in ,

Clavier Steelseries Apex M800 : Test et avis

steelseries apex m800

La marque Danoise Steelseries, connue des gamers du monde entier pour être le sponsor officiel de teams parmi les meilleures au monde comme les Evil Geniuses (EG), les Natus Vincere (NA’Vi) ou encore les Fnatic, chapeaute sa gamme de clavier avec panache en lançant l’Apex M800.

En effet la marque fondée en 2001 par Jacob Wolff-Petersen prétend que son nouveau clavier est le plus rapide au monde et ajoute à cela le fait que la customisation de l’éclairage est sans limite. Logitech ayant prétendu quasiment la même chose il y a peu de temps, voyons si l’Apex mérite son nom en nous faisant atteindre les sommets du plaisir vidéoludique.

boite dessus

Les couleurs de Steelseries sont le Orange et le noir, c’est donc sans surprise que le packaging de ce nouveau clavier les arbore, la boite est plutôt sobre pour ce genre de matériel et présente une fente permettant de tester le feeling et le son produit par les touches. C’est une bonne idée et cela permet de faire son choix plus facilement entre différents produits lorsque aucun modèle d’exposition n’est disponible.

contenu

Le dos de la boîte fourmille de toutes les informations nécessaires quant à la technicité de la bête. En ouvrant le carton nous trouvons le clavier, un autocollant aux couleurs de la marque, une paire de patins rond permettant de surélever le clavier sans utiliser de pattes rétractables fragiles et un jeu de touches spécifique pour les claviers Apple, fait assez rare et donc apprécié. Seul petit regret le repose poignets est aux abonnés absents.

cotedessous

La première impression est que ce clavier respire le haut de gamme, les matières, le poids de l’engin, le cordon épais et tressé ainsi que l’illumination dès le branchement renforcent ce sentiment et imposent immédiatement le respect. Il y a beaucoup moins de fioritures que sur un Logitech G910 par exemple mais les fonctions principales sont là et le plastique utilisé est de meilleure qualité sans le moindre doute.

Le petit plus visible au premier coup d’œil est cette barre d’espace démesurée qui, à l’utilisation en jeu, s’avère extrêmement pratique, à tel point qu’on se demande pourquoi cette caractéristique n’est pas généralisée sur ce type de périphérique visant les joueurs. Le confort apporté est réel et le retour à un clavier n’en disposant pas est déstabilisant.

macros temps reelQS1

L ‘Apex M800 dispose bien entendu de touches de macros au nombre de six, disposées à la verticale et à l’extrême gauche du clavier.
Steelseries, à l’instar de Logitech avec ses Romer-G, a conçu ses propres mécaniques QS1 pour son nouveau clavier et l’on peut dire que le résultat est plus que probant.
En effet elles me semblent tout simplement être les meilleures de la production actuelle, le feeling est vraiment très agréable et le son qu’elles produisent est tout à fait contenu, au niveau d’un clavier à membrane moyennement silencieux, ce qui est un exploit pour un clavier mécanique, chapeau ! Pour ce qui est de la rapidité, ce clavier est certainement rapide mais il sera, comme pour le Logitech, très difficile de sentir une vraie différence d’avec la concurrence, cela se joue dans un mouchoir de poche.

trois quart gauche

Dernière spécificité de cet Apex M800, l’éclairage, là on peut dire que Steelseries s’est lâché et a sorti le grand jeu. Les cotés s’éclaire ainsi que toutes les touches mais de manière totalement fluide contrairement à ses concurrents, il n‘y a jamais de saccades. Les possibilités sont infinies, l’éclairage touche par touche est bien sûr possible mais aussi l’intensité après la frappe de même que la variation de couleur. Vous pouvez par exemple appuyer sur une touche éclairée en orange, celle-ci passe alors au jaune puis au blanc avant de reprendre sa teinte originelle. Les ingénieurs en ont profité pour intégrer des effets inédits d’illumination allant jusqu’ à recréer des drapeaux de nations (Danemark et Etats-Unis), ou encore un éclairage en fonction du temps de cooldown en jeu, bluffant d’efficacité. Les effets habituels sont bien sûr aussi présents et l’on retrouvera les vagues, ciels étoilés ou encore le style « Matrix » que l’on connaît déjà.

Hub USB

Coté caractéristiques l’Apex M800 est bien doté avec un cordon tressé de deux mètres, un fort pratique hub USB 2.0 proposant deux ports supplémentaires, l’anti–ghosting sur l’intégralité des touches ainsi qu’un double processeur, l’un gérant la frappe et l’autre tout le reste. Chez Steelseries pas d’écran, ni d’App compagnon à télécharger sur son smartphone, on reste dans le concret et loin des gadgets à la mode.

Les caractéristiques du Steelseries Apex M800 :

Couleur : Noir
Retro-éclairé : Oui sur 16,8 Millions de couleur
Interrupteurs : QS1 avec force de 45g, 3mm de course et activation à 1,5mm
Dimensions : 510x174x41mm
Poids : 1390g
Hub USB : Oui deux ports USB 2.0
Câble : Câble tressé USB de 2m
Compatibilité : Windows XP,Vista,7,8,10 et Mac OS X
Tarif : 199 euros

Le Steelseries Engine 3 se télécharge sur le site du constructeur et vous propose de régler à lui seul tous vos périphériques de la marque que ce soit un clavier comme ici, une souris ou encore un casque. Le logiciel est très simple et instinctif, il se compose de trois onglets.

mon equipement

C’est ici que vous choisissez quel périphérique vous allez régler. Une fois ceci fait vous vous trouverez devant une fenêtre unique comportant elle même deux onglets : 
Raccourcis clavier et éclairage.

macros temps reel

Le premier vous permettra de gérer vos raccourcis et macros, avec un enregistrement en temps réel des touches frappées, particulièrement bien pensé. C’est aussi ici que vous choisirez la région du clavier.

eclairage

Le second permet de régler l’éclairage de l’Apex M800, les différents effets ou la présence ou non de mode veille avec effet séparé. Simple et efficace.

Le second « Bibliothèque » :

biblioteque

Ici le logiciel scanne vos disques à la recherche de jeux dont il possède une liste de raccourcis prédéfinis. Vous pourrez choisir quel type de périphérique réagira avec le jeu choisi. Le Steelseries Engine profitant du Cloud pour enregistrer vos réglages afin de les retrouver en déplacement.

Le troisième « Gamesense » :

gamesense

Cet onglet est particulier car il gère les informations d’un jeu en direct et répercute les actions et possibilités en jeu sur le périphérique  comme votre santé, vos munitions ou encore le nombre de tués durant la partie en faisant varier l’éclairage des touches. Peu de jeux sont compatibles pour l’instant et seul CS :GO, DOTA 2 et Minecraft sont listés mais l’intention est bonne et l’exécution parfaite.

trois quart droit

label 59hardware recommandeL’Apex M800 est un clavier gamer très haut de gamme et pourtant il ne se pare pas de gadgets inutiles.
Son assemblage, ses matériaux, ses mécaniques maisons, un éclairage fluide et aux possibilités infinies ainsi qu’un logiciel exemplaire suffisent à lui faire atteindre le firmament des périphériques de luxe pour joueur.
On sent que la marque a voulu offrir ce qu’elle avait de meilleur aux joueurs et insuffler dans son clavier toute l’expérience glanée lors de ses victoires en E-sport.

Enfin « offrir » n’est pas le mot car à 199 euros l’Apex M800 s’offre surtout un tarif d’élite, certes justifié par un quasi sans faute mais que viendra ternir l’absence de repose poignets que l’on aurait aimé trouver dans le packaging pour ce prix.
Il y a très peu de chance d’être déçu par ce clavier et, preuve que le tarif n’est pas un frein pour tout le monde, l’Apex M800 est actuellement en rupture de stock !

  • Qualité générale                        
  • Mécaniques d’exception
  • Logiciel
  • Maxi barre d’espace
  • Absence de repose poignets
  •  

    label gaming et recommandé

     

    Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0