in ,

Casque nomade HEDEN PREMIUM S : Test et avis

59Hardware vous présente le test d’un casque nomade sans fil aux formes discrètes mais aux couleurs criardes, voici le HEDEN Gamme PREMIUM S.

On ne compte plus le nombre de casques nomades sorti ces derniers temps, il y en a de tout style et surtout de tout prix. HEDEN tente une percée avec toute une gamme de casques Bluetooth allant de 28€ à 48€.

Pour information, HEDEN est une société qui propose tout un tas de produits informatiques (boitier, clavier, souris, alim, etc…), des caméras de surveillance, des accessoires mobiles et des casques audio sans fils.

Le HEDEN PREMIUM S est un des casques haut de gamme de la marque. Il profite non seulement d’une connexion Bluetooth mais aussi du NFC, devenu indispensable. Il possède un microphone pour tout appel téléphonique en direct de votre Smartphone.

Le PREMIUM S est un casque pliable disponible en 8 couleurs que l’on pourra trouver au prix de 37€99 sur internet. Cela reste un prix raisonnable pour ce type de produit, en général à ce tarif là, on trouve plutôt de l’entrée/milieu de gamme.

Il ne reste plus qu’à découvrir ce que le casque PREMIUM S de chez HEDEN a de beau à nous offrir.

Le casque HEDEN PREMIUM S nous est livré dans un coffret assez classique. Entièrement blanc, il propose un style épuré mais moderne par sa typo et ses graphismes. Sur le devant on trouve un aperçu de notre casque dans sa globalité ainsi que quelques logos et icones décrivant ses caractéristiques.

Heden premium s (1)

On apprend donc qu’il possède un équaliseur, des connexions NFC et Bluetooth mais propose également un câble mini-jack 3,5mm, le tout offrant une portée de 10m. Sur un des cotés, nous pouvons y voir un aperçu des autres casques de la marque.

Enfin au dos se trouve un récapitulatif des caractéristiques techniques du casque ainsi que des informations sur le contenu du package. Petit plus non négociable, le casque d’HEDEN est fourni avec une house de rangement.

Contenu du package:

–       le casque
–       une house de rangement
–       un câble USB vers Jack 3,5 mm
–       un câble de rechargement USB
–       un manuel d’utilisation

Au premier abord, le casque est assez léger et surtout très fin. Il semblerait que le principe de ce dernier est d’épouser la forme du crâne le plus simplement et directement possible. La forme générale est très simple mais aussi très épurée ; en gros, rien de superficiel.

L’ensemble du casque est en plastique mais différencié sous différentes textures. En effet, le dessus de l’arceau propose un revêtement doux assez agréable tandis que l’intérieur accroche plus.

Heden premium s (3)

Les coussinets sont en similicuir mais ne sont pas énormément rembourrés. Même constat au niveau de l’arceau qui ne propose aucun rembourrage là où il est posé sur le crâne. Le casque a la possibilité de se replier au niveau du réglage en hauteur.

En parlant de réglage, on peut adapter le casque en hauteur au niveau de l’arceau et les écouteurs pivotent horizontalement pour un meilleur maintien. Petit bémol, le casque ne s’adaptera pas à tous les types de crânes.

Je m’explique. Lorsque que je le pose sur ma tête, je ne suis pas maintenu par le casque qui flotte de chaque coté. De plus mes oreilles arrivent en haut des écouteurs et non au centre. Je suis peut être mal foutu mais c’est la première fois que ça m’arrive, et pourtant j’en ai essayé des casques.

Enfin bref, passons. On trouve au niveau de l’écouteur droit tout un tas de commandes. Sur la tranche arrière on peut y voir un bouton un peu fragile qui gère le changement d’ambiance musicale. Juste en dessous de celui-ci se trouve le microphone à réduction de bruit.

Heden premium s (3)

Sur le dessous de l’écouteur se cache une prise micro USB et un microphone principal. L’écouteur en lui-même possède 5 commandes « tactiles » : la gestion du son en haut, la gestion des pistes en bas et en son centre le bouton Multifonction ON/OFF et Play/Pause.

Dans l’ensemble, le casque est plutôt bien fini. Il est très simple mais manque de confort et surtout de maintien. C’est là que l’on peut trouver son gros point faible, après cela dépend aussi de la forme du crâne.

Heden premium s (3)

Caractéristiques du casque

– Connexion : Bluetooth et NFC
– Portée : 10 mètres
– Autonomie : environ 15h
– Temps de charge : environ 3h
– Coloris : noir, blanc, bleu ciel, bleu électrique, framboise, jaune, orchidée et vert
– Poids : 145 grammes

– Prix : 37,99 euros

A la première écoute, on est assez surpris par le rendu sonore qui se révèle très correct. On peut ensuite s’amuser avec les différents équaliseurs prédéfinis (j’en ai compté 5 au total), je pense qu’il y en a pour tous les gouts.

Heden premium s (3)

La portée du Bluetooth est très correcte, elle doit être à un peu plus de 10m. Chose promis, chose due. La puissance du volume est très convenable, on peut le pousser assez loin sans obtenir de grésillement, même à plein régime.

J’ai commencé avec un groupe bien rock’n’roll (Black Pistol Fire) qui propose des sonorités un peu « crades ». Le rendu est puissant quand il le faut grâce à un jeu de basses assez sympa. De leur coté, les aigus jouent leur rôle, surtout dans les grosses parties de guitare.

Pour quelque chose de « Pop » et électro, j’ai essayé le PREMIUM S avec du Stromae. Après on aime ou on n’aime pas mais on trouve pas mal de choses différentes dans ses chansons. L’ambiance est bien retransmise et le rendu est plutôt juste. Le jeu basse-médium est correctement réglé, de plus nous avons une bonne profondeur de champs.

Heden premium s (3)

Vient ensuite un groupe aux tendances rock métal du nom de Royal Blood. De bon gros riffs de guitare et une bonne batterie. Encore une fois le rendu sonore est puissant mais juste et les aigus alimentent le tout pour former un ensemble qui fonctionne très bien. Les détails sont corrects mais la profondeur est un peu pauvre je trouve.

Enfin, j’ai terminé avec un peu de Rap et plus précisément avec du IAM. Les instrus sonnent bien et accompagnent les textes comme il faut. La profondeur est correcte et le souci du détail est bien travaillé.

Pour un casque à moins de 40€, il faut avouer que le PREMIUM S m’a assez surpris. Le rendu sonore est plus que correct, on arrive à se faire plaisir sans aucun problème, pour à peu près tous types de styles musicaux.

Heden premium s (8)

Léger, simple et discret (sauf dans certaines couleurs), il propose un assemblage très convaincant dans l’ensemble mais un peu boiteux au niveau des boutons. Il faut aussi ajouter qu’il est pliable et propose une housse de transport, comme beaucoup de ses concurrents je sais, mais il est important de le signaler.

Au final, le seul gros défaut pour moi, c’est la forme globale qui est adaptée aux « grosses » têtes. Le casque est beaucoup trop grand pour moi, même réglé au minimum et n’offre donc aucun maintien, ce qui est dommage.

Malgré cela, le casque PREMIUM S d’Heden offre un rapport qualité/prix très intéressant. Il se débrouille bien à tous les niveaux, et surtout il propose un tarif très abordable. De plus, il est disponible en 8 coloris, il devrait donc y en avoir pour tout le monde !

 

  •  Sa simplicité
  •  Le rendu sonore
  •  Son format
  •  Qu’il soit pliable
  •  Discrétion
  •  Le manque total de maintien
  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0