in

Décapsulage d’un Ryzen 5 2600, utile ou pas ?

Décapsulage dun Ryzen 5 2600 décevant

C'est l'overclocker der8auer qui s'est livré à cet exercice très risqué, les résultats obtenus sont négligeables.

C'est une opération délicate car les IHS des Ryzen sont soudés directement sur le noyau, à l'opposé d'Intel qui utilise une pate thermique pour établir cette liaison. Pour le décapsuler il faut donc passer le Ryzen au four à 175 °C pour le dessouder en croisant les doigts pour ne pas faire fondre le noyau en lui même.

Sitôt sorti du four, il a utilisé son outil, le Delid Die Mate 2 en ôtant toutes les parties susceptibles de fondre et décapsuler le CPU, il a ensuite appliqué de la pate thermique Thermal Grizzly pour remonter l'ensemble.
Cinebench R15 a été lancé pour vérifier le bien fondé de l'opération, 64 et 60 °C ont été relevés soit un gain de 4 °C sur la température du Ryzen, un résultat bien decevant pour autant de risques.

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0