in

ASRock Z270 Extreme4 : Test et Avis

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

asrock z270 extreme4

Avec l’arrivée des processeurs Intel Core de 7ème génération et le chipset Z270, ASRock actualise son catalogue de cartes mère avec notamment la Z270 Extreme4.
Comme nous l’avons vu lors de notre test précédent, cette nouvelle génération est exagérément proche de la précédente. Son intérêt reste donc assez limité d’un point de vue innovant.
Par contre ASRock en profite pour apporter grand nombre d’améliorations pour faire pencher la balance en sa faveur.

La Z270 Extreme4 permettra l’élaboration d’une machine puissante car elle embarque un socket 1151 compatible avec la dernière génération de processeurs Intel « Kaby Lake ». Pour rappel cette septième génération se contente d’augmenter son nombre de lignes PCI Express passant de 16 à 20.

A peine annoncé, l’Intel Core i7 7700K s’est démarqué principalement sur son potentiel d’overclocking car il dépasse facilement les 5GHz, une valeur que l’on n’avait pas rencontré depuis de nombreuses années.

Les « Kaby Lake » vont de pair avec le chipset Intel Z270, successeur du Z170 qui n’avait pas vraiment besoin d’un rafraîchissement.

Le chipset Intel Z270 reprend donc les caractéristiques précédentes avec six ports SATA 6Gbps et 14 USB 3.0. On notera également que le Z270 supporte à présent trois slots M.2 tout comme le Z170 et dispose de deux liens DMI.

Deux concepts ont été immergés au sein de la Z270 Extreme4 afin de lui offrir performances, fiabilité et stabilité : Super Alloy et Full Strike Protection.

01

Super Alloy englobe des dissipateurs XXL en aluminium. Leur rôle est de refroidir les étages d’alimentation et le chipset.

Les bobines d’alimentation (Power Choke) chargées de fournir la puissance électrique nécessaire au processeur sont désormais capables de fournir 60 Ampères et donc d’assurer une tension plus stable. Pour rappel des modèles classiques en ferrite fournissent 20 Ampères.

Les Mosfet du processeur sont de type Ultra Dual-N. Chaque étage intègre deux régulateurs distincts toujours pour une plus grande efficacité.

La mémoire elle aussi a le droit à une alimentation de qualité supérieure avec des régulateurs de tension (Mosfet) dénommés NexFET. Ils sont optimisés sur le RDS (pertes électromagnétiques).

Enfin si les condensateurs 10K sont désormais courants, ASRock préfèrent des modèles 12K Nichicon. Ils figurent parmi les meilleurs.

Snap2

Les connecteurs sont renforcés dans le but de réduire les pertes énergétiques de 23%. Les slots DIMM et PCI Express bénéficient de 15u d’Or afin d’améliorer la qualité du signal électrique.

Les cartes graphiques pourront profiter d’un connecteur d’alimentation auxiliaire. Enfin la Z270 Extreme4 incorpore un contrôleur réseau Intel I219-V et la solution audio Purity Sound 3.

Cette dernière comprend un contrôleur Realtek de dernière génération. Il est référencé ALC1220. Il cohabite avec des condensateurs Nichicon ainsi qu’un ampli spécifique pour les casques.

Snap5

Full Strike Protection regroupe trois mécanismes visant à limiter les risques de détérioration générés par les surtensions, la foudre et les décharges électrostatiques.

Surge Protection protège la carte mère d’éventuelles surtensions délivrées par l’alimentation du PC. Les interfaces réseau tolère des variations pouvant atteindre 2KVolts soit cinq fois plus que les mécanismes classiques.

ESD Protection concerne lui aussi les interfaces réseaux mais aussi l’USB des décharges électrostatiques.

Concernant le stockage, la Z270 Extreme4 inclut six SATA  6Gbps et conserve deux slots M.2. Câblés en PCI Express 4x, ils offrent donc une bande passante de 32Gbps. 

Ils sont secondés par un contrôleur tiers ASMedia ASM1061 apportant deux SATA supplémentaires.

Enfin la Z270 Extreme4 dispose de trois connecteurs PCI Express 16x et trois PCI Express 1x. 

La Extreme4 rompt avec le classique mariage noir et bleu des ancienness générations. Cette fois elle profite de coloris noirs et blancs ainsi que de nouveaux caches  réussis au niveau des contrôleurs audio et réseau..

IMGP2218

Un premier constat nous permet d’apprécier un ensemble généralement homogène et ne semble pas surchargée.

Elle n’a pourtant aucun mal à accueillir dix phases d’alimentation Super Alloy uniquement réservées au processeur en plus des dissipateurs XXL. De plus elle dispose de ses quatre slots pour mémoire vive DDR4. Ils supportent jusqu’à 64GB.

IMGP2219

L’espace réservé au socket accueille de nombreux composants mais il ne limite nullement l’installation des systèmes de refroidissement les plus imposants comme notre Noctua NH-D15.

Les dix étages d’alimentation sont placés sur deux lignes et leurs dissipateurs se composent de deux blocs et ne sont pas inter connectés par un heatpipe.

IMGP2220

Le dissipateur du chipset est lui aussi surdimensionné afin de garantir des températures optimales.

IMGP2230

Le panneau de connectique arrière dispose d’un port PS/2 hydride clavier/souris, de six ports USB dont deux à la norme 3.1 en plus d’un mini USB reversible, d’une interface Ethernet et enfin les entrées/sorties audio analogiques et numérique. Trois sorties vidéos sont disponibles.

IMGP2221

ASRock passe à Purity 4 pour l’audio mais conserve le Realtek ALC1220. Il est accompagné de condensateurs Nichicon plus performants que des modèles classiques.

IMGP2224

La Z270 Extreme4 intègre six connecteurs SATA 6Gbps et dispose d’un autre atout indéniable : ses slots M.2.

Si la majorité des cartes mères disposent bel et bien d’un tel connecteur, il est limité à 10Gbps. Or ceux de la Z270 Extreme4 sont câblés en PCI Express 4x. Il dispose donc d’une bande passante de 32Gbps. Bien sûr le périphérique de stockage connecté doit respecter cette norme pour fonctionner à cette vitesse mais ce slot M.2 accepte aussi les SSD à 6Gbps.

Les trois ports PCI Express 16X sont répartis de la façon suivante ; les trois premiers peuvent fonctionner simultanément en 8x. 

 

 

IMGP2229

La Z270 Extreme4 propose six connecteurs SATA 6Gbps. Les six premiers sont gérés par le chipset Intel Z270 et supportent les modes RAID 0, 1, 10 et 5 (sur six ports). 

Le BIOS de la Z270 Extreme4 reste identique à celui des cartes de génération précédente.

Snap1

Huit menus s’offrent alors aux utilisateurs et le premier en guise de page d’accueil récapitule pour ne pas changer les informations de base de la carte.

Snap2

La prise en main est quasi immédiate et les termes employés sont clairs et compréhensibles. Dans les versions précédentes, les menus défilants étaient longs et peu pratiques. Désormais quatre atégories clarifient grandement l’organisation des options.

Snap3

Le menu avancé regroupe les fonctionnalités du processeur, le chipset, le stockage et l’USB pour les principales.

Snap4

Les contrôleurs embarqués pourront être personnalisés dans leur configuration comme l’audio. Il profite d’options bien plus riches que celles dont on dispose habituellement sur la grande majorité des cartes mères.

Snap6

Le menu de supervision donne absolument toutes les informations relatives à la carte mère comme aux composants installés. C’est ici que pourra se faire la configuration de la ventilation même si elle reste disponible via l’application « F-Stream ».

Snap16

Quatre paliers sont disponibles et correspondent à un seuil de température pour une vitesse de rotation donnée.

Hardware

IMGP9164

Processeur : Intel Core i7 7700K
RAM : 16GB DDR4 OCZ 2133MHz
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d’IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l’interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 

Champs d’applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants dans sa configuration par défaut. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

La Extreme4 obtient un excellent score en restant sous les 170s.

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

ucbench La Extreme4 dépasse les 1215 points.

 

ScienceMark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

La Extreme4 a plus de 3640 points.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

La Extreme4 atteint pratiquement les 27600 points.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

La Extreme4 obtient de bonnes valeurs en écriture et lecture.

 

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d’une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

PassMark

Et une dernière fois la Extreme4 obtient le meilleur score avec plus de 12000 points.

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

Notre carte de test franchit la barre des 10.7 points.

 

 

En proposant la Z270 Extreme4, ASRock réalise la carte mère la plus intéressante en termes de budget pour profiter des derniers processeurs Intel Kaby Lake.

IMGP2218

Elle donne ainsi accès à l’une des plateformes les plus avancées à ce jour en apportant de nombreuses fonctionnalités.

ASRock insiste sur la qualité des composants et sur leur fiabilité. Les technologies Super Alloy et Full Strike protection n’ont rien à envier aux cartes les plus chères du marché.

Nous avons pu apprécier une esthétique revue et corrigée, bien plus moderne que la génération précédente. La Z270 Extreme4 dispose de toute la connectique nécessaire pour accepter les composants de dernière génération comme l’USB 3.1, le SATA Express ou le slot M.2.

label 59hardware recommandePurity Sound 3 est la solution audio retenue par la marque et nous retrouvons la même puce depuis quelques générations de cartes mères mais avec de meilleurs résultats par rapport à la concurrence.

Ainsi la Z270 Extreme4 s’avère comme un modèle économique mais robuste. Comme c’est régulièrement le cas avec les cartes ASRock, le rapport équipement prix est imbattable tout comme la qualité de fabrication.

Elle sera probablement l’un des meilleurs choix pour les utilisateurs désirant un modèle de grande qualité et sans gadgets. Nous l’avons trouvé encore plus intéressante que la version Extreme6 qui n’a que deux phases d’alimentation en plus et un contrôleur SATA tiers pour ainsi dire inutile.

Les +alt

fleche Ports PCI blindés,
fleche Esthétique,
fleche Rapport qualité prix.

 

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0