in

Asus Strix GeForce GTX 1060

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP1939

Quelques semaines après avoir été totalement conquis par la carte graphique ASUS ROG Strix GeForce GTX 1080, nous pouvons à présent découvrir la Strix GeForce GTX 1060, une version un peu moins puissante mais bien plus abordable.

La Strix GTX 1060 a pour but de concurrencer le Radeon RX 480 et ne manque donc pas d’arguments en sa faveur.

01
Sur le plan des caractéristiques du GPU, le Nvidia GTX 1060 est basé sur la nouvelle architecture Pascal et plus exactement le GP106 faisant suite aux GTX 1080 et GTX 1070. Le GTX 1060 est toujours gravé en 16nm et dispose environ de 75% de la puissance de calcul du GTX 1080.
La Strix GTX 1060 est évidemment overclockée d’usine pour atteindre 1620Mhz. La mémoire est elle aussi surcadencée à 2052Mhz.
02Asus fait appel à son nouveau trio de ventilateurs toujours dénommé DirectCU III que l’on retrouve sur les GTX 1080 ou les RX 480 de la marque.
Parmi les spécifications de la Strix GTX 1060, figurent Asus FanConnect permettant de brancher des ventilateurs directement sur la carte. Asus RGV Aura est le nouvel argument d’Asus en termes de personnalisation puisque ce procédé permet d’illuminer la carte au bon vouloir du gamer.
03La fiabilité et le rendement seront assurés par la technologie Asus Super Alloy Power II qui englobe six phases d’alimentation performantes. A noter que la Strix GTX 1060 est compatible VR grâce à son port HDMI et le bundle d’application est particulièrement riche avec GPU Tweak II, XSplit Gamecaster, Nvidia Ansel et Gameworks.

Pour cette nouvelle génération de carte graphique, Asus a revu en profondeur l’esthétique du système de refroidissement en s’appuyant sur une couleur noire intégrale.

IMGP1940C’est donc l’éclairage Asus Aura intégré qui permettra aux utilisateurs de personnaliser leur carte.
IMGP1943Le dos est recouvert d’une backplate dont le but est de rigidifier l’ensemble mesurant pratiquement 30cm de long.
IMGP1944En façade, la Strix GTX 1060 présente cinq connecteurs DVI, HDMI et Displayport.

IMGP1945

A l’arrière de la carte on peut brancher deux ventilateurs.

IMGP1947

Les gros changements par rapport à une 1080 se situent au niveau des étages d’alimentation moins nombreux.

DirectCU III utilise cinq heatpipes reponsant directement sur la puce. IMGP1948Les mémoires sont elles aussi couvertes par un dissipateur.
IMGP1946A l’arrière de la Strix GTX 1060, nous découvrons deux connecteurs pour ventilateurs optionnels à placer dans le boitier pour améliorer le refroidissement si nécessaire.
Ils ne fonctionneront que si les températures dépassent le seuil prévu.

8ro8eah6kwuav2c6972f.jpg

Notre carte est installée sur la machine suivante :

Hardware

flecheBoitier : CM Striker
flecheAlimentation : Enermax Platimax 1000W
flecheCarte mère : Intel DX79SI
flecheProcesseur : Intel Core I7 3930K
flecheVentirad : Noctua NH-D14
flecheRAM : 4 Go Gskill Ripjaw 1600Mhz CL9
flecheStockage: 1 SSD Crucial M4 256Go.

Software

flecheWindows 7 X64 Familiale édition Premium SP1
flecheDrivers derniers en date
flecheEVGA PrecisionX
flecheGPU-Z

Benchmark

fleche3Dmark 2011 de Futurmark disponible sur www.futuremark.com
flecheUnigine Heaven 4 disponible sur www.unigine.com
flecheAlien VS Predator
flecheMetro 2033
flecheSniper Elite V2
flecheHard Reset

Nous avons procédé lors de nos tests à trois mesures selon trois résolutions différentes:

fleche1280×1024 pixels
fleche1680×1050 pixels
fleche1920×1080 pixels

Pour chacune de ces résolutions, nous avons également  réalisé trois tests distincts :

flecheQualité graphique basse
flecheQualité graphique moyenne
flecheQualité graphique haute

Concernant la qualité basse, nous avons systématiquement désactivé toutes les options disponibles. L’anti aliasing comme la tesselation sont configurés au minimum voire désactivés. Les détails des textures et autres filtres éventuels ont été également désactivés.

En qualité moyenne, nous avons configuré l’anti aliasing à 4X, et le filtrage de texture en général à 8. Nous en avons fait de même à propos de la tesselation.

Enfin en qualité haute, nous avons poussé toutes les options au maximum.

A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576
Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.

metro

Même avec Metro pourtant si exigeant, la Strix GTX 1060 s’en sort admirablement avec pratiquement 90 FPS en mode extrême.

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Notre série de benchmark débute avec une résolution de 1280×1024, puis 1680×1050 et enfin 1920×1080 pixels.

Pour chaque résolution, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

avp La Strix GTX 1060 n’arrête pas de nous impressionner avec plus de 120 FPS en mode extrême.

 Depuis très récemment nous testons les cartes avec Sniper Elite V2 car il est très exigeant en termes de ressources de calcul.

SniperEliteV2_2013-03-17_11-42-56-24

Pour chacune de nos trois résolutions employées, nous retrouvons nos niveaux de détails désormais classiques : bas, intermédiaire et élevé.

Concernant ce titre, nous désactivons l’anti aliasing comme la tesselation en mode bas, nous configurons l’anti aliasing en x4 et la tesselation en normal pour le mode intermédiaire et enfin, nous poussons toutes les options à leur maximum pour le test le plus exigeant.

se2

C’est parfait sous SE2 avec pratiquement 60FPS .

Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive “Tress FX” dédié à la modélisation des cheveux de l’héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l’anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

tr

Tomb Raider lui aussi montre que la Strix GTX 1060 peut dépasser les 100FPS.

Bioshock Infinite est le troisème volet d’une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680×1050 et 1920×1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

bio
La Strix GTX 1060 ronronne sous Bioshock avec plus de 120 FPS en mode extrême.

Enfin nous pouvons intégrer dans nos tests un benchmark fiable et représentatif: Hitman Absolution.

Hitman-Absolution-9 

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

hit

Notre enthousiame grandit au fur et à mesure de nos tests pour la Strix GTX 1060 qui dépasse les 60 FPS en mode extrême.

Le standard WQHD offre une résolution d’affichage de 2560×1440 pixels. Le succès n’a pas été totalement au rendez-vous pour ce format car la 4K est rapidement apparue.

4k

Toutefois comme de nombreux moniteurs supportent WQHD, nous l’intégrons dans notre test à travers trois mesures: Heaven, Alien vs Predator et Sniper Elite V2.

Ces trois titres permettrent d’obtenir une excellente synthèse sur trois profils différents: Jeux peu exigeants, moyennement exigeants et extrêmes.

Alien vs Predator

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Pour chaque mesure, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

wqavp

La Strix GTX 1060 s’amuse de la résolution WQHD avec plus de 75 FPS en mode extrême.

 

Unigine Heaven 4.0

unigine_logoUnigine Heaven est notre test synthétique de prédilection car il est selon nous le benchmark le plus représentatif des jeux vidéo en reflétant au mieux les performances de ces derniers.

Unigine Heaven est disponible sur le site de l’éditeur : www.unigine.com

heaven2

Nous configurons Unigine Heaven en API DirectX 11 et lors de notre mesure en mode niveau de détail bas, nous paramétrons les shaders en « low », la tesselation est en « disabled », l’anisotropy est à 1 et l’anti aliasing est sur « off ».

En niveau de détail moyen, les shaders sont en « medium », la tesselation en « normal », l’anisotropy à 8 et l’anti aliasing à 4.

Enfin en mode élevé, les shaders sont en « high », la tesselation en « extreme », l’anisotropy à 16 et enfin l’anti aliasing est en 8x.

wqheav

Heaven aussi n’oppose aucune résistance à la Strix GTX 1060 qui dépasse les 50 FPS.

Les écrans 4K vont rapidement se démocratiser car depuis quelques mois, il est possible d’en acquérir un pour un tarif proche de cinq cents euros.

4k

Alien vs Predator

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Pour chaque mesure, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

4kavp

Même en résolution 4K, la Strix GTX 1060 est capable d’assurer plus de 30 FPS en mode extrême.

Metro 2033

A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.

4kmet

 Comme pour Heaven on peut affirmer que les 50 FPS sont dépassés en 4K et mode extrême.

La Strix GTX 1060 d’Asus saura répondre aux attentes des joueurs avancés grâce à sa forte puissance de calcul. En effet la puce est assez véloce pour faire fonctionner tous les titres en WQHD full options et se permet même tous les titres en 4K avec plus de 30FPS.
IMGP1938

La Strix GTX 1060 bénéficie d’une esthétique superbe et pour ne pas changer d’une qualité de fabrication indéniable supérieure à la plupart de ses concurrentes.

Son système de refroidissement largement surdimensionné est donc peu audible en pleine charge. DirectCU III suffit à lui-même pour justifier le choix de cette carte par rapport aux autres.

Cependant le tarif pratiqué pour ce modèle est proche de trois cent cinquante euros et ne joue donc pas vraiment en sa faveur. Ce sont donc surtout les joueurs voulant impérativement de l’architecture Pascal qui franchiront le pas et la signature Asus reste toujours un critère de choix indéniable.

 

Les + alt

fleche Refroidissement 0dB au repos
fleche Design toujours aussi ravageur.

 

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0