in ,

Clavier Ozone Strike Battle : Test et avis

ozone_strike_battle (1)

Ozone Gaming Gear nous présente son nouveau clavier mécanique rétro-éclairé au format court destiné aux gamers.

L’intérêt pour les claviers mécaniques continuant de grandir, chaque marque y va de ses interprétations propres.

Voici donc le tour d’Ozone Gaming Gear, marque Espagnole connue des joueurs non seulement pour son offre variée de périphériques, mais aussi pour être le sponsor de l’équipe Origen, au sein de laquelle évolue (cocorico) le joueur Français sOAZ.

La gamme clavier d’Ozone est constituée de quatre modèles couvrant les besoins des joueurs chevronnés, le Strike , le Strike Pro, le Blade unique modèle à membranes et enfin, le petit dernier, le Strike Battle qui nous intéresse aujourd’hui.

Le Strike Battle arrive dans une boite assez petite. A l’ouverture on trouve le clavier bien emballé, une notice succincte nous indiquant comment nous rendre sur le site du fabriquant et un autocollant aux couleurs de la marque.

ozone_strike_battle (2)ozone_strike_battle (3)

Le châssis est disponible en noir ou en rouge et seule la partie supérieure est en aluminium, le socle se contentant de plastique. L’ensemble donne une impression de solidité et de qualité immédiate et agréable.

ozone_strike_battle

La caractéristique qui saute aux yeux est son format compact permettant de gagner de la place sur le bureau en sacrifiant le pavé numérique mais aussi, pour les gamers enthousiastes, de pouvoir rapprocher la main actionnant le clavier de celle maniant la souris et ainsi de gagner en précision.

ozone_strike_battle

Les touches disposent d’un retro-éclairage désactivable rouge uniquement variant sur onze niveaux de puissance en appuyant sur la touche Ozone remplaçant la touche Windows droite en même temps que sur la touche Arrêt défilement.

Le clavier bénéficie aussi de six touches de macro programmables situées au dessus du pavé directionnel ainsi que du blocage à la volée de la touche Windows en passant en mode Gamer.

ozone_strike_battle (11)Enfin les mécaniques sont des Cherry MX et l’on peut choisir parmi les gammes Blue, Brown(modèle essayé), Red et Black.

Pour rappel :

  •  gamme Blue : tactile et laissant entendre et ressentir un clic.
  •  gamme Brown : tactile mais plus doux que les Blue moins bruyant et ne permettant pas de ressentir de clic
  •  gamme Red : action rapide et linéaire sur toute l’action de la touche, pas de clic.
  •  gamme Black : action linéaire mais nécessitant plus d’effort que le cherry Red, pas de clic.

    A noter la présence de patins uniquement sur les pièces mobiles permettant de surélever le clavier. Amateurs de clavier à plat passez votre chemin ou faites un détour par une enseigne de bricolage car sans patins additionnels le clavier glissera beaucoup trop.

    ozone_strike_battle

    Pour le reste Ozone a misé sur la simplicité n’ajoutant ni hub USB, ni repose poignets, ni ports audio.

    Caractéristiques Ozone Strike Battle :

  •  Couleur : Noir ou rouge
  •  Rétro-éclairé : Oui en rouge
  •  Interrupteurs : Cherry MX Blue/Brown/Black/Red
  •  Nombre de profils : 5
  •  Dimensions : 34.59x351x123 mm
  •  Poids : 685g
  •  Longueur du cable ; 1.5m (tressé)
  •  Compatibilité : Windows XP/Vista/7/8

    Prix : environ 80 euros

    ozone_strike_battle

    Le logiciel Ozone V1.0(en Anglais uniquement pour le moment) récupérable sur le site du constructeur est à l’image de son clavier, simple et efficace.

    Il présente trois onglets.

    ozone_strike_battle

    Le premier « Main Control » permet à l’utilisateur de changer le mapping des touches, par exemple mettre la lettre « z » à la place de la lettre « w » de manière logicielle.

    ozone_strike_battle

    Le second « Macro Settings » permet de régler de manière pratique et rapide les six touches de macro pour les 5 profils disponibles ce qui fait donc 30 macros différentes.

    ozone_strike_battle

    Le troisième et dernier onglet « Advanced Settings » permet de régler le polling rate entre quatre valeurs (de 125 Hz à 1000 Hz), l’activation ou non de la touche Windows accessible aussi depuis un raccourci clavier tout comme l’intensité de l’éclairage et enfin le temps de réponse des touches sur sept valeurs allant de 1 ms à 16 ms.

    Il reste à noter que si vous disposez de plusieurs périphériques de la marque il vous faudra un logiciel de configuration par appareil, le soft de la marque ne gérant pas plusieurs périphériques.

    Pour qui cherche et apprécie un clavier mécanique au format court le modèle d’Ozone est sans aucun doute à prendre en compte. Certes il est dépourvu de petites options auxquelles nous sommes habitués mais la simplicité a aussi ses adeptes et permet un tarif étudié.

    ozone_strike_battle (1)

    Bien sûr il faudra accepter le bruit imputable aux claviers mécaniques ainsi que l’unique couleur du retro-éclairage qui, si vos autres dispositifs s’éclairent en vert ou bleu, pourra faire ressembler votre bureau à un tableau de bord d’ Airbus A380.

    Au final Ozone nous propose un clavier au format spécifique simple et de qualité, solide, agréable à l’œil et au toucher, tant et si bien qu’il va rejoindre mon rig de gamer et se voit donc chaudement recommandé.

  •  Qualité générale,
  •  Soft simple et efficace
  •  Format
  •  Stabilité à plat
  •  Couleur unique du retro-éclairage
  • Budget

  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0