in ,

Casque Corsair Void Surround Hybrid 7.1 : Test et avis

cote gauche

Corsair se dote de la version couteau Suisse des casques gamer avec son Void Surround Hybrid. La société Corsair fondée en Californie en 1994 tente de répondre aux joueurs qui possèdent plusieurs plateformes, mais qui ne désirent pas multiplier les périphériques.

En effet, le nouveau venu propose une sortie jack stéréo, mais aussi une interface USB capable de décoder du 7.1. Corsair saupoudre cette recette de ses ingrédients habituels, oreillettes « True Form », mousse à mémoire de forme et promet une restitution sonore exemplaire. La gamme vengeance de la génération précédente était déjà agréable et performante c’est donc avec impatience que nous accueillons cette nouvelle référence.

boitecontenu

Le Void Surround Hybrid 7.1 (ouf !) nous arrive dans un bel emballage aux couleurs jaune et noir de la marque. A l’intérieur l’on trouvera le casque en lui-même, la carte son USB ainsi qu’un manuel de l’utilisateur. Sobre, mais de qualité.

cote droitoreillettes

Le nouveau design est la première chose que l’on remarque, aux oubliettes les oreillettes rondes et le large bandeau façon aluminium et bonjour le « True Form ». Corsair nous explique que l’oreille n’étant pas ronde l’idée a germé de designer des oreillettes se rapprochant de la forme physique réelle de nos attributs auditifs. Les casques Corsair sont connus pour leur vrai confort et ce nouvel arrivant ne fera pas mentir l’adage, le Void Surround Hybrid est confortable au possible. Les mousses à mémoire de forme épousent tendrement les oreilles, le design des coques est bien ajusté, le serrage ne posant aucun problème grâce aux crans des deux cotés de l’arceau qui est lui aussi rembourré. Sur ce point, les casques Corsair ne craignent personne y compris dans le milieu purement audio, un vrai régal.

boutonsmolette volume
Le design est nettement plus moderne que celui de la génération précédente, plus aérien aussi puisque le large bandeau formé par l’arceau des casques vengeance a été remplacé par deux platines beaucoup plus fines tout en étant aussi résistantes. Les coques sont noires vernies sur cette version et le tout est rehaussé de rouge mat. Sur le côté gauche se trouvent les contrôles manuels avec une molette crantée pour le son et un bouton pour muter le micro. La perche est assez massive et n’est pas télescopique, sa conception permet cependant d’en courber l’extrémité. Le micro est équipé d’un système antibruit chargé d’atténuer le son ambiant pour mettre en avant votre voix.

carte son USB
Le câble de deux mètres du Void Surround Hybrid se termine par un jack 3,5 qui permettra de l’utiliser, en stéréo uniquement, avec une PS4, une XBOX One ou bien encore de manière traditionnelle sur votre smartphone favori. C’est là qu’intervient la particularité de ce modèle puisque vous pourrez aussi brancher la carte son USB fournie sur votre PC pour profiter du casque, quelque soit la qualité de la carte son intégrée à votre machine, en stéréo mais aussi en multi canal 7.1. Ceci est une vraie bonne idée puisqu’il est toujours désagréable de s’habituer à un casque et de devoir en changer pour chaque plateforme en plus du coût que cela implique.

Caractéristiques techniques Corsair Void surround Hybrid 7.1 :

-réponse en fréquence :                  De 20Hz à 20kHz
-impédance :                                     32 [email protected]
-sensibilité :                                       107dB (+/- 3dB)
-écouteurs :                                       50 mm
-connecteur :                                     jack 3,5mm à 4 broches
-microphone :                                   Micro antibruit unidirectionnel avec tige réglable
-sensibilité microphone :                -38dB (+/- 3dB)
-impédance microphone :              2,2 kOhms
-réponse en fréquence micro :      De 100Hz à 10kHz
-longueur du câble :                        2 m
-prix :                                                  89 euros

Passons à l’écoute de musique.
Corsair, avec sa gamme précédente avait essuyé les critiques à propos de basses pas assez consistantes qui obligeaient à user de l’égaliseur pour corriger le son. Le constructeur a entendu ses clients et le nouveau modèle ne présente plus ce creux, à la place il y a un boost des graves qui remet le Corsair au niveau des autres références du marché c’est-à-dire avec des basses surdimensionnées. Il faudra donc à nouveau sortir l’égaliseur mais cette fois-ci afin de calmer les fréquences graves afin de les rendre moins masquantes pour les autres. Ceci bien sûr si vous vous souciez d’un rendu le plus fidèle possible, si vous êtes un bass-lover le Void vous régalera de ce côté. Les écouteurs de 50 mm font de leur mieux pour retranscrire le son qu’on leur propose, bien que nous soyons loin d’un rendu audiophile non recherché ici le Corsair s’en sort avec les honneurs. Le son est assez équilibré et l’image stéréo agréable permet une bonne localisation dans l’espace, l’excellent confort permettra de plus de conserver le casque de longues heures sans fatigue.
detoure trois quart
Pour le multimédia le Void ne décevra pas, le rendu des voix permet une compréhension aisée, les bandes sonores de films ou de jeux profiteront de son goût pour les basses pour faire briller les orchestrations et vibrer les explosions. C’est ici qu’entre en jeu la carte son USB puisque celle-ci remplacera avantageusement celles intégrées aux cartes mères datant de plus de cinq ans et l’intégralité de celles intégrées aux ordinateurs portables. De plus ainsi équipé le Void accède au 7.1 pour les films ou les jeux le supportant. Dans les films les effets sont concrets et de mieux en mieux maitrisés au fil des générations, ainsi vous pourrez profiter des bandes-son des films actuels sans devoir barder votre salon de fils. Pour les jeux nous vous conseillerons d’essayer la stéréo et le 7.1 car en fonction des titres les effets sont plus ou moins réussis. Certains permettent de se situer dans l’espace sans aucun souci et de savoir qu’un tir vient de partir du Sud-Est quand d’autres rendront l’image sonore floue et trompeuse. Pour faire le test rien de mieux qu’un fps avec un hélicoptère assez proche, si lorsque vous tournez sur vous même vous pouvez distinguer l’emplacement de l’helico c’est gagné si à l’inverse vous avez envie d’aller chercher rapidement une bassine préférez la bonne vieille stéréo.

Le logiciel CUE pour Corsair Utility Engine est disponible sur le site du constructeur. Celui-ci permet de gérer tous vos périphériques de la marque. En ce qui concerne le Void les réglages sont assez simples puisque ce dernier se passe de l’éclairage RGB.
Corsair Void
L’unique panneau vous permettra de choisir entre stéréo et Dolby Surround, de faire varier les niveaux du micro et du casque. Il sera aussi possible de choisir entre cinq profils d’égalisation et bien sûr d’en créer vous même.

detoure cote
Corsair réussit ici un très bon coup en proposant un casque de qualité utilisable sur de nombreux périphériques. En effet la double connectique jack 3,5 et USB permet au Void Surround Hybrid 7.1 d’être utilisé non seulement en stéréo sur les consoles next-gen ainsi que comme un casque traditionnel mais aussi sur votre PC en profitant du son multi canal. Le rendu du micro  sans reproche, le confort exceptionnel et un son riche, équilibré et spatialisé devraient suffire à convaincre de nombreux gamers en quête d’un casque multimédia versatile.

recommande parLabel Gaming 59 hardware

  •  Très grand confort,        
  •  Finition,
  •  Equilibre sonore,
  •  Versatile.
  •   Perche micro un poil massive.
  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0