in

Asus ROG Maximus IX Hero : Test et Avis

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP2265

Asus aussi fête le nouvel an avec la septième génération de processeurs Intel Core notamment avec la référence Maximus IX Hero.

Ce nouveau modèle de prestige signé « ROG » a la particularité d’être plus accessible sur le plan tarifaire sans faire la moindre concession tant sur la qualité que sur les fonctionnalités.
Son socket 1151 acceptera tout récents  processeurs Intel appelés “Kaby Lake” mais aussi la génération précédente épaulé par son chipset Intel Z270 le plus complet de sa gamme.

En appartenant à la classe ROG, cette Maximus IX Hero profite donc de quatre innovations majeurs exclusives.

Sa solution audio SupremeFX figure parmi les meilleurs du genre et l’application Sonic Studio permettra aux joueurs de prendre l’avantage notamment dans les FPS (First Personal Shooters).

Le réseau étant primordial, GameFirst optimise les connexions pour réduire les temps de latence et donc gagner en réactivité. LANGuard assure la protection électrique des composants.

Extreme Engine Digi+ concerne les étages d’alimentation de la Hero, un facteur vital dans les performances et la fiabilité du PC. Cet ensemble de technologies renforcent l’alimentation et décuple donc par exemple le potentiel d’overclocking.

 A ces exclusivités liées aux composants de la famille ROG, l’Asus Maximus IX Hero profite de tout le savoir faire de la marque: Un BIOS UEFI  soigné et exemplaire ainsi qu’un panel de logiciels idéal pour profiter au mieux de la carte mère.

 La version Hero descend tout droit de la monstrueuse Maximus IX Extreme qui se dédie  principalement aux overclockers, 

Snap1La Maximus Hero est axée sur les joueurs en mettant la priorité entre autre sur la partie audio et réseau.

Snap2

Le chipset Intel Z270, le plus évolué pour cette plateforme permet de disposer des technologies les plus récentes. Toutefois les similitudes avec le Z170 sont si nombreuses qu’on pourrait pratiquement affimer qu’ils sont jumeaux.

Appartenant à l’une des plus prestigieuses gamme de produits dénommée “ROG”, l’Asus Hero a le droit à un somptueux design mais aussi à un équipement haut de gamme.

Snap3

La technologie SupremeFX permet comme d’habitude d’atteindre une qualité de son supérieure aux solutions concurrentes. Le PCB de la carte mère est étudié pour limiter les déperditions et le blindage du contrôleur réduit les perturbations électro magnétiques.

S’ajoutent des condensateurs certifiés ELNA et le support de la norme DTS mais aussi des applications laissant aux utilisateurs de larges possibilités de configuration.

Les performances réseaux font également partie des préoccupations majeures des joueurs car chaque effet de lag est susceptible d’entraîner la perte d’une partie.

La Hero s’appuie sur une puce Ethernet Gigabit Intel i219V que nous retrouvons sur la grande majorité des cartes mères.

Elle est accompagnée de l’application GameFirst II et son rôle est de configurer la priorité des trafics réseau.

Snap4

Sur le plan matériel, l’Asus Hero fait figure d’exemple avec dix phases d’alimentation dont huit uniquement dédiées au processeur. Les deux dernières seront chargées de l’alimentation de la mémoire vive.

Leur architecture numérique DIGI+ Power permet de contrôler intégralement le régulateur de tension FIVR intégré aux processeurs Intel de quatrième génération.

Les bobines d’alimentation supportent jusqu’à 60 Ampères de charge et les Mosfet sont de la génération NexFET Power Block. Ils intègrent deux coeurs au sein d’un VRM.Les condensateurs de 10K offrent une durée de vie cinq fois supérieure à des modèles conventionnels.

Le refroidissement, autre critère fondamental évolue notamment avec Fan Xpert. Ce logiciel inclut dans AiSuite donne accès à une configuration sur mesure et même d’interrompre le fonctionnement des ventilateurs. Asus dote la Hero de nombreux connecteurs. Ils optimisent la réactivité des ventilateurs non PWM.

En plus de Digi+ Power Control, notre carte mère de test supporte TPU et EPU. Ces deux options présentes uniquement sur certains modèles de la marque permettent d’optimiser les performances ou la consommation énergétique via les interrupteurs présents sur la carte.

Snap6

De coutume, les BIOS UEFI d’Asus restent les plus aboutis.

La Asus Hero est capable d’effectuer un Secure Erase des SSD pour une remise à neuf des performances, de mémoriser l’historique des modifications effectuées et propose un bloc note pour y laisser ses propres commentaires personnels.

Enfin ce dernier est personnalisable sur sa page d’accueil pour y regrouper les menus les plus visités.

La carte mère Asus Maximus IX Hero compte parmi les modèles du genre avec un design très réussi. Toujours basée sur une dominante noire agrémentée de blanc, ce modèle se distingue fortement grâce à une esthétique sportive en complète adéquation avec son profil d’utilisation “gaming”.

IMGP2267

Le niveau de finition est des plus satisfaisants avec en premier lieu des dissipateurs installés sur le chipset ainsi que sur les étages d’alimentation. Ils accentuent largement l’esprit technique de la carte et feront preuve d’une très bonne efficacité.

IMGP2274

Le socket réservé au processeur est comme toujours parfaitement dégagé afin de permettre l’installation des ventirads les plus imposants.

Les systèmes de refroidissement des étages d’alimentation sont toujours aussi réussis.

IMGP2271

Le radiateur du chipset bénéficie d’une finition travaillée digne de gamme ROG.

IMGP2276

Six ports PCI Express se partage la seconde moitié basse de la Hero. Les trois premiers sont de type 1x tandis que les trois autres sont physiquement en 16x.

IMGP2272

Les quatre ports DIMM acceptent un maximum de 32GB de RAM en dual channel et sont compatibles avec une fréquence  de 2400MHz.

IMGP2280

Le contrôleur audio SupremeFX est protégé des possibles fuites électro magnétiques grâce à un blindage.

 

IMGP2281

L’Asus Hero dispose de SIX ports SATA gérés par le chipset et sont naturellement compatibles avec les unités de stockage 6Gbps. Le support du RAID est présent pour ses six ports.
.

IMGP2277

En plus de luxueux boutons Power, Safe Boot, la Hero accueille un petit switch  dénommé Slow Mode. 

IMGP2275

Le panneau arrière de la carte mère Asus Hero inclut toute la connectique indispensable afin de permettre la connexion de tous les périphériques externes soit: dix USB (2.0, 3.0 et 3.1), un bouton de réinitialisation du BIOS, une sortie vidéo HDMI et DisplayPort, une interface Ethernet Gigabit et les mini jack audio.

IMGP2282

La connectique de boitier déporté reste classique avec un petit plus pour l’USB 3.1.

Le BIOS de la carte mère Asus Hero étant identique à celui de la Maximus VI Extreme, nous reprenons l’article le concernant.

Le BIOS de la Hero d’Asus est un véritable laboratoire de très haute technicité. Il offre au bas mot deux fois plus d’options qu’un BIOS de carte mère avancée. Fort heureusement, Asus a su apporter de nombreuses améliorations facilitant grandement la prise en main de ce dernier.

130618195936

Si seulement six menus apparaissent dans le bandeau horizontal situé en haut de la page d’accueil, chaque section est impressionnante de par le nombre de paramètres disponibles.

Avec cette génération de plateforme Intel Kaby Lake, les cartes mères Asus sont équipées dans un BIOS personnalisable intégrant un menu favoris. D’un clic de souris, on peut regrouper les options les plus utilisées ce qui évite la navigation dans de nombreuses catégories.

Extreme Tweaker est entièrement consacré à l’overclocking. Il donne la sensation de paramétrer une formule 1 tant il est poussé.

Bien que la Hero ait été conçue pour être paramétrée manuellement, il reste possible de s’appuyer sur des mécanismes d’automatisation comme Ai Overclock Tuner. Cet outil est capable d’effectuer une série de réglages afin de profiter d’un overclocking poussé sans que l’utilisateurs ait besoin d’effectuer la moindre manipulation.

Les CPU Intel de 7ème génération peuvent être overclockés sur le BCLK via l’option « CPU Strap ». via trois paliers allant de 125MHz à 199Mhz et les PLL sont aussi largement personnalisables.

130618195956

Les options suivantes sont plus classiques avec le coefficient du processeur ou le PLL interne. Les premiers paramètres de la RAM sont eux aussi très classiques mais un menu dédié leur est consacré.

L’IGP a lui aussi un réel potentiel d’overclocking grâce à la Hero.

130618200000

Enfin viennent les tensions de chaque régulateur intégré au processeur comme le Vcore, le cache, le System Agent, l’I/O et le PCH.

130618200041

Le DRAM Timing Control va extrêmement loin dans les possibilités de personnalisation. Normalement les cinq premiers paramètres sont largement suffisants mais rien n’empêche les overclockers d’attaquer les timings secondaires.

130618200056

Le menu DIGI+ Power Control est un élément essentiel pour contrôler la puissance délivrée au processeur. Il s’agit ici de paramétrer les étages d’alimentation afin qu’ils soient le plus stable, le plus efficace et le plus réactif possible.

C’est également dans ce menu que l’on peut outrepasser les limites par défaut du processeur (CPU Current Capability & Power Thermal Control) mais aussi celles de la RAM.

130618200103

La section Tweaker’s Paradise intègre toutes les options que l’on retrouvera sur aucune autre carte. Elle permet d’aller encore plus loin en intervenant sur les PLL mais aussi sur différentes fréquences. Ce menu s’adresse avant tout aux overclockers les plus extrêmes.

130618200114

Le menu CPU Management est lui aussi très important pour pousser le processeur au maximum de ses possibilités. Nous avons accès aux fonctionnalités intégrées au CPU comme le Turbo Mode mais aussi le Speedstep.

On pourra aussi affiner la réactivité du CPU lors de la montée en charge toujours pour gagner en performances.

130618200136

Avec le menu principal, nous revenons à des options bien plus classiques comme la sélection de langue ou la supervision des informations essentielles de la plateforme.

130618200142

Le menu avancé reprend l’intégralité des équipements intégrés à la Hero. La catégorie CPU reprend là aussi des fonctionnalités liées au processeur.

130618200159

On peut par exemple ne laisser qu’un seul coeur activé pour monter encore plus en fréquence mais le sous menu CPU Power management donne accès aux fameux états C-State.

130618200234

L’onglet SATA reprend les interfaces gérées par le chipset.

130618200251

Dans la section de l’IGP, on peut définir la mémoire allouée à la partie graphique et peut atteindre un maximum de 1024MB.

130618200304

Chaque port PCIe est configurable afin de leur attribuer un nombre de lignes fixe.

130618200328

Onboard Devices Configuration regroupe les nombreux contrôleurs intégrés sur la Hero. Figurent l’audio, le réseau et le stockage auxiliaire.

130618200349

L’avant dernier menu Monitor récapitule toutes les tensions mais aussi les températures ou le régime des ventilateurs.

130618200417

C’est aussi ici qu’est disponible la configuration des ventilateurs. Elle reste identique à toutes les cartes mères de la marque.

130618200426

Le dernier menu concerne le démarrage de la machine et ici aussi les options restent semblables à celles que l’on retrouve d’habitude sur les autres modèles.

Comme pour le BIOS, nous reprenons la partie consacrée aux applications.

La carte mère Asus Hero est livrée avec AiSuite, une application extrêmement riche et parfaitement fonctionnelle. Cette nouvelle version venue avec la génération de processeurs Intel Kaby Lake gagne en simplicité ce qui pourra éventuellement dérouter les habitués de la version précédente.

Snap1

Désormais Ai Suite ressemble davantage à un tableau de bord et les différentes options liées à l’overclocking sont moins évidentes à trouver au premier abord.

Une fois ce petit temps d’adaptation passé, les repères sont pris et Ai Suite s’avère efficace. On retrouve toutes les fonctionnalités intégrées dans la carte mère :

 

flecheDual Intelligent Processors 

flecheAi Charger+

flecheEZ Update

flecheUSB BIOS Flashback

flecheWi Fi GO !

flecheUSB 3.0 Boost

flecheSystem Information USB Charger +

flecheWi Fi Engine

Snap2

Toutes ces options sont disponibles via un bandeau à faire apparaitre. Même si la réactivité est au rendez-vous, Ai Suite commence à prendre des allures « d’usine à gaz » ce qui ne plaira à tout le monde.

Snap3

Le menu le plus intéressant est le Dual Intelligent Processors 4 car il regroupe toutes les fonctions d’overclocking.

En bas on découvre toutes les informations relatives à la bonne santé de la machine comme la vitesse du processeur, les voltages principaux, les températures et les incontournables ventilateurs.

Snap4

L’IGP du processeur peut être directement overclocké tant sur la fréquence que sur la tension.

Snap5

Le CPU Strap autorise l’augmentation du BCLK via trois paliers : 125, 167 et 250MHz.

Snap6

Le menu EPU est nécessaire à tous ceux souhaitant réaliser des économies d’énergie.

Snap7

Digi+ Power Control est consacré aux étages d’alimentation.

Snap8

Passons aux ventilateurs et Ai Suite réalise de gros progrès par rapport à la version précédente. Chaque ventilateur est situé dans le boitier autorisant une configuration encore plus fine et efficace.

Des profils pré établis sont également disponibles afin de privilégier le silence ou les performances.

Snap10

Wi-Fi GO ! intègre de nombreux outils facilitant le partage de données et la diffusion de flux multimédia.

Snap9

Enfin passons à Mem TweakIt grâce auquel les timings de la RAM sont modifiables directement depuis Windows.

Hardware

IMGP2809_2

Processeur : Intel i7 7770K
RAM : 2x8GB G.Corsair Vengeance LPX 3600MHz
Ventirad : Be Quiet! Shadow Rock
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Intel Serie 310 120GB
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : Radeon HD 6950
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l’interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu’au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

 

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

 

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d’applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprimeTrois secondes séparent notre challenger Asus Hero face à sa concurrente.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbenchEt dès que l’on sollicite tous les coeurs du processeurs, la Hero prend le dessus sous UCBench.

 

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

ScienceMark donne une bonne avance à la Asus Hero qui frôle les 3700 points.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

L’Asus Hero confirme son sa supériorité en termes de puissance de calcul sous 7zip.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

L’Asus Hero gère mieux la bande passante mémoire en lecture et écriture.

 

 

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d’une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmmarkToujours devant l’Asus Hero mérite sa médaille d’or à l’épreuve PassMark.

 

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinbench

L’un des tests les plus exigeants laisse les deux cartes au coude à coude.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264Y compris en encodage vidéo, la Hero fait preuve de résultats impressionnants.

 Nous mesurons les débits entre la carte mère et notre SSD de référence.

sata

Les débits sont légèrement plus hauts sur la Hero mais en pratique cette différence est imperceptible.

 

 

son1

 La plage dynamique du SupremeFX est suffisante mais en dessous de 90dB.

 

son2

 La distorision est légèrement plus basse sur la Hero mais l’écart est vraiment très faible.

 

Spectrum

Par contre la réponse en fréquence est bien linéaire. C’est excellent.

Evidemment, avec une signature ROG, Asus propose une carte mère Maximus IX Hero techniquement parfaite qui ne peut qu’enthousiasmer les joueurs.
IMGP2264Ses équipements, son lot de fonctionnalités et sa fiabilité à toute épreuve sauront faire la différence par rapport aux modèles concurrents.
La marque annonce donc un support de la DDR4 4133MHz, deux ports M.2, LED RGB Aura Sync et met en avant de nombreux outils de qualité comme 5-Way Optimisation ou Game First.
L’Asus Maximus IX Hero démocratise aussi l’USB 3.1 et Sonic Studio ou Sonic Radar sont des applications autorisant une personnalisation poussée.
Au-delà d’une qualité globale irréprochable, cette nouvelle version de la Maximus Hero agrémenté d’un chipset Intel Z270 n’offre que très peu d’innovations par rapport à la génération précédente. Nous attendions donc de la Maximus IX Hero que la marque s’investisse davantage pour proposer plus d’outils et convaincre ainsi les utilisateurs de s’orienter vers ce modèle.
Maintenant en s’intéressant au tarif de cette nouvelle carte mère, le bilan s’assombrit quelque peu. Avec un tarif proche de trois cents euros, cette neuvième révision s’éloigne fortement des deux cents euros demandés de la première Hero que nous avions testé.
Par conséquent il faudra accepter de consacrer un budget élevé pour profiter de cette carte surtout réservée aux joueurs.

fleche Design
fleche USB 3.1 déporté

 flecheManque d’innovations
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0