'application via son système de paquets additionnels.

Les aficionados de technologies mobiles trouveront au sein du NSA325 les outils nécessaires afin d'accéder à leurs données depuis le web. En plus de proposer des applications iPhone ou Android, ZyXEL implante une option Cloud, un gestionnaire de téléchargements sans oublier une solution de sauvegarde afin de sécuriser un maximum les données hébergées.

Il bénéficie ainsi de tous les ingrédients pour pouvoir rivaliser avec des concurrents sérieux comme Qnap, Synology ou Thecus.

 


Au fur et à mesure du lancement de nouvelles générations de NAS, les dimensions de ces équipements ne cessent de se réduire. Le NSA325 v2 se contente donc de seulement d'une vingtaine de centimètres de longueur pour seize de hauteur et douze de largeur.

IMGP9093

Même si ses arrêtes sont arrondies, le NSA325 v2 est définitivement "carré" et profite tout de même d'une finition des plus satisfaisante. Le boitier intégralement en plastique noir mat profite d'une façade moderne et travaillée.

Elle est ornée d'un panneau de boutons vertical ainsi que d'un connecteur USB 3.0. Entre les deux boutons de mise sous tension et de copie, cinq témoins d'activité lumineux informeront l'état de fonctionnement  de l'appareil.

IMGP9094

Une trappe à ouverture latérale donne accès aux disques durs. Les tiroirs extractibles exigent une pression sur un levier de maintien. Il ne faudra donc pas forcer lors de l'extraction des tiroirs au risque de détériorer ces loquets.

IMGP9100

Chaque paroi latérale est décorée du nom de la marque.

IMGP9102

A l'arrière du NSA325 v2 reste des plus classiques avec la présence d'évents indiquant la présence d'un ventilateur chargé de refroidir les composants internes de l'appareil. A leurs côtés, se positionnent deux connecteurs USB 2.0, un Ethernet et un dernier d'alimentation.

IMGP9105

Sous le NSA325 v2, quatre pieds réduits à leur plus simple expression limiteront probablement faiblement de probables vibrations.


L'intérieur du NSA325 v2 rappelle fortement les Synology car la conception est très semblable. Nous remarquons que de sérieux progrès ont été réalisés depuis la première version. L'ensemble est désormais plus homogène et plus propre.

IMGP9107

L'espace réservé aux unités de stockage est bien défini et clairement séparé de l'électronique embarquée.

La connectique des disques durs est assurée via un backplate rigide bien plus endurant que de simples nappes souples.

IMGP9106

Dommage qu'elle soit placée en face du ventilateur ce qui diminuera légèrement l'efficacité de ce dernier.

IMGP9110

La carte mère du NSA325 v2 reste parfaitement identique à celle de la première version. La qualité de fabrication est donc toujours au rendez-vous même si nous aurions préféré que la marque opte pour un processeur plus rapide et plus récent.

Dans tous les cas ce modèle conservera donc un tarif très compétitif.


 

Concernant l’installation logicielle une fois les câbles réseau et d’alimentation branchés puis le NAS mis sous tension, l’application ZyXEL NAS Starter Utility se chargera de trouver le NAS sur le réseau.

b2qcstv3evpj5l25c7dh.jpg


Cette dernière permet également de configurer l’adresse IP du NSA325, de paramétrer l’espace de stockage et même de créer directement des partages et des comptes utilisateurs. C’est une fois ces quelques options renseignées que l’on pourra se connecter à l’interface de gestion du NAS.


A la première connexion de l’interface de gestion du ZyXEL NSA325, on retrouve une console basée sur une fenêtre principale longée par un menu vertical sur la gauche. Cette présentation classique que l’on retrouve chez bien des concurrents comme Qnap, Buffalo ou encore Thecus gagne en praticité face au système multifenêtres de chez Synology même si finalement cela reste une affaire de goûts.

n2a2yxhmx8rusecoopay.jpg


Le menu est bien entendu décomposé en plusieurs sections :

flecheParamètres système
flecheStockage
flecheApplications
flechePartage
flecheEntretien

S’il faut encourager la marque à proposer une interface francisée, elle pourrait toutefois être mieux traduite. Pour un produit de cette gamme, retrouver des expressions comme « Package » traduites par « Emballage » au lieu de paquets par exemple prêtent à sourire.

Toutefois la navigation reste intuitive, simple, pratique et technique. Elle s’adressera plutôt à des utilisateurs avancés plutôt qu’à des néophytes toujours en raison des traductions plus qu’approximatives.

Nous avons été globalement séduits par cette interface proposée par ZyXEL parfaitement organisée et claire. La lisibilité ne fait jamais défaut ce qui permet de ne jamais perdre le fil de sa configuration même si elle n’égale pas celle de Qnap bien plus riche et évoluée aussi bien esthétiquement qu’en termes de possibilités.

ppkmo3dm4eh11dn03wvw.jpg


ZyXEL propose tout de même une alternative plus accessible au grand public car le NSA325 peut basculer sur un écran d’accueil orienté multimédia bien plus convivial que l’austère interface de gestion administrateur. Cette dernière permet d’accéder au contenu du NAS mais aussi à son album photo ou son serveur de médias.

Comme pour la majorité des NAS constructeurs, les options sont scindées en deux parties principales :

flecheLes fonctionnalités de base concernant les services de partages et les protocoles de communication
flecheLes fonctionnalités avancées dédiées aux applications, au multimédia et autres outils relatifs à l’accessibilité depuis internet.

Concernant les options de base, on retrouve:

flecheLes réglages d'horloge et nom du serveur
flecheL'interface réseau et l'accès telnet
flecheLe serveur FTP
flecheLe serveur d'impression
flecheLe paramétrage des comptes utilisateurs et des dossiers partagés
flecheLes options systèmes telles que l'alimentation les journaux d'événements ou la mise à jour du firmware.

Parmi les fonctionnalités plus poussés, le gestionnaire de volume RAID s'est sort plutôt bien car rares sont les NAS à réussir sur ce point. Des petites illustrations facilitent la compréhension de cette technologie plus pertinentes que des explications texte rébarbatives.

id1h8xnht4et5qn34n92.jpgPour garantir l'accès du NAS depuis le web, il faut impérativement configurer le routeur du réseau dont le rôle est majoritairement confié à une box internet. Le NSA325 indique clairement les services accessibles ce qui facilite grandement les options les plus complexes d'un NAS car elles requièrent la maîtrise des notions d'adresses IP et de redirection de ports réseau.

 

 

3twogdb0kamtocuyncl0.jpgLe gestionnaire de download reprend la conception des meilleurs outils disponibles chez la concurrence. On retrouve donc les mêmes concepts que chez Synology et Qnap. La compatibilité est assurée avec les protocoles HTTP, FTP et Torrent.





cq87lnrgxzbcos8qflbm.jpgLe "Broadcatching" permet d'enregistrer des flux depuis le web. L'outil fonctionne parfaitement par exemple avec les flux RSS. Ainsi le NSA325 se substitue parfaitement à un lecteur de news en indiquant simplement l'adresse de la source. Le NAS se chargera d'actualiser la liste à intervalle régulier.

 

 

rpuoad3yie8lmqq8qaqw.jpgLe bouton "Copy" présent sur la façade du NSA325 fonctionne comme sur le Qnap TS-219P II. Il suffit d'attribuer une action au bouton pour automatiser la copie. On peut ainsi transférer, sauvegarder une clé USB ou tout autre support de stockage externe. Mais il est également possible de sauvegarder une partie ou l'intégralité du NAS toujours vers un port USB.

 

 

q1amgex4o8do8kzebo2y.jpgLe service de package permet de faire évoluer son NSA325 en augmentant ses fonctionnalités. On trouve par exemple un service DyDNS (translation d'adresse IP en nom de domaine), un outil de sauvegarde, le support SMART pour les disques durs, un Squeezecenter, un client Syslog pour transférer les journaux d'événements du NAS vers un serveur tiers, une plateforme de blog Wordpress et même un client peer to peer.

Le NSA325 se démarque en proposant des services distincts tels que la publication de médias (photos et vidéos) sur les sites Flickr et Youtube. Il suffit alors de placer les vidéos ou photos dans le dossier dédié et elles seront automatiquement mises en ligne. Une option particulièrement intéressante pour les fans de ces sites.

Toujours concernant l'intégration de services en ligne, on retrouve le support de Dropbox, un éditeur permettant de stocker et de partager des fichiers en ligne. Pour information, 2GB sont offerts gratuitement par ce prestataire.

Au final concernant les fonctionnalités liées au NSA325, on aura été séduit par des fonctions intéressantes comme le support de sites de publication de contenus multimédia populaires mais aussi de stockage en ligne.

Ainsi ce NAS est capable d'offrir un large panel d'applications même si sa bibliothèque reste moins riche que celle de la concurrence, il garde le mérite de proposer des alternatives qui sauront convaincre grand nombre d'utilisateurs.


 

Protocole de test

Afin de mesurer les performances, nous avons utilisé notre PC de référence doté d’une interface réseau Intel 82579V compatible réseaux Gigabits. Pour être certain de ne pas brider les transferts de données, nous utilisons une grappe raid 0 de deux SSD.

Nous équipons le NAS de 2 disques durs Seagate Barracuda 7200 rpm doté de 12 Mo de mémoire cache et d’une interface SATA 3Gb/s pour une capacité d’un tera octet. Nous allons donc comparer les performances des différents modes raid.

Cela nous permettra de vérifier les qualités et défauts de ces différentes configurations et surtout de vous aider à opter pour la plus adaptée à vos besoins.
Nous utiliserons donc notre traditionnel fichier de 7769 Mo ainsi que notre ensemble de 2414 fichiers répartis dans 149 dossiers pour un volume de 3.08 Go (environ 1.3 Mo par fichier).

Les mesures seront effectuées via les protocoles de transfert SMB en lecture comme en écriture.

r0

 Nous remarquons que la version 2 est légèrement moins rapide mais les écarts sont si faibles qu'ils seront imperceptibles en pratique.

 

r1

En Raid1 également, la version 2 est en très léger recul sauf en lecture de gros fichier. Mais là aussi ils confirment des performances identiques à la première version.


Nous mesurons la consommation électrique du NAS.

watts

En termes de consommation électrique, le NSA325 est particulièrement économique avec seulement 17 watts au maximum en utilisant deux disques durs.
Avec un seul disque, le NSA325 v2 passe à 10 watts et enfin en mode veille, soit les disques en hibernation, le NAS tombe à 6 watts. Il mérite amplement son label éco.

D'un point de vue nuisances sonores, le NSA325 se fait malheureusement moins discret que d'autres NAS en raison d'une ventilation très active. Au delà de 36dB, il nous semble peu enclin à rejoindre un home cinéma d'autant plus que la gestion du ventilateur est absente dans l'interface de gestion de l'appareil.


En concevant le NSA325 v2, ZyXEL a apporté de sérieux changements à son système de stockage réseau tant sur le plan matériel que logiciel.

IMGP9104

Tout d’abord le châssis est l’élément ayant profité d’un réel lifting. Celui du NSA325 v2 est bien plus homogène. Il rappelle la conception employée par l’un des leaders du domaine : Synology ce qui demeure une excellente chose.

Le nouveau NAS ZyXEL accueille alors deux tiroirs extractibles bien plus pratiques que la poignée amovible de la première version.

Mais au-delà cette évolution, la marque n’a pas jugé bon d’opter pour un processeur plus récent ou plus performant ni d’augmenter la capacité en mémoire vive.

L’interface de gestion reste toujours très pratique d’utilisation et les nouveaux package apportés par le firmware 4.70 sont intéressants. Sur ce point également nous aurions encore plus apprécié si ZyXEL avait modernisé son esthétisme.

La plateforme matérielle du NSA325 v2 étant identique, nous retrouvons forcément des débits similaires lui permettant d’offrir un bon confort d’utilisation.

Et même si cette deuxième version n’est pas encore parfaite, elle demeure encore plus convaincante que la précédente notamment grâce à son tarif.

En effet certaines enseignes n’hésitent pas à le proposer à moins de cent euros, probablement dans le but de lui permettre de tenter de concurrencer la référence actuelle : le D-Link DNS-320L.

Plus complet et surtout plus proche des meilleurs NAS deux baies économiques, le NSA325 v2 est une très bonne alternative à tous ceux souhaitant impérativement conserver un budget inférieur à cent euros.

fleche Un châssis largement amélioré

fleche Très bon rapport fonctionnalités/prix

 fleche Traduction

fleche Pas d'upgrade CPU et RAM

Share