in

Asus Z97-I Plus : Test et Avis

IMGP9448

Comme nous l’ont montré nos premiers tests de cartes mères équipées de chipset Intel Z97, les différences avec la génération précédente Z87 sont minimes. Asus n’en démord pas et  présente la Z97-I Plus, un modèle au format mini-ITX équipée des dernières technologies : Slot M.2 pour le stockage et Wifi ultra rapide AC pour le réseau.

Après avoir découvert l’Asus Sabertooth Z97 Mark I orientée fiabilité renforcée  et refroidissement ultime, la Asus Z97-I Plus compte bien s’accaparer la plus haute distinction dans sa catégorie.

Ce modèle polyvalent souhaite être capable de répondre aux attentes de chacun ce qui nous permettra de découvrir la gamme « classique » sur certains aspects tels que le BIOS ou les applications.

La Asus Z97-I Plus est décrite par le fabricant comme extrêmement fiable grâce à de très nombreux tests qualité, assure la compatibilité avec l’immense majorité des composants disponibles sur le marché et équipée avantageusement afin de tirer du meilleur parti de sa machine.

Deux autres atouts concernent le BIOS toujours plus accessible et pratique ainsi qu’une gestion efficace de la ventilation pour des nuisances sonores réduites.

Une dernière fonctionnalité très ambitieuse  est « Asus HomeCloud ». Elle propose de nombreux services distants afin que les utilisateurs puissent accéder à leur PC à distance.

C’est donc un programme très complet que propose Asus avec cette Z97-I Plus. Sera-t-il convaincant en pratique ?

La Asus Z97-I Plus est équipée du tout dernier chipset produit par Intel : le Z97. Disponible depuis quelques semaines seulement, les nouveautés ne sont pas vraiment au rendez-vous.

Il s’accompagne d’un socket 1150 acceptant les processeurs Intel de quatrième génération « Haswell » mais aussi les futurs Devyl’s Canyon.

Les dernières informations laisseraient entendre que ces futurs processeurs n’exigeraient plus un chipset Intel Z97 comme annoncé initialement car ils pourraient fonctionner sur les cartes mères Z87. Par conséquent ce nouveau contrôleur perdrait encore un peu plus d’intérêt.

m2satapress

La seule évolution notable du Z97 est le support du « nouveau » slot M.2. Nouveau car si cette connectique a déjà été intégrée sur la ASRock Fatal1ty 990FX Killer pour CPU AMD, il était limité à 6Gbps. Or dans le cas du chipset Intel, la bande passante passe à 10Gbps.

Toutefois il sera impératif d’employer un périphérique de stockage compatible 10Gbps pour en profiter pleinement même si la rétro compatibilité est assurée.

Il en est de même pour le SATA Express. Cette connectique offre les mêmes caractéristiques. Seul le format physique diffère.

Outre ce chipset faux jumeau du Z87, la Z97-I Plus est suréquipée pour gagner en attrait. Les arguments ne manquent pas et en plus d’une nouvelle esthétique redoutable, nous découvrons six phases d’alimentation DIGI+ Power Control, le support de la DDR3 3200MHz, quatre ports SATA 6Gbps et un port PCIe 3.0 16x.

7000

Cette base a largement été éprouvée afin de garantir aux utilisateurs une fiabilité accrue. Asus garantit avoir passé plus de sept mille heures de tests d’endurance et l’assurance de la compatibilité avec plus de mille périphériques certifiés.

5xprotec

La Z97-I Plus est aussi estampillée « 5X protection » soit cinq fois plus de mécanismes protégeant la carte mère par rapport à un modèle conventionnel.

Sont donc concernés les phases d’alimentation DIGI+ VRM. De type PWM, elles sont plus stables, plus précises et réduisent les pertes d’énergie.

Les modules mémoires sont protégés des surtensions grâce à des fusibles réarmables.

Les condensateurs sont de type 5K. Leur durée de vie est deux fois et demie plus élevée et leur résistance aux températures et plus grande.

Le panneau arrière est en acier inoxydable afin d’éviter les risques de corrosion.

Et enfin ESD Guard protège les composants des chocs électro statiques.

En plus du chipset, deux composants majeurs sont au centre des intérêts : l’audio et le réseau.

crystal

Crystal Sound 2 s’invite à bord de la Z97-I Plus avec des condensateurs japonais Nichicon facilement reconnaissables de par leur couleur jaune or. Mais nous sommes surpris qu’Asus privilégie un contrôleur ancien, le Realtek ALC892 plutôt que le tout dernier ALC1150.

Toutefois les canaux gauche et droit sont séparés sur couche de cuivre distincte même si dans la pratique, les gains resteront discutables.

turbolan

Concernant le réseau, la Z97-I Plus est parfaitement équipée avec une connectique Gigabit en filaire géré par une puce Intel I218-V. Elle sera épaulée par l’application Asus Turbo LAN optimisant le traffic.

Les plateformes mini ITX étant régulièrement fournies d’une solution sans fil, Asus offre la pointe en la matière avec le support du Wifi AC disposant d’une bande passante de 867Mbps.

Le BIOS aussi évolue par rapport à la génération Z87. Asus veut cette nouvelle version plus intuitive mais aussi plus lisible avec par exemple un contrôle de la ventilation simplifié et un panneau d’information plus clair.

Les stations mini-ITX étant plus sensibles aux températures que les standards ATX, la marque se devait d’assurer le développement d’outils adaptés.

ventil

Avec trois ventilateurs gérés par Fan Xpert 3, la Z97-I Plus accepte qu’ils soient de type PWM ou DC ainsi que des vitesses très lentes afin de limiter un maximum les nuisances sonores.

HomeCloud fait son apparition afin que le PC fixe s’extériorise sur le monde en devant accessible depuis internet. Réveil à distance, contrôle à distance, transfert de fichier et serveur multimédia sont de la partie. Asus relève un vrai challenge sur un domaine ou seul ASRock s’intéresse à ces profils d’applications.

montage

Enfin l’assemblage est la véritable préoccupation de quiconque souhaite effectuer un passage réussi vers le format mini-ITX. Asus soucieux de chaque détail a pensé à améliorer le port PCI Express pour une extraction plus pratique des cartes et un connecteur de boutons déportés de boitier. Il aurait été encore plus apprécié s’il avait été gainé.

Et avec BIOS Flashback, Asus est le seul à notre connaissance à permettre la mise à jour du BIOS sans aucun composant installé sur la carte mère.

Asus figure parmi les rares marques à être capable de proposer des design aussi variés au fil des années.

IMGP9447

Concernant  la génération précédente à base de chipset Intel Z87, le fabriquant avait rompu avec son bleu traditionnel pour les modèles classiques en optant pour une couleur Or qui n'avait pas su faire l'unanimité. 

Pour la collection Z97, Asus se rattrape largement avec une esthétique luxueuse et réussie, toujours basée sur une finition dorée mais bien moins criarde.

IMGP9454

Les dissipateurs étant les principaux éléments à bénéficier d'une touche de personnalisation, celui di chipset passe d'une apparence rectangulaire à circulaire.

Cette transition est un succès total et la Z97-I Plus n'aura aucun mal à séduire son public.

La conception d'une carte mini-ITX aussi équipée que la Z97-I Plus étant exceptionnellement complexe à concevoir, Asus bénéficie du savoir-faire nécessaire pour aboutir à un produit de qualité.

IMGP9449

Nous retrouvons donc un socket particulièrement bien dégagé et donc capable d'accueillir les ventirads les plus imposants. A titre d'exemple, même l'impressionnant Noctua NH-D15 trouvera l'espace nécessaire sans contrainte particulière.

IMGP9463

Cette possibilité est essentiellement due au positionnement des six étages d'alimentation DIGI+ VRM au dessus du socket tandis que les deux ports DIMM pour la mémoire vive sont eux aussi suffisamment éloignés pour ne pas compliquer l'installation.

IMGP9453

Le paneau arrière est parfait. Quatre sorties vidéos, huit USB, un Ethernet et l'audio numérique/analogique.

IMGP9457

Afin de supporter une interface réseau Wifi AC 867Mbps, Asus a choisi un slot mSATA monopolisant un rare espace disponible. Nous aurions préféré qu'elle soit positionnée verticalement côté panneau arrière comme c'est le cas sur certaines ROG.

IMGP9456

Si Crystal Sound 2 se base sur une ancienne puce ALC892, nous retrouvons des condensateurs Nichicon de qualité supérieure.

IMGP9459

Quatre ports SATA 6Gbps sont habilement placés de part et d'autre  des slots mémoire tout comme le connecteur USB 3.0 déporté.

IMGP9461

 Le port PCI Express bénéficie d'un système de rétention plus accessible afin de faciliter l'extraction de cartes additionnelles ou graphiques.

IMGP9464

La majorité des cartes mères mini-ITX supportent deux ventilateurs dont les connecteurs sont placés arbitrairement en fonction de l'espace restant disponible.

Pourtant Asus fait une nouvelle fois preuve d'une maîtrise certaine en termes de conception en alignant les trois prises compatibles PWM derrière le panneau arrière.

IMGP9467

Sans que cela soit une faute en soit, le connecteur M.2. a été placé au dos du PCB de la Z97-I Plus. Il deviendra systématiquement inaccessible une fois la carte mère installée dans un boitier quel qu'il soit sans démontage préalable.

En effet, nous aurions préféré que ce soit plutôt le port mSATA qui prenne cette place. Encore une fois, le standard mini-ITX est si contraignant en termes d'agencement que cette légère imperfection n'est définitivement pas condamnable.

Le BIOS de la Z97-I Plus étant semblable à celui de la Sabertooth Z97, nous reprenons la partie concernée.

Le BIOS de la nouvelle Z97-I Plus fait peau neuve et force est de constater que le résultat est largement convaincant.

140606210746

De petites icones animées font de ce BIOS un véritable centre de contrôle. La page d’accueil du EZ Mode reprend tensions et températures. Tout est fait pour que les néophytes se sentent immédiatement à l’aise.

140606210759

En mode avancé, la première page reprend les caractéristiques de la carte ainsi que des composants.

140507130123

Désormais l’organisation de la page favoris passe par un menu dédié. Chaque option est reprise sous forme d’une liste et il suffit de choisir les plus utilisées.

140606210808

La page AI Tweaker se consacre à l’overclocking. Il est toujours possible de choisir entre mode automatique et mode manuel. En laissant la Z97-I Plus faire, nous obtenons 4.25GHz pour notre i7 4770K initialement cadencé à 3.9GHz.

Nous retrouvons des options identiques à la version Z87 ce qui ne déroutera pas les habitués de ce type de plateforme.

140606210827

Les étages d’alimentation peuvent être finement paramétrés afin d’obtenir une stabilité parfaite en toute circonstance.

140606210841

Toutes les tensions sont représentées et peuvent être modifiées sur de très larges plages.

140606210853

Le menu avancé reprend toutes les fonctionnalités liées au chipset ainsi qu’aux contrôleurs intégrés à la carte.

140606210911

Concernant le Z97, les fonctionnalités restent identiques avec la gestion des lignes PCI Express et les applications comme Rapid Start et Smart Connect.

140606210915

La partie stockage intègre le fameux protocole SRIS du SATA Express. Les autres options sont habituelles comme le RAID ou le Hot Plug.

140606210933

La partie graphique du processeur est personnalisable notamment sur la quantité de mémoire à consacrer pouvant atteindre 512MB.

140606211000

La section de surveillance est elle aussi importante car elle permet de surveiller les températures, les ventilateurs et toutes les tensions.

140606211011

Désormais la carte gère aussi bien les ventilateurs standards que les PWM.

140606211030

La configuration manuelle n’est pas la plus simple que nous ayons pu utiliser mais elle reste très complète. Trois seuils de températures sont disponibles ainsi que trois paliers de vitesse exprimés en pourcentage.

 

140606211050

Le menu boot se complexifie au fur et à mesure des nouvelles révisions notamment de par les mécanismes de sécurité censés protéger l’utilisateur de malware.

140606211113

Le menu outil donne la possibilité de désactiver les icones animées mais aussi d’enregistrer des profils de configuration.

140606211141

Un dernier mot concerne Q-Fan Tuning, un assistant chargé de configurer automatiquement les ventilateurs. Une personnalisation manuelle est aussi envisageable.

140606211126

L’assistant d’overclocking était déjà présent dans l’application Ai Suite mais elle est désormais disponible au sein du BIOS. Elle est toutefois plus évoluée car elle questionne l’utilisateur sur le profil à adopter (bureautique ou jeu).

De très nombreuses applications sont fournies avec la carte mère Asus Z97-I Plus.

Snap12

La principale, Ai Suite 3 intègre la majorité des outils. On y retrouve:

flecheDIGI+ Power Control

flecheTurboV Evo

flecheUSB 3.0 Boost

flecheSystem Information

flecheUSB Charger+

flecheEPU

flecheFan Xpert 3

flecheEZ Update

flecheUSB BIOS Flashback

flechePush Notice

Fondamentalement Ai Suite 3 ne change pas des versions précédentes ce qui permettra aux utilisateurs de cartes mères de génération précédente de retrouver rapidement leurs repères.

Concernant les néophytes, une attention toute particulière leur à été consacrée car Ai Suite 3 est facilement assimilable.

Snap13

Ainsi  DIGI Power+ permet de prendre le contrôle des phases d'alimentation. Dans le cadre d'une utilisation classique, il ne sera pas utile d'y modifier les paramètres.

Snap14

TurboV Evo est probablement la meilleure application dédié à l'overclocking du processeur. Toutes les options sont présentes pour atteindre les fréquences les plus hautes: Coefficients, tensions et autres bus pourront être finement paramétrés.

Snap15

L'activation de USB 3.0 Boost sera indispensable afin de décupler les débits avec les périphériques répondant à cette norme.

Snap16

USB Charger+ accélère de son côté le chargement des batteries des équipements mobiles.

Snap17

EPU se chargera de réduire éventuellement la consommation électrique du PC même si les options restent semblables au panneau de configuration de Microsoft Windows.

Snap18

Fan Xpert 3 mérite toute notre attention car cette application prend en charge la ventilation. Le bouton “Tuning” sera fortement apprécié pour sa capacité à déterminer les plages de fonctionnement des ventilateurs.

Snap19

Fan Xpert 3 propose quatre profils pré établis et les utilisateurs pourront aller encore plus loin en effectuant eux même leurs propres paramètres.

Même si les seuils minimum et maximum pourraient être encore plus poussés, les trois paliers personnalisables suffiront dans l'immense majorité des cas.

Snap20

Asus est particulièrement fier de son USB Bios Flashback qui permet de mettre à jour le BIOS de la carte mère sans qu'il soit utile d'installer CPU et mémoire.

Snap21

Enfin Push Notice est une nouveauté permettant de planifier le démarrage, l'extinction ou le redémarrage de la machine. Un outil jusqu'à présent uniquement disponible depuis certains BIOS.

Hardware

IMGP9164

Processeur : Intel i7 4770K
RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Ventirad : Noctua NH-D15 site de Noctua
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d'IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

La Z97-I Plus fait légèrement moins bien que la MSI avec un peu moins de 15s d'écart.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbench

Sous UCBench la Z97-I Plus prend sa revanche en la dépassant de 4 combinaisons seconde.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

La Z97-I Plus commence à prendre sérieusement l'avantage avec près de 2850 points sous ScienceMark.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Les  sort semble figé pour la MSI encore battue d'une courte tête via 7Zip.

 

Aida64

 

aida-memoryNous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

La bande passante mémoire a peu d'impact dans les performances réelles et la Z97-I Plus optimise très bien ce composant.

 

 

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d'une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmark

Il semble que la Z97-I Plus ne se laissera plus battre en prenant la première place avec Passmark.

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

Les deux cartes sont pour ainsi dire à égalité.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

 Sur la première passe la Z97-I Plus prend bel et bien l'avantage mais l'écart se reserre sur la deuxième passe.

 Nous mesurons les débits entre la carte mère et notre SSD témoin.

sata

Les débits séquentiels sont satisfaisants avec plus de 400Mo/s en lecture et 236Mo/s en écriture.

 

lan

 Le contrôleur Intel I218V sature sans surprise la bande passante disponible.

 

wan

 Si en émission tout va bien pour l'interface Wifi, la réception est plutôt limitée avec moins de 2Mo/s.

 

son1

 Nous ne comprenons pas vraiment pourquoi Asus a choisi un ancien contrôleur son et le résultat s'en ressent avec à peine plus de 80dB. Nos exigeances plafonnent plutôt vers 90dB ce qu'assure la carte MSI avec son ALC 1150.

 

son2

 A charge de revanche, la distorsion est bien plus faible sur la Z97-I Plus. Idéalement elle doit être inférieure à 0.01% ce qui est largement le cas pour notre carte de test.

 

Spectrum

La Z97-I Plus est probablement le modèle qui s'approche le plus d'une réponse en fréquence parfaite. Les deux canaux sont quasi identiques et les fluctuations sont vraiment faibles.

Nous profitions du test de la carte mère pour approfondir les possibilités d’overclocking des processeurs Intel Haswell.

Il est impératif de garder à l’esprit qu’un paramétrage inadapté peut entraîner une instabilité de la machine ou pire, altérer les composants. Il faut donc adapter le système de refroidissement en conséquence.

La grande nouveauté des processeurs Intel Haswell est d’intégrer un contrôleur de tension dénommé FIVR. Il est chargé d’alimenter indépendamment les coeurs, la mémoire cache, le bus Ring, l’agent DMI et l’IGP entre autres.

Intel a fait appel à un tel contrôleur dans le but de maîtriser la consommation électrique et surtout d’atteindre des valeurs très basses au repos.

oc

En mode automatique, la carte donnant accès à 4.25GHz. Cette augmentation est plutôt timide mais il faut impérativement garder à l'esprit que dans le cas d'une configuration mini-ITX, la machine sera plus sensible à la température. C'est pourquoi ce résultat est parfaitement acceptable.

 

oc_cine

En s'approchant des 9 points, la Z97-I Plus se montre encore plus convaincante.

 

oc_pi

 SuperPi gagne pratiquement une seconde et passe ainsi sous les 9 secondes.

 

oc_uc

 UCBench dépasse les 1000 points.

 

oc_x264

 Et enfin X264Benchmark dépasse les 51FPS sur la deuxième passe.

 

oc_gains

Les gains sont séduisants grâce à l'OC car ils atteignent les 10% dans les meilleurs cas.

 Nous démarrons notre série de mesures en surveillant la température du processeur. Toutefois la carte mère étant équipée du Ice TUF, un contrôleur spécifique, aucun logiciel de monitoring n'est capable de le reconnaître correctement. C'est pourquoi nous nous limitons aux valeurs disponibles.

 01La Z97-I Plus permet à notre i7 4770K de conserver une fréquence parfaitement stable.

 02

 La carte mère dépasse à peine les 1.05V à fréquence de base et devient parfaitement rectiligne à 1.17V en overclocking automatique 1.25GHz.

 

 03

La Z97-I Plus permet à notre processeur de conserver des températures plus que convenables équipé du Noctua NH-D15 avec un peu plus de 60°C à fréquence de base et reste constamment sous les 80°C en overclocking automatique.

 04

 Le ventilateur CPU conserve un régime habituel aux cartes mères Asus avec une progression franche et directe afin d'assurer immédiatement des températures maîtrisées.

 

06

Les deux ventilateurs supplémentaires (CPU Opt et Chassis) observent des courbes similaires à fréquence de base comme en overclocking en atteignant rapidement les vitesses maximales.

Par conséquent il sera avantageux d'intervenir manuellement sur leur comportement afin de perfectionner le rapport refroidissement/nuisances sonores.

La quête à la carte mère idéale équipée en chipset Intel Z97 se poursuit et si les premiers exemplaires que nous avons testé nous ont laissé sur notre faim, la toute dernière Asus Z97-I Plus change réellement la donne.

IMGP9451

D'ailleurs ce n'est pas un hasard si nous avions sélectionné cette version mini-ITX car c'était l'occasion idéale de découvrir ce dont était capable Asus sur ce type de produit.

Dans un premier abord, nous avons largement été séduits par l'esthétique de ce modèle. Si la gamme précédente Z87 prônait des coloris plutôt criards, la Z97-I Plus peut sans discuter jouir d'un label “Luxe”.

Bien que l'assemblage d'une configuration mini-ITX puisse paraître peu évidente, la marque a pensé aux moindres détails afin que le montage devienne un plaisir.

A commencer par la disposition des connecteurs sur le PCB, Asus pense même au connecteur unifié de boitier déporté même s'il n'est pas gainé. Même le ports PCI Express a le droit à un levier d'extraction repensé pour l'occasion.

Sur le plan des performances, la Z97-I Plus répond à nos attentes avec un processeur puissant et overclockable en un tour de main grâce à l'une des meilleures applications disponibles: Ai Suite 3.

label 59hardware recommandeEn revanche, le fabricant sembler peiner à proposer des outils Cloud vraiment efficaces. De nombreux software s'installent. De multiples comptes sont à créer sur différents services et par conséquent, les utilisateurs les plus avancés pourraient bien jeter l'éponge. Vivement Qu'Asus unifie ces services afin qu'ils deviennent aussi convaincants qu'Ai Suite.

Sur le plan tarifaire, la Z97-I Plus se place à mi chemin entre une Gigabyte dont le niveau de finition se situe en dessous de notre modèle de test et une ASRock très bien équipée mais dépassant les cent cinquante euros.

En toute logique la Z97-I Plus disponible à moins de cent quarante euros est donc le meilleur compromis à ce jour et surtout garde le bénéfice d'être la première à procurer un réel enthousiasme à propos du Z97.

fleche Première carte réellement convaincante en Z97
fleche Esthétique luxueuse et finition parfaite

 fleche Slot M.2 sous le PCB
fleche Performances Wifi en réception

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0