in

Asus Crossblade Ranger : Test et Avis

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP0679

Après avoir révélé la carte mère Hero, un modèle ultra compétitif avec un rapport qualité prix époustouflant pour plateforme Intel, Asus la décline en version AMD et porte la référence Crossblade Ranger.

La marque propose donc un modèle au socket FM2+ compatible avec les APU AMD. Elle se distingue principalement par la qualité de ses équipements tout en conservant un tarif attractif.

Si la grande majorité des cartes mères de cette catégorie visent à atteindre le tarif le plus bas possible, la Crossblade Ranger change clairement la donne en lui attribuant les technologie les plus récentes.

Le chipset AMD A88X est le plus évolué pour ce type de plateforme en apportant 16 lignes PCI Express, 8 ports SATA compatibles avec le RAID ainsi que 14 ports USB (4 à la norme 3.0).

Elle n'a donc aucune concurrente même si MSI s'est essayé avec une A88X-G45 Gaming qui n'est qu'une G45 maquillée à la mode “Gaming”.

 

Mais cette toute récente Crossblade Ranger devra rivaliser d’ingéniosité pour se distinguer de l’excellente ASRock FM2A88X Killer Fatal1ty que nous avions testé et récompensé.

Cette dernière carte mère Asus ne manquera donc pas d’atouts pour convaincre les joueurs de l’adopter. Elle reprend grand nombre d’équipements provenant tout droit de la prestigieuse gamme ROG comme la solution audio SupremeFX.

Et concernant le réseau elle emploie un contrôleur réseau Intel supervisé par une couche logicielle GameFirst II.

La Crossblade Ranger suit donc la voie ouverte par l’Asus Hero où l’aspect économique est fortement prit en considération.

Alors la Crossblade Ranger saura-t-elle faire la différence face à ses concurrentes grâce à un meilleur équipement et surtout pourra-t-elle convaincre les joueurs d'opter pour un APU en socket FM2+?

Une nouvelle fois Asus prouve qu’il souhaite proposer la gamme de produits la plus large possible afin de répondre à tous les besoins avec la Crossblade Ranger.

IMGP0681

Si la carte mère Maximus Hero permettait de s’offrir une prestigieuse ROG à moins de deux cents euros, la Crossblade Ranger souhaite devenir la référence absolue pour les joueurs souhaitant se baser sur un APU AMD FM2+.

La marque étant intransigeante sur la qualité de ses produits, il reste donc inconcevable que la Crossblade Ranger subisse la moindre concession sur ce point.

MSI et ASRock ont déjà franchit le pas notamment avec une FM2X88A Killer Fatal1ty extrêmement convaincante. Désormais Asus propose sa carte mère gamer ROG à un tarif imbattable.

La Crossblade Ranger est compatible avec tous les APU AMD grâce à son socket FM2+ et son traditionnel chipset AMD A88X.

Elle permet de profiter d'un port PCI Express 16x directement câblé au processeur au standard 3.0 pour la carte graphique. Les modèles bi gpu seront pleinement fonctionnels.

Concernant le stockage, le A88X offre huit ports SATA 6Gbps et quatre USB 3.0. Autre point important la technologie RAID est présente.

 

supreme

La Crossblade Ranger dispose bien entendu de solutions audio et réseau de qualité supérieure. Nous retrouvons le fameux contrôleur audio SupremeFX provenant directement de la gamme ROG.

Concernant le réseau, c’est un contrôleur Intel qui gérera les connexions accompagné des applications GameFirst II et Sonic Radar.

Enfin la Crossblade Ranger profite de Gamer’s Guardian incluant quatre technologies visant à offrir la plateforme la plus fiable et la plus performante.

guard

Sont concernés les condensateurs solides certifiés 10K dont la durée de vie est cinq fois supérieure à des modèles standards et sont 20% plus endurants sur les températures.

Les phases d’alimentation sont de type DIGI+ VRM. Elles comptent parmi les plus efficaces, les plus économes et les plus stables.

Les ports DIMM chargés d’accueillir la mémoire vive disposent eux aussi d’un mécanisme de protection dans le but de limiter les risques de surtension. Des fusibles pourront être réinitialisés au cas où le moindre problème surviendrait évitant ainsi tout dommage de la carte mère ou de la mémoire.

Enfin la quatrième et dernière avancée technologique liée à Gamer’s Guardian concerne la connectique du panneau arrière. Elle est désormais sans acier ce qui élimine tout risque d’oxydation liée au temps.

Deux atouts majeurs développés par Asus sont évidemment au rendez-vous de cette Crossblade Ranger : Ses applications phares dont l’exemplaire AiSuite III et son BIOS UEFI.

sagebios

AiSuite III regroupe toute la panoplie des outils développés par le fabricant dont Turbo Evo ultra efficace en termes d’overclocking. Toutes les fonctionnalités classiques sont présentes comme USB Turbo, USB Charger et Fan Xpert 2.

Le BIOS UEFI d’Asus est surement l’un des plus réussi toutes marques confondues. En plus d’être graphiquement le plus abouti, il est l’un des plus pratiques d’utilisation et il ne lui manque que la mise à jour directement depuis internet ou le gestionnaire de pilotes disponible chez ASRock.

L’ Asus Crossblade Ranger a fière allure en bénéficiant d’une esthétique basée majoritairement sur du noir agrémentée de légères touches de rouge.

IMGP0680

Elle conserve donc un look proche des prestigieuses cartes ROG tout en respectant les concessions indispensables afin d’atteindre un tarif plancher.

IMGP0682

Les dissipateurs des étages d’alimentation restent rudimentaires mais ils conserveront de bonnes performances en termes de dissipation. Le socket est parfaitement dégagé pour accepter n’importe quel système de refroidissement.

IMGP0683

Celui du chipset est des plus standards mais renforce l’esthétique générale de la carte.

IMGP0689

Le panneau arrière dispose d’une connectique riche : on retrouve les connecteurs PS/2 pour clavier souris, trois sorties vidéo : VGA, DVI et HDMI, six interfaces USB dont quatre au standard 3.0, un connecteur réseau Ethernet Gigabit et la connectique traditionnelle audio.

IMGP0691

Comme pour les cartes ROG, la AsusCrossblade Ranger profite d’une solution audio SupremeFX accompagnée d’un ampli casque de haute qualité.

IMGP0690

Trois ports PCI Express 16X dont deux pleinement exploitables pour les cartes graphiques accompagnent deux PCI et deux PCI Express 1X.

IMGP0693

Toute la connectique déportée pour boitier est disponible : audio analogique et numérique, port COM et USB.

IMGP0686

La Crossblade Ranger dispose de huit ports SATA à la norme 6Gbps.

 

IMGP0688

Les quatre ports DIMM supportent une capacité maximale de 64GB de mémoire vive et supportent le Dual Channel ainsi qu’une fréquence nominale de 1600MHz qui pourra bien évidemment être overclockée.

IMGP0687

L’Asus Crossblade Ranger dispose de tous les boutons généralement réservés aux modèles haut de gamme.

 

Le BIOS de la Crossblade Ranger est très proche de ceux des cartes signées ROG pour plateforme Intel. Son interface est un peu plus austère mais toutes les fonctionnalités sont présentes et adaptées aux composants intégrés sur le PCB.

140330103843

La page d’accueil est comme toujours en « EZ-Mode » et regroupe les options les plus importantes comme la configuration de la mémoire, de la ventilation et trois profils pré établis sont disponibles : Economie d’énergie, Normal ou Optimal.

140330104026

Le basculement en mode avancé est bien plus complet et permet une personnalisation très précise.

La première page est intégralement personnalisable et les joueurs pourront y placer les options les plus fréquemment utilisées.

140330104020

Le menu principal regroupe les informations de base de la carte : processeur, mémoire et horloge sont présents.

140330104034

Ai Tweaker concerne l’optimisation des performances et l’overclocking. Les premières options concernent la mémoire et les coefficients du processeur.

Même si le chipset B85 a été sujet à des limitations en matière d’overclocking, nous nous réjouissons de constater que les processeurs Intel au suffixe « K » sont parfaitement overclockables.

140330104110

Un premier sous menu donne accès aux CAS de la mémoire vive.

140330104119

La seconde section concerne le fonctionnement des phases d’alimentation DIGI+ VRM afin d’apporter toute la puissance nécessaire au processeur pour le pousser dans ses derniers retranchements.

140330104125

La troisième section concerne l’alimentation du processeur dont les mécanismes de protections pourront être levés afin d’atteindre le meilleur niveau de performances possible.

140330104141

Toutes les tensions sont disponibles et chacune gérées par le régulateur intégré au CPU pourront être personnalisées. La mémoire ainsi que le chipset sont également présentes.

140330104259

Ensuite le menu Avancé reprend chaque fonctionnalité et équipement intégré à la Crossblade Ranger.

140330104330

La partie dédiée au stockage montre bien la présence du mode RAID.

140330104340

La section System Agent concerne principalement le contrôleur graphique intégré au processeur.

140330104430

Le menu USB est des plus classiques et autorise la désactivation de certaines fonctionnalités dédiées.

140330104441

Enfin la dernière partie du menu avancé reprend les contrôleurs tiers SupremeFX et réseau.

140330104457

Le menu monitor inclut chaque sonde de la carte et concernent aussi bien les températures que les tensions.

140330104521

Chaque ventilateur géré par la carte mère peut être finement personnalisé grâce à son support PWM.

140330104538

Enfin le menu Boot est lui aussi tout aussi classique avec le choix du support de démarrage, Le boot pourra être accéléré grâce au menu Hardware Fast Boot.

L'Asus Crossblade Ranger disposant des mêmes applications que la Maximus VI Formula, nous reprenons la section dédiée en soustrayant Mem Tweak II, WifiGo! et RamDisk qui ne sont pas inclus.

 La carte mère Crossblade Ranger est livrée avec une solution logicielle complète et variée. Comme d'habitude chez Asus, la majorité des outils sont intégrés à AiSuite à présent en version 3.

AiSuite regroupe Dual Intelligent Processor, EZ Update, USB BIOS Flashback, USB 3.0 Boost, USB Charger +, Digi+ Power Control et Fan Xpert 2.

S'ajoutent ensuite indépendamment GameFirst II.

Snap1

Dual Intelligent Processor est dédié à l'overclocking mais surtout à l'optimisation globale de la machine.

D'un clic de souris, l'application se charge du paramétrage du processeur, des étages d'alimentation, de la ventilation et de la gestion de la consommation électrique.

Toutefois nous regrettons que si le profil par défaut  n'est pas enregistré préalablement, il ifaudra obligatoirement passer par la case BIOS afin de revenir à la configuration initiale.

Snap2

EZ Update se charge de mettre à jour le BIOS depuis le système d'exploitation en le récupérant depuis le site web de la marque.

Snap3

USB Flashback fait parti des grandes évolutions de AiSuite 3. Cette fonctionnalité autorise la mise à jour du BIOS de la carte mère sans qu'un processeur ou de la mémoire soit installée.

C'est donc une aubaine au cas où l'on souhaiterait installer un processeur récent encore indisponible lors du lancement de la carte mère.

 

Snap5

USB 3.0 Boost se charge d'accélérer les vitesses de transfert entre le PC et les périphériques de stockage amovibles.

Snap6

USB Charger + comme son nom l'indique accélère le chargement de batteries.

Snap8

Grâce à Digi+ Power Control, les utilisateurs pourront configurer précisément le comportement des étages d'alimentation de la carte mère. Cette section permet donc d'améliorer l'overclocking ou à contrario de limiter la consommation électrique du PC.

Snap9

TPU donne accès aux fonctionnalités d'overclocking du processeur. Chaque paramètre est personnalisable aussi bien les fréquences, que les coefficients ou les tensions.

Elle s'opèrent en direct et ne nécessitent pas de redémarrage.

Snap10

Xpert Fan 2 est dédié à la gestion de la ventilation. Par rapport à à AiSuite 2, de sérieux progrès ont été effectués et toutes les limites en termes de plage de fonctionnement ont été libérées.

De plus Xpert Fan 2 inclut des profils type ainsi que des processus d'automatisation simplifiant grandement la configuration.

 

Snap12

GameFirst II vise avant tout les joueurs qui pourront manager la bande passante réseau afin de donner la priorité soit à la VoIP, au streaming, aux jeux ou au partage de fichiers.

Snap13

La page d'accueil regroupe une version simplifiée incluant des paramètres pré établis. Les plus aguerris pourront basculer sur le mode avancé et personnaliser chaque protocole réseau ou chaque application comme le permet la QoS (Qualité de service).

 

Hardware

IMGP2809_2

Processeur : AMD A10-7800

RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Ventirad : Be Quiet! Shadow Rock
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Intel Serie 310 120GB
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Lucid Virtu MVP

IGP HD3000 Intel i7 2600K
GPU Radeon HD6970 remplacée par GTX-670

Passe 1 : IGP seul

Mesure 3DMark 11 profil Extreme

Mesure Metro 2033 en 3 profils (low/med/high)

Niveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4. Résolution : 1280 x 1024.
Niveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4. Résolution 1680 x 1050.
Niveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16. Résolution 1920 x 1080.

Passe 2: GPU seul.

Passe 3: IGP + GPU Lucid Virtu MVP activé.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 8mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

 

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants dans sa configuration par défaut. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

L'Asus B85PRO Gamer optimise un maximum le potentiel du processeur installé en configuration automatique ce qui lui permet de gagner quinze secondes par rapport à sa concurrente.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

ucbench
 

Cette fois l'Asus B85PRO Gamer laisse un léger avantage à sa concurrente d'une cinquantaine de combinaisons par seconde.

 

ScienceMark

 

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

Avec un si faible écart, nous pouvons déclarer les deux cartes à égalité.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

L'Asus B85PRO Gamer reprend l'avantage dans la compression de fichier avec quarante MIPS d'avance.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

Le Chipset Intel B85 gère aussi bien la mémoire que le H87 et l'Asus B85PRO Gamer une fois encore montre sa supériorité en offrant une meilleure bande passante.

 

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

sciencemark

Cinebench est l'un des bench les plus représentatifs et l'Asus B85PRO Gamer confirme bien ses capacités avec 1 point d'avance sur sa concurrente.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Et enfin notre dernière mesure est des plus enthousiasmante avec preque 45FPS sur la seconde passe en faveur de l'Asus B85PRO Gamer.

Nous mesurons les débits de notre SSD de référence qui ne sature pas l'interface mais permet une excellente exploitation.

sata

Le Chipset Intel B85 ne gère pas le RAID mais en mode AHCI, les performances sur les transferts permettent d'exploiter au mieux les SSD les plus rapides..

 

usb

 L'USB 3.0 réussit fort bien à l'Asus B85PRO Gamer qui dépasse les 200Mo/s en lecture.

 

lan

 Le contrôleur LAN Intel est l'un des plus performants du marché et il n'a aucun mal à profiter pleinement de la bande passante Gigabit.

 

so1

 La plage dynamique du SupremeFX est très satisfaisante avec plus de 90dB.

son2

 La grande force du SupremeFX est d'atteindre le niveau de distorsion le plus faible jamais mesuré.

 

Spectrum

La bande passante du SupremeFX est très proche de la perfection en étant quasiment rectiligne.

En développant  la Crossblade Ranger, Asus prouve qu'une plateforme AMD FM2+ est une excellente solution pour joueurs exigeants et qui souhaitent conserver un budget serré.

IMGP0680

Si la Hero réalisait quelques concessions annodines pour les joueurs, la Crossblade Ranger conserve les meilleurs équipements développés par la marque.

Elle permet donc de confectionner une machine puissante capable de faire fonctionner les jeux les plus lourds.

En termes de puissance justement, la Crossblade Ranger reste convaincante. Nous avons été totalement convaincu par AiSuite III et les possibilités offertes par son outil d'overclocking automatique fonctionnel le temps d'un redémarrage.

De plus les équipements spécifiques aux joueurs concernant l'audio comme le réseau comptent parmi les meilleurs.

label 59hardware recommandeSupremeFX atteint les meilleurs résultats que nous ayons mesuré et la puce réseau Intel accompagnée de la suite logicielle GameFirst II et Sonic Radar reste toujours aussi efficace.

Il reste très étonnant qu'Asus soit le seul à notre connaissance à équiper une carte AMD de contrôleurs Intel pour le réseau.

Sur le plan tarifaire, la Crossblade Ranger devrait être disponible à 160 euros et si son équipement justifie parfaitement ce tarif, toutefois il reste bien plus élevé que celui des modèles concurrents qui demeurent toutefois moins bien haut de gamme.

La carte mère Crossblade Ranger sera à coup sûr la référence incontestée dans a catégorie plateforme FM2+ pour joueurs car la signature ROG Republic Of Gamer reste la plus prestigieuse à ce jour.

Les + alt

fleche Overclocking
fleche Suite logicielle toujours aussi impresionnante
fleche Solution Audio/Réseau retenue

 

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0