in

ASRock Fatal1ty 990FX Killer : Test et Avis

IMGP8694_1

Le socket AMD AM3+ poursuit son petit bout de chemin et ASRock propose une carte mère pour joueurs: la Fatal1ty 990FX Killer.

Ce très récent modèle est donc compatible avec une gamme de processeur on ne peut plus large allant des Sempron aux FX8350 en passant par les Athlon II ou les Phenom II.

Ce sont donc cent trente quatre processeurs disponibles pour ce modèle, un exemple rare montrant bien tout le potentiel d'évolution de ce type de plateforme.

 La marque a retenu le chipset le plus évolué pour ce type de matériel, un AMD 990X accompagné de son Southbridge AMD SB950.

Cette combinaison supporte une capacité maximale de 64GB pour une fréquence de 2450MHz mais aussi cinq interfaces SATA respectant la norme 6GB.

La grande exclusivité de cette Fatal1ty 990FX Killer est de proposer un port M.2 compatible avec les SSD de la prochaine génération à venir et qui seront directement câblés en PCI Express.

Etant fondamentalement orientée Gaming, la Fatal1ty 990FX Killer propose toutes les fonctionnalités nécessaires pour la meilleure immersion possible dans les jeux.

En plus du support des solutions multi GPU CrossfireX et SLI, cette carte mère ASRock est fort bien équipée sur deux points stratégiques, l'audio ainsi que le réseau.

ASRock a prit l'excellente habitude d'intégrer sur sa gamme Fatal1ty un contrôleur audio “Purity Sound” de qualité supérieure mais aussi  une puce réseau Atheros Killer E2200.

Alors la carte mère ASRock Fatal1ty 990FX Killer permettra-t-elle d'élaborer une plateforme convaincante pour joueurs exigeants?

 

ASRock_-_LogoAu cas où l'on serait tenté de croire que le succès rencontré par les plateformes Intel limite le nombre de références disponibles pour machines à base d'AMD, ça serait une belle erreur.

Avec quarante et un modèle de cartes mères disponibles uniquement pour le socket AM3+, ASRock démontre fort bien le réel intérêt qu'ont ces PC.

Il faut dire qu'avec douze chipsets disponibles, AMD ne simplifie pas les choses et c'est pourquoi nous nous concentrerons uniquement sur le plus évolué, le 990FX.

ASRock compte à son catalogue cinq cartes mères équipées de la sorte dont deux profitent de la prestigieuse signature Fatal1ty. Ce sont les Fatal1ty 990FX Professional et Fatal1ty 990FX Killer. Les trois dernières étant les 990FX Extreme 3, 4 et 9.

Notre Fatal1ty 990FX Killer se distingue de la version pro avec 10 phases d'alimentation contre 14, d'un contrôleur audio plus récent (ALC1150 contre un ALC892) et d'une puce réseau Atheros Killer E2200 au lieu d'un Broadcom BCM57781.

Le dernier avantage de la version Killer réside dans sa capacité à permettre l'installation d'un SSD M.2 directement connecté au PCI Express.

Concernant les spécifications propres à la Fatal1ty 990FX Killer, pas moins de cinq atouts lui permettons de se distinguer clairement de sa concurrence.

Tout d'abord son socket AMD AM3+ acceptera un nombre difficilement calculable de processeurs mais il faudra impérativement respecter le TDP maximal de 140 watts. Les plus gros CPU comme le 9590 ne pourront donc pas être installés.

Le chipset AMD 990FX est le plus évolué pour ce type de plateforme. Sa principale caractéristique étant la gestion de deux ports PCI Express en 16x.

GAMING_ARMOR

Elle embarque la technologie Gaming Armor intégrant à elle seule cinq caractéristiques:

Hi-Density Power Connector

15µ Gold Finger

SLI/CrossFireX Power Connector

Qualcomm® Atheros® Killer™ LAN

Purity Sound

Les trois premières concernent la qualité des connecteurs. Ils profitent d'une couche plaqué Or de 15µ améliorant la conductivité électrique.

8o-PuritySound115dB-Desc3

Ensuite viennent les deux fameux contrôleurs audio et réseau apportant une meilleure immersion sonore et une réactivité accrue pour les jeux multi joueurs.

A cet équipement haut de gamme, s'ajoutent dix étages d'alimentation Digi Power accompagnés de condensateurs Premium Gold, le support de la mémoire cadencée jusqu'à 2450MHz et la compatibilité avec les solutions multi GPU CrossfireX et SLI.

m2La Fatal1ty 990FX Killer dispose en plus de ses cinq ports SATA 6Gbps un port M.2. Désigné comme étant la future évolution du standard mSATA, cette nouvelle connectivité sera en mesure d'assurer un niveau de performance largement supérieur. Directement câblé sur le contrôleur PCI Express, les débits pourront donc être plus élevés par rapport aux interfaces SATA classiques.

Enfin ASRock concentre tous ses efforts sur les applications fournies avec leur matériel. Dans le cas de la Fatal1ty 990FX Killer, on retrouve A-Style, F-Stream, Key Master, X-Boost, XFast RAM, Easy Driver Installer.

 

La Fatal1ty 990FX Killer reprend l’esthétique commune à toutes les cartes gaming développées par ASRock soit un savant mélange de noir et de rouge.

IMGP8696_1

La qualité de finition et de fabrication est exemplaire surtout en prenant en considération les tarifs proposés. Petite différence pour la Fatal1ty 990FX Killer qui intègre deux chipsets : le Northbridge et le Southbridge.

IMGP8705_1

Le premier est placé sous le socket du processeur et le second derrière les ports PCI Express.

IMGP8704_1

Ils sont refroidis par un dissipateur passif tout comme les étages d’alimentation.

IMGP8698_1

Le panneau arrière fait le plein de ports USB soit quatre USB 3.0 accompagnés de six USB 2.0. La Fatal1ty 990FX Killer conserve deux ports PS/2 et profite en plus d’un eSATA, d’un Ethernet, et de la connectique audio classique.

IMGP8699_1

Le contrôleur réseau Qualcomm Killer E2200 est blindé surtout pour améliorer son aspect esthétique.

IMGP8700_1

Le blindage du Purity Sound est déjà plus utile pour éviter toute perturbation électro magnétique.

IMGP8702_1

La Fatal1ty 990FX Killer a le droit à cinq ports PCI Express dont trois en 16x. Les deux derniers sont en  1x. Il sera possible d’améliorer la stabilité électrique des cartes graphiques grâce au connecteur d’alimentation Molex auxiliaire. Il ne sera utile qu’en cas de solution Quad GPU.

IMGP8706_1

C’est désormais chose courantes, le socket du processeur est parfaitement dégagé et permet l’installation des systèmes de refroidissement les plus imposants.

IMGP8708_1

Cinq ports SATA sont disponibles. Ils sont compatibles 6Gbps et RAID 0, 1, 10 et 5.

IMGP8709_1

En plus d’un classique connecteur USB 3.0 déporté, la Fatal1ty 990FX Killer dispose d’une seconde interface USB femelle.

IMGP8711_1

Les dix étages d’alimentation sont numériques et de très bonne qualité. Ils sont composés de deux Mosfet, d’une bobine d’alimentation et d’un condensateur « Gold ».

IMGP8712_1

La grande nouveauté de cette carte mère est la présence d’un port M.2, future norme qui devrait remplacer le mSATA.

 

Chez ASRock, les cartes mères Fatal1ty bénéficient d'un BIOS légèrement différent sur le plan esthétique.

140223111747

On retrouve la fameuse dominante rouge ainsi que des icônes de raccourcis peut-être un peu trop kitch. Néanmoins la qualité des menus est bien au rendez-vous et permet à la carte mère d'adopter un comportement exemplaire. La page d'accueil regroupe les informations essentielles du CPU et de la mémoire.

140223111804

Le second menu est dédié à l'overclocking. Tout l'intérêt des BIOS Fatal1ty reside dans la possibilité d'opter entre overclocking automatique et overclocking manuel.

140223111814

Différentes plages exprimées en termes de pourcentage entre 5% et 30% donnent de bonnes hausses de performances en perspective. Cette première option est des plus pratiques pour les néophytes qui ne veulent pas prendre le moindre risque concernant leur matériel.

140223111835

Ayant à faire ici à une plateforme AMD, les options varient légèrement par rapport à une plateforme Intel en raison de l'architecture différente. Deux paramètres en particulier se distinguent: Le Northbridge et le HT Bus. Il est donc possible d'intervenir sur leur fréquence comme sur leur voltage.

140223111843

Le coefficient du processeur est configurable jusqu'à 31.5.

140223111854

Et sa tension peut atteindre 1.55V par pallier de 0.125V.

140223111922

Le menu CPU Configuration reprend les fonctionnalités spécifiques aux processeurs AMD comme la technologie Cool'n Quiet permettant d'abaisser la tension et la fréquence au repos et donc de limiter la vitesse du ventilateur chargé du refroidissement.

140223111938

Si le menu Northbridge concerne uniquement l'option IOMMU pour la mémoire, la section Southbridge offre plus de possibilités de personnalisation.

Sont disponibles les options du contrôleur audio embarqué ainsi que le réseau. Une dernière fonction permet la désactivation des LED présentes sur la carte mère.

140223111944

La section stockage reste des plus classiques avec le mode RAID disponible.

140223111954

L'ACPI regroupe toutes les options liées à la gestion de la consommation électrique et au réveil de la machine par clavier, souris ou réseau.

140223111958

Le menu USB laisse la possibilité de désactiver les interfaces et d'autoriser la norme 3.0.

140223112003

Le menu outil est en général l'un des meilleurs outils proposés par la marque. En plus du BIOS pouvant être mis à jour depuis internet, il est possible de générer un package des derniers pilotes sur un support de stockage externe USB.

140223112034

Or à ce jour, cette fonctionnalité n'aboutit pas probablement en raison de la disponibilité très récente de ce modèle.

140223112218

La gestion de la ventilation est un peu moins élaborée que d'autres cartes Fatal1ty même si elle demeure très complète. Le ventilateurs Chassis 2 doit se contenter d'un profil fixe alors que les autres sont finement paramétrables.

140223112143

Celui concernant le processeur se configure en fonction de la température à atteindre. Une option bien plus pratique que les traditionnels paliers à définir manuellement. Cette dernière option reste disponible.

140223112242

Le menu Boot est lui aussi des plus classiques avec comme option intéressante le Fast Boot.

140223112246

Le menu Security sera probablement délaissé car il est rarement souhaité de protéger le BIOS ou le démarrage de la machine par un mot de passe.

140223112249

Et enfin le menu Exit permet l'enregistrement et la sortie du BIOS.

 

Trois applications majeures sont livrées avec cette nouvelle carte mère ASRock:

F-Stream Tuning

Killer Network Manager

ASRock Key Master

La première concerne la squrveillance matérielle et l'overclocking.

Snap1

F-Stream Tuning propose cinq menus dont le premier donne toutes les informations sur la vitesse du processeur, les températures, les ventilateurs et les tensions.

Snap2

Le second menu est consacré au fonctionnement des ventilateurs. Nous retrouvons les options découvertes dans le BIOS et grâce à cette application, les utilisateurs pourront intervenir sur leur comportement sans avoir à redémarrer.

Snap3

L'onglet consacré à l'overclocking reprend les principales options comme les fréquences et les tensions. Dommage qu'il ne soit pas possible d'intervenir sur les fréquences de la RAM.

Snap4

L'avant dernier menu concerne la souris dont la fréquence de rafraîchissement.

Snap5

Enfin le dernier menu est dédié aux économies d'énergies grâce notamment à la technologie Cooln Quiet.

Snap6

La seconde application Key Master intéressera en premier lieu les joueurs qui pourront paramétrer leurs macros clavier.

Snap7

Et la dernière application Killer Network Manager concerne les flux réseaux. Elle permet entre autre de gérer au mieux la bande passante afin que les parties de jeux restent fluides même si l'on effectue parallèlement des téléchargements.

 

Hardware

IMGP2809_2

Processeur : AMD 1090T
RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Ventirad : Be Quiet! Shadow Rock
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Intel Serie 310 120GB
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 770
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Lucid Virtu MVP

IGP HD3000 Intel i7 2600K
GPU Radeon HD6970 remplacée par GTX-670

Passe 1 : IGP seul

Mesure 3DMark 11 profil Extreme

Mesure Metro 2033 en 3 profils (low/med/high)

Niveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4. Résolution : 1280 x 1024.
Niveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4. Résolution 1680 x 1050.
Niveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16. Résolution 1920 x 1080.

Passe 2: GPU seul.

Passe 3: IGP + GPU Lucid Virtu MVP activé.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

 

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprimeSous wPrime la 990FX Killer est légèrement plus lente que la Sabertooth.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucb

Mais dès que l'on sollicite fortement le CPU, la 990FX Killer reprend l'avantage.

 

TrueCrypt

shoot_truecrypt

TrueCrypt réalise l’inverse de UCBench, il crypte les données tandis que ce dernier tente de les décrypter. Bien que TrueCrypt gère différentes méthodes d’encryption, nous retenons uniquement l’algorithme AES exprimé en MB/s. Ce benchmark sait également tirer avantage des l’accélération matérielle.

true

Sous TrueCrypt, c'est presque l'égalité mais avec l'avantage à notre ASRock.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

science

Sous Sciencemark, ASRock confirme sa supériorité.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Avec 7Zip, nous confirmons que la 990FX Killer est une carte capable des meilleures performances.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

En lecture, l'ASRock explose les débits en lecture mais reste à des valeurs plus normales en écriture.

 

 

 

GeekBench

shoot_geekbench

 GeekBench est similaire à PassMark mais ce dernier contient une mesure uniquement dédiée aux CPU. C'est celui que nous employons.

geek

Pour le pas changer notre carte de test prend désormais l'habitude de gagner du terrain.

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cine

Même sous Cinebench, l'un des tests les plus parlants, la Fatal1ty est toujours la plus rapide.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Dans le cas de X264, on peut clairement annoncer une égalité car les écarts sont trop faibles pour désigner un vainqueur.

Nous mesurons les débits à travers l'interface réseau Ethernet.

lan

C'est désormais un résultats courant, tous les contrôleurs réseau embarqués sur les cartes mères dépassent systématiquement les 110Mo/s.

 

Enfin l'ASRock Z87 Extreme 11/ac est la première carte mère à réellement offrir des débits supérieurs en Wifi avec 40Mo/s en réception et 45 en émission!

 

Spectrum

Le Sound Purity est vraiment excellent et il compte parmi les très rares à offrir une courbe proche de la perfection.

Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive “Tress FX” dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR

Nous utilisons une GTX 770 dans le cadre de ce test afin de mesurer si notre CPU AMD de référence limite les performances. C'est clairement le cas si les filtrages sont désactivés. Par contre en niveau de détail élevé, les écarts sont bien plus faibles avec une dizaine de FPS.

Enfin nous pouvons intégrer dans nos tests un benchmark fiable et représentatif: Hitman Absolution.

Hitman-Absolution-9 

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

hitman

Nous retrouvons Hitman qui engendre moins de 5FPS en mode extrême avec un CPU datant de plus de deux ans.

Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680×1050 et 1920×1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

bioshock
Bioshock beaucoup moins exigeant montre bien qu'un upgrade de carte mère est bénéfique même avec un AMD 1090T.

La carte mère ASRock 990FX Killer est assurément un modèle de choix pour tous les joueurs basés sur une plateforme AMD.

IMGP8697_1

Même si les machines à base de processeur Intel dominent très largement le marché, la nouvelle carte mère d'ASRock montre parfaitement à quel point il peut être intéressant de retenir le socket AM3+.

L'équipement de la 990FX Killer concernant le réseau et l'audio est toujours aussi convaincante car elle demeure identique par exemple à la B85 Fatal1ty que nous avions testé précédemment.

Sound Purity obtient les meilleurs résultats et le contrôleur Qualcomm Killer reste très pratique grâce à son application gérant les priorités réseaux.

Conçue pour assurer d'excellentes prestations, la 990FX Killer a le droit à une esthétique digne des modèles les plus coûteux mais également quelques exclusivités.

Son port M.2 est paré pour l'avenir en termes de stockage. Futur remplaçant du mSATA, il devrait apporter de sérieux gains sur les transferts du système de stockage interne.

label 59hardware recommandeSi à ce jour seulement quelques marques proposent des SSD au format M.2, ils devraient se démocratiser très rapidement, le temps que les fabricants épuisent leurs stocks de SSD en mSATA.

Les seuls reproches que nous serions tentés de faire à cette 990FX Killer concernent une fonctionnalité liée au BIOS. Prévu pour générer un package de pilotes à jour, cette fonctionnalité ne donnait aucun résultat.

Il est à parier que le fabricant réglera très rapidement ce léger manquement parfaitement excusable.

Le meilleur atout de la 990FX Killer concerne bien évidemment son tarif. Disponible à un peu plus de 130 euros, elle demeure donc imbattable en terme de rapport qualité prix et c'est donc la référence actuelle pour une plateforme gaming à base de CPU AMD que nous recommandons sans retenue.

Les + alt

fleche Prête pour l'avenir grâce au M.2
fleche Design

 fleche Des outils dans le BIOS non activés

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0