in

Boîtier Thermaltake Core V51 : Test et Avis

thermaltake

Thermaltake, que l’on connaît surtout pour sa gamme de ventirads, dispose en plus d’un vaste catalogue de boîtiers et, parmi les récentes sorties qui  sont venues enrichir toutes les gammes du fabricant, on compte le Core V51 qui nous intéresse aujourd’hui.

Boîtier spacieux, luxueux, au design sobre et élégant, qui n’aurait aucunement sa place par exemple dans le catalogue de certains constructeurs connus pour élever l’excentricité au niveau de la profession de foi, tels Aerocool ou Raidmax, sans oublier Cougar par exemple.

Mais là n’est pas la question, elle se résume en fait à une problématique simple : le Thermaltake Core V51 vaut le prix qu’on en demande, environ 100 euros tout de même ?

Et c’est là que nous intervenons, la rédaction et la méthode de test qu’elle a mise au point afin de déterminer dans quelle mesure les composants sont soumis à forte chaleur (ou pas), dans quelle mesure le refroidissement se fait dans le silence (ou pas) et enfin dans quelle mesure le montage est opération aisée (ou pas).

Le tout grâce aux benchmarks OCCT et Furmark, plus de détails dès le début de la page suivante.

thermaltake

Le Core V51 de Thermaltake est un boîtier format mi-tour, en témoignent les deux baies externes 5.25 pouces, qui mesure 560 mm de profondeur sur 236 mm de largeur et 540 mm de hauteur.

En dehors des deux baies externes de 5.25 pouces citées en sus, on remarque deux ports USB 3, deux prises jack audio de 3.5 mm pour casque et micro, mais surtout une façade avant détachable au design alvéolé. Derrière laquelle on trouve deux ventilateurs de 12 cm.

thermaltake

Ce qui laisse beaucoup d’espace intérieur, comme vous vous en doutez avec de telles dimensions, Thermaltake mettant d’ailleurs en avant les possibilités du Core V51 en ce qui concerne le refroidissement liquide.

thermaltakethermaltake

Constatez par vous-mêmes : un radiateur de 36 cm, voire 42, de long maximum à l’avant et dans la partie supérieure de la tour, un de 24 cm dans sa partie inférieure et enfin un de 12/14 cm à l’arrière.

thermltake

Vous pourrez toutefois opter pour un simple refroidissement par air et, auquel cas, vous pourrez monter jusqu’à trois ventilateurs de 12/14 cm à la fois à l’avant de la tour, trois fois 12/14 cm ou jusqu’à deux fois 20 cm en haut du boîtier, un ventilateur soit de 12 cm soit de 14 cm à l’arrière de la tour et enfin jusqu’à deux ventilateurs de 12 cm en bas de celle-ci.

thermaltake

Intégralement noir, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, le Core V51 ne s’offre qu’une seule excentricité à dire vrai : une fenêtre latérale de plexiglas. Pour le reste, on est dans le (très) classique mais dans le classique de luxe.

thermaltake

Par exemple, les panneaux latéraux et leurs vis à mains fixés à demeure, mais ce n’est pas tout, on compte également plusieurs filtres à poussière amovibles.

thermaltake

Outre deux baies externes de 5.25 pouces, le Core V51 compte cinq baies internes de 2.5/3.5 pouces, cinq tiroirs amovibles à l’intérieur de deux cages amovibles (2+3), laissant ainsi plus d’espace pour les cartes d’extension, de quelque nature que ce soit.

On passe alors de 31 cm de long à 48 cm (est-ce vraiment utile/raisonnable ?), tandis que la hauteur maximale pour les ventirads est de 185 mm, sans oublier l’alimentation et ses 23 cm de long (un seul ventilo de 120 mm le cas échéant).

thermaltake

Notez qu’il est également possible de suspendre verticalement derrière la colonne deux HDD de 3.5 pouces (ou de 2.5 pouces, a fortiori) en réutilisant deux tiroirs. Deux crochets sont prévus à cet effet, ainsi que deux fois deux attaches afin de solidariser le tout.

Compatible avec les cartes-mères mini ITX, micro ATX, ATX et Extended ATX, il comporte sur sa façade arrière notamment huit emplacements PCI et trois orifices pour tuyaux de watercooling.

Pour ceux qui comme nous s’étonnerait de la capacité à monter trois ventilateurs sur la façade avant, sachez que Thermaltake a ajouté au bundle une plaque à fixer à la place de la première baie 5.25 pouces (amovible) afin de rendre la chose possible.

En résumé, la seule vraie déception provient de la présence de seulement deux ports USB (3) sur la façade avant, ce qui est vraiment peu. De nombreuses tours, que ce soit dans la même tranche de prix ou pas, en proposent au moins un de plus, voire un autre supplémentaire dans certains cas.

Et puis c’est pas comme si ce type de dispositif se multipliait depuis quelques années, oh mais attendez, ben si en fait …

Dans les faits, on trouve le Core V51 à partir de 100 euros frais de ports compris.


L’ample espace intérieur auquel nous faisions référence plus tôt prend tout son sens ici. Grâce à la compatibilité Extended ATX nommément, qui laisse beaucoup de place à l’intérieur pour le montage.

thermaltake

On note la présence de d’un total de cinq passe-câbles : le premier à hauteur de l’alimentation, trois autres verticaux à côté de la carte-mère, tous pourvus d’un œillet en caoutchouc, à la différence du dernier qui se situe à hauteur de la broche EPS, non pas de forme ovoïde comme les autres mais rectangulaire, long et assez fin.

Ce dernier s’avère plus accessible que dans bon nombre de tours, le mérite revenant à l’espace alloué au radiateur dans la partie supérieure de la tour.

thermaltake

L’orientation haut-de-gamme pressentie plus tôt se confirme encore avec d’autres caractéristiques d’ordinaire réservées aux boîtiers de luxe, tels le système de fixation sans outil des baies externes 5.25 pouces et celui des disques durs 3.5 pouces, sans oublier les rondelles de caoutchouc qui absorberont les vibrations immanquablement produites en fonctionnement par les dispositifs de stockage 3.5 pouces.

Les fixations pour HDD/SSD de 2.5 pouces en sont toutefois dépourvues.

Autant celui des baies 5.25 pouces est classique (un bras muni d’ergots à enfoncer à la place des vis), celui des HDD 3.5 puces est un peu plus original car consistant en une attache de plastique avec deux ergots venant s’insérer dans le côté du tiroir afin de maintenir le disque en place.

Il est toutefois possible de les fixer par le dessous au moyen de quatre vis, ce qu’il faudra faire dans le cas des disques de 2.5 pouces d’ailleurs.

thermaltake

Et, comme nous l’évoquions lors de la présentation, le Core V51 accepte les ventirads dans la limite de 185 mm de hauteur, pas de problème pour le NH-U12S, notre nouvelle référence en refroidissement CPU, pas plus que pour la HD 4850 Sapphire et les 265 mm de long (jusqu’à la pointe des caloducs) de son système de refroidissement Scythe Musashi, alors que sont disponibles 31 cm en longueur avec la cage à disque dur, 48 cm sans.

thermaltake

Cette dernière, tout comme l’intégralité des autres cartes d’extension d’ailleurs, se fixe également à la tour par le biais de vis à main.

thermaltake

L’alimentation, quant à elle, bénéficie de 23 cm en longueur (mesure prise au pas de vis du support de la dite alimentation) et repose sur un support amovible, à régler selon la longueur de votre alimentation, au moyen de vis à main.

thermaltake

Au final, pas grand-chose à reprocher à Thermaltake et à son Core V51, si ce n’est une rallonge EPS qui aura brillé par son absence, quand d’autres modèles (le Deep Silence 3 de Nanoxia par exemple) moins onéreux en proposent une d’office, sans qu’en plus elle se soit avérée nécessaire …


Configuration :

Carte-mère MSI 890GXM-G45

CPU AMD Phenom II x4 965 @ 3.4 GHz

Mémoire Kingston HyperX Blu 2 x 4 Go 1333 MHz

 HDD Seagate 7200.11

Carte graphique Sapphire Radeon HD 4850 512 Mo + Ventirad Scythe Musashi

Alimentation Be Quiet! Straight Power 680 Watts

+

Windows 7

OCCT

Furmark

OpenHardwareMonitor

Grâce à la liste de composants qui suit, ainsi qu’aux logiciels de benchmarking OCCT et Furmark, nous avons pu déterminer les possibilités en refroidissement du Core V51 de Thermaltake, sans oublier d’établir sa capacité à étouffer les nuisances sonores, deux des fonctions premières d’un boîtier PC. Le logiciel OCCT, lancé dans une session de trente minutes, permettra de mesurer l’échauffement du CPU et Furmark servira à la même chose, mais se chargera de stresser la carte graphique pendant une minute.

Nous avons également effectué les relevés des émissions sonores à 15 et 100 cm, à 7.5, 9 et 12 Volts, de la configuration entière, comprendre ventirad + carte graphique + alimentation + ventilateur(s) du boîtier, afin de déterminer si le Core V51 est ou pas à la hauteur de la très bonne réputation générale de son fabricant.

Sans vraiment de surprise, les relevés de températures effectués avant et après un laps de temps de 30 minutes d’OCCT, ainsi que de Furmark dans le cas de la carte graphique, ont montré, tout du moins en ce qui notre configuration de test, que le Core V51 de Thermaltake dispose d’un potentiel en refroidissement tout à fait satisfaisant.

Comme vous pouvez le constater, les relevés indiquent des températures dans tous les cas bien éloignées des températures spécifiées par les constructeurs respectifs comme portant atteinte à l’intégrité physique, tout comme la durée de vie, des composants.

thermaltakethermaltake

thermaltakethermlatake

Les relevés sonores résument quant à eux la bonne prestation en ce qui concerne la réduction des nuisances sonores, malgré un acier utilisé pour la construction qui semble peut-être un peu léger, mais qui en définitive fait ce que l’on attend de lui.

thermaltakethermaltake

Comme vous pouvez le constater à la lecture des deux graphiques ci-dessus, le Core V51 n’atteint pas la limite fatidique de 40.4 dB(A) à partir de laquelle il aurait été qualifié de bruyant, pas même à 15 cm de distance à 12 Volts.

De ce fait, le Thermaltake Core V51, bien que dépourvu de  toute insonorisation acoustique, remplit plutôt bien son office, même s’il reste en fin de compte un peu en retrait par rapport aux ténors du genre comme par exemple (liste non exhaustive en vrac) l’Anidées, les Nanoxia Deep Silence, l’Antec Solo 2 etc. etc.


thermaltakeAprès que le Core V51 soit passé par la moulinette 59H, nous pouvons en retenir qu’il bénéficie d’une qualité de fabrication à la hauteur de la contribution demandée (quelques 100 euros hors frais de port éventuels tout de même), qu’il dispose en outre d’un équipement très convaincant et d’un ample espace intérieur, que ce soit en ce qui concerne le montage ou les options de stockage.

De fait, l’opération de montage se déroule sans anicroche notable et le Core V51 permet un routage des câbles propre grâce aux options de « gestion des câbles avancée » (sic) dont parle le site de Thermaltake, mention que l’on retrouve également sur le carton.

recommande par

De plus, les performances ne sont pas en reste, que ce soit du point de vue refroidissement ou du point de vue silence d’exécution. Dans les deux cas, on est en présence d’une tour aux prestations tout à fait remarquables, dans le sens où elles se démarquent des autres.

Difficile de revenir sur ses défauts dans la mesure où nous n’avons rien trouvé de (vraiment) significatif, sinon que nous avons dû employer une rallonge EPS non incluse dans le bundle et l’absence d’un rhéobus même rudimentaire semble incompatible avec l’orientation luxueuse du V51, laissant, par cet unique aspect, dans la bouche un goût de trop peu, contrastant totalement avec le reste de la prestation de Thermaltake.

Au final, le Thermaltake Core V51 s’avère une tour classieuse, bien conçue et qui durera dans le temps (si l’idée de dépenser près de 100 euros pour une tour seule sans alimentation ne vous désespère pas), les performances et la qualité de finition justifient tous les euros investis.

Le Core V51 ressort de ce test fort logiquement auréolé des labels recommandé par la rédaction de 59Hardware et Performance.

 

 

alt alt

flecheQualité de construction,
flechePlein de place pour le montage,
flecheA la fois performant et silencieux,

flecheUn bundle un peu pauvre (la rallonge EPS par exemple),
flecheL’absence d’un rhéobus, même rudimentaire, incompatible avec l’orientation luxueuse de la chose,
flecheSeulement deux ports USB sur la façade avant …

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0