in

ASRock X99 WS-E/10G : Test et Avis

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP0753

ASRock extrêmement populaire grâce à ses cartes mères au rapport qualité prix bluffant passe à la vitesse supérieure avec sa toute récente X99 WS-E/10G, un modèle Workstation équipée en réseau 10Gbps.

C’est définitivement l’arme lourde que déploie ASRock avec cette X99 WS-E/10G. Cette fois la marque souhaite offrir à ses utilisateurs une carte mère au format E-ATX sans aucune concession et parée pour les travaux de calcul les plus lourds.

La X99 WS-E/10G repose évidemment sur un socket 2011v3 associé à un chipset Intel X99. Elle est donc compatible avec les processeurs Intel Core i7 respectant ce standard mais aussi les Xeon E5-1600 et 2600 v3.

Elle est donc conçue pour atteindre une puissance de calcul démesurée nécessaire pour les applications de DAO/CAO par exemple.

Pour rappel, le processeur Intel Core i7 5960X est le premier modèle huit cœurs grand public du fondeur et grâce à sa technologie Hyperthreading, il permet de disposer de seize unités de calcul cadencées à 3GHz. Il est également le seul à pouvoir profiter de la mémoire en DDR4.

Si la DDR4 n'a encore que peu d'intérêt sur les plateformes grand public, il en est tout autrement sur les stations Workstation. La X99 WS-E/10G supporte à travers ses huit slots la mémoire ECC ainsi que la RDIMM (registred) et surtout une capacité maximale de 128GB.

Le chipset Intel X99 succède au X79 désormais obsolète face aux Z97 et autres déclinaisons. Cette fois le X99 supporte jusqu’à dix ports SATA 6Gbps et ils sont secondés par la solution logicielle Intel Rapid Storage Technology.

L’Intel X99 s’offre également l’USB 3.0 nativement qui était encore absent sur le X79. ASRock n’a donc plus besoin de faire appel à des contrôleurs tiers moins rapides.

lalan

La grande révolution de cette X99 WS-E/10G est la présence de deux ports Ethernet 10Gbps en plus des deux ports traditionnels Gigabit conservés.

Si dans un premier abord les connexions Gigabit peuvent sembler suffisantes pour une utilisation conventionnelle, les réseaux 10Gbps apportent un confort incomparable notamment quand on travaille quotidiennement de gros volumes de données sur un NAS.

ASRock a sélectionné les meilleures puces, des Intel X540 ainsi que des i210AT. Elles peuvent être toutes jumelées via une technologie largement employée par les professionnels : l’agrégation de liens qui cumule les débits de chaque interface.

Comme toujours ASRock ne se contente pas des spécifications du processeur et du chipset. Il propose donc de nombreuses spécificités qui permettront à la X99 WS-E/10G de marquer sa génération.

Naturellement certifiée pour tous les systèmes d’exploitation Microsoft Windows Serveur, la X99 WS-E/10G reprend aussi les atouts des différents modèles X99 de la marque.

Par conséquent Super Alloy regroupe toujours six spécifications exclusivités de la marque. Les dissipateurs XXL en aluminium couvrent le chipset comme les étages d'alimentation.

La X99 WS-E/10G repose sur douze phases d'alimentations afin d'atteindre une stabilité parfaite sur la puissance et les tensions du CPU. Elles sont numériques et PWM ce qui leur permet d'être plus fiables, stables et économes.

Les bobines d'alimentation supportent jusqu'à soixante ampères. Celles dédiées à la RAM bénéficie des mêmes faveurs. Les Mosfet Ultra Dual-N emploient deux VRM par phase pour un meilleur rendement.

Les condensateurs sont certifiés 12K, c'est à dire qu'ils sont certifiés pour douze mille heures de fonctionnement et enfin le PCB est teint en noir pour des critères purement esthétiques.

4way

La X99 WS-E/10G possède deux contrôleurs de lignes PCI Express PLX PEX 8747. Les solutions graphiques multi GPU à 16 lignes sur chacun des quatre ports est donc totalement envisageable.

Parmi les équipements secondaires, ASRock apporte les meilleurs soins à chaque composant. L'audio est représenté par la solution Purity Sound 2.

Elle intègre un classique contrôleur Realtek ALC1150 accompagné d'un ampli casque référencé TI NE5532. Elle dipose aussi d'une licence DTS, d'un PCB isolé et des condensateurs de marque Nichicon.

Nous retrouvons également la technologie ASRock Full Spike Protection qui assure la sécurité des composants contre les différents risques liées aux surtensions et autres décharges électrostatiques.

La X99 WS-E/10G est équipée d'un slot M.2, héritier du mSATA. Si ce type de connecteur est désormais devenu commun, ASRock le câble en quatre lignes PCI Express et supporte donc une bande passante de 20Gbps.

Il s'accompagne également d'un connecteur SATA DOM, un standard bien connu notamment au sein des NAS haut de gamme.

Parmi les petits soins apportés à cette prestigieuse carte mère, les contacts sont renforcés à l'aide d'une couche de 15u d'Or, un contrôleur SATA tiers Marvell SE9172 ajoute deux ports 6Gbps compatibles avec la technologie RAID et une puce USB 3.0 supplémentaire ASMedia ASM1074.

La X99 WS-E/10G se distingue très largement des autres cartes mères Workstation car elle dispose d'un BIOS UEFI identique à celui des cartes mères grand public. Elle permet donc la pratique de l'overclocking ce que n'autorisent pas les concurrentes.

1mm

Et enfin sa faible épaisseur la rend compatible avec les châssis industriels en rack d'une seule unité de hauteur.

La X99 WS-E/10G étant « classique », le mariage noir et bleu est de ce fait incontournable.

IMGP0756

Un premier constat nous permet d’apprécier un ensemble généralement homogène et ne semble pas surchargée.

Elle n’a pourtant aucun mal à accueillir douze phases d’alimentation Super Alloy uniquement réservées au processeur en plus des dissipateurs XXL. De plus elle dispose de ses huit slots pour mémoire vive DDR4. Ils supportent jusqu'à 128GB.

IMGP0762

L’espace réservé au socket accueille de nombreux composants mais il ne limite nullement l’installation des systèmes de refroidissement les plus imposants comme notre Noctua NH-D15.

IMGP0765

Les douze étages d’alimentation sont placés sur une seule ligne et leurs dissipateurs se composent de deux blocs inter connectés par un heatpipe.

Une fois de plus, le premier connecteur PCI Express est très proche du socket et en cas d’utilisation d’un gros ventirad, l’installation de la carte graphique sur ce slot sera délicate. Cette limitation n’est pas propre à la ASRock car les modèles concurrents que nous avons testé à ce jour subissent la même contrainte.

IMGP0764

Il sera donc préférable d’opter pour un système de refroidissement liquide bien moins volumineux.

IMGP0758

Le dissipateur du chipset est lui aussi surdimensionné afin de garantir des températures optimales.

IMGP0766

Le panneau de connectique arrière dispose d’un port PS/2 hydride clavier/souris, d’un switch Reset BIOS, d’une interface eSATA, de huit ports USB dont quatre à la norme 3.0, de quatre interfaces Ethernet dont deux en 0Gbps et enfin les entrées/sorties audio analogiques et numérique.

IMGP0769

Un connecteur Molex permettra d'apporter plus de puissance électrique aux cartes graphiques. Dommage qu'il soit positionné à cet endroit car il sera difficile d'accès une fois le ventirad et la carte graphique installés.

IMGP0768

Il en est de même pour le Realtek ALC1150 dédié à l’audio. Il est accompagné de condensateurs Nichicon plus performants que des modèles classiques.

IMGP0140

La X99 WS-E/10G dispose d’un autre atout indéniable : son slot M.2.

Si la majorité des cartes mères disposent bel et bien d’un tel connecteur, il est limité à 10Gbps. Or celui de la X99 WS-E/10G est câblé en PCI Express 4x. Il dispose donc d’une bande passante de 32Gbps. Bien sûr le périphérique de stockage connecté doit respecter cette norme pour fonctionner à cette vitesse mais ce slot M.2 accepte aussi les SSD à 6Gbps.

IMGP0767

Les quatre ports PCI Express 16X sont répartis de la façon suivante : tous peuvent fonctionner simultanément en 16x.

 

IMGP0771

Les boutons Power et Reset sont bien placés et demeurent accessibles peu importe les composants installés..

IMGP0772

La X99 WS-E/10G propose douze connecteurs SATA 6Gbps. Ils sont gérés par le chipset Intel X99 et supportent les modes RAID 0, 1, 10 et 5 (sur six ports).

IMGP0147

La X99 WS-E/10G dispose de nombreux headers USB et figurent deux connecteurs USB 3.0 offrant quatre ports chacun.

 

IMGP0151

 Les douze phases s'alimentation sont d'une qualité indiscutable.

Le BIOS de la X99 WS-E/10G rompt avec  thème futuriste à base d’icônes de fusées, radar et autres manettes de commande. Ce choix est des plus appréciables car il améliore la lisibilité ainsi que la navigation.

140925132909

Huit menus s’offrent alors aux utilisateurs et le premier en guise de page d’accueil récapitule pour ne pas changer les informations de base de la carte.

140925132914

La prise en main est quasi immédiate et les termes employés sont clairs et compréhensibles. Dans les versions Z97 et dérivés, les menus défilants étaient longs et peu pratiques. Désormais quatre atégories clarifient grandement l'organisation des options.

140925132941

Le menu avancé regroupe les fonctionnalités du processeur, le chipset, le stockage et l’USB pour les principales.

140925132948

Les contrôleurs embarqués pourront être personnalisés dans leur configuration comme l’audio. Il profite d’options bien plus riches que celles dont on dispose habituellement sur la grande majorité des cartes mères.

Si l’option Deshumidifier peut prêter à sourire sur notre continent alors qu’elle pourra rendre de précieux services sous un climat tropical, nous ne pouvons définitivement plus nous passer de la mise à jour du BIOS directement depuis son interface et ce depuis internet.

140925133009

Le menu de supervision donne absolument toutes les informations relatives à la carte mère comme aux composants installés. C’est ici que pourra se faire la configuration de la ventilation même si elle reste disponible via l’application « F-Stream ».

140925133023

Quatre paliers sont disponibles et correspondent à un seuil de température pour une vitesse de rotation donnée.

 

Les applications de la X99 WS-E/10G étant identique à celles de la Z97 Killer, nous reprenons la section concernée.

ASRock fait de très gros efforts pour offrir aux utilisateurs des applications réellement utiles et pratiques d’utilisation.

Dans le cas de la X99 WS-E/10G, c’est un clone de « F-Stream » intitulé A-Tuning qui offrira le plus d’outils avec l’overclocking , la gestion de la ventilation et bien d’autres.

01

A-Tuning est graphiquement réussi et son utilisation est convaincante. Le premier menu regroupe simplement trois profils type : performance, standard et économie d’énergie.

02

L’onglet outils propose un RAM Disk permettant d’accélérer la réactivité du PC en utilisant une partie de la mémoire vive comme disque dur.

03

Good Night LED permet de désactiver les LED de la machine, FAN-Tastic Tuning servira à personnaliser le comportement des ventilateurs.

04

Concernant la configuration des ventilateurs, la X99 Extreme6 est fort bien équipée car l’application calibre automatiquement la vitesse et un graphique intégrant huit paliers autorise un comportement très précis.

05

OC Tweaker est incontournable car c’est ici que l’on paramétrera l’overclocking. On appréciera grandement sa stabilité comme son accessibilité à la portée de tous.

De nombreuses options sont disponibles et sont modifiables à la volée. Il n’est donc pas nécessaire de redémarrer le PC à chaque changement. L’enregistrement des profils est désormais possible.

06

L’onglet System Info reprend l’intégralité des températures, des tensions et des régimes des ventilateurs. Il ne lui manque que des graphiques pour garder un historique.

07

L'installation des pilotes et leur mise à jour n'a jamais été aussi simple grâce à A-Tuning. Il suffit cocher ceux que l'on souhaite mettre à jour et même les applications sont proposées.

shop

Une nouvelle application s'invite au sein des cartes mères ASRock: App Shop. Le concept est prometteur car une unique application se charge de proposer un catalogue de logiciels. Cette fonctionnalité étant très récente, il faudra patienter afin qu'App Shop s'enrichisse et se diversifie pour devenir vraiment utile.

Hardware

IMGP9164

Processeur : Intel Core i7 5960X
RAM : 16GB DDR4 OCZ 2133MHz
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d'IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais par défaut il est limité à quatre threads. Nous laissons cette configuration sans la modifier. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

La X99 WS-E/10G est seulement 12s derrière la Gigabyte.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbench

Les écarts sont si faibles qu'en pratique la différence est imperceptible.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

La X99 WS-E/10G est un peu en retrait avec 3400 points.

 

Aida64

 

aida-memoryNous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

En étant proche des 20 000 Mo/s, la X99 WS-E/10G exploite correctement la bande passante mémoire.

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

La aussi, la X99 WS-E/10G obtient un excellent score supérieur à 14 points.

 

POV-Ray

povray_sh

POV-Ray est l'application la plus représentative en termes de rendu 2D. Le benchmark livré avec le logiciel se charge de calculer une image pré définie. Le temps pour achever le calcul est exprimé en secondes et le plus court est donc le meilleur.

povray

Il faut deux secondes de plus à la X99 WS-E/10G6 par rapport à la Asus pour accomplir ce test.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

La X99 WS-E/10G dépasse les 40 000 Mips sous 7Zip.

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d'une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmark

Sous Passmark, la X99 WS-E/10G dépasse des 16 000 points.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

 La X99 WS-E/10G dépasse les 85 FPS sur la deuxième passe.

                SATA

sata

La X99 WS-E/10G permet à notre SSD de référence d'être pleinement exploité sans la moindre bride.

 

                USB

usb

Les débits en USB sont très bons avec plus de 300Mo/s en lecture et plus de 250Mo/s en écriture.

 

                LAN

lan

Le contrôleur Intel est parmi les meilleurs du marché avec plus de 110Mo/s.

Nous employons RightMark Audio Analyser afin de mesurer les performances du contrôleur audio.

rightmark

Pour se montrer efficace la puce testée doit obtenir un minimum de 90dB de dynamique afin de rivaliser avec une chaine hifi classique.

Concernant la distorsion, elle doit être inférieure à 0.1%.

Enfin la courbe de réponse de fréquence doit être la plus linéaire possible et les canaux Gauche et Droit doivent se confondre dans l'idéal.

 

son1

Purity Sound est l'une des meilleures solutions audio disponible et elle dépasse les 90dB de dynamique.

 

son2

Concernant la distorsion, la aussi elle est exellente car inférieure à 0.01%.

 

Spectrum

La linéarité est satisfaisante mais l'écart entre les deux canaux est assez importante ave 0.3dB.

La carte mère X99 WS-E/10G n’est pas le premier modèle hors norme d’ASRock. Il y a quelques mois, nous avions disséqué la Z87 Extreme11/ac qui était la première au monde à intégrer vingt-deux ports SATA.

IMGP0755

Elle avait su nous convaincre totalement car l’excellence était au rendez-vous sur tous les plans. La X99 WS-E/10G fait un tout autre pari en mettant en avant cette fois ci l’équipement réseau.

Munie de deux interfaces 10Gbps Intel X540 en plus de ses deux Intel Gigabit I210AT, elle donne accès aux connexions réseau les plus rapides.

Nous n’avons malheureusement pas pu les tester car dotées de connecteurs RJ45, elles ne sont pas compatibles avec les prises SFP+ que nous utilisons sur notre plateforme de test.

Néanmoins l’ASRock X99 WS-E/10G reste une carte mère de très haut vol orientée Station de travail. C’est pourquoi elle permet l’installation de quatre cartes graphiques totalement câblées en 16x.

La fiabilité étant un point central des composants Workstation, la X99 WS-E/10G remplit toutes les exigences avec différentes technologies éprouvées comme Super Alloy (douze phases d’alimentation digitales, rendement, refroidissement…) et Full Spike Protection (sécurité des composants).

label 59hardware recommandeSi certains modèles concurrents font l’impasse sur les équipements secondaires (connectique, audio…), la X99 WS-E/10G reprend le meilleur des générations actuelles. Tout y est : SATA express ou M.2, Purity Sound 2 et même Dual BIOS UEFI.

D’ailleurs elle conforte son avantage en autorisant l’overclocking tout comme l’inoubliable EVGA SR-X. La X99 WS-E/10G marrie donc le meilleur de chaque catégorie de carte mère : Professionnelle et grand public.

C’est pourquoi elle est de très loin le modèle le plus complet et le plus riche en socket v3. Sans surprise, ses contrôleurs réseau 10Gbps augmentent considérablement le tarif final fleurtant avec les huit cents euros.

Mais qu’on se le dise, ASRock a paralèllement annoncé une version sans ces interfaces plus accessible à moins de cent cents cinquante euros.

Les + alt

fleche Réseau 10Bbps
fleche Quad GPU

 fleche Solution KVM absente

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0