in

Asus X99 Sabertooth : Test et Avis

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP1005

La gamme « TUF » (The Ultimate Force) d’Asus s’enrichit d’une véritable petite merveille : la carte mère X99 Sabertooth.

A des années lumières d’un simple portage depuis la version Z97 pour le chipset Intel X99, l’Asus Sabertooth X99 devrait sans aucun doute devenir la carte mère ultime pour ce type de plateforme.

Afin de se distinguer totalement des douze autres modèles de la marque embarquant un socket 2011v3, la Sabertooth X99 profite d’un concept exclusif regorgeant de fonctionnalités uniques.

Il y a maintenant déjà quatre ans, le leader des cartes mères présentait la Sabertooth P67, la première à profiter d’un blindage sur la quasi intégralité du PCB. Le succès fût tel que depuis la majorité des plateformes ont elles aussi, bénéficié d’une version Sabertooth.

01

La grande particularité de cette gamme est de mettre largement en avant le refroidissement et la fiabilité. C’est ici qu’est né le concept TUF englobant trois pôles : Refroidissement ultime, fiabilité renforcée et endurance éprouvée.

Avec les versions Z87 et Z97 apparues respectivement Juin 2013 puis Mai 2014, l’esprit Sabertooth nous semblait avoir pris un petit coup de vieux même si la qualité de ces produits demeurait impressionnante. Mais la toute récente Z97 Sabertooth S (Snow) blanche et en version limitée a su apporter un second souffle.

Désormais la Sabertooth X99 est la carte mère qui devrait procurer un enthousiasme identique à celui ressenti lors de l’inoubliable Sabertooth P67.

Rappelons tout d’abord que le chipset Intel X99 est le successeur du X79. Il est dédié aux processeurs grand public les plus puissants d’Intel comme le Core i7 5960X nécessitant un socket 2011v3.

04

Le X79 ne supportant que deux ports SATA 6Gbps et pas d’USB 3.0, Intel se devait de renouveler son catalogue haut de gamme afin de répondre aux attentes des utilisateurs les plus exigeants en implémentant l’architecture Haswell déjà disponible en socket 1150.

Cette fois le chipset Intel X99 comble les lacunes du X79 avec six ports SATA 6Gbps en plus de l’USB 3.0 avec au passage un gain conséquent en termes de puissance de calcul.

Mais attention, si le X99 supporte effectivement la norme USB 3.0, la Sabertooth X99 prend une longueur d’avance considérable en étant compatible avec le tout dernier standard USB 3.1 à 10Gbps.

La Sabertooth X99 regroupe de nombreuses technologies qui sont très loin d’être accessoires et qui deviendront à coup sûr les standards de demain. D’ailleurs si certaines cartes mères Asus ROG (Republic of Gamers) profitent elles aussi d’un Thermal Armor, ce n’est pas anodin.

Les trois axes majeurs Ultimate Cooling, Durable Design et Tested Reliability de la Sabertooth X99 regroupent pas moins de quinze fonctionnalités.

Ultimate Cooling comprend Thermal Armor, le TUF Fortifier, Thermal Radar 2 et TUF ICe.

03

L’armure thermique ne se présente plus car elle est présente depuis les premières Sabertooth. Son rôle est de protéger les composants électroniques de la carte contre la chaleur, la poussière et les risques de mauvaises manipulations.

A noter que Thermal Armor peut accueillir un ventilateur de 40mm situé au niveau des étages d’alimentation de la carte. Asus promet des gains pouvant atteindre jusqu’à 10°C sur l’ensemble des composants.

La plaque située au dos de la carte, TUF Fortifier rigidifie l’ensemble et se montre indispensable notamment en faisant appel à plusieurs cartes graphiques et aux systèmes de refroidissement CPU les plus imposants.

De plus TUF Fortifier propose également des performations spécifiques sur le PCB qui aideront à la dissipation de la chaleur entraînant une baisse de l’ordre de 6°C.

Thermal Radar est une application innovante consistant à offrir la solution la plus complète en termes de configuration de refroidissement. Elle est parfaitement capable de se substituer à un Rhéobus, un accessoire dédié au contrôle de nombreux ventilateurs.

Elle se distingue notamment en incluant des outils automatisés pouvant être personnalisés pour une configuration optimale.

Enfin TUF ICe est un processeur intelligent dédié au refroidissement et prenant en charge jusqu’à neuf ventilateurs (tous compatibles PWM) et douze sondes de températures.

05

Le second pôle de la Sabertooth X99 est Durable Design avec cinq atouts. TUF Detective est une autre originalité de ce modèle. Il s’agit d’une application pour mobile permettant de superviser chaque paramètre de la carte mère. Pour fonctionner, l’appareil sous Android doit être connecté à la carte via un port USB spécifique.

La Sabertooth X99 intègre un contrôleur USB 3.1 offrant une bande passante de 10Gbps lui permettant de rivaliser avec la technologie Thunderbolt dont le succès ne fût clairement pas au rendez-vous. La nouvelle révision USB permet d’être théoriquement deux fois plus rapide que l’USB 3.0.

06

Dust Defenders est composé de nombreux caches disponibles pour tous les connecteurs et slots de la carte mère qu’ils soient internes ou externes. Ils empêchent eux aussi tout risque de détérioration mais aussi l’accumulation de poussière.

La section Durable Design se conclut par TUF Audio, la solution regroupant un contrôleur Realtek ALC1150 accompagné des dernières améliorations en la matière comme la séparation des canaux gauche et droit sur des couches distinctes du PCB ou d’un ampli plus efficace.

Le troisième et dernier axe de la Sabertooth X99 est Tested Reliability. Cinq fonctionnalités en font partie.

07

TUF ESD Guards 2 protège la carte des décharges électrostatiques et tous les connecteurs sont concernés qu’ils soient USB, Audio et réseau.

TUF Fortifier revient dans ce chapitre pour les motifs évoqués dans la section précédente. TUF Components repose sur des condensateurs solides 10K, des composants répondant aux standards militaires afin de profiter d’une meilleure résistance à la chaleur ainsi qu’aux fortes solicitations.

La Sabertooth X99 est aussi certifiée pour 7000 heures de fonctionnement et une tolérance augmentée de 20% en termes de températures et de taux d’humidité.

Elle est compatible avec plus de 1000 périphériques validés et ses connecteurs supporteront 60% de branchements/débranchements supplémentaires par rapport à des modèles standards. Enfin sa garantie est portée à une durée de cinq années.

L’Asus Sabertooth X99 compte parmi les cartes mères les plus réussies sur le plan esthétique. L’intégration su Thermal Armor sur le PCB offre un look hors du commun et dont le niveau de finition ne cesse de s’améliorer au fil des générations.

IMGP1003

Les différents dissipateurs sont encore mieux intégrés avec les autres éléments de la carte tout comme les nombreux connecteurs. Bien que le Thermal Armor soit particulièrement imposant, il ne génère aucune limitation en termes d’intégration de système de refroidissement qu’ils soient air ou eau.

IMGP1009

La partie couvrant le panneau arrière bénéficie d’une trappe visant à accueillir un petit ventilateur d’un diamètre de 40mm qui refroidira les composants situés sous le Thermal Armor.

IMGP1026

Dans le cas de la Sabertooth X99, son positionnement est horizontal alors que sur la version Z97, il était vertical et celui dédié à la seconde partie basse de la carte n’a pas été jugé utile.

IMGP1011

Au sommet, l’habituel connecteur d’alimentation CPU huit pins a été complété par un second de quatre contacts et celui est optionnel.

Sur cette tranche, sont également disposés quatre connecteurs pour ventilateurs dont le dernier est dédié à celui de 40mm livré avec la carte.

IMGP1012

Le panneau arrière regroupe les derniers standards dont l’USB 3.1 disponible sur deux ports. Celui disponible verticalement est dédié à la surveillance via un équipement fonctionnant sous Android.

Le switch servira à mettre à jour ou restaurer le BIOS via USB BIOS Flashback.

IMGP1014

Le bas de la Sabertooth X99 reprend toute la connectique habituelle dont un second slot déporté USB 3.0.

IMGP1015

Cinq ports PCI Express se partagent la seconde moitié de la carte mère. Trois sont en 16x, le quatrième en 4x et le dernier est de type 1x.

IMGP1016

Autre exclusivité de la Sabertooth X99 : son slot M.2 qui rappelons le permet l’installation d’un SSD et qui se glisse sous le Thermal Armor.

IMGP1017

Huit interfaces SATA 6Gbps sont disponibles et deux d’entre elles supportent le SATA Express qui ne sera probablement jamais démocratisé.

IMGP1018

Au dessus du stockage, nous retrouvons le connecteur d’alimentation, deux ventilateurs parmi les neuf disponibles, un bouton MemOK facilitant la configuration de la mémoire et un connecteur USB 3.0 déporté.

IMGP1019

Les huit phases d’alimentation DIGI+ Power sont d’excellente qualité et offriront une fiabilité à toute épreuve.

IMGP1020

Au dos de la Sabertooth X99, l’imposant TUF Fortifier optimiserait la dissipation thermique mais surtout rigidifie le PCB. Ce type d’accessoire est si efficace qu’il devrait être présent sur toutes les cartes mères.

IMGP1022

Une fois le Thermal Armor démonté, la Sabertooth X99 reprend des airs plus communs.

IMGP1024

Le radiateur couvrant les phases d’alimentation est recouvert d’un imposant radiateur qui profitera directement du flux d’air généré par le ventilateur optionnel.

IMGP1025

Le Thermal Armor se complexifie sur la Sabertooth X99 afin d’épouser au mieux la carte mère.

IMGP1027

La Sabertooth X99 a elle aussi des caches à placer sur chaque connecteur évitant toute accumulation de poussière.

IMGP1028

Même les connecteurs déportés de boitier y ont le droit.

IMGP1029

Ceux dédiés aux ports PCI Express s’intègrent très bien au Thermal Armor même si nous aurions préféré qu’ils bénéficient d’une finition esthétique identique.

IMGP1030

Le panneau arrière équipé de ses caches évitera tout risque de disfonctionnement à cause de la poussière.

En raison des grandes similitudes entre les plateformes Z97 et X99, cette section est reprise du test de la Sabertooth Mark 1.

Le BIOS de la nouvelle Sabertooth fait peau neuve et force est de constater que le résultat est largement convaincant.

140507130020

De petites icones animées font de ce BIOS un véritable centre de contrôle. La page d’accueil du EZ Mode reprend tensions et températures. Tout est fait pour que les néophytes se sentent immédiatement à l’aise.

140507130038

En mode avancé, la première page reprend les caractéristiques de la carte ainsi que des composants.

140507130123

Désormais l’organisation de la page favoris passe par un menu dédié. Chaque option est reprise sous forme d’une liste et il suffit de choisir les plus utilisées.

140507130211

La page AI Tweaker se consacre à l’overclocking. Il est toujours possible de choisir entre mode automatique et mode manuel.

Nous retrouvons des options identiques à la version Z97 ce qui ne déroutera pas les habitués de ce type de plateforme.

140507130234

Les étages d’alimentation peuvent être finement paramétrés afin d’obtenir une stabilité parfaite en toute circonstance.

140507130415

Toutes les tensions sont représentées et peuvent être modifiées sur de très larges plages.

140507130533

Le menu avancé reprend toutes les fonctionnalités liées au chipset ainsi qu’aux contrôleurs intégrés à la carte.

140507130621

Concernant le Z97, les fonctionnalités restent identiques avec la gestion des lignes PCI Express et les applications comme Rapid Start et Smart Connect.

140507130642

La partie stockage intègre le fameux protocole SRIS du SATA Express. Les autres options sont habituelles comme le RAID ou le Hot Plug.

 

140507130757

La section de surveillance est elle aussi très importante dans le cadre de la Sabertooth. Disposant de neuf ventilateurs, chacun peut être personnalisés.

140507130816

Dix sondes de températures sont disponibles dont trois externes ce qui permet de les placer au bon vouloir de l’utilisateur.

140507130836

Désormais la carte gère aussi bien les ventilateurs standards que les PWM.

140507130901

La configuration manuelle n’est pas la plus simple que nous ayons pu utiliser mais elle reste très complète. Trois seuils de températures sont disponibles ainsi que trois paliers de vitesse exprimés en pourcentage.

140507130918

A noter également qu’il est possible de personnaliser le comportement de Dust de-Fan, ce mécanisme se charge de faire fonctionner les ventilateurs en sens inverse afin d’évacuer d’éventuels résidus de poussière.

140507130931

Le menu boot se complexifie au fur et à mesure des nouvelles révisions notamment de par les mécanismes de sécurité censés protéger l’utilisateur de malware.

140507130945

Le menu outil donne la possibilité de désactiver les icones animées mais aussi d’enregistrer des profils de configuration.

140507131003

Un dernier mot concerne Q-Fan Tuning, un assistant chargé de configurer automatiquement les ventilateurs. Une personnalisation manuelle est aussi envisageable.

140507131119

L’assistant d’overclocking était déjà présent dans l’application Ai Suite mais elle est désormais disponible au sein du BIOS. Elle est toutefois plus évoluée car elle questionne l’utilisateur sur le profil à adopter (bureautique ou jeu).

Nous découvrons que cet assistant prend également en charge la mémoire ce qui est une excellente chose.

Cette section est également reprise du test de la première Sabertooth Z97.

L'application phare de cette carte mère est Thermal Radar 2 prennant en charge la gestion du refroidissement. Cinq menus sont disponibles: Thermal Tuning, Fan Control, Thermal Status, Recorder et DiGI+ Power Control.

Greffé à AiSuite, nous ne sommes pas étonnés d'y retrouver TurboV, la partie liée à l'overclocking. En effet, l'alimentation des futurs processeurs Intel de cinquième génération sera différente de la gamme actuelle.

Cette nouvelle alimentation des processeurs qui devrait directement être gérée par la carte mère et non plus par le contrôleur de tension intégré oblige Asus à développer à la hâte une application overclocking. Plutôt que de devoir “casser” Ai Suite, la marque a donc isolé TurboV.

 

Snap1

 Le premier menu reprend les informations de la carte concernant les températures et le régime des ventilateurs. Thermal Radar 2 propose de régler les ventilateurs automatiquement en ajustant les plages minimales et maximales de chacun.

Snap2

 Il est aussi possible de les configurer manuellement et on regrette que les plages soient toujours aussi basses dans les maximales. En effet, à 70°C les ventilateurs fonctionneront à leur maximum. Concernant les modèles bruyants, ils se feront rapidement entendre alors qu'on aurait préféré atteindre les 90°C.

Snap3

 Therma Status se contente de donner un indice général sur les températures.

Snap4

 Recorder est la section qui nous a le plus déçu. Elle n'est pas personalisable et informations sont si nombreuses qu'il est nécessaire de faire défiler les ascenseurs. Il n'est plus possible d'enregistrer des périodes souhaitées et encore moins d'exporter les résultats sous forme de journaux.

Snap5

 DIGI+ Power Control concerne les étages d'alimentation et le fonctionnement est identique à celui des générations précédentes. Les réglages ont peu d'impacts sur les performances générales de la machine.

Snap6

 La partie dédiée au processeur permet de dépasser les limites fixées par le fondeur.

Snap7

 USB Charger comme Ai Charger (Apple) accélère le chargement des batteries via port USB.

Snap8

 USB Flashback est l'un des meilleurs outils proposé par Asus. Il permet de mettre à jour le BIOS de la carte mère sans qu'un processeur ou de la mémoire soient installés.

Snap9

 Le menu d'AiSuite reprend chaque application.

Snap10

 Passons à TurboV Core qui à défaut d'être austère s'est révélé très performante et très efficace. Le premier onglet concerne les tensions liées au processeur et à son fameux FIVR.

 

Snap12

La partie la plus intéressante reste bien évidemment les coefficients du processeur ainsi que sa tension.

Processeur : Intel i7 4770K
RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Ventirad : Noctua NH-D15 site de Noctua
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d'IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

IGP HD3000 Intel i7 2600K
GPU Radeon HD6970 remplacée par GTX-670

Passe 1 : IGP seul

Mesure 3DMark 11 profil Extreme

Mesure Metro 2033 en 3 profils (low/med/high)

Niveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4. Résolution : 1280 x 1024.
Niveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4. Résolution 1680 x 1050.
Niveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16. Résolution 1920 x 1080.

Passe 2: GPU seul.

Passe 3: IGP + GPU Lucid Virtu MVP activé.

 

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

 wprime

La nouvelle Sabertooth sait se montrer plus rapide qu'une autre carte avec une vingtaine de seconde d'avance.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucben

La Sabertooth est la seule à approcher les 1700 points sous UCBench.

 

 

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

science

ScienceMark donne l'avantage à la nouvelle Sabertooth X99.

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Les écarts sont plus faibles mais avec une nouvelle fois un avantage pour la Sabertooth.

 

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

Nous observons une bonne avance sur la mémoire.

 

 

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d'une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmark

Les scores sont serrés sous Passmark.

 

 

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cine

0.1 points séparent les deux cartes.

 

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

 La Sabertooth sait largement dépasser les 85FPS sur la seconde passe.

 Nous mesurons les débits entre la carte mère et notre SSD Crucial M550 512GB.

sata

Les débits séquentiels sont excellents avec plus de 500Mo/s.

 

 

 

lan

 Le contrôleur Intel I218V sature sans surprise la bande passante disponible.

 

 

son1

 La nouvelle Sabertooth opte pour un Realtek 1150 bien meilleur que les générations précédentes avec un excellent 92dB.

 

son2

 La distorision est largement plus faible pour la nouvelle Sabertooth avec moins de 0.1%.

 

Spectrum

La réponse en fréquence est bien plus rectiligne mais 0.5 dB séparent les deux canaux gauche et droit.

En privilégiant le chipset Intel X99 d’une signature Sabertooth, Asus a probablement conçu la meilleure carte mère pour tous ceux dont le refroidissement et la fiabilité sont au centre des préoccupations.

IMGP1006

En effet la Sabertooth X99 compte parmi les cartes mères les plus réussies toutes catégories confondues. D’un point de vue esthétique, le Thermal Armor apporte une touche unique permettant la confection d’une machine qui ne ressemblera à aucune autre.

Si les différences entre les versions en socket 1150 avaient eu du mal à nous convaincre totalement bien que la qualité fût largement au rendez-vous, cette version X99 retrouve l’éclat de la prestigieuse signature TUF Sabertooth.

Est-il encore nécessaire de promouvoir chaque atout d’une plateforme en socket 2011v3 qui permet de profiter d’une puissance de calcul phénoménale ainsi que de la mémoire en DDR4 et de six ports SATA 6Gbps ce que n’offrait pas l’ancien X79.

Les petits détails orientant fortement le choix des utilisateurs, nous n’avons pas manqué par exemple d’apprécier à sa juste valeur l’intégration parfaite du slot M.2 utilisable pour les SSD à ce format à l’intérieur du Thermal Armor.

En plus de son niveau de performances élevé, la Sabertooth X99 d’Asus est exemplaire en termes de refroidissement grâce à sa gestion de onze ventilateurs tous compatibles PWM ainsi que ses nombreuses sondes de températures dont certaines sont externes et donc totalement paramétrables.

Mais la grande nouveauté de cette carte mère est le support de l’USB 3.1 car même si nous n’avons pas pu en mesurer les débits faute de support de stockage compatible, il ne fait aucun doute qu’il deviendra le nouveau standard incontournable.

Enfin sur le plan tarifaire, il serait légitime d’estimer la carte mère Asus X99 Sabertooth à un tarif  à peine supérieur à trois cents euros comme le fût la version X79 ce qui en fait un modèle incontournable mais aussi l’une des plus belles réussites d4asus.

fleche Une gestion du refroidissement extrêmement complète
fleche Un look toujours aussi ravageur

 

 

 

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0