in

ASRock FM2A88X+ Killer : Test et Avis

IMGP8993_1

La nouvelle star du jour s'appelle la FM2A88X+ Killer et c'est ASRock qui produit cette prometteuse carte mère pour joueurs et destinée à accueillir un processeur AMD ou plutôt, un APU.

Son socket FM2+ accepte chaque processeur compatible à condition de respecter un TDP de 95W pour les versions FM2+ et 100W pour les FM2.

La ASRock FM2A88X+ Killer s'arme donc d'un chipset AMD A88X apportant la gestion des nomes SATA 6Gbps et USB 3.0.

De part son suffixe Killer, cette nouvelle carte mère rejoint la gamme Fatal1ty principalement réservée aux joueurs.

Grand nombre de fonctionnalités sont regroupées au sein d'un unique concept: Gaming Armor.

S'ajoute donc une plus value notable sur certains équipements tels que l'audio et le réseau.

Ces deux critères essentiels restent fondamentaux afin d'apporter une expérience de jeu la plus immersive possible. C'est pourquoi la ASRock FM2A88X+ Killer profite d'une solution audio que nous connaissons déjà fort bien car il s'agit du fameux Purity Sound incluant une puce Realtek ALC1150.

Concernant le réseau, nous retrouvons également le contrôleur Qualcomm Atheros Killer E2200 particulièrement apprécié par les joueurs pour ses hautes performances.

 Gaming Armor va plus loin en ajoutant des phases d'alimentation de qualité supérieure, une connectique plaquée Or de quinze microns ainsi qu'une alimentation renforcée par la présence d'un connecteur Molex dédié aux cartes graphiques.

La carte mère ASRock FM2A88X+ Killer se montrera-t-elle tout aussi convaincante que ne l'a été la ASRock Fatal1ty 990FX Killer testée il y a quelques semaines à peine?

Au cas où l'on serait tenté de croire que le succès rencontré par les plateformes Intel limite le nombre de références disponibles pour machines à base d'AMD, ça serait une belle erreur.

Si ASRock compte à son catalogue déjà quarante et un modèle de cartes mères disponibles pour le socket AM3+, la marque ajoute dix sept modèles uniquement pour le socket FM2+.

Concernant ce support FM2+, ASRock répartit sa gamme sur quatre chipsets: Les AMD A55,l'A75, l'A78 et enfin le A88X dont est équipée notre FM2A88X+ Killer.

 

Dans cette catégorie A88X, figurent sept cartes:

flecheFatal1ty FM2A88X+ Killer

flecheFM2A88M Extreme4+

flecheFM2A88M-HD+

flecheFM2A88X Extreme4+

flecheFM2A88X Extreme6+

flecheFM2A88X Pro+

flecheFM2A88X-ITX+

Les deux versions au suffixe “M” sont tout naturellement au format Micro-ATX. Les trois modèles “Extreme” sont logiquement mieux équipées notamment par rapport à la version Pro+ et la dernière est basée sur un format mini-ITX.

Reste enfin notre Fatal1ty FM2A88X+ Killer qui est la seule à être privilégiée de la signature “Fatal1ty”. Cette identification la rallie automatiquement à la catégorie des joueurs.

Elle se distingue avec seulement six phases d'alimentation dont quatre dédiée à l'APU. Cette information laisse supposer que les APU AMD sont très économes en besoins énergétiques.

De plus la Fatal1ty FM2A88X+ Killer intègre un contrôleur audio de dernière génération ALC1150 et une puce réseau Atheros Killer E2200.

Concernant les spécifications propres à la Fatal1ty FM2A88X+ Killer, pas moins de cinq atouts lui permettons de se distinguer clairement de sa concurrence.

Tout d'abord son socket AMD FM2+ acceptera à ce jour trente processeurs mais il faudra impérativement respecter le TDP maximal de 100 watts. A noter également que la Fatal1ty FM2A88X+ Killer est compatible avec la nouvelle génération Kaveri et sera contrôlée par un chipset ADM A88X.

Elle embarque la technologie Gaming Armor intégrant à elle seule cinq caractéristiques:

flecheHi-Density Power Connector

fleche15µ Gold Finger

flecheSLI/CrossFireX Power Connector

flecheQualcomm® Atheros® Killer™ LAN

flechePurity Sound

Les trois premières concernent la qualité des connecteurs. Ils profitent d'une couche plaqué Or de 15µ améliorant la conductivité électrique.

Ensuite viennent les deux fameux contrôleurs audio et réseau apportant une meilleure immersion sonore et une réactivité accrue pour les jeux multi joueurs.

A cet équipement haut de gamme, s'ajoutent les étages d'alimentation Digi Power accompagnés de condensateurs Premium Gold, le support de la mémoire cadencée jusqu'à 2600MHz et la compatibilité avec les solutions multi GPU CrossfireX et SLI.

Enfin ASRock concentre tous ses efforts sur les applications fournies avec leur matériel. Dans le cas de la FM2A88X+ Killer, on retrouve A-Style, F-Stream, Key Master, X-Boost, XFast RAM, Easy Driver Installer.

La carte mère ASRock FM2A88X+ Killer reste très semblable à la version 990X en socket AM3+ mais l'équipement embarqué reste un peu plus évolué.

IMGP8987_1

Toujours basée sur un format ATX, la ASRock FM2A88X+ Killer reprend donc les couleurs identiques soit une dominante noire agrémentée de rouge. Les condensateurs couleur Or contribuent à l'aspect luxueux de la carte.

IMGP8999_1

Les dissipateurs thermiques des étages d'alimentation ou chipset sont identiques à la différence que la ASRock FM2A88X+ Killer est dépourvue de Northbridge puisqu'il est directement intégré dans le processeur.

IMGP8996_1

Au niveau des ports d'extension, quelques changements notables sont visibles mais sans réelle utilité car les trois ports PCI 32bits resteront plus que probablement vacants.

Ce choix n'est pas imputable à la marque car le design reste recommandé par le fondeur. C'est pourquoi la concurrence conserve elle aussi ce type de ports.

IMGP8995_1

Le panneau de connectique arrière est lui aussi plus évolué de par la présence de sorties vidéo. Le processeur intégrant un contrôleur graphique, il est donc logique de constater la présence de d'une prise VGA, DVI et HDMI. Les autres connecteurs sont des plus classiques avec quatre USB 3.0, trois USB 2.0, un PS/2 et les immanquables mini jack audio.

IMGP8997_1

Le purity Sound est blindé pour limiter les perturbations électro magnétiques.

IMGP8998_1

L'Atheros E2200 Killer lui aussi est équipé d'un capot esthétique avant tout.

IMGP9003_1

Les quatre ports DIMM compatibles Dual Channel accepteront un maximum de 64GB, une capacité deux fois plus élevée que grand nombre de plateforme qui permettra de profiter au maximum de solutions RamDisk.

Pour rappel ce procédé autorise d'utiliser la mémoire vive comme espace de stockage interne largement plus rapide qu'un SSD.

IMGP9002_1

Du côté des interfaces SATA aussi, l'offre est plus complète sur la ASRock FM2A88X+ Killer avec six ports tous compatibles 6Gbps et RAID 0, 1, 10 et 5.

IMGP9008_1

Et enfin auprès des connecteurs de boitier déportés, se distingue un connecteur d'alimentation Molex optionnel dont le rôle est de maintenir la puissance requise en cas d'utilisation de nombreuses cartes graphiques.

Dans le cas de la ASRock FM2A88X+ Killer équipée de deux ports PCI Express, seules deux cartes bi GPU ultra haut de gamme nécessiteront le câblage.

 Le BIOS de la carte mère ASRock FM2A88X+ Killer reprend l'esthétique de la gamme Fatal1ty avec une dominante rouge et noire. Les icones reprennent un thème de Science fiction éventuellement interprétable de “Kitch”. Mais au delà de ses apparences, il fait preuve d'une efficacité redoutable tout en incluant des fonctionnalités exclusives très largement convaincantes.

140411203039

 La page d'acfcueil reprend les informations essentielles de la plateforme comme le CPU et la mémoire. Les huits icones sont des raccourcis renvoyant vers les sections de chaque fonctionnalité.

140411203042

 OC Tweaker est dédié à l'overclocking. Dans le cas de la platforme FM2+, les options font facilement assimilables et permettent d'atteindre de fortes montées en fréquences très rapdement.

140411203049

 Les APU AMD étant facilement overclockables, il suffira dans la majorité des cas d'augmenter le coefficient de la puce ainsi que le voltage.

140411203055

 Chaque élément est personnalisable comme les chipsets, la mémoire ou le GPU.

140411203104

 La troisième section du BIOS regroupe les chipsets et les options liées à la gestion de l'énergie.

140411203106

 Le GPU intégrant l'APU est lui aussi personnalisable sur sa tension comme sur sa fréquence. De son côté Cool'n'Quiet active un profil permettant au processeur de baisser son coefficient au repos et d'adapter la vitesse du ventilateur dynamiquement.

140411203113

 Les options du Nothbridge intègrent le GPU, sa mémoire attitrée ainsi que les sorties vidéo.

140411203117

La mémoire dédiée au GPU est modifiable entre 32MB et 2048MB.

 

140411203128

 Du côté du Southbridge, sont présent l'audio, le réseau ainsi qu'une option permettant de désactiver les LED.

140411203131

 Le stockage est des plus classiques avec le mode des interfaces autorisant le RAID ou non.

140411203156

 Le grand atout des cartes mères ASRock est de permettre les mises à jour directement depuis internet et aussi de générer un pakage des derniers pilotes.

140411203217

 Les systèmes d'exploitation les plus populaires sont tous présents. 

140411203258

 Une fois les ventilateurs passés en mode personnalisé, quatre paliers de températures pourront être précisement modifiés.

140411203319

 Les options de démarrage sont nombreuses et acceptent tous les systèmes existants.

Trois applications majeures sont livrées avec cette nouvelle carte mère ASRock:

F-Stream Tuning

Killer Network Manager

ASRock Key Master

La première concerne la squrveillance matérielle et l'overclocking.

Snap1

F-Stream Tuning propose cinq menus dont le premier donne toutes les informations sur la vitesse du processeur, les températures, les ventilateurs et les tensions.

Snap2

Le second menu est consacré au fonctionnement des ventilateurs. Nous retrouvons les options découvertes dans le BIOS et grâce à cette application, les utilisateurs pourront intervenir sur leur comportement sans avoir à redémarrer.

Snap3

L'onglet consacré à l'overclocking reprend les principales options comme les fréquences et les tensions. Dommage qu'il ne soit pas possible d'intervenir sur les fréquences de la RAM.

Snap4

L'avant dernier menu concerne la souris dont la fréquence de rafraîchissement.

Snap5

Enfin le dernier menu est dédié aux économies d'énergies grâce notamment à la technologie Cooln Quiet.

Snap6

La seconde application Key Master intéressera en premier lieu les joueurs qui pourront paramétrer leurs macros clavier.

Snap7

Et la dernière application Killer Network Manager concerne les flux réseaux. Elle permet entre autre de gérer au mieux la bande passante afin que les parties de jeux restent fluides même si l'on effectue parallèlement des téléchargements.

 

Hardware

IMGP2809_2

Processeur : AMD 1090T
RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Ventirad : Be Quiet! Shadow Rock
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Intel Serie 310 120GB
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 770
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Lucid Virtu MVP

IGP HD3000 Intel i7 2600K
GPU Radeon HD6970 remplacée par GTX-670

Passe 1 : IGP seul

Mesure 3DMark 11 profil Extreme

Mesure Metro 2033 en 3 profils (low/med/high)

Niveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4. Résolution : 1280 x 1024.
Niveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4. Résolution 1680 x 1050.
Niveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16. Résolution 1920 x 1080.

Passe 2: GPU seul.

Passe 3: IGP + GPU Lucid Virtu MVP activé.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

 

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 Dans le cadre du test de la carte mère ASRock FM2A88X+ Killer, nous reprenons les résultats des deux processeurs testés soit l'AMD A10 7850K et 7700K.

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

Les différences entre les deux APU sont de l'ordre de 40s sous wPrime.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbench

Sous UCBench, l'écart est de 30 combinaisons entre les deux APU.

 

TrueCrypt

shoot_truecrypt

TrueCrypt réalise l’inverse de UCBench, il crypte les données tandis que ce dernier tente de les décrypter. Bien que TrueCrypt gère différentes méthodes d’encryption, nous retenons uniquement l’algorithme AES exprimé en MB/s. Ce benchmark sait également tirer avantage des l’accélération matérielle.

truecypt

Sous TrueCrypt, c'est l'égalité entre les deux APU.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

Dans quelques cas, il arrive que le 7700K obtient de meilleurs scores que le 7850K.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Avec 7Zip, les deuxx APU sont pour ainsi dire à égalité avec moins de 100 Mips d'écart.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

En lecture, la bande passante en lecture est largement plus élevée avec le 7700K. Ce phénomène s'explique de par les différents services sous Windows dont nous ne pouvons contrôler le comportement.

 

GeekBench

shoot_geekbench

 GeekBench est similaire à PassMark mais ce dernier contient une mesure uniquement dédiée aux CPU. C'est celui que nous employons.

geekbench

Sous Geekbench, l'APU le plus rapide prend quasiment 200 points d'avance.

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

Sous Cinebench, un dizième de point sépare les deux APU.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Dans le cas de X264, la différence de fréquence ne suffit pas à donner un réel avantage au 7850K.

 Nous mesurons les débits de l'interface SATA à l'aide de notre SSD de référence.

sata

Avec 500Mo/s en lecture notre SSD est parfaitement exploité tout comme en écriture avec plus de 350Mo/s.

 

Nous mesurons les débits à travers l'interface USB 3.0.

USB

La ASRock FM2A88X+ Killer respecte les débits habituellement mesurés avec 200Mo/s en lecture et plus de 180Mo/s en écriture.

 lan

L'Atheros E2200 Killer assure de très bonnes prestations avec plus de 115Mo/s en émission et plus de 110Mo/s en réception.

 

 

Le Sound Purity est vraiment excellent et il compte parmi les très rares à offrir une courbe proche de la perfection.

Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive “Tress FX” dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR

Nous utilisons le GPU intégré au sein des APU AMD et nous le comparons à celui du i5 4670. On constate que le R3 des APU AMD est moins véloce même s'il faut garder à l'esprit qu'il n'a pas été conçu pour le jeu.

Enfin nous pouvons intégrer dans nos tests un benchmark fiable et représentatif: Hitman Absolution.

Hitman-Absolution-9 

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

hitman

Avec 16FPS en mode performance l'APU d'AMD montre bien qu'il n'est pas capable de faire fonctionner les jeux les plus exigeants.

Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680×1050 et 1920×1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

bioshock
Bioshock beaucoup moins exigeant montre bien que l'APU 7850K est quasiment capable de faire fonctionner ce titre de manière fluide.

Sleeping Dogs est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

HKShip_2013-03-17_11-51-02-58

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

sleeping
 

Sous Sleeping Dogs, les exigeances sont trop élevées pour permettre au R3 de donner un confort de jeu et un affichage fluide.

La carte mère ASRock FM2A88X+ Killer respecte la lignée de la gamme Fatal1ty afin de résulter à un bilan des plus convaincants.

IMGP8994_1

En effet à travers les différents modèles passés sur nos plateformes de tests, la marque compte parmi  les rares à maintenir un enthousiasme réel à son égard.

Avec la FM2A88X+ Killer, certes le fabricant ne prend pas de réels risques qui pourraient décevoir les joueurs souhaitant un composant d'excellente qualité tout en conservant un tarif attractif.

Ainsi l'esthétisme de cette nouvelle carte mère reprend les ingrédients ayant contribué au succès de la prestigieuse gamme Fatal1ty soit des coloris sportifs associés  à des dissipateurs pour étages d'alimentation  et chipset dont le niveau de finition répond largement à nos exigences.

L'ASRock FM2A88X+ Killer permet donc aux APU AMD de faire partie des machines hautes performances orientées gaming.

En optant pour le chipset AMD A88X, ASRock donne accès aux dernières technologies en matière de stockage et  de connectivité. L'USB 3.0 comme la norme SATA 6Gbps sont bien au rendez-vous mais à contrario de la version 990FX, la ASRock FM2A88X+ Killer est punie de port M.2 évolution du mSATA.

label 59hardware recommandeLe BIOS comme les applications spécifiques à la carte permettent de tirer le meilleur parti des composants installés. Nous avons apprécié en particulier la simplicité d'overclocking des deux APU passés sur ce modèle et obtenir des gains proches de vingt pour cent.

L'ASRock FM2A88X+ Killer est donc une carte des plus recommandables notamment grâce aux possibilités de mises à jour du BIOS directement depuis internet sans système d'exploitation ainsi que la création de package des derniers pilotes.

Proposée à un tarif inférieur à quatre-vingt dix euros, elle demeure une valeur sure d'autant plus qu'elle ne souffre d'absolument aucun défaut notable.

Les + alt

fleche Prête pour l'avenir grâce au M.2
fleche Design

 fleche Des outils dans le BIOS non activés

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0